Zone A Défendre
Tritons crété-e-s contre béton armé

Accueil > Espace presse > Communiqués de presse > En réponse à la proposition d’une commission de dialogue par le (...)

En réponse à la proposition d’une commission de dialogue par le gouvernement

mercredi 28 novembre 2012

Toutes les versions de cet article : [Español] [français]

Ayant pris connaissance de la volonté du gouvernement d’ouvrir des négociations avec les différentes parties en présence dans la lutte, nous avons donc décidé de faire part des notres :

- la fermeture de toutes les entreprises de plus de 12 salariéEs
- une rente à vie pour les salariéEs
- 20h de soleil en hiver
- multiplication par huit de tous les minimas sociaux
- le RSA pour tous et toutes, attribué dès la naissance
- le retrait des implants capillaires des présentateurs télé
- le nucléaire remplacé par des ministres qui pédalent
- l’Elysée transformé en zone humide
- toutes les lettres au Père Noel seront reçues exaucées par le gouvernement
- Manuel Valls ainsi que tous les corps de la Défense et de l’Intérieur se tatoueront "Nique la police" sur le front
- que l’académie française accepte et utilise le langage sms
- qu’après la mort de Jean Marc Ayrault soit gravé sur sa tombe " la ZAD m’a tuer"
- que la Terre tourne dans l’autre sens
- repousser la fin du monde (bien après le 21 décembre)
- le même temps à Lille qu’à Marseille, mais sans Mistral
- La Marseillaise sera remplacée par une comptine pour enfant chantée à l’envers
- les séances de spiritisme seront remboursées par la SECU
- les pipelines seront exclusivement reservés à des transports de jus de fruits
- pour chaque animal tué, un parlemantaire sera sacrifié (même quand on écrase une fourmi par erreur)
- 20à 30 hectares de terres attribuées à tous les gens étant passés ou ayant habités sur la ZAD (plus un tracteur ou hélicoptère si souhaité)
- que les négociations soient interdites

cette liste est ouverte et non exhaustive

Des habitantEs qui restent