Zone A Défendre
Tritons crété-e-s contre béton armé

Accueil > Textes > Récits (actions, manifs...) > Récits et nouvelles des actions d’ailleurs (23 novembre au 3 décembre (...)

Récits et nouvelles des actions d’ailleurs (23 novembre au 3 décembre 2012)

vendredi 23 novembre 2012

Retours et actualité des actions du 23/11 au 3/12 partout en France et ailleurs. On reporte ci-dessous les compte-rendus d’actions qui nous ont été envoyés, mais y’a aussi plein d’autres choses qui se sont passées et dont on n’a pas eu de retours détaillés, voir ici.

Voir auss les actions du 16/10 au 10/11, du 11 au 22/11 et depuis le 4 décembre.

Merci à vous pour vos actions, cette lutte nous appartient à toutes et tous. N’hésitez pas si vous créez des collectifs à nous donner des nouvelles sur zad at riseup.net. Nous préparons toujours un grand weekend de rencontre des collectifs et individuEs solidaires pour le weekend du 15-16 décembre prochain.

La page est dans l’ordre chronologique avec les actions les plus récentes en haut. N’hésitez pas à nous tenir informés de ce qui se passe par chez vous !!

Voici une CARTE GEOGRAPHIQUE qui tente de récapituler toutes les actions. Deux autres cartes (moins complètes) avec les actes de vandalisme contre les permanences du PS et une carte des actions.


Actions reçu 02/12

Auray : la permanence de Philippe Le Ray taguée

La permanence du député d’Auray, Philippe Le Ray, a été taguée cette nuit. Des inscriptions « Non à l’aéroport » ont été peintes. La permanence, qui est située rue des Quatre Vents, a été nettoyée ce matin.



Carhaix (29) : manif à la mairie

Samedi 1er décembre à Carhaix, 8000 habitants, ils étaient au moins 300 à manifester contre la construction de l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes. Avec leurs mots, leur perception de ce projet, tous avaient une bonne raison d’être présents. Pourtant, il sera cette fois difficile de les faire passer pour des anarchos-autonomistes. Il s’agissait bien du peuple « normal » qui s’exprimait à Carhaix ce samedi. Des actions se mettent en oeuvre. Récupération de matériaux, mais aussi de vélos. Organisation des transports de matériels et de covoiturages. Les Carhaisiens font preuve d’inventivité et de détermination. Le maire, Christian Troadec était présent, entourés de nombreuses personnalités de la vie associative carhaisienne ainsi que les représentants des syndicats de paysans.

*

Etaient présent(e)s plus d’une centaine de personnes, dont des élus, des syndicalistes, des militants politiques, des représentants du monde associatif

* venus de Carhaix / Plouray / Rostrenen / Guingamp / Glomel / Spezet / St Servais / Carnoët / Landelau / Trébrivan / Poullaouen / Gourin, etc... * notamment : la Confédération Paysanne, des associations de défense de l’environnement (NPCB, ERB, Collectif de défense de l’Hopital de Carhaix, Sous le vent, les pieds sur terre") , le NPA, l’UDB * mais aussi des élus de Carhaix (le maire de Carhaix, Christian Troadec, le maire de Langonnet, des conseillers municipaux )

Cette manif était à l’initiative d’un agriculteur bio de Carnoët suite à la réunion du Comité Citoyen-22 de soutien à NDDL (Confer la réunion du 26/11/12 à Saint-Brieuc). RKB, Ouest-France + réseaux sociaux avaient relayé l’info. L’objectif était de se rassembler pour créer un Comité de soutien sur Carhaix, Saint-Brieuc étant trop éloigné du Centre Bretagne. Un mailing va être constitué dans la semaine Nous avons invité tous les participants à venir au marché de Carhaix le _samedi 8 décembre à 9 heures_ pour rencontrer et assister à l’évènement préparé par la Scoop "Le Pavé" du Centre Finistère en soutien aux "zadistes"et coordonner nos actions dans notre secteur.

Notes

1. deux fourgonnettes de gendarmes avec un /"grand"/ chef étaient également sur les lieux. L’oeil de Valls a été salué lors des prises de paroles 2. nous avons appris qu’un collectif sur Gourin s’organisait pour collecter et stocker vivres et matériel à destination des "zadistes" 3. "Ti-Récup" de Carhaix se mobilise et offre plusieurs vélos 4. La Bière "COREFF" sollicitée par un agriculteur bio et la Conf va sortir 5.000 bouteilles de bières au profit de NDDL avec le sigle Non à l’aéroport de l’ACIPA / 1.000 bouteilles par département ! 5. Le collectif de Pontivy envisage d’organiser (date et info à confirmer) un grand fest-noz de soutien le samedi 19 janvier 2013 avec les "Ramoneurs de Menhirs", qu’on se le dise ! 6. Les zadistes nous demandent de se tenir prêt pour participer à une nouvelle grande manifestation à Notre Dame des Landes en décembre 7. Des tracts de l’ACIPA ont été distribués lors de la manif / nous avons commandé des autocollants pour coller sur nos véhicules ; nous pensons les recevoir avant samedi prochain (en vente à 1 EUR/pièce) 8. O-F et le Poher étaient présents et devraient publier dès demain des articles


Lançon de Provence : péage gratuit

40 personnes du comité d’ici ont pris l’initiative d’une visite au péage autoroutier de Lançon de Provence pour inviter les automobilistes à venir vider Vinci. Elles ont tenues grandes ouvertes les barrières une petite heure jusqu’au coucher du soleil.

http://journarles.org/spip.php?article868


Laval : rassemblement devant la mairie

Le collectif mayennais contre le projet d’aéroport à Notre-Dame-des-Landes, en Loire-Atlantique, a déployé ses banderoles, samedi matin, devant la mairie de Laval. « Si le dialogue semble pouvoir repartir, avec le retrait des forces de police, nous sommes là pour rappeler notre détermination », déclare Michel Perrier, élu régional d’Europe Ecologie-Les Verts et membre du collectif. Ce dernier organise un débat public, vendredi 14 décembre, à l’auditorium de la salle polyvalente de Laval. Élus, opposants et pilotes de ligne interviendront pour alimenter le débat.


Le Mans : diff de tracts sur le marché

Ce dimanche 2 12, tractage sur le marché, Radio bleue et ouest France étaient présents, demain article dans le journal.

On continue, on lâche rien et moi je passerai en fin de semaine.

Quimper : action clownesque

Après la construction de la "tour d’incontrôlés " place Terre aux ducs à 11h par les copains Indignés . On réussi a décollé collectivement avec comme ils se doit plus d’1h de retard ! On a dispensé les instructions de sécurité (le vol était bien sur sans collation et sans pilote !) distribution de magazines, de tracts, on a proposé des ateliers d’écriture sur carton, fabrication et rénovation de navions en cartons...on a fini par décoller vers 12h15 avec un programme de vol complètement libre et anarchique, avec pour objectif le crash final sur le marché ( y’en a même un qui a désarmé les toboggans en cours de vol le gros malin) nous étions bien évidement escorté par quelques policiers vélocipèdistes. Le crash annoncé se produisit sur les grilles de CMA (filiale deVinci) qui nous a parfaitement bien bétonné le parking bocage devant un blocks en béton qui va servir de cinéma multiplexe ! En tant qu’hôtesse de l’air du vol -560millions de l’escadre de super Navions,nous avons embarqué une centaines de personnes au décollage et nous avons malheureusement perdu en cours de vol la moitié des passagers qui n’ont malheureusement pas survécu au crash test C’est ce qui m’a permis personnellement d’obtenir la promotion "atterrissage délicat en zone humide " et le stage de formation supplémentaire "accompagnement des passagers en détresse". En espérant que ça servent à diffuser plus d’infos sur cet ignoble projet ! j ’ai quand même croisé quelques sympathisants pour sans arguments ! Et un bétonneur professionnel contre et des jeunes qui ont presque cru que l’aéroport allait se faire à Quimper ! De tout cœur avec vous en espérant vous rendre visite bientôt

Une hôtesse de l’air de rien !

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=2iDOz8dnS40


Toulouse : l’Hôtel-Dieu tagué

Article des medias


Actions du samedi 01/12

Angers : rassemblement devant la mairie

Photo prise hier soir à Angers, où des opposants au projet se tenaient sur le parvis de l’Hôtel de ville vers 18h.


Cholet

Le local du PS de Cholet a été repeint.

Carhaix  : manifestation d’opposants à l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes. Une centaine de personnes s’est rassemblée devant la mairie de Carhaix pour manifester son opposition à la construction de l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes. Des personnalités du monde associatif carhaisien étaient présentes.

13h00 : Prise de parole d’un membre du comité de soutien contre NDDL.

Le collectif fait l’annonce de la mise en place d’un partenariat avec Coreff pour vendre 5000 bières (1000 par département) logotées “NON à l’aéroport” en soutien aux antis-aéroport. Plus d’infos à venir.

http://7seizh.info/2012/12/01/en-direct-de-carhaix-manifestation-dopposants-a-laeroport-de-notre-dame-des-landes/


Fougères

un petit compte rendu de l’action en opposition à l’aéroport NDDL et contre le béton qui recouvre les terres agricoles de nos régions.

Ce matin à 11h une centaine de personne et 8 tracteurs se sont retrouvés pour ralentir la circulation sur le rond point du barreau à Lécousse près de Fougères (35). le mouvement s’est rassemblé à l’appel du collectif local et l’information à été relayée par la conf, adage, agrobio, Accueil Paysan et Civam. des banderoles ont été apposées sur le rond point et des fly ont été distribués aux véhicules qui ont été ralentis. le mot a été reçu par ces dernier avec des encouragements et l’action a été bien perçu. la gendarmerie été à l’heure précis du rendez vous et était informée de l’action. les RG aussi et la police municipale est arrivée par la suite (c’est elle qui était compétente sur le site). il n’y a eu aucun problème avec les forces de l’ordre. Ils était même sympathiques et à notre écoute. pour nous cette action est réussite et une ag a été constituée sur le rond point. il est décidé d’organiser un rassemblement à Fougères samedi prochain en début d’après midi avec cortège et inauguration de la "porte NDDL". une info circulera dans la presse les jours d’avant et le cortège sera proposé aux commissariat de police de Fougères. la presse était au rendez vous : Chronique républicaine (locale), Ouest France, France bleu armorique. il a été abordé avec eux le soutien au x collectifs ZAD, acipa, COPAIN etc et notre inquiétude quant au bétonnage des terres agricoles dans le pays de Fougères. nous avons aussi abordé les inquiétudes quant aux installations des jeunes et leurs difficultés pour trouver des terres.

a bientôt sur la zad, on lâche pas !!


Le Vigan : rassemblement

donc samedi nous étions une trentaine de personne devant la sous préfecture du Vigan Ce n’est pas grand chose, mais nous continuerons à informer sur le stand que nous tenons sur le marché. On lache rien Courage

Ce samedi matin, un groupe viganais (et des environs) a déposé à la Sous-Préfecture une motion d’opposition concernant l’aéroport de ND des Landes. Au retour, ils marquèrent un temps d’arrêt devant le local du PS, récemment tagué, rue du Chef Marceau et eurent quelques échanges verbaux avec les responsables du PS local avant de rejoindre le Quai. Photos ici


Millau Tags et dédicaces à la ZAD lors d’une fête sauvage


Montbelliard : rassemblement

http://www.lepays.fr/doubs/2012/12/02/soutien-aux-opposants-de-notre-dame-des-landes

Action symbolique de la détermination des opposants au projet de construction d’un nouvel aéroport sur le site de Notre-Dame-des-Landes, près de Nantes (Loire-Atlantique), une trentaine de militants montbéliardais, répondant à l’appel d’EELV (Europe-Écologie Les Verts) ont participé, hier matin, à une manifestation au cours de laquelle la place Charles-de-Gaulle a été rebaptisée du nom d’« Impasse Notre-Dame-des-Landes ». Pour Bernard Lachambre, élu EELV montbéliardais, il est clair « qu’on va dans une impasse avec ce projet ». Il a expliqué, en trois points, les raisons de cette action : « Ce projet de construire un aéroport sur le site de Notre-Dame des Landes, près de Nantes, est une triple ineptie. Tout d’abord, c’est une imposture, car ce projet a quarante ans d’âge. Nous pensons qu’on pourrait employer plus utilement ces 500 M€ ailleurs. L’actuel aéroport de Nantes n’est pas saturé. Ensuite, c’est une ineptie que ces 16 km² stérilisés parce que bétonnés. Il y a mieux à faire que de gaspiller des terres agricoles. Enfin, c’est une ineptie juridique, car il y a des recours en cours », a fustigé le porte-parole des écologistes du pays de Montbéliard, qui a déploré également « l’attitude policière inacceptable, alors que le dialogue serait préférable à la violence ». Sous le regard impassible de la poignée de policiers assurant une surveillance des abords de la gare de Montbéliard, les militants, porteurs de drapeaux colorés pour certains et retenant des ballons captifs en forme de Mirages de l’armée de l’air ont apposé sur la plaque portant le nom de Charles de Gaulle une étiquette en forme de plaque de rue portant l’inscription « Impasse Notre-Dame-des-Landes ». Bernard Lachambre a annoncé la création officielle d’un comité de soutien local aux opposants à l’aéroport Notre-Dame-des-Landes, composé de six organisations politique : EELV, NPA (nouveau parti anticapitaliste), Gauche Anticapitaliste, Parti de Gauche, Confédération paysanne et Association du Front de Gauche Pays de Montbéliard conduite par Lionel Manière, élu de Montbéliard lui aussi.


Ploërmel : rassemblement devant la mairie

Nous étions 200 à répondre à l’appel samedi à Ploermel. Plus qu’encourageant pour une première dans une ville réputée pour son apathie politique. Nous nous sommes rendus à la mairie pour exiger que les élus locaux (Béatrice Le Marre - maire de Ploermel et Odette Herviault - sénatrice du Morbihan, notamment) viennent s’expliquer sur leur prise de position en faveur de l’aéroport de NDDL et reçoivent la pression populaire comme il se doit. L’heure étant plutôt à jauger les intentions de chacun, nous avons déserré la pression à 12h sans avoir eu "l’honneur" de la présence de ces lâches élues. Nous avons décidé dans la foulée de créer un comité local qui tiendra sa première réunion jeudi 6 décembre à 20h30 au foyer de Augan. Il devrait par la suite se réunir tous les jeudis au même endroit (avec l’aimable collaboration du maire de Augan). Une adresse mail est en création pour le comité. On vous la transmet dès que possible.

Force, courage et détermination.


Actions du vendredi 30 Novembre

Caen : diff’ de tracts sur les marchés et affichage

Le tract diffusé là bas :

PDF - 1.1 Mo
Tract de Caen (verso)
PDF - 883.2 ko
Tract de Caen (recto)

Charleville-Mézières

On s’est retrouvé suite à un appel à création de comité de soutien devant le siège du PS de Charleville-Mézières. A notre surprise, nous étions environ 40. Une bonne vingtaine s’est retrouvée pour la première réunion au troquet. Je vous envoie des petites photo de la belle vitrine décorée d’un ancien parti socialiste

Lâchez rien !


Eymoutiers : tags anti-aéroport de Nantes !

ZAD Partout !

Publié par de quelconques larbins :

"Des tags anti-aéroport de Nantes dans le centre... d’Eymoutiers !

Samedi, les habitués du marché d’Eymoutiers ont eu la surprise de découvrir la poste, la mairie et d’autres murs de la ville étrangement redécorés. En tout une dizaine d’inscriptions contre le projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes à Nantes a été réalisée un peu partout en ville dans la nuit de vendredi à samedi. Une enquête est en cours pour retrouver le ou les auteurs des inscriptions. " La lutte est belle, surtout quand elle se répand !

ZAD PARTOUT !!!


Internet


Rouen : irruption au local du PS

intervention du collectif au Conseil Municipal

Le collectif de solidarité à la ZAD - rouen NDDL s’est introduit vendredi 30 nov en fin d’aprem à la fed PS 76 à rouen.

Exigence (obtenue) : rencontrer des élus PS

Etaient présents vers 17h30 le temps que les élus et autres arrivent...

10 membres du collectif de solidarité ZAD Rouen / Notre dame des landes dans les locaux, 10 autres devant. Djoudé Merabet, trésorier de la fede PS 76, maire d’elbeuf Bastien CORITON, premier secretaire federal adjoint PS 76, maire de caudebec en Caux, Caroline Dutarte, Adjointe chargée des Affaires sociales et de l’Insertion, conseil municipal de Rouen Aurélie, secrétaire Fédération PS. 3 militants /Sevice d’ordre du PS (salle puis couloir) 3 RG (couloir) dans la rue et dans le jardin, 3 voitures et 3 fourgons de police

Le but était de leur tirer les vers du nez sur le projet à NDDL

Toute la réunion a été enregistrée (1h50)

On a obtenu une entrevue avec le secretaire federal du PS probablement mercredi, afin de lui apporter notre point de vue, qu’il étudie le dossier préalablement à cette réunion, à partir des documents de son choix, et d’autres qu’on va lui faire parvenir aujourd’hui. pour pas réentendre le sempiternel "je ne connait pas le dossier" que nous resservent les élus locauxà chaque coup. le but final étant de faire remonter tout ça à l’intérieur du PS... via le 1er secretaire, Christophe Bouillon, député PS, et membre de la commission assemblée devlop. durable et aménagement territoire(tout un programme...)

*

Il est à noter que lesenvirons 70 flics (bac + RG + CRS) qui ont rapidement encerclé le local de la fédé PS dans lequel nous étions, ne se sont pas privés de chopper, immobiliser, emmener dans une voiture puis tabasser proprement (coups abdomen et bijoux de familles) un membre du collectif qui a eu le malheur de passer à leur portée, seul... Ces détails nous ont été relatés par la victime après la fin de la réunion de vendredi, nous avions alors juste l’information qu’il s’était fait embarquer sans ménagements, et avions conditionné notre départ de la fédé PS da rouen à sa libération immédiate, et obtenue.


Strasbourg

Strasbourg : Action en solidarité avec les inculpé-e-s de la ZAD

Ce matin une action a été menée contre le local de recrutement de la gendarmerie de Strasbourg (ce sont en effet des gendarmes qui sont présents sur la ZAD avec leurs hélicos, leurs gaz et leurs grenades).

Des individus y ont foutu le bocage (composte et crottin) en solidarité avec les inculpé-e-s de Notre Dame Des Landes.

Nous avons vu dans les yeux du gendarme la même peur que celle que vivent celles et ceux qui défendent la ZAD face aux agressions policières.

Les pauvres gendarmes apeurés n’ont pas pu fuir puisque la porte avait été bloquée.

Bocage Partout, Gendarmes Nulle Part Bloque ton local de recrutement, Saccage ta gendarmerie !

Strasbourg : tags contre Vinci

Ces derniers jours sur Strasbourg il n’est pas rare de voir un siège, un chantier de Vinci ou de l’une de ses filiales embellit de messages de solidarité à Notre-Dame-Des-Landes.

Ces derniers jours sur Strasbourg il n’est pas rare de voir un siège, un chantier de Vinci ou de l’une de ses filiales embellit de messages de solidarité à Notre-Dame-Des-Landes. Si Vinci est pris pour cible c’est pour les projets qu’il voudraient nous imposer autant que parce qu’il représente cette tendance générale du capitalisme a construire des infrastructures rentable au détriment des individus. Sous prétexte d’améliorer la vie de chacun que ce soit à Khimki par la construction d’une d’une autoroute ou le projet d’aéroport à Notre-dame-des-landes, il bétonnent nos vies pour faire du fric.Vinci finance, conçoit, construit, gère, bref aménage nos besoins pour qu’ils soient rentables et nie la volonté de celles et ceux qui cherchent à se réapproprier leurs vies. Leurs intérêts sont contradictoires avec nos aspirations individuelles et collectives. Vinci se divise en quatre secteurs d’activités : construction, concessions, énergie et immobilier.

Sur Strasbourg, Vinci était chargé du Grand Contournement Ouest.

Le groupe possède cinq parcs de stationnement :
- 24-26 Rue du Fossé des Tanneurs
- Place Kléber- Homme de fer
- Gare Wodli
- Sous la gare
- Gare vélo Boulevard de Nancy

Des projets Immobiliers
- VINCI Immobilier (Direction Régionale de l’Est - Compagnie Immobilière Hermes) 9b rue du Parc 67205 Oberhausbergen
- Jardin des deux rives bat.1,3,4,8 et Senior rue Jean Monet
- Les Chromalines Neudorf
- Le jardin Geispolsheim 67118

de nombreux chantiers, Eurovia entre autre et des locaux/dépots :

- ADIM Est , Chanzy Pardoux , Sogea Est , Solumat, Urban, VINCI Construction France 19 route d’Eschau 67411 Illkirch-Graffenstaden
- Gravières d’Alsace Lorraine (Weyersheim - GAL) route de Gambsheim 67720 Weyersheim
- GTM Alsace, Dumez Anstett 4 rue de l’Industrie 67452 Mundolsheim
- Cardem 7 rue de l’Uranium BP 58 67802 Bischheim

Et au niveau énergétique
- VINCI Facilities (Alsace) 21bis rue Desaix 67450 Mundolsheim

et la liste n’est pas exhaustive.

A bon entendeur...


Toulouse

Nos amis Toulousains en pleine action de soutien en ce moment même (16h) à la marie de la ville rose place du capitole.

Le batiment est occupé et 2 banderoles ont été déployées !

A l’appel du collectif 31, une cinquantaine de personnes se sont réunis cette après midi. Pendant qu’un groupe de 20 personnes entrait dans la mairie pour déployer une banderole sur les balcons, l’autre groupe a déployer une banderole dans côté jardin. Les crs ont bloqué les accès à la mairie enfermant les manifestants à l’intérieur. L’occupation a durée une quarantaine de minutes, avant une sortie en douceur négociée. Le cortège s’est dirigé ensuite dans le marché de noel place du capitole avant de se disperser dans le calme.


Actions du 29/11

Rochefort

Une vingtaine de personnes se sont réunies cet après-midi devant la gare SNCF de Rochefort pour protester contre les opérations policières à NDDL et affirmer leur opposition à ce projet destructeur. Le but initial était de rejoindre Vincent Peillon et Ségolène Royal, en inauguration au lycée Merleau Ponty de Rochefort.

Mais la présence policière devant et dans la gare de Rochefort nous en a vite dissuadé. Pas moins de 7 flics en civil (pas discrets, en plus on commence à connaître leur tronche) dont une photographe qui n’a pas manqué de mitrailler visages et plaques d’immatriculation (prudence quand vous venez en voiture, garez-vous plus loin !). Après nous avoir gentiment expliqué que quoi qu’on ait l’intention de faire, ils nous en empêcheraient, ils se sont mis à nous suivre jusqu’à la Place Colbert où nous nous sommes séparés en plusieurs groupes pour distribuer des tracts (voire PJ). Les flics ont eu l’air assez embêtés quand ils se sont rendus compte qu’ils ne pourraient pas suivre tous les groupes à la fois. Un peu plus tard, nous nous sommes retrouvés dans un café pour boire un coup, les zélés fonctionnaires de l’état sont restés dehors dans le froid pendant près d’une heure avant de nous escorter jusqu’à nos voitures et trains respectifs.

Un copain a réussi à s’approcher du lycée Merleau Ponty à vélo et à s’incorporer quelques temps aux militants PS présents en masse dans l’espoir d’apercevoir leurs idoles. Mais il a fini par se faire repérer et les flics lui ont gentiment demandé de circuler (après un petit contrôle d’identité).

Cette présence policière, dont le but est de nous intimider, ne nous empêchera pas de continuer la lutte contre l’aéroport et son monde. Nous reviendrons et nous serons toujours plus nombreux.

Toulouse

Quelques personnes ont éprouvé le besoin de faire SENTIR à la mairie de Toulouse (salle des illustres, salle Gervais, etc.) que son maire est un trop fervent partisan de l’aviation et du projet criminel d’AyraultPort à NDDL. Le buffet qui était organisé en l’honneur des congressistes à la fin du colloque "Air Climat Santé" a donc été annulé grâce à des odeurs de gaz savamment dispersées dans tout l’étage et la rampe d’accès... La mairie de Toulouse pue et ça se sent encore aujourd’hui !

Pour la Zad, le bocage, les petits oiseaux

Contre un mode criminel de déplacement qui empoisonne toute la planète


Action ce matin au Conseil General des Côtes d’Armor

Un groupe d’une vingtaine de personne s’est présenté sur la galerie du public, dans l’hémicycle de l’assemblée du CG22, à St-Brieuc, vers 11h30 ce matin.

Les participants se sont rangés en ligne, puis ont dévoilé des T-shirts portant, lettre à lettre, l’inscription : « NON A L’AEROPORT DE NDDL ». Les membres de l’assemblée, en pleine séance de discussion sur les schémas de transport, ont fait quelques photos, ainsi que la presse.

Après trois interventions sur le rail et la route, un des vice-présidents a donné, à titre personnel, son avis (favorable) au projet d’aéroport.

M. Lebreton, Président du CG22, a clos le point à l’ordre du jour concernant les transports, en résumant rapidement le schéma global du transport en région Bretagne, soulignant que l’AGO en est un point important. Son insistance à décrire une procédure longue de plusieurs décennies, ayant entraîné une décision « démocratique » de construire l’aéroport, a provoqué quelques remous dans le rang des militant-e-s. Certain-e-s n’ont pas hésité à tenir tête de manière assurée aux propos du Président, avant que le calme ne revienne après quelques brefs échanges à fleuret pas toujours moucheté.

M. Lebreton a alors délibéré tout seul pour savoir s’il fallait ou non ouvrir un débat public sur la question du positionnement du CG22 par rapport au projet de Notre-Dame-des-Landes, puis, voyant qu’aucun de ses Conseillers Généraux ne semblait vouloir s’y opposer, il a conclu, toujours seul, que le débat serait inscrit à l’ordre du jour d’une prochaine séance.

Une Conseillère Générale s’est alors proposée d’ajouter un commentaire (bien que, comme le lui a rappelé M. Lebreton, en général, on ne parle plus après le Président, sinon il y a risque de relancer le débat ; mais quel débat, en l’occurrence, puisque le Président avait, sur cette proposition d’une rencontre publique entre élus et opposants, parlé seul jusqu’à présent ?) La Conseillère Générale a simplement signalé que, puisqu’il avait été question des violences sur la ZAD durant le monologue présidentiel, il ne fallait pas oublier les 30 et plus milliers de personnes qui se sont rendues à NDDL le 17 novembre, qui ont réoccupé le site, construit des maisons, et sont reparties sans aucun incident, en ne laissant traîner aucun papier dans les champs (sic !), malgré une absence totale d’organisation officielle.

Sur ces entre-faits, les militants se sont retirés et dispersés dans le calme, comme d’habitude. Il était 12h30.


Quimperlé

Réunion ce soir à Quimperlé (Finistère) une cinquantaine de personnes étaient présentent au Coat-Ker pour la seconde réunion du Comité de soutien.

1. une quinzaine d’habitants étaient présents à la manifestation de samedi à Nantes. Ils ont été outrés par la démesure du dispositif policier et par l’usage disproportionné des canons à eau. Ils préparent une déclaration pour les rédactions locales.

2. un premier approvisionnement a été livré à Notre Dame par le Collectif. Des collectes sont organisées sur les marchés et un autre approvisionnement suivra en début de semaine prochaine.

3. action jeudi 29 Novembre : - Distribution de 3000 tracts aux automobilistes (sans blocage des véhicules) à partir de 17h30 au Rond-point de Kervidanou. - Conférence de presse à 18h00 devant la Cocopaq (au même endroit) pour vous annoncer les actions en cours : (interpellation des Conseiller-e-s Municipaux, Maires, Conseiller-e-s Généraux, Député, Sénateur, et Grand débat public)

4. un débat est prévu au cinéma avant Noël.

5. comme la lutte va être longue, un concert de soutien est sérieusement envisagé pour Janvier ou Février. On a déjà les groupes, reste la salle et la com.

6. on sera présent à la coordination des 15 et 16 décembre. On aimerait aussi se coordonner pour une manif ou action Départementale sur Quimper ou Brest.

Pour le CSNDDL Quimperlé


Actions du 28/11

Besaçon : résumé du rassemblement en solidarité avec la ZAD et les opposant.e.s à l’Ayraultport - 28/11/2012

50 à 60 personnes (écolos, décroissants, communistes et anarchistes) se sont rassemblées place Pasteur pour exiger l’arrêt de la construction de l’Ayraultport et exprimer le rejet de cette politique destructrice du PS pour les profits de Vinci (qui, pour le coup, perd de plus en plus d’argent grâce au sabotage, à la résistance de la ZAD face aux assauts réguliers de l’armée. Paraîtrait-il que même les flics commencent à aboyer contre leur hiérarchie.)

Plusieurs slogans ont été scandés : « Vinci dégage, résistance et sabotage  », « Notre-Dame sera votre Vietnam ! », « Vinci, Vinci, prends ZAD dans ta gueule ! », ou encore »Vinci dégage touche pas à notre bocage »…

Une heure après, plusieurs militant.e.s se sont dirigé.e.s vers le quartier Battant pour monter un comité de soutien aux opposant.e.s à l’AyraultPort. Une journée d’actions et de manifs est prévue pour le 8 décembre 2012, à l’occasion de la journée européenne contre les grands projets inutiles imposées.

A suivre.

Et qu’Ayrault et Vinci arrêtent le saccage du bocage et dégagent de ZAD !

Solidarité !!!


Notre-Dame, Vigneux, La Paquelais : recherche d’incides de présence d’espèces rares

Durant toute la journée du 28, plusieurs naturalistes ont sillonné les cours d’eau et plans d’eau de Notre Dame, Vigneux, La Paquelais en ciblant les plus proches de la zad. Nous étions à la recherche d’indices de présence de certaines espèces de Mammifères, afin d’apporter de nouveaux éléments non pris en compte lors des précédentes études d’impact.

Une attention particulière a été portée au Campagnol amphibie, espèce nouvellement protégée au niveau national, (qui ne l’était pas lors des précédentes études). Nous avons trouvé plusieurs secteurs sur lesquels l’espèce était présente, ce qui est une bonne nouvelle !

Vous serez tenus au courant de la suite qui sera faite de ces nouvelles observations. Faut pas rêver, c’est pas un mammifère qui bloquera le projet, mais ça pourra aider à gagner du temps ! J’espère que cette info vous intéressera, elle vous montre en tous les cas une méthode de lutte dont on n’a pas beaucoup parlé dernièrement.

On lâche rien !!!

Fraternellement,


Manifestation à Marseille à l’appel du Comité marseillais de soutien à la ZAD de Notre-Dame-Des-Landes

Mercredi 28 novembre, de la mairie de Menucci, membre du bureau national du P.S. au siège du PS de Marseille en passant par la Canebière et le Vieux Port. + Des nouvelles de là-bas...

A Marseille, ce mercredi 28 novembre, environ 80 personnes se sont rassemblées devant la Mairie PS du 1er et 7ème arrondissement pour apporter leur soutien à la lutte des opposants à l’Ayraultport de Notre-Dame-des-Landes. En partant sur la Canebière la manifestation a déambulé dans la ville jusqu’au siège de la Fédération du PS rue Montgrand. Un blocage symbolique a été effectué malgré une forte présence policière (Bac et uniformes avec tasers).

[...]

Collectif marseillais de soutien à la ZAD

Pour contacter le collectif marseillais, Adresse Mail provisoire : cy.meunier@free.fr

Manifestation :

Sur la Canebière :

Rue Mongrand devant le siège du PS :



Nous étions 500 personnes (selon la Police et nous-mêmes...pour une fois) et une dizaine de tracteurs à manifester dans les rues du centre ville de REDON ce mercredi soir .

Certains ont déchiré leur carte d’électeur devant la permanence du député PS de la circonscription .

La rue Notre-Dame a été baptisé par une nouvelle plaque RUE NOTRE-DAME-DES-LANDES sous de vifs applaudissements .

Un arrêt effectué devant la Communauté de Communes du Pays de Redon . La veille au soir, les élus se sont prononcés sur l’invitation de l’un d’eux à réaffirmer leur soutien individuellement au projet d’AYRAULTPORT de NDDL . Nous avons donné les noms de ceux qui refusent ce projet / Déduction est donc faite pour les autres.

Nous avons fini devant l’hôtel de Ville avec prises de paroles et APPEL à tenir la mobilisation pour nous-mêmes et autour de nous de manière constante et infaillible !


reçu le 28/11

Petit film de l’occupation a Millau de mardi par Bruno Bentkowsky : http://www.dailymotion.com/video/xvgcmf_occupation-de-la-mairie-de-millau-par-les-defenseurs-de-nddl_news


27/11

A Maasmechelen en belgique presque tout les parcmètres de vinci ont été sabotés en solidarité avec la zad. Vinci dégage ! courage a tout dans la zad !!


reçu le 27/11

Durant les deux derniers jours, des actions de solidarité avec la ZAD ont eu lieu en Suisse. Les murs du parking de la société Parking Management Services (PMS) (une société appartenant à Vinci) à Nyon ainsi que la façade du consulat de France à Genève ont été couverts de tags de solidarité avec la lutte contre l’aéroport de Notre Dame des Landes et son monde. Les messages "Vinci dégage ! Résistance et sabotage" ou encore "La ZAD est partout" sont venus redécorer ces mornes façades ennemies. Contre les aménagements pourris que l’on nous promet pour seul avenir, la lutte ne connaît pas de frontières.

Courage et bottes fourrées à toutes celles qui se battent sur la ZAD !


reçu le 27/11

Millau

Après l’occupation de la mairie de Saint-Affrique en Aveyron, il s’agit aujourd’hui 27 novembre de l’occupation de la mairie de Millau, en solidarité avec les ZADistes de Notre Dame des Landes. Je vous passe le lien qui en parle

Depuis ce matin 11h, une cinquantaine de personnes occupent la mairie de Millau dont le maire PS a refusé de désavouer le premier ministre. Une petite cabane a été installée dans la cour de la mairie, en soutien symbolique aux cabanes de la zad ...

Ne lâchons rien ! L’ayraultport ne doit pas voir le jour !

*

Nous avons investit la grande salle de réunion à l’étage où nous avons tous pris place en attendant que les CRS viennent nous déloger un par un. Ils sont arrivé peu après 21h30 en nombre avec le commissaire de police de l’Aveyron. Ils nous ont fait sortir par la force, en nous portant puisque nous avons refusé de partir de nous-même. Ils ont mis une grosse heure pour évacuer tout le monde. Certains étaient là depuis 11h ce matin... Dans l’ensemble tout s’est bien passé à ma connaissance.

RESISTANCE !

*

Finalement, les gardes mobiles sont intervenus à 21h30 et ont évacué tout le monde, avec beaucoup de "délicatesse", quasiment sans brutalité ni violence (quand même quelques coups de tatane ou clés de bras ...), et ont même rendu tout le matériel qui avait été laissé dans la mairie pendant l’expulsion ... ils avaient manifestement des consignes fortes qu’il n’y ait aucun dérapage, lorsque l’un manifestait un peu d’énervement il était tiré en arrière ; ils ont même discuté avec une certaine courtoisie ... tout était dégagé à 23h (à St Affrique, les CRS avaient mis moins de 5 mn pour défoncer la porte et expulser violemment les occupants).

Par contre, plus aucun élu de Millau n’était présent au moment de l’expulsion : on compte bien leur demander des comptes prochainement.


reçu le 27/11

On a donc occupé la mairie de Rodez hier soir, de 17h à 21h, à une centaine au départ, avec des belles banderoles, plein de grosses pancartes, quelques palettes pour une barricade symbolique, quelques gros pétards, on a chanté laisse béton et la semaine sanglante, on a fait un petit débat houleux avec le maire, et une affiche annonçant « résidence secondaire de la ZAD » sur l’entrée de mairie... Mais vers 21h, à l’unanimité, on s’est dit que non, ce lieu ne convenait pas, pas assez chauffé, pas de moquette... Non, décidément, on se devait de trouver un refuge bien plus commode. Donc nous allons continuer notre recherche, on vous tiens au courant. Sinon une soirée de soutien avec projection, débat et groupe de zic est prévue le 11 décembre, à Sebazac.

Le « T’es trop humble Ayrault », on aime beaucoup...


reçu le 27/11

- à Toulouse  : vendredi 23 novembre à 18h une centaine de personnes s’est rassemblée devant la préfecture de la Haute Garonne. Trois élus et des membres d’EELV étaient visibles parmi les nombreux individus sans étiquette. Des policiers casqués nous attendaient bien visibles, ainsi que d’autres en civil, (un peu) plus discrets. Une banderole faite pour le rassemblement affichait "ZAD partout, polices crevards". Des tracts de militants autonomes étaient distribués. Quelques prises de paroles se sont succédé : un membre du collectif, un autonome a lu le tract, la secrétaire régionale d’EELV, puis un élu Front de Gauche. La majeure partie du groupe est ensuite parti en manif spontanée -donc non autorisée- dans le centre ville banderole en tête : rue de Metz, rue Alsace Lorraine, traversée de la cour interne de la Mairie, arrêt sous les fenêtres d’icelle puis sortie Place du Capitole où nous sommes restés 3/4 d’H. Slogans : "Vinci dégage, Résistance et Sabotage", "Des légumes, pas du bitume" "Ayraut salaud t’es payé par Vinci" et "P comme pourri, S comme salaud, à bas le Parti Socialiste", "A la ZAD comme à Bonnefoy* vos projets ne passeront pas" (*quartier toulousain).*

Salutations militantes

La Lucha sigue !


reçu le 27/11

Manif spontanée (30 à 40 personnes) à Carcassonne devant le siège du Ps le Vendredi 23 à 14h. Nous avons demandé à etre reçu et avons exposé notre désaccord avec le projet qui "avait l’air" d’être très peu connu au dire de nos interlocuteurs. Ils ont pris acte et ont envoyé un courrier rue de Solférino.


reçu le 27/11

A Montreuil, comme ailleurs, SOLIDARITE avec la ZAD


reçu le 27/11

Les copains de Brest on apparement fait un petit tour au conseil municipal de leur ville :

salut,

rencontre provoquée hier soir à brest avec le conseil fédéral du ps qui a accepté de nous donner un temps de parole à la fin de leur réunion. Ne voulant pas aller au clash, nous avons patienté tranquillement dans le hall, ce qui nous a permis de pouvoir interpeller au passage deux députés (Adam et Ferrand) ainsi que le président du conseil général. Madame est dans le discours officiel (décisions de droit, contre la violence de tous les cotés, etc...), les messieurs n’ont daignés qu’un "c’est pas le moment....". Pour le reste, notre intervention c’est articulée autour de cinq questions "pour faire réfléchir" et le témoignage d’une personne ayant participé le week end dernier aux réoccupations de la ZAD. Les rochons étant parti, l’accueil a été studieux (ils nous ont écoutés) mais le président de scéance ne voulait pas de débats. Nous sommes sortis sous les applaudissements, si, si !!!! et avant que la chorale n’entame quelques chants latinos pour égayer la pluie brestoise. Soirée intéressante dans le sens ou nous avons pu discuter avec quelques éléments et élus du ps, il existe dans leur rangs un courant (motion4) représentant 10/12 % qui est contre le projet d’aéroport, intéressante aussi dans le sens ou nous avons pu les mettre en garde par rapport au fait que si il n’y avait pas de changement dans l’attitude des pouvoirs publiques, ils devraient s’attendre à des répercutions sur tout le territoire .


reçu le 27/11

Dans le Finistère près de Morlaix, à Plougasnou Le Diben où la communauté de communes envisage de faire une marina à 30 millions d’euros, notre groupe « Les Irréductibles de Morlaix » est solidaire des résistants de la ZAD. Certains sont sur place. En support, nous avons lancé à travers les réseaux sociaux l’opération "On s’appelle tous Camille" L’opération consiste à ajouter le mot Camille à son prénom en solidarité avec les Zadistes qui ont pris le prénom Camille pour faire obstruction aux contrôles d’identité des "bleus"

https://www.facebook.com/groups/168998326576640/


Actions le 26/11

reçu le 26/11 :

à la Croix-Rousse, à Lyon :

PB250035.JPG

PB250030.JPG


reçu 26/11

La mairie de Rodez est occupee

Ca y est, le front sud a fait une percée, le comité de soutien aveyronnais aux insoumis de Notre Dame des Landes et ses bocage a ouvert une résidences secondaires pour les camarades de l’ouest !

Ils elles sont plus d’une centaine actuellement à occuper la mairie du chef lieu du département, et appellent à une occupation illimitée de toutes les mairies de France !

Le comité de soutien aveyronnais


reçu 26/11

EELV a inauguré à Villeurbanne (69) l’impasse Notre Dame des Landes. site internet


reçu 26/11

Lyon : le local PS de la X-Rousse repeint en solidarité avec Notre Dame des Landes


Actions le 25/11


Quimper dimanche 25/11

Ce matin, place Terre au Duc, je trouvait que ça avait un gout de 17 novembre à notre Dame des Landes.....

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=jlyUmdFrBGs


Niort, le 25.11

Salut, je n’ai pas vu l’info sur votre site, alors je vous l’envoie : des graffitis de soutien sur le local PS des Deux-Sèvres.On suit votre lutte exemplaire et vos actions, vous recevrez bientôt le communiqué de protestation que nous enverrons aux responsables PS du département et aux autres syndicats, partis et journaux des Deux Sèvres. Quand à leur communiqué (voir plus bas), j’aime mieux :

"Ces jours derniers la forêt de Rohanne a été vandalisée. Ces actes sont extrêmement graves et injurieux à l’égard d’un grand nombre de citoyens qui ont élu le président de la République française, celui qui a nommé le premier ministre en fonction actuellement. Ces acte (tirs tendus de flashballs, de grenades lacrymogènes, coups de matraques...) sont des injures au débat démocratique et aux décisions prises par les représentants des populations vivant à et autour de Notre Dame des landes. Il va sans dire que nous dénonçons, comme inadmissibles, ces actes et que nous demandons à tous les représentants locaux des partis démocratiques de les dénoncer également."

Communiqué du PS : "Le siège du PS vandalisé à Niort 25/11/2012 05:46 Hier devant le siège de son parti, Rodolphe Challet a dénoncé très vigoureusement les dégradations du bâtiment : des tags contre le projet d’aéroport à Notre-Dame-des-Landes. Les réactions à l’intervention musclée des forces de l’ordre dès vendredi sur le site du projet d’aéroport à Notre-Dame-des-Landes (Loire-Atlantique) n’ont pas tardé en Deux-Sèvres. Quelques heures plus tard, dès vendredi soir, une cinquantaine de militants d’EELV (Europe Écologie les Verts) et du Front de gauche principalement ont manifesté leur opposition au projet d’aéroport devant la préfecture de Niort. « Dans le calme et avec groupes musicaux », selon la police présente afin d’éviter tout débordement. Un appel aux " partis démocratiques " Plus tard dans la nuit de vendredi à samedi, c’est la permanence de la fédération du Parti socialiste au 25 ter, rue de la Boule-d’Or à Niort qui était tagué. Les jeux de mots et insultes en direction du Premier ministre Ayrault et du groupe Vinci, acteurs dans le projet d’aéroport, ont provoqué l’ire du premier fédéral du PS Rodolphe Challet et de plusieurs membres qui ont improvisé une conférence de presse dès 14 h devant leur permanence. « Cette nuit la fédération des Deux-Sèvres du Parti socialiste a été vandalisée, a commenté Rodolphe Challet. Les propos sont extrêmement injurieux à l’égard du Premier ministre du gouvernement élu de la République. Cet acte est une injure au débat démocratique. Inadmissible. Nous demandons à tous les représentants locaux des partis démocratiques de le dénoncer également ». La fédération du PS en Deux-Sèvres devrait déposer plainte dans les heures qui viennent au commissariat de police.


Concarneau

50 manifestants ce matin à Concarneau (collectifs Quimperlé et Concarneau). Blocage filtrant pont du moros pendant 1 h.


La Gravelle, Laval

http://lamayenneonadore.fr/main/2012/11/25/nddl-les-militants-laissent-les-barrieres-ouvertes-a-la-gravelle/

Les militants, contre l’aéroport de Notre-Dame des Landes, ont encore frappé. Cette fois-ci, mission « Péage gratuit » à la Gravelle, à l’ouest du département, ce dimanche soir, dès 18 heures et pendant de nombreuses heures où les militants laissaient passer les automobilistes en échange d’un tract.

Malgré la promesse d’un dialogue, les manifestants font toujours pression sur le Gouvernement afin d’arrêter immédiatement les expulsions et les destructions sur le site du futur aéroport du Grand Ouest, tant voulu par le premier ministre, Jean-Marc Ayrault.

Vendredi, près d’une centaine de personnes s’était réunie à Laval afin de manifester et avait bloqué, pendant plus d’une heure, la circulation dans le centre-ville.


Nantes : le CéDpa s’enchaine à la pref’

Le collectif d’élus CéDpa (Collectif d’Elus Doutant de la pertinence du Projet d’Aéroport de Notre-Dame-des-Landes) invite la population à venir soutenir son action en cours devant la préfecture de Nantes. Ils demandent un rendez-vous à M. le préfet pour obtenir l’arrêt complet des opération policières sur le terrain, préalable nécessaire à toute ouverture de dialogue. A cette fin, les élus, en sitting devant la préfecture, se sont enchaînés aux grilles du bâtiment."

On en parle dans Ouest France


Toulouse : Vinci reçoit de nos nouvelles

Bonsoir à tous-tes !

Quelques photos prise à Toulouse cet après-midi.

Tenez bon les ami-es ! Rage, Courage et détermination !


Actions du 24/11

Auch

Une trentaine de personnes à Auch ce matin poru protester avec des drapeaux, notamment miniatures, distribués aux commerçants du marché qui les ont pour la plupart acceptés. Création du comité de soutien lundi soir, des actions sont envisagées en direction des élus.

On continue à appeler le ministère de l’intérieur et le siège du PS pour protester et vous soutenir.


Audierne

Nous nous sommes rassemblés ce matin à 10h00 devant le local de la mairie (PS) d’Audierne pour exprimer notre colère, puis nous sommes allés en manifestation au travers du marché pour montrer à la population notre soutien à votre combat

Nous étions une quinzaine. Une délégation est partie cette nuit vous soutenir à Notre-Dame-Des-Landes

On continue.

De tout coeur avec vous. Quel courage !

Camille ;)


Bayonne : rassemblement devant la sous préfecture à 18h avec une centaine de personnes - et quelques policiers...


Belleville


Bordeaux

Bordeaux

Manif de solidarite avec la ZAD, ce samedi 24 novembre à Bordeaux.

Cet après-midi, nous nous promenions dans les rues de Bordeaux, lorsque par hasard POUF nous sommes tombé-e-s sur un rassemblement de personnes en soutien à la lutte contre le projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes. Enthousiasmé-e-s par cette initiative semi-spontanée (bref, prévue depuis la veille), nous nous joint-e-s à ce groupe d’environ 150 personnes hétéroclite et sympathique. Nous sommes parti-e-s en manif sauvage. Il y avait beaucoup de banderoles et aucun drapeau de parti ni de syndicat. On pouvait lire sur les banderoles : « on ne se laissera pas aménager », « la ZAD est partout », « tu détruis nos maisons, on bloque la ville », « une expulsion, un autre occupation », « des hérissons, pas du béton », « sabotage, place au bocage », … Certaines d’entres elles ont été fixées sur le pont de pierre – certainement enlevées par les flics dans l’intention des les afficher dans leur comico. Nous avons au passage entravé la circulation des voitures sur le pont, et bloqué celle des tramways A et C avant de continuer la manifestation vers la rue Sainte-Catherine, vous savez, la plus longue rue commerçante piétonne d’Europe ! Nous avons fait beaucoup de bruit, des slogans ont été chantés en choeur tout au long de la manif : « vinci dégage, résistance et sabotage », « ayrault, salaud, la ZAD aura ta peau », « ni avions, ni expulsions, pas d’aéroport à Notre-Dame-des-Landes », etc... La manif s’est terminée sur la place de la Victoire, passant le relais à une manifestation en soutien à Gaza, qui s’est elle chargée de bloquer le tramway B … La circulation des trois lignes de tramways aura donc été entravée dans l’après-midi. C’est beau la convergence des luttes !!

Première réunion du comité de soutien mardi 27, 19h à l’antidote.


Crest, le 24/11

Mobilisation de soutien ce matin sur le marché de Crest

Belle affluence ce matin sur le marché de Crest (Drôme) au pied de l’église ! Des dizaines de personnes ont pu discuter du projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes, des raisons de l’opposition au projet, et des dernières infos sur les expulsions, toujours en cours. Elles ont pu s’informer en prenant les dépliants d’information de l’ACIPA sur le projet et ont pu se mobiliser en se procurant des autocollants et badges d’opposition à ce grand projet inutile imposé. Christine et Yann qui étaient à la manifestation de réoccupation étaient présents pour parler de leur expérience sur place, ainsi que Nadia et Nadège qui avaient fait le déplacement de Valence. A noter également la solidarité paysanne qui a permis d’éviter que nos dépliants ne s’envolent à cause du vent grâce aux légumes des paysans du marché, et la banderolle « Stop à l’hécatombe / Bocage/Paysans/ No decolaran ! » qui n’est pas passée inaperçue devant l’église ! Des dizaines de rassemblements à travers la France avaient lieu aujourd’hui ainsi qu’une grande manifestation à Nantes suite aux expulsions violentes d’hier.

Première victoire pour la mobilisation qui a pris une ampleur nationale : les premiers travaux viennent d’être repoussés de six mois !


Grenoble

Petite manif a grenoble contre l’aeroport a 13h30. une nouvelle manif prevu devant la mairie PS mercredi 28 a partir de 17h


Guingamp

Une manif organisée la veille a rassemblé 150 personnes à 17h Guingamp. Cortège parti de la place Champoroy, passage à la sous-préfecture pour finir devant la mairie PS.

Mercredi : Réunion à Guingamp pour créer un comité à 19 heures place du Champoroy.


Laval

Env.80 personnes devant le local du PS. Des personnes ont pénétré dans la permanence de la députée socialiste. Ils lui ont demandé si elle soutenait les violences policières le matin même à Notre-Dame des Landes. Elle a refusé de répondre. Pendant ce temps, un pont dans le centre ville a été bloqué et des tracts distribués.


Lille

Des graffitis sont apparus dans la nuit de vendredi à samedi à l’entrée des parkings Vinci sur la Grand Place de Lille, en plein coeur du centre ville.

JPEG - 180.3 ko
JPEG - 177.3 ko
JPEG - 229.4 ko

Lons le Saunier

Une action de soutien à Lons le saunier dans le jura : betonnage au PS et manif devant la prefecture, 40 personnes.


Marseille

Ce vendredi 23/12/2012 à 18 heures a eu lieu une manifestation comportant 30 militants en soutient des habitants expulsés de leur maison à Notre-Dame-des-Landes, devant la préfecture des bouches-du-Rhône. (Je suppose que le sens de la manifestation était indiqué selon la technique habituelle indignée, par des inscriptions sur de grands cartons) et qu’ensuite ces mêmes militants se sont rendus des grilles de la préfecture au siège du parti socilaiste, situé rue Montgrand c’est à dire à 2 rues de la préfecture, et que ils ont accumulé des poubelles devant la porte de la fédération du Parti Socialiste.


Morlaix

Petite info : plus de 200 personnes rassemblées ce matin à la sous-pref de Morlaix puis devant le local du PS.

+ parking Vinci gratuit tout l’après-midi !

Tenez-bon, on vous suis à distance, on est avec vous !!

Photo : Le 24/11 à morlaix 12h au bureau du ps. manif de la sous pref aux bureaux du ps

Bravo à vous sur place, merci et encore merci, courage..bises.


Nantes

un témoignage vite fait de la manif de soutien à la ZAD du 24/11/12 à Nantes. Beaucoup de gens, très différents : jeunes/vieux, bobos/prolos, anarcho un peu, beaucoup ou pas du tout. Le long cortège s’est étiré dans le calme à travers le centre ville jusqu’à arriver devant la préfecture. Là, dispositif de sécurité habituel : les rues barrées par des robocops derrière leurs grilles (à se demander qui est en cage...) et, 5 intrépides en armure en haut du muret côté Erdre, équipé de lances à eau, boucliers et flashball. La manif arrive et se masse autour du poste stratégique défendu par les 5 pandores intrépides. Tout le monde est chaud, les slogans entonnés en cœur secouent les murs. Les "non à l’aéroport", "libérez la ZAD !" "Ayrault démission !" se succèdent presque sans interruption. Jusqu’à ce que quelque un(e)s d’entre nous s’approchent trop près du nid de poulet qui commencent à les allumer à la lance à eau. La foule réagit, hue l’agression des forces du désordre, qui ont agressé la manif parfaitement "non-violente" jusque là. La tension monte, quelques bouteilles volent, des panneaux sont arrachés, des camarades jouent au chat et à la souris avec les robocops qui s’amusent comme des fous avec leur gros pistolet à eau. Nous, on a de plus en plus les glandes face à la violence gratuite de ceux qui sont sensés nous protéger. On marche vers le parapet et un pandore panique et dégaine son flashball. On reflue.

ça dure un sacré moment, une heure environ, on les traite d’abrutis, on gueule "gaspillage" ! quand ils déversent des tonnes d’eau (potable !) sur la chaussée pour protéger Vinci. Un gars un peu chaud décide d’essayer de jouer au javelot avec un panneau de sens interdit : on va vers lui pour lui dire que c’est pas une bonne idée, qu’on est pas là pour ça. Il se calme. Belle leçon pour les robocops qui, eux, n’hésitent pas un instant à noyer des manifestant(e)s "non-violents" sous des tonnes d’eau...

Et puis les copains des affolés de la lance à eau se décident à marcher vers nous, le long de l’Erdre, accompagné d’une vingtaine de fourgons projecteurs allumés. On marche vers eux pour leur bloquer le passage. Face à face. On gueule "non à l’aéroport !", "police, milice de Vinci !", on chante Bella Chao avec le copain à la trompette, mais on ne bouge pas, on ne lève pas un doigt sur eux. La tension est palpable mais on s’en fout, on lâche rien. Et puis le (petit) miracle se produit, une mini batoukada arrive et commence à envoyer du son. Un grand cercle se forme autour d’eux : ils ont récupéré le panneau sens interdit et s’en servent comme percu. Tout le monde commence à se balancer, à frapper des mains, à danser, juste sous le mur ou le flic avec sa manche à eau nous regarde comme un con. On est juste à l’endroit où il s’amusait il y a encore quelques minutes à noyer nos copains. Mais cette fois on a inversé la tendance : on chante, on tape des mains, on danse. Les robocops sont désarmés. Eux qui nous assuraient en off qu’au moindre dérapage ça allait "saigner" sont complètement impuissants (et très bêtes) face à cette foule qui manifeste joyeusement son opposition, dans une non violence parfaite.

J’ai senti que quelque chose basculait à ce moment là, qu’on était en train de gagner. Qu’on avait non seulement réussi à réunir 10 000 personnes à Nantes pour soutenir la ZAD (ce qui n’était pas évident il y a seulement quelques semaines...), mais qu’en plus cette foule avait spontanément adopté une attitude "non violente" et festive, face à laquelle les flics étaient désarmés. C’était beau à voir, et sacrément instructif...

Bien-sûr les mediacrates n’ont retenu de la manif que la "blessure" d’un CRS par une pierre (??). Mais croyez moi, s’il y a pu y avoir quelques jets de trucs face à la lance à eau, la violence n’était pas de notre côté dans cette manif. Et le soir même, en rentrant, je découvre, incrédule, qu’Ayrault avait enfin décidé à lâcher du lest et repoussait les premiers défrichements de la ZAD à au moins six mois !

Parfois, la lutte, c’est classe ! Mais c’est pas fini : on lâche rien !

Deux-Sèvres : le siège du PS à Niort tagué

Dans la nuit du 23 au 24 novembre le siège de la Fédération des Deux-Sèvres du Parti socialiste (PS) à Niort a été tagué par des opposants au projet de nouvel aéroport à Notre-Dame-des-Landes en région nantaise. Le Premier secrétaire fédéral du PS, Rodolphe Challet, dénonce ces agissements vigoureusement.

Rodoph Challet, le Premier secrétaire fédéral du Parti socialiste en Deux-Sèvres a réagi vivement quelques heures seulement après que les bâtiments de son siège, au 25 ter rue de la Boule d’or à Niort, ont été tagués.

Son communiqué : "Cette nuit la fédération du parti socialiste a été vandalisée. Les propos sont extrêmement injurieux à l’égard du Premier ministre du gouvernement élu de la République française. Cet acte est une injure au débat démocratique et aux décisions prises par les représentants du peuple. Il va sans dire que nous dénonçons, comme inadmissible, cet acte et que nous demandons à tous les représentants locaux des partis démocratiques de le dénoncer également."

Hier les forces de l’ordre sont intervenues à Notre-Dame-des-Landes afin de déloger les manifestants qui occupent actuellement le site du projet d’aéroport en région nantaise.

Article presse

24 novembre, Perpignan

Petit résumé photographique de la manifestation de soutien à NDDL à Perpignan ce samedi 24 novembre. Beaucoup de bruit....super , et environ 80 personnes. On peut être au moins le double la prochaine fois...avec un concert de casseroles encore amplifié ! Photos ici et


Pontivy, Manifestation Samedi 24/11


PONTARLIER (doubs)

Nous étions une trentaine hier samedi après midi devant la sous préfecture de PONTARLIER (doubs) pour manifester notre soutien aux opposants de l’aeroport NDdesL . Nous avons chantés quelques chansons (paroles copiees sur le site) , fais un peu d’info (donner sites internet des diferents opposants) et une déléguation a été reçue en sous préfecture. 2 journalistes sont venus également prendre quelques infos. C’est loin des 80000 de Nantes mais nous sommes à l’autre bout de la France !


Pontivy

Juste pour vous dire que la manif d’aujourd’hui à Pontivy a rassemblé 150 personnes, on a graffité la permanence du député PS et ex-maire de Pontivy Jean-Pierre Le Roch (un des élus signataires des pro-aéroport, un proche d’Ayrault), et investi les jardins de la sous préfecture, fermée aujourdhui, on l’a redécorée aussi.

TENEZ BON

Collectif Centre Bretagne


Privas, Ardeche

Une soixantaine de personnes ce matin à Privas devant la préfecture puis une tite manif spontanée dans le marché. Réunion du comité ardèchois de soutien aux opposants à NDDL mercredi prochain à l’Espace Combegayre d’Aubenas à 18h.

Courage et bisous à vous toutes-tous, on les aura !


Quimper

Quimper. Une cinquantaine de manifestants contre l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes

Une cinquantaine de personnes se sont rassemblées, ce matin, place Terre-au-Duc à Quimper (Finistère) pour manifester contre le projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes.

Ils ont construit une cabane en bois en soutien aux manifestants expulsés du futur site, hier. Des militants ont pris la parole à tour de rôle afin de dénoncer l’intervention des forces de l’ordre et l’attitude du gouvernement dans cette affaire.

Petite contribution Quimpéroise à la lutte de la ZAD, contre l’aéroport et son monde.

Ce samedi 24 novembre quelques petites mains sont venues exprimer leur soutien aux occupant.e.s de la ZAD, et leur colère envers le Parti Socialiste. Le positionnement du gouvernement le montre bien, il ne nous représente pas, mais tire simplement profit de nous.

Aujourd’hui plus que jamais, la ZAD a besoin de soutien. Des gens, de plus en plus nombreux, affluent à la forêt de Rohanne, et tant bien que mal, tentent d’entraver l’avancée des « forces de l’ordre » et des machines de destruction qui les suivent. Et pendant qu’on nous tabasse d’une main, de l’autre on nous tend relance économique, rentabilité et promesses d’emplois.

Nous ne sommes pas dupes face à ces tentatives de désinformation, de division. Les décideurs saccagent nos vies, maisons et terres, méprisent nos arguments, nos multiples manières de nous opposer à leur monde et foulent aux pieds notre réalité. Pourtant, ils ne peuvent rien contre la force collective qui émane du mouvement d’occupation. Elle se répand, rejoint d’autres luttes, mobilise trop largement pour être tue par les médias et ignorée du pouvoir.

Notre engagement ne tient pas qu’à la résistance sur place, mais puise aussi sa force dans toutes les actions délocalisées que nous pouvons mener, à toutes les échelles. Chacun de nos actes est une manière de plus de montrer notre refus de cet état de fait. Organisons-nous où que nous soyons, jusqu’à l’abandon de ce projet, et plus largement contre la logique qu’il sous-tend.

Qu’on le sache : nous sommes partout, et déterminé.e.s.


Actions de 23/11


Communiqué de presse du COPAIN le 24 novembre 2012

En réponse à la violence des interventions policières engagées le vendredi 23 novembre 2012 sur la ZAD de Notre Dame des Landes, le COPAIN (Collectif des Organisations Professionnelles Agricoles Indignées) a décidé de mettre en places des barrages filtrants sur les quatre passages de Loire, entre Nantes et Saint Nazaire, afin de sensibiliser la population. Le COPAIN tient à remercier chaleureusement la très grande majorités des usagers des ponts et bacs qui ont exprimé leur solidarité malgré les ralentissements occasionnés. Le COPAIN tient à s’excuser du beaucoup plus grand désordre généré par les consignes des autorités préfectorales et du Conseil Général imposant la déviation de la circulation vers Nantes et son centre ville, ainsi que l’arrêt total des bacs maintenu bien après la levée des barrages filtrants vers 16h45.

Le COPAIN (Civam44, Terroir44, Accueil Paysan, Gab44, Confédération Paysanne44)


Angers

environ 150 personnes mais c’est touchant de voir que en quelques heures, les personnes répondent à l’appel ! C’est difficile de ne pas etre sur place donc on participe à notre niveau..Merci et chapeau pour ce que vous faites, dans ce contexte , c’est une vraie preuve d’humanisme de voir et savoir ce qu’un petit groupe d’incorruptible peut encore asseoir son pouvoir aujourd’hui. Parce que, oui le pouvoir n’est plus entre les mains de quelques politiques mous mais de petits gens comme tous le monde qui juste en re-construisant des baraques de bois font preuve d’une vraie autorité. Respect, on aimerai faire plus, on reste solidaire, on essaie de se déplacer, de motiver, de partager.. dites nous ce que l’on peut faire..courage, ne lachez rien, on pense à vous tout au long de la journée, ça fait mal au ventre mais j’imagine pas autant que vous, à bientôt !


Angoulême

35 personnes à Angoulême devant la préfecture à 18 heures. 5 personnes ont été reçues par le cabinet du préfet puis le cabinet du maire DEMAIN manif à 16 heures rue piétonne


Brest

A Brest, environ 200 à 250 personnes se sont rassemblées devant la mairie de Brest en soutien aux camarades qui ont subit aujourd’hui la répression policière de Notre Dame des Landes. Les manifestants ont profité qu’il y avait un pot de départ en retraite pour entrer dans le hall d’honneur de la mairie. Après une petite discussion, les manifestant-e-s ont rejoint la salle d’honneur de la ville de Brest pour aller interpeller le maire socialiste François Cuillandre. Ce dernier a été sévèrement interpellé. Le maire de Brest n’en menait pas large. Suite à ce "vert" échange les manifestant-e-s sont parti en déambulation dans les rues commerciales proches de la mairie bloquant généreusement la circulation du tramway et celle des voitures. Des points de covoiturage ont été proposés à Brest, Daoulas et Chateaulin pour le lendemain afin de rejoindre la manifestation prévue à Nantes. Un autre rassemblement est prévu demain à 16h00 devant la mairie de Brest pour les personnes ne pouvant se rendre à Nantes.

Les images du live Broadcast de l’action à la mairie de Brest (31 mn)

http://bambuser.com/v/3172270

Par ailleurs, le Collectif du pays de Morlaix contre l’aéroport de Notre Dame Des Landes/Agir en Pays de Morlaix pour soutenir les opposants au projet d’aéroport appelle à un rassemblement demain samedi 24 novembre à 11 h, devant la sous-préfecture de Morlaix.


Bordeaux

A Bordeaux aujourd’hui une manif sauvage prévue depuis la veille à rassemblé environ 150 personnes qui ont bloqué un moment le pont de pierre ainsi que les tramways, avant de continuer dans une grande rue commerçante (Ste Catherine), beaucoup de bruit, de chants, de cris de solidarité : « vinci dégage, résistance et sabotage », « ayrault, salaud, la ZAD aura ta peau », « ni avions, ni expulsions, pas d’aéroport à Notre-Dame-des-Landes », etc... Beaucoup de banderoles, pas de drapeau, ça fait plaisir, tenez bon là-haut, la lutte continue !!!


Brest

À Brest, vendredi soir, environ 300 personnes se sont rassemblées devant la mairie suite à la répression policière de Notre Dame des Landes. Les manifestants ont profité d’un pot de départ en retraite pour entrer dans le hall d’honneur interpeller le maire socialiste François Cuillandre.

Des points de covoiturage ont été proposés à Brest, Daoulas et Chateaulin pour ce samedi afin de rejoindre la manifestation prévue à Nantes.

Un autre rassemblement est prévu ce jour à 16 h 00 devant la mairie de Brest pour les personnes ne pou


Clermont

Le rassemblement devant la permanence devant la permanence du PS rassemble plus de 50 personnes. Malheureusement apparemment ils avaient prévue le truc et la permanence était fermée. Du coup le cortège se déplace dans un premier temps vers la mairie, puis vers la préfecture. 1/2 heure de musique à donf.


Nantes 23 novembre : manif sauvage, Vinci dégage

Comme partout en France, ce 23 novembre, une manifestation spontanée a eu lieu à Nantes en solidarité avec les résistants de la ZAD et en réaction à la nouvelle attaque militaire de l’État socialiste.

De 14h à 19, des gens ont afflué toute la journée devant la préfecture de Nantes, pendant que le pont de Cheviré était bloqué par des tracteurs.

Le soir, aux cris de (notamment) « Ayrault-porc-assassin » « vinci dégage, résistance et sabotage » « la gauche caviar, on en a marre » « PS-business-CRS », 200 à 300 manifestants ont progressé rapidement dans le centre ville.

Devant le Radison Blu, un nouvel hôtel 4 étoiles grand luxe, réservé à l’élite nantaise et ouvert avec l’aval du pouvoir socialiste, la manifestation a fait face à une rangée des CRS et autres BACeux encore disponibles dans la métropole. Devant cet hôtel, des dizaines de voitures de luxe rutilantes : le pouvoir local se régale pendant que leurs chiens de garde expulsent. « Réquisition, des logements de luxe ! »

La manifestation est ensuite allée jusqu’au siège du PS, fermé par des rideaux de fer et protégé par une autre rangée de porcs.


Niort

Ce soir, une soixantaine de personnes se sont retrouvées devant la Préfecture. Discussions et musique !

Super ambiance.

Certain-e-s covoiturent vers NDDL demain.

Tou-te-s les manifestant-e-s se sont ensuite dirigé-e-s vers la Mairie (maire cumularde PS).

Concert improvisé dans le hall de la Mairie, puis au 1er étage, en buvant le pot qui visiblement attendaient les élu-e-s après une réunion... Super acoustique dans la Mairie ! Whaou !


Rouen : intrevention au conseil municipal

En vidéo à cette adresse : http://www.youtube.com/watch?v=7XO21-5_xXQ&feature=plcp


Toulouse

Vendredi 23 novembre à 18h une centaine de personnes s’est rassemblée devant la préfecture de la Haute Garonne. Trois élus et des membres d’EELV étaient visibles parmi les nombreux individus sans étiquette. Des policiers casqués nous attendaient bien visibles, ainsi que d’autres en civil, (un peu) plus discrets. Une banderole faite pour le rassemblement affichait "ZAD partout, polices crevards". Des tracts de militants autonomes étaient distribués. Quelques prises de paroles se sont succédé : un membre du collectif, un autonome a lu le tract, la secrétaire régionale d’EELV, puis un élu Front de Gauche. La majeure partie du groupe est ensuite parti en manif spontanée -donc non autorisée- dans le centre ville banderole en tête : rue de Metz, rue Alsace Lorraine, traversée de la cour interne de la Mairie, arrêt sous les fenêtres d’icelle puis sortie Place du Capitole où nous sommes restés 3/4 d’H. Slogans : "Vinci dégage, Résistance et Sabotage", "Des légumes, pas du bitume" "Ayraut salaud t’es payé par Vinci" et " P comme pourri, S comme salaud, à bas le Parti Socialiste", "A la ZAD comme à Bonnefoy* vos projets ne passeront pas" (quartier toulousain).


23/11

nous prolongeons l’action en demandant à tous les maires de nos communes de se positionner sur le projet, ils sont pour ou contre, la neutralité vaut soutien à Vinci/PS nous publierons les résultats de nos entretiens, cette action pourrait être généralisée, cela permet à des personnes situées lin de la ZAD de participer à la lutte.

On lâche rien !


Reims : Action du 18/11 reçu le 25/11

Salut,

Le 18 novembre des gens ont tagués le local du ps à Reims et la fac. Des photos et un petit article sur le france 3 local :

http://champagne-ardenne.france3.fr/2012/11/18/de-mysterieuses-inscriptions-sur-les-vitres-du-ps-de-la-section-de-reims-145622.html

Documents joints