Zone A Défendre
Tritons crété-e-s contre béton armé

Accueil > Camarades de lutte > Autres luttes pour l’autonomie > À Nancy et ailleurs expulsons le gouvernement

À Nancy et ailleurs expulsons le gouvernement

mercredi 23 mars 2016

EXPULSONS LE GOUVERNEMENT ! FAISONS CONVERGER NOS LUTTES !
Journées d’actions décentralisées à l’appel des comités de soutien à Notre-Dame-des-Landes

Comme en témoignent les récentes manifestations sociales et écologiques, les milliers de créations de comités, ici contre les Grands projets inutiles et dangereux (NDDL, Bure , etc…), là pour défendre les Air France ou les Good Year ou pour contrer l’accord TAFTA : nous sommes des millions à nous opposer au système et donc au gouvernement actuel qui en est le bras armé

C’est pourquoi nous appelons à la convergence avec tous ceux qui se battent contre le démantèlement des acquis sociaux et l’esclavagisme moderne, le virage sécuritaire, la chasse aux migrant-e-s, la répression des pauvres et des luttes, etc.

Un vaste mouvement de grève et de manifestations sociales s’annonce pour le 31 mars. Et c’est dans la même période, le 25 mars, que tous les habitant-e-s et paysan-ne-s « historiques » de la Zone à Défendre (ZAD) de Notre-Dame-des-Landes seront expulsables suite au procès intenté le 25 janvier 2016 à leur encontre par Vinci. C’est une étape de plus dans un projet destructeur que les hiérarques du pays tentent depuis quatre décennies d’imposer à coup de matraques, de « Commission de dialogue » et maintenant de « Consultation locale ».

Il faut faire de cette date un temps fort de mobilisation contre le PS en tant que parti au gouvernement qui est l’incarnation actuelle de l’oppression capitaliste !

Mais pourquoi choisir spécifiquement la cible PS ?
Nous ne voulons pas être gouvernés par la droite, le FN ou tout autre prétendant au pouvoir de domination. Ce que nous voulons, c’est une société au sein de laquelle les grandes décisions soient prises par la population et non par les hiérarques et les multinationales.

Le PS qui est aujourd’hui au pouvoir saccage tout, nos acquis sociaux comme notre terre de vie.

Alors même qu’il avait suscité un certain espoir, il rend encore plus cruelle aujourd’hui la désillusion des millions de victimes de sa politique destructrice.

Le PS, en définitive, c’est tout simplement le bras armé du capitalisme, comme l’était aussi la droite hier, comme le serait n’importe quel gouvernement au sein des institutions mises en place par la classe dominante.

Nous ne sommes plus dupes et, à Notre-Dame-des-Landes comme ailleurs, nous sommes de plus en plus nombreux. Ce gouvernement dirigé par un PS fracturé de part en part est au bord du précipice : aidons-le à y tomber. Et nous y ferons tomber tous ceux, de droite comme de gauche, qui prétendront imposer des politiques destructrices et répressives envers les populations.

Pour toutes ces raisons,
à l’appel des Comités de Soutien à la Lutte contre l’Aéroport de Notre-Dame-des-Landes, en solidarité avec le mouvement social et les luttes écologistes,

NOUS les travailleur-euse-s de toutes conditions sociales, les précaires, les chômeur-euses, les réfugié-e-s, les exploité-e-s, les jeunes, les retraité-e-s, les prolétaires de tous poils, toutes celles et ceux qui pensent que la démocratie existante dans notre pays est un fossile dont la seule fonction est la gestion capitaliste et policière des existences AGISSONS ENSEMBLE !

Pour l’abandon du projet d’aéroport et l’avenir de la ZAD ;
Pour l’abandon de la loi El Khomri ;
Pour la relaxe des Good Year et des Air France ;
Pour l’arrêt du projet CIGEO à Bure ;
Pour l’arrêt du TAFTA, etc.

Défaisons les tenants de la marchandisation du monde en faisant converger toutes les luttes

À NANCY ET AILLEURS EXPULSONS LE GOUVERNEMENT !

PDF - 273.9 ko

Documents joints