Zone A Défendre
Tritons crété-e-s contre béton armé

Accueil > Nouvelles du front > Communiqués de presse > Communiqué de presse [Rassemblement du 22 mai devant le forum mondial des (...)

Communiqué de presse [Rassemblement du 22 mai devant le forum mondial des droits de l’homme à Nantes]

mercredi 22 mai 2013, par zadist

Aujourd’hui mercredi 22 mai, nous nous sommes rassemblé.e.s devant la Cité des Congrès pour perturber la mascarade que représente le forum mondial des droits de l’homme. Nous étions 150 personnes.

Nous sommes restés à l’extérieur parce que nous avons été empêché.e.s d’entrer à l’intérieur par le service de sécurité.

Nous avons formé un cordon pour bloquer l’entrée principale du bâtiment. Nous avons fait ce que nous avons pu pour perturber le forum, parce que nous savons que celles et ceux qui organisent le forum sont aussi celles et ceux qui organisent localement la répression. Pendant que nos dirigeant.e.s jouent la carte du dialogue, les camps de Rroms continuent de se faire expulser, des aéroports, des lignes THT, des autoroutes, et des lignes à grandes vitesse sont imposés partout où le capitalisme y voit son profit, les galèrien.ne.s du logement se font expulser à tour de bras, les sans-papiers se font arrêter, enfermer et déporter, l’aménagement du territoire se fait par les puissant.e.s au détriment des autres.

Lorsque la métropole Nantaise soigne son image de marque, elle n’apprécie pas que celles et ceux qui subissent le système dont elle est gestionnaire, se rappelle à son bon souvenir. Il n’a pas fallu très longtemps aux CRS pour recevoir l’ordre de charger. La charge à été soudaine et les agents de l’Etat se sont acharnés sur deux des personnes qui tentaient de partir en courant. Cette fois-ci personne n’a subit de blessures risquant de lui laisser des séquelles à vies, ce n’est pas toujours le cas.

Pendant que nos dirigeant.e.s et les militant.e.s associatif qui leur servent de caution discutaient droits de l’homme en mangeant des petits fours, nous sommes rester dehors à subir charges policières et coups de matraques.

Nous ne laisserons pas Nantes Métropole se donner une bonne image à nos dépens. Chaque fois que les élu.e.s locaux organiserons un de ces évènements, ils nous trouverons sur leur chemin.

Des opposant.e.s à l’aéroport et au monde qui va avec.

Le texte d’appel au rassemblement est disponible ici : http://zad.nadir.org/spip.php?article1637