Zone A Défendre
Tritons crété-e-s contre béton armé

Accueil > Textes > Communiqués et appels du mouvement anti aéroport > "ZAD-NDDL : s’ils reviennent..." : appel et diffusion d’affiches et (...)

"ZAD-NDDL : s’ils reviennent..." : appel et diffusion d’affiches et tracts

vendredi 7 octobre 2016, par zadist

Toutes les versions de cet article : [Deutsch] [English] [Español] [français]

Voir aussi : la liste des rassemblement locaux en cas d’expulsion de la ZAD et S’ils reviennent... : Affiches à diffuser

En janvier 2016, le gouvernement déclarait ne plus vouloir attendre les appels des recours contre le projet d’aéroport et rompre ainsi avec les engagements qu’il avait pris en 2012 et 2014. Il prétendait vouloir venir expulser la zad en vue de démarrer les chantiers de l’aéroport. Cette nouvelle opération policière, dans les semaines qui suivaient la COP 21, histoire que l’hypocrisie soit bien à son comble, a été déjoué par la mobilisation rapide et offensive de l’ensemble des composantes de la lutte anti-aéroport.

Depuis le gouvernement a mis en place une mascarade de consultation démocratique, en prenant soin de choisir l’échelle adéquate pour s’assurer la victoire. En juin dernier une consultation donnait ainsi 55% de votant.e.s de Loire-Atlantique favorable au transfert de l’aéroport actuel à Notre-Dame-des-Landes. Pour nous, opposant.e.s, cela ne change en rien notre détermination et après la consultation, la lutte continue. Nous préparons ensemble une grande mobilisation pour la journée du 8 octobre 2016

La fenêtre de tir pour d’éventuelles expulsions est assez courte : on parle de fin septembre à octobre. Dans ce contexte de menaces, nous appelons tous les comités et soutiens à se mobiliser dans les semaines à venir pour montrer au gouvernement que revenir tenter de détruire la zad est une très mauvaise idée. Pour parer à toute éventualité, nous invitons par ailleurs à diffuser très largement les appels qui reviennent sur les dispositions à prendre en cas de tentative d’expulsion ou de démarrage des travaux. Une série d’affiches et tracts ont été imprimé en ce sens. Nous vous invitons à les diffuser et coller un peu partout en quantité. Ces affiches et tracts sont pour l’instant disponibles sur la zad à la ferme de Bellevue ainsi qu’aux Fosses Noires, et à Nantes à B17.

Nouvelle affiche 2016 :

Affiche 2015 :

Vous trouverez ci-dessous l’appel à diffuser par mail.

ZAD-NDDL - s’ils reviennent, on résistera plus fort encore !

Appel à tous les comités et personnes solidaires

Réactions en cas d’opération policière, d’expulsion ou de démarrage de chantiers de l’aéroport

Des comités de toute la région se sont réunis à plusieurs reprises au cours des deux dernières années pour planifier les réactions en cas de nouvelle attaque sur la zad ou démarrage des travaux. Nous ne savons pas si et quand ils attaqueront de nouveau, mais nous serons prêt-e-s à riposter si le moment vient. Voici les propositions à ce sujet émanant de l’intercomités. A chaque groupe de les adapter localement . C’est la mise en commun de ces différents types d’actions et d’autres, à plusieurs échelles géographique, qui nous permettra de les faire échouer de nouveau. Si des signes d’opérations policières massive apparaissent et sont confirmés, un appel commun à réagir sera diffusé sur zad.nadir.org et acipa-ndl.fr.

Sur la zad et juste autour :
- Appel à venir résister sur la zone même et à en faire en sorte que la zad ne se retrouve pas enclavée et encerclée. Faire en sorte que les déplacements et check-points policiers soient perturbés et que les soutiens et ravitaillements circulent.

Dans la région :
- Dès le premier jour de l’opération, actions coordonnées de bloquages des routes ou des opérations escargot, sur les points d’accès à la zone ou sur les grands axes et points stratégiques de la région, et/ou à des occupations de lieux du pouvoir.
- Des actions nocturnes de casserolades et autres manifestations sonores devant les hotels où seront logés les policiers et gendarmes.
- Convergence le soir même, à partir des différents points de blocage ou d’actions, pour se rendre à 18h devant la Préfecture
- Manifestation le samedi à Nantes après une semaine d’opération.

A l’extérieur de la région :
- Appel à occupation des lieux de pouvoir ou à des opérations de ralentissement des flux localement, ainsi qu’à venir sur le terrain défendre la zad pour ceux et celles qui le peuvent.

L’aéroport ne se fera pas - La zad de Notre Dame des Landes continuera à fleurir !