Zone A Défendre
Tritons crété-e-s contre béton armé

Accueil > Nouvelles du front > Flash Infos > Infos du 2 au 8 avril

Infos du 2 au 8 avril

lundi 2 avril 2018

Merci de nous signaler toute information sur d’éventuelles présences de flics ou d’engins de travaux autour de la ZAD au numéro d’urgence : 06 43 92 07 01 (pour contact presse uniquement : 06 95 06 81 49).

Appel à vigilance accrue, il y a énormément de flics dans la région.

Les infos d’urgence qui tournent sur les réseaux sociaux ne sont pas toujours confirmées. Avant de faire tourner une info, merci de contacter par mail ou téléphone la ZAD pour vérification. Des infotraflics vont être faits régulièrement dans les heures/jour à venir.

Pour vous inscrire/désinscrire à notre mail liste pour les nouvelles, communiqués, alertes, etc. Le flash infos est maintenant disponible en flux RSS.

 !!!!!ALERTE EXPULSIONS !!!!

suivant un article du monde qui cite "des sources officielles", une opération d’expulsions serait imminente, dès Lundi matin. prevision de 2500 gendarmes sur zone et renforts CRS sur les villes de Nantes et Rennes.

On a aussi des rumeurs disant qu’ils auraient du arriver vendredi 6 au matin mais comme ils se sont déjà planté la-dessus en 2012, on sait que le week-end plus de gens peuvent débarquer en soutien .

En attendant, il y a un controle permanent au bois Rignoux et une personne s’est faite arrêtée mercredi soir, elle a été relachée le lendemain matin.

DE TRES NOMBREUX VEHICULES DE GENDARMERIE ONT DÉBARQUÉ CES DERNIÈRES 48H

Plus de 70 véhicules (CRS et gendarmerie) ont été signalés en route pour ici dans les dernières 48h

A l’école du gaz à St etienne de montluc, il y a 2 à 3 fois plus de véhicules qu’en début de semaine

des chars VRGB (au moins 3) ont été vus en route pour ici
on nous a aussi signalé plusieurs bâchés militaire ce soir
actuellement, il y aurait un grand nombre de véhicules de gendarmerie parkés à Héric, première sortie de la 4 voies vers ici

des pompiers ont été mobilisés jusqu’au 24 avril dont certains depuis hier.

si vous voyez des gros déplacements de fourgons ou engins de déstruction demain matin ce soir ou demain tres tôt, merci de nous en informer.

Rassemblements en cas d’expulsion

Le soir même à 18H devant la préfecture de Nantes
Liste des rassemblements locaux A CONSULTER ICI

si vous voulez venir sur place en soutien, merci de prendre en considération quelques recommandations qu’on avait déjà donné en 2016 :

(repris de l’appel à venir défendre la ZAD de 2016)

Dans quel état d’esprit veut-on défendre la ZAD ?

Depuis 2012, nous avons largement pu faire le bilan de ce qui s’est passé pendant les expulsions et l’occupation policière. On s’attend à ce que l’opération d’expulsion ne soit pas une réplique de celle de 2012, que quoi que l’on prépare collectivement il y aura une grande place pour l’improvisation et l’adapatation. Nous souhaitons tout de même pouvoir anticiper cette fois sur des attitudes, qui ont pu être blessantes pour des personnes et contre-productives. Nous voulons aussi porter quelques idées sur ce qui nous rendra fort.e.s dans ce moment là. Voici certaines réflexions à ce sujet :

- il n’est pas question, sous prétexte d’affrontements, d’accepter parmi nous des comportements sexistes, virilistes, homophobes, racistes, classistes, validistes, que nous combattons au quotidien ;

- il y aura un grand besoin de personnes qui défendent le terrain, mais le rôle de celles et ceux qui assureront la logistique sera tout aussi important : cantines, soin, communication, espace de repos, etc. Et on a envie que ça puisse tourner : qu’il n’y ait pas les spécialistes des barricades d’un côté et celles et ceux qui s’occupent de les nourrir de l’autre ;

- on rappelle que défendre cette zone, c’est aussi défendre les possibilités politiques qu’elle recouvre, et notamment des pratiques telles que l’autogestion, l’organisation collective et tournante des tâches, la culture des assemblées et la recherche de consensus sans taire les conflits ;

- il est clair pour nous qu’en cas d’attaque ce sont eux, et non nous, qui choisiront de déclencher un ensemble de violences et de destructions, sur les êtres vivants, les habitats et espaces naturels de ce bocage. Comme en 2012, on ne se laissera pas faire : la résistance sera physique et déterminée. On veut aussi veiller à rester rejoignables dans la défense de cet espace, à maintenir les possibilités d’un soutien large et ne pas leur donner de raisons trop faciles pour décupler brutalement le niveau de répression à notre encontre. L’un dans l’autre, on souhaiterait qu’il y ait une attention à respecter la diversité des personnes qui viennent défendre la zone, et qu’un large panel de pratiques et de modes d’actions puissent coexister sur le terrain. En 2012 c’est la jonction entre des barricades, des blocages humains ou avec des tracteurs, des sabotages, des projectiles, des cabanes perchées, des blagues, chants et harcèlements divers, le tout concomittament aux actions décentralisées, qui a permis finalement de mettre en déroute leurs troupes. C’est cette force hybride que nous voulons réinvoquer.

- même si tout n’est pas évident d’entrée, on aimerait aussi que les personnes qui viennent défendre la zad prennent en considération les attentions que l’on a pour les manières de résister des différents lieux et personnes vivant ici : le désir par exemple que le camion du laitier puisse continuer à passer dans telle ferme aussi lontemps que possible ou qu’il n’y ait pas de photos et de vidéos prises dans tel autre lieu...

Avant de venir, renseignez-vous au maximum afin de comprendre la situation, et à votre arrivée adressez-vous à l’un des espaces d’accueil, prenez le temps de discuter avec les personnes sur place. Pour accéder à la zone, voir ici : http://zad.nadir.org/spip.php?article7. Prenez aussi le temps de lire les informations mises en ligne par l’équipe légale : https://zad.nadir.org/spip.php?rubrique56.

  • lundi 9 avril

    03h18min

    ALERTE ALERTE ! Les flics sont arrivés sur la D281 et progressent par le nord et le sud.

  • dimanche 8 avril

    Alerte Expulsions

    A LAS BARRICADAS !!

    Des barricades ont poussées au Nord et au Sud de la D281, alors on invite plein de gens à venir les protéger avec nous, et à ramener du ravitaillement pour les copines-copains qui tiennent sur place ! Bouffe, musique, chocolat, détermination et paillettes TRÈS TRÈS BIENVENUES !!

    Aussi, on commence à recevoir tout plein de messages de soutien depuis l’extérieur, et ça fait sacrément chaud au coeur ! Merci de nous soutenir, même quand vous ne pouvez pas être là, et si vous avez envie de passer aux rassemblements organisés près de chez vous, la liste est [] !

    Et allez, la "petite" blague du soir, lu dans le figaro : "L’idée est d’intervenir en nombre pour éviter les incidents et maîtriser en douceur les fauteurs de troubles avant qu’ils ne passent à l’action" = les incidents de qui ? Et qui sont les "fauteurs de troubles" ? C’est à se demander... c’est dans leurs rangs qu’il y a des assassinats, pas dans les nôtres !!!

  • Infotraflic

    - Gros convois d’une quinzaine de véhicules (chacun) de crs repérés : - un a Trignac - un à Ancenis - un au leclerc océane de Rezé

    Sinon, à toutes fins utiles........ :

    Hôtels du coin où on peut trouver des keufs qui font dodo (ou qui essaient)(ce serait vraiment vraiment balo qu’ils y arrivent pas parce que des gens auraient décidé de faire un concert de casseroles sous leurs fenêtres... oh oui ce serait balo !) :

    - Westhotel, La Chapelle s/ Erdre, au moins 4 camions de CRS (mais sans doute plus)
    - holiday inn de Chateaubriand, gros escadron
    - holiday inn rd723 route de Ste Luce, au moins 10 fourgons de GM
    - potentiellement à l’hôtel 1ere classe de St Sébastien sur Loire
    - hôtel golden tulip et hôtel 2 cap ouest à Carquefou

    Sinon certais soirs ils mangent au relai d’Alsace à St Herblain le long de la quatre voies...

  • Infotraflic

    * 13 camions de crs remontent de la Bretonnière (Vigneux) vers les Ardillières 17h45.

    * contrôles entre Blain et Fay, avec photographies des papiers du conducteur et du véhicule

    * une info depuis EDF nous informe qu’une directive leur a demandé de se tenir prêts à couper l’électricité sur zone.

    * des contrôles sont signalés au bourg de la Paquelais, à Héric, et St Etienne de Montluc devant l’école du gaz

    * 9 fourgons de CRS aperçus sur l’A11 au niveau de l’aire de Parcé sur Sarthe, immatriculés 57, direction Nantes, à 16h45

  • Alerte Expulsions

    A faire tourner très largement :

    URGENCE ZAD : Peu apres 15h, plus de 80 véhicules ont été signalés s’approchant de la zad, GM et CRS confondus. Des bâchés ont aussi été vus. Ce dimanche ça controle et commence à bloquer sur les routes d’accès mais vous pouvez passer par les chemins.

    Merci de relayer les infos de zad.nadir.org et de Klaxon sur radio.antirep.net en priorité, et partout ailleurs où c’est possible.

    Le 07 69 42 33 93 servira de relai s’il y a un souci avec le numéro d’urgence 06 43 92 07 01. Merci de ne pas les encombrer.

    Et surtout merci pour toutes vos aides !!

  • Non aux expulsions

    Des nouvelles :
    - des journalistes automedia sans carte de presse commencent à se faire refouler à l’entrée de la zad (côté bois rignoux). Il y a un risque assez grand que la presse soit empêchée le plus possible de rentrer sur zone, histoire que les flics puissent faire leur petite affaire "à huis clos" avec leur propre service presse (comme à Bure). Il est donc très important qu’il y ait d’autres images qui puissent être montrées que celles qui sortent de "gendarmerie presse".

    - l’accueil s’organise (un récap est bientôt à venir). A Bellevue : accueil illimité dans la limite du raisonnable. Autonomie conseillée. Autogestion conseillée. Priorité aux expulsé.es. Prendre contact avec les habitant.es du lieu. Seuls les journalistes camarades et automedia seront admis pendant les expulsions, merci de respecter ça.

    - il y a des controles de papiers à quelques endroits autour de la zad (mais ça bouge beaucoup). Merci de prévenir le téléphone d’urgence si vous en subissez un, et de dire autant que possible précisément comment s’est déroulé le contrôle (qu’est-ce que les flics demandent ? papiers/fouille ; à quelle heure et quel endroit exact ; combien de flics présents ; ambiance du contrôle...)

    Soyons vigilant.es !!

  • Infotraflic

    Controles (de papier au moins) au niveau du super u d’Héric. Prévenez-nous en cas de contrôles plus poussés, et pensez autant que possible à demander les papiers qui doivent autoriser les fouilles de véhicules par exemple (réquisition).

    Sinon dans la revue de presse du matin, on apprend qu’edouard philippe a des boutons de manchette où il est inscrit "keep calm and stay positive". Sans dec’, c’est vraiment palpitant la vie princière non ? Le prince dit aussi ne pas "voir une convergence entre des militants d’extrême gauche [...] et les soignants dans les hopitaux. [...] entre ceux opposés à la réforme ferroviaire et les salariés d’air france [...]".

    On lui montre ?!

  • samedi 7 avril

    Non aux expulsions

    ALERTE EXPULSIONS IMMINENTES

    C’est un peu difficile de retransmettre tous les mouvements de flics dans la région, parce qu’il y en a vraiment beaucoup. Plus de 70 véhicules ont été signalés au tel d’urgence comme convergeant vers la ZAD, et parmi eux :
    - des chars de la gendarmerie (VBRG = véhicules blindés à roues de la Gendarmerie) dotés d’un blindage‎ pare-balles, d’une mitrailleuse et de lance-grenades.

    Des centaines de gendarmes et de policiers se massent depuis plusieurs jours, partout en Loire-Atlantique. On parle de 2500 militaires, et de plusieurs compagnies de CRS à Rennes et Nantes dans les jours qui viennent.

    Il y a des entreprises qui ont été contactées pour être présentes pour de la destruction d’habitats lundi matin. Il aurait aussi été conseillé à une journaliste de se rendre sur zone avant demain matin, sans quoi elle ne pourrait peut-être pas rentrer.

    Aussi, dans les messages que l’on reçoit sur le téléphone d’urgence, il y a des flics qui cherchent à nous mettre la pression plus directement. Un appel aujourd’hui : "On arrive lundi, vous avez intérêt à apprendre la danse des schtrumpfs parce que ça va être tout bleu ! on vient vous enc**** lundi !!". Le genre d’appel qui rappelle bien pourquoi on lutte contre une police homophobe, sexiste, et bien souvent raciste. Merci pour la piqure, on s’en souviendra !

    ALORS RAMÈNE TES BOTTES ET TES POTES, IL EST TEMPS DE DEFENDRE LA ZAD !!!

    Rappel, pour transmettre des informations à la zad, le téléphone d’urgence : 06 43 92 07 01

  • Non aux expulsions

    Plusieurs comités réunis en ce moment sur la zad ont écrit ce texte qui invite à se mobiliser, de plein de manières différentes, dès maintenant et dans les jours à venir, pour lutter contre expulsions et arracher d’autres victoires. A LIRE ICI

  • Alerte Expulsions

    Bonjour

    l’opration d’expulsions de la ZAD se précise pour lundi ou mardi matin. Des rumeurs parlent de l’expulsions d’une quarantaine d’ habitats ! plusieurs personnes disent avoir vu des chars militaires dans notre direction et des engins blindés dans les environs.

    Nous appelons toutes celles et ceux qui le peuvent à nous soutenir et nous rejoindre dès que possible.

    A lire :

    Précisions en vue d’un démarrage des expulsions sur la zad

    La réponse mensongère et d’ultra mauvaise foi de la préfète quand à des procédures juridiques pour expulser des lieux de la ZAD :
    Référés sur les procédures expulsions - la préfecture dévoile ses cartes

    un communiqué d’architectes, urbanistes et penseurs :
    Il est temps de défendre d’autres manières d’habiter

    Nous appelons tous les comités de soutien qui le peuvent à venir sur place ce week-end et/ou à organiser des actions en réponse à ces expulsions qui seront encore une fois une preuve de la violence de l’état (Liste des rassemblements prévus ICI). L’énorme mobilisation policière et militaire nous font penser que ces expulsions soit-disant partielles, seront l’occcasion de mutiler celles et ceux qui défendent d’autres manières de vivre et d’habiter ainsi que de détruire un grand nombre de lieux de vie.

    Et un communiqué des collectifs Quimpérois, Douarnenez et Bigouden A LIRE ICI

    Et un autre communiqué des cheveux grisonnants réunis à La Pruche A LIRE ICI

    On vous propose aussi la lecture de la brochure "prêt-e-s pour défendre la ZAD - quelques conseils pour se sentir en confiance" à télécharger ICI

  • vendredi 6 avril

    Non aux expulsions

    Ça se précise : on nous a transmis une info qui parle d’une intervention de 6h à 8h lundi matin, où il serait question de faire intervenir des entreprises pour la destruction de logements.

    Sur zone, on a plusieurs infos qui nous disent que les flics s’aventurent de plus en plus loin : le PSIG et le CNAMO (Cellule Nationale de la Mobilité, spécialistes en personnes en hauteurs et "obstacles complexes") ont été vus en train de prendre des photos à l’entrée du champ de la Discorde. Ce matin, des flics ont été vus au carrefour de St Yves. Au moins une voiture banalisée (petite peugeot type 308, noire) se balade avec des flics dedans.

    Soyons vigilant.es et préparons-nous pour lundi !

    Rappel : AG exceptionnelle 20h30 ce soir à la Wardine, préparation expulsions

  • jeudi 5 avril

    Non aux expulsions

    L’Union syndicale Solidaires appelle à soutenir et à participer aux initiatives de résistance qui s’organisent sur place et sur tout le territoire : https://www.solidaires.org/Notre-Dame-des-Landes-L-Union-syndicale-Solidaires-soutien-l-appel-des

  • Non aux expulsions

    Infos spéciales expulsions, ce qui se passe ici ce week-end :

    - AG Exceptionnelle : organisation expulsion
    Au vue de l’annonce d’expulsion imminente (lundi 9 selon certains journalistes), il a été décidé d’organisée une AG exceptionnelle pour se préparer au mieux à ces expulsions.
    RDV vendredi 6 à 20h à la Wardine.


    - Expulsions imminentes : Réunion accueil et organisation : Dimanche 10h, Wardine :
    Moment d’accueil et de transmission des infos sur l’organisation face aux expulsions faisant suite à l’AG exceptionnelle de vendredi.
    Ce moment sera lié aux rencontres intercomités qui ont lieu ce week-end.
    C’est le moment de nous rejoindre si vous n’êtes pas encore trop familier de la ZAD ou bien si vous l’êtes et que vous voulez avoir plus d’information sur ce qui nous attend.


    "Rencontre intercomité dans un contexte d’expulsion, on se laisse de la flexibilité selon les besoins que l’on repérera ensemble.

    Samedi 7 avril, Haut fay, 9h30 : accueil et petit déjeuner :

    10h à 11h : État des lieux
    Mise à jour sur ce qui s’est passé depuis l’annonce de l’abandon
    - La mise en place de la délégation,
    - Les positionnements actuels du gouvernement
    - Le rdv DDTM
    - Les différentes hypothèses pour l’avenir commun : l’entité commune, la COP globale...
    - Les suites ? …

    11h – 12h00 :
    État des lieux des comités : où en sont les comités ? Comment ils se projettent sur l’avenir etc.

    Après-midi : - Départ pour Nantes pour les rencontres du CNCA pour celles et ceux qui le souhaitent.

    Soirée : Fête de fin de chantier à l’ambazada

    - Dimanche 8 avril : Wardine 10h

    10h à 12h :
    Réunion ouverte préparation expulsion
    Retour sur l’AG exceptionnelle spéciale expulsion
    Présentation des différents groupes organisés sur la zone (médic, bouffe, radio klaxon…)
    Organisation pour lundi ...

    13h30 à 17h :
    Plusieurs possibilités en petits groupes :
    - Chantiers pratiques
    - Comment participer au rapport de force : ° Discussion sur les actions décentralisées ° Communication communes des comités ? ° ...

    Hébergement : Possibilité de camper sour un hanger, parking pour camping car, plusieurs places en sleeping sont disponibles (si vous nous prévenez avant de votre venus).
    Il y aura des cantines la semaine procaine mais prévoyez d’être le plus autonome possible pour la nourriture si vous pensez rester après le week-end.

    Au vue du contexte et des risques d’intervention policière, et cntrairemetn à ce que pense la présentatrice de France 3, merci de ne pas venir avec vos amis canins.

     :)

  • Non aux expulsions

    Un camping « cheveux blancs » du printemps de la zad est prévu pour que les jeunes de tout âge puisse partiper à la défense de la zone face aux menaces d’expulsion imminentes qui, on le rappelle, sont annoncées lundi par la presse qui cite une source gouvernementale. PLUS DE DETAILS ICI

  • mercredi 4 avril

    ZAD

    Texte de quelques occupant.e.s qui revient sur quelques faits survenus ces derniers mois, partage des analyses de ce qui s’est passé sur la zad depuis l’abandon du projet d’aéroport et, malgré les difficultés actuelles, tente de se projeter positivement dans le bocage. A LIRE ICI

  • Non aux expulsions

    RAPPEL : 2 articles de presse (le monde et le parisien) annoncent des expulsions pour lundi 9 avril, info émanant selon eux d’une source officielle. 25 escadrons de GM seraient mobilisés (env. 2500 keufs), + 10 à 15 escadrons de CRS à Nantes et Rennes. C’est assez rare que les gouvernements fassent ce qu’ils disent, mais ça arrive quand même ! Nous considérons cette menace comme crédible même s’il faut rester prudent. Merci de faire tourner cette Info pour se préparer mais surtout de regarder le site d’Info de la Zad pour plus de précisions dans les jours qui viennent.

    un nouvel appel émanent de l’assemblée des usages d’hier soir :

    Appel de l’assemblée des usages face à l’annonce d’expulsions imminentes sur la zad

    Voic un lien vers l’appel à soutien publié il y a quelques jours

    L’article en entier du monde estlisible ICI.

  • Luttes sociales

    Reportage photo sur la manifestation des cheminot.e.s et étudiant.e.s du 3 avril. A regarder ICI

  • ZAD

    TiFred nous envoie une chanson sur les zad. A écouter ICI

  • Non aux expulsions

    Réponse du groupe presse de la zad au gouvernement qui nous bassine avec le retour à "l’Etat de droit" mais s’apprête à expulser des habitats de la zad sans avoir l’air de se soucier de la validité légale de ces expulsions. A LIRE ICI

  • Violences policières

    A Notre-Dame-Des-Landes, des soignant.e.s seront présent.e.s et mobilisé.e.s face aux risques de violences policières. RetrouvezICI le communiqué d’un Collectif de soignant.e.s impliqué.e.s face aux violences policières, dans le cadre de la lutte « contre l’aéroport de Notre Dame Des Landes et son monde.

  • mardi 3 avril

    Non aux expulsions

    2 articles de presse (le monde et le parisien) annoncent des expulsions pour lundi 9 avril, info émanant selon eux d’une source officielle. 25 escadrons de GM seraient mobilisés (env. 2500 keufs), + 10 à 15 escadrons de CRS à Nantes et Rennes. C’est assez rare que les gouvernements fassent ce qu’ils disent, mais ça arrive quand même ! Nous considérons cette menace comme crédible même s’il faut rester prudent. Merci de faire tourner cette Info pour se préparer mais surtout de regarder le site d’Info de la Zad pour plus de précisions dans les jours qui viennent.

    Voic un lien vers l’appel à soutien publié il y a quelques jours

    L’article en entier du monde estlisible ICI.

  • 2 avril

    Non aux expulsions

    Nous vous relayons ici le communiqué de l’ud cgt 44 suite à la manifestation nantaise contre les expulsions et aux menaces sur le droit de manifester.. A lire ici

  • Solidarité avec les exilé-e-s

    Message émis par un habitant du squat de migrant•es Chez Marcel à Briançon, présent sur le squat de Clavières dès le 1er jour. Ca parle de répression, d’intimidations, de difficultées accrues pour traverser la frontière franco-italienne, de la difficulté d’apporter collectivement une réponse face à cette situation... A LIRE ICI

  • zad de Beynac

    Il y avait ce week-end un rassemblement en Dordogne contre le projet de contournement de Beynac. On relaie l’invitation un peu trop tard mais vous pouvez toujours aller voir leur site ICI pour en savoir plus sur ce projet qui viendrait détruire des terres agricoles et des zones naturelles et sur la mobilisation pour le stopper.