Zone A Défendre
Tritons crété-e-s contre béton armé

Accueil > Espace presse > Communiqués de presse > Communiqué de presse suite aux délais accordés aux maisons expulsables

Communiqué de presse suite aux délais accordés aux maisons expulsables

vendredi 26 octobre 2012

COMMUNIQUE DE PRESSE

rectificatif :

suite aux délais accordés par le juge d’exécution des peines à 2 des 3 maisons expulsables au 27/10 (15/11 pour une, 27/12 pour l’autre), nous vous attendons toujours le samedi 27/10/2012 entre 8h et 12h, mais ce RDV sera à LA VACHE RIT

Le we annoncé dans le communiqué reste d’actualité.

Vous êtes invitéEs à passer le samedi 27/10/2012 au lieu dit LA VACHE RIT , entre 8h et 12h. Une équipe sera disponible pour répondre à vos questions. L’équipe auto média mettra ses photos et vidéos à votre disposition

contact presse pour la ZAD : 06 65 67 76 95

Depuis 2 semaines, des habitantEs de la ZAD et des personnes de tous horizons s’organisent pour faire face à une imposante opération militaire mise en place pour expulser et détruire maisons et cabanes en vue de la construction d’un aéroport. Certaines de ces habitations étaient occupées depuis plusieurs années par des opposantEs venuEs rejoindre la région pour lutter contre ce projet. D’autres maisons étaient louées par des personnes contraintes de déménagr sous la pression de Vinci. A partir du 27 octobre, 3 autres maisons seront expulsables "légalement". Nous invitons donc tout le monde à rejoindre la lutte ce weekend du 27 au 29 et plus, pour défenre collectivement ces maisons, construire de nouvelles installations, échanger autour de la lutte, partager un moment convivial. Comme le montre l’ampleur du mouvement de solidarité à oeuvre en ce moment cette lutte ne concerne pas que les personnes qui perdent leurs maisons ici. Partout les mêmes politiques et mécanismes d’aménagement et de planification ont pour but le contrôle et la rentabilisation économique du territoire. Partout ils rencontrent des résistances. Parce que les décideurs et porteurs de ces projets voudraient nous isoler, nous appelons au contraire à nous rassembler. Parce qu’ils croient faire taire la résistance en vidant la zone nous réaffirmons que nous y sommes toujours, que nous y resterons, que nous sommes chaque jour plus nombreusEs. Ils peuvent détruire nos maisons, ils ne détruirons pas les liens qui s’y sont créés.

Rdv public à la Vache Rit à partir du vendredi 26/10, 21h et tous les matins à partir de 5h les 27/28/29 et les jours suivants si nécessaire.

Documents joints