Zone A Défendre
Tritons crété-e-s contre béton armé

Accueil > Nouvelles du front > Flash Infos > Flash info du 6 au 13 juin 2016

Flash info du 6 au 13 juin 2016

lundi 6 juin 2016

Merci de nous signaler toute information sur d’éventuelles présences de flics ou d’engins de travaux autour de la ZAD au numéro d’urgence : 06 43 92 07 01 (pour contact presse uniquement : 06 95 06 81 49). Avant de faire tourner une info, merci de la recouper en regardant sur ce site web ou en appelant le numéro d’urgence si elle n’est pas encore publiée sur le site.

Les infos d’urgence qui tournent sur les réseaux sociaux ne sont pas toujours confirmées. Restons vigilants, mais évitons de crier au loup ! Ca nous permettra de réagir rapidement. Evitons de faire tourner des rumeurs. Merci d’avance !

Pour verifier les clef de cryptage de notre site SSL https://zad.nadir.org et adresse mail zad(arrobase)riseup(point)net retrouver les information sur l’article ici : Vérifie nos certificats SSL & clef email GPG

Pour vous inscrire/désinscrire à notre mail liste pour les nouvelles, communiqués, alertes, etc : https://lists.aktivix.org/mailman/listinfo/zad-occupation


Vendredi 10 juin

Un récit étoffé de ce qui s’est passé ces derniers jours à Bure. Besoin de monde là-bas, plein de courage aux copains-copines qui luttent sur place !

Sinon, ça cause beaucoup de la consultation ces jours. Pour ne pas s’attarder sur un sujet qui n’a que peu d’intérêt, on recommandera juste la lecture d’un article de Reporterre qui montre bien combien le gouvernement continue de pousser la chansonnette avec un pipo d’argent.

Enfin quelques nouvelles de Calais, où l’on attribue des "Charter Awards" aux "préfectures qui se sont illustrées en 2015 par leurs pratiques illégales ou abusives".

Et demain, c’est semis collectif de sarrasin !

Mercredi 8 juin

- merci de lire le rectificatif apporté à l’article de lundi concernant le journaliste blessé en manif

- appel à semis collectif de sarrasin samedi prochain

PDF - 78.9 ko

- et le dimanche pour celleux qui peuvent : manif notav en isère ! Et le 18 on remets ça, contre le Center Parc de Roybon cette fois.

- des nouvelles, mauvaises, de la zad d’Agen, évacuées le 31 mai et menacée de bétonnage, sur Reporterre


Lundi 6 juin

news du week-end : Alain Mustiere entarté à la ratatouille !

jeudi soir dernier Alain Mustiere s’est pris une assiette de ratatouille dans la tronche (faute de chantilly) , après s’etre fait interdire l’acces du theatre graslin à lui et ses ami.es entrepreneurs. les intermittents et opposants à la loi Travail bloquaient les accès à un événement privé organisé par le Centre des jeunes dirigeants (CJD), particulierement malvenue dans le contexte social actuel. Illes ne se seront pas laissé toucher par le discours larmoyants et bouleversant de l’une de ces entrepreneuse faisant part de son désarroi quant à l’incompréhension des masses face à un capitalisme pourtant "au service de l’humanité". et oui on ne peut pas acheté tout le monde..

et on attend les photos s’il y en a !

- - - La presse dans le coma, au propre comme au figuré ? Article de Paris-Luttes Infos

Lors de la manifestation du jeudi 26 mai dernier, un journaliste indépendant, Romain D., a été touché à la tête par une grenade de désencerclement lancée par un policier. Il est aujourd’hui maintenu dans un coma artificiel à la Pitié-Salpêtrière, à Paris, à la suite de plusieurs interventions chirurgicales lourdes du fait d’un œdème cérébral et d’un enfoncement de la boîte crânienne. SUITE

- fin de l’article de Libe sur le dossier :

La suite nous est racontée par deux autres témoins oculaires, Paul et Marie (1). Peu de temps après avoir démarré, l’estafette des pompiers se gare quelques centaines de mètres plus loin, le temps qu’un autre véhicule, mieux médicalisé, ne prenne en charge Romain. « Le voyant entrer bien portant dans le camion des pompiers, on a trouvé bizarre que deux gendarmes s’y engouffrent. Du coup, on l’a suivi. » Ils disent ensuite avoir vu, via une vitre latérale, « deux gendarmes casqués se pencher sur lui », le pompier de service restant « en retrait » de la cabine. Nos témoins n’ont pu observer directement le corps de Romain, seulement les deux gendarmes. Mais ils affirment que « leurs gestes étaient violents, au point de faire bouger le fourgon ». Premier secours, acte d’intimidation ? Dans un appel téléphonique passé à des proches depuis le camion de pompiers (Libération a eu accès à la bande audio), on entend juste Romain crier sa douleur.

http://www.liberation.fr/france/2016/06/05/un-manifestant-dans-le-coma-de-nouvelles-images-a-charge-contre-les-policiers_1457507

- video visible sur le site de l’OBS. ICI

- - - - - - - - -

"Le dernier continent" visible sur mediapart pour les abonnés

- - - -

NDDL, rassemblement de l’ACIPA, 9 et 10 juillet :

Les affiches et les tracts à distribuer viennent de sortir d’imprimerie et sont disponibles au local de la permanence à Notre Dame des landes (à côté de la mairie). Le slogan retenu cette année est " Semailles de démocratie ".

Attaque de la ZAD d’Agen à 100 contre 1 :

500 militaires (GM) ont envahis la ZAD d’Agen à l’aube du 31 mai avec un hélico, une brigade cynophile, toute une colonne d’engins destructeurs, d’agents complices, de pompiers pour leurs éventuels bobos, une préfète, un colonel et une procureure à poigne escortés de journaleux à leur solde (la présence de journalistes sur le site est interdit par arrêté préfectoral). 500 "gens d’armes" pour arracher quelques pieds de cannabis, ramasser quelques boules de pétanque, un masque et trois perceuses exhibés comme armes à leur conférence de presse qui se voulait la grande mise en accusation des zadistes et qui se révéla totalement pitoyable !Ils avaient convoqué la presse dès poltron-minet pour montrer la force de l’Etat contre les horribles zadistes mais cette bataille s’est transformée en une gigantesque pitrerie pour l’armada bleue ! (voir la vidéo de la conférence de presse de la procureure)

SUITE

Les occupantEs et militantEs de la ZAD d’Agen ont besoin de monde, d’eau de nourriture et de soutien pour continuer la lutte !

Merci aussi de visionner et diffuser largement leur vidéo : https://youtu.be/EERwUNpFqwM qui montre entre autre une violente arrestation, le second jour de l’intervention sur la ZAD d’Agen.

Nouvelles d’ailleurs

http://lemurparle.blogspot.fr/2016/03/chronique-des-zad-fevrier-2016-notre.html

Lundi dernier, le 30 mai 2016, face à la sourde oreille des autorités, des habitants de la vallée de la Roya (Alpes Maritimes) ont mené une action de désobéissance civile dans la rue principale de Tende (RD6204), à proximité des travaux du doublement du tunnel du col de Tende, qui relie la France et l’Italie suite.


TURIN, Italie

Da qui non ce ne andiamo : On s’en ira pas d’ici Rendez-vous et actions de solidarité à Turin et ailleurs

Les 12 mesures d’interdictions du territoire de Turin émises le 25 Mai ne pèsent pas seulement sur les épaules des compagnon-nes directement frappé-es. Il est désormais clair que lorsque la répression réussit à bannir aussi facilement qui lutte, ce sont les possibilités de porter certaines pratiques - même les plus petites - qui sont minées à la base, pratiques qui sont indispensables à n’importe quel parcours de lutte qui veut combattre les programmes des gouvernants et des patrons. Face à ce scénario l’unique alternative serait celle de fermer sa gueule et subir, ou alors de rien lâcher. Notre choix est clair : on s’en ira pas d’ici ! Nous voulons que nos compagnon-nes et ami-es restent ici à vivre et à LUTTER ! tous les rendez-vous ICI !

Documents joints