Zone A Défendre
Tritons crété-e-s contre béton armé

Accueil > Espace presse > Communiqués de presse > NDDL - Le convoi cap sur la cop interdit d’un département de plus.

NDDL - Le convoi cap sur la cop interdit d’un département de plus.

mercredi 25 novembre 2015

contact presse dédié au convoi : 07 68 17 95 78
adresse mail : mslcnddlpress@riseup.net
Notre blog : http://marchesurlacop.noblogs.org
Notre compte twitter : http://twitter.com/MSLC21

La Préfecture d’Eure et Loir vient de nous signifier un arrêté (ci-joint) interdisant toutes les manifestations sur la voie publique sur le département du vendredi 27 novembre 2015 à 00h jusqu’au lundi 30 novembre à minuit. L’arrêté préfectoral met en avant "que des groupes et groupuscules appartenant à la mouvance contestaire radicale et violente sont susceptibles de stationner en Eure et Loir en vue de converger vers Paris et l’île de France".

Le convoi Cap sur la cop parti samedi matin de Notre Dame des landes doit s’arrêter à Coulombs en Eure et loir, dans la nuit de jeudi à vendredi, puis repartir en direction d’Ile de france le lendemain.

Le gouvernement a déjà prohibé toute les manifestations publiques prévues dans les rues de la capitale pendant la cop 21. Un bataillon de gendarmes mobile a ensuite bloqué notre convoi pendant quelques heures dimanche pour lui signifier spécifiquement qu’il lui serait interdit de pénétrer en île de France. Avec l’Eure et loir en plus, le périmètre qui nous est interdit vient donc encore d’augmenter. Jusqu’où le gouvernement ira-t-il pour arrêter, 5 tracteurs, un triton, une cabane, une cantine mobile et 200 cyclistes de 1 à 77 ans, armés d’un peu d’huile de chaînes et de pompes à vélo ?

Si les autorités ne veulent décidément pas de nous, ce n’est en tout cas pas le cas des habitants des régions traversés. Ceux-ci nous accueillent chaque soir à bras ouvert, nous ouvrent leurs maisons, leurs prés et leurs salles des fêtes. Toutes ces personnes qui refusent de se laisser abattre par la peur et la résignation, nous montrent à quel point le mouvement de solidarité avec la lutte de Notre dame des landes est plus vivant que jamais.

La multiplication des interdictions de manifester ne pourra pas étouffer les voix de tout ceux qui considèrent que les logiques économiques et politiques actuelles nous mènent droit dans le mur. Nous véhiculons depuis la zad un message d’espoir, celui qu’il soit possible d’arrêter ici et maintenant leurs projets nuisibles et imposés, ainsi que la ferme volonté de sortir enfin de la marchandisation du monde. Ce message ne s’arrêtera pas en chemin, quoi qu’il arrive.

Pour l’heure, le convoi poursuit sereinement sa route vers Paris et la COP21. Il sera ce mercredi 25 novembre à Préaux du Perche. Nous invitons les comités et soutien à se tenir prêts et vigilants pour permettre la poursuite de son trajet.

Ci-dessous les rendez-vous pour l’étape du mercredi 25 novembre :

- 9h : départ de St. Corneille
- 13h00/15h : pause déjeuner : Cetton
- 17h : arrivée à la salle des fêtes de Préaux du Perche
- 20h30 : soirée sous barnum avec pour thème l’actualité de la Lutte