Zone A Défendre
Tritons crété-e-s contre béton armé

Accueil > Nouvelles du front > Flash Infos > Infos du 26 février au 04 mars

Infos du 26 février au 04 mars

lundi 26 février 2018

Merci de nous signaler toute information sur d’éventuelles présences de flics ou d’engins de travaux autour de la ZAD au numéro d’urgence : 06 43 92 07 01 (pour contact presse uniquement : 06 95 06 81 49). Nous faisons appel à votre vigilance.

Les infos d’urgence qui tournent sur les réseaux sociaux ne sont pas toujours confirmées. Restons vigilants, mais évitons de crier au loup ! Ca nous permettra de réagir rapidement. Avant de faire tourner une info, merci de contacter par mail ou téléphone la ZAD et/ou l’ACIPA pour vérification. Si nous estimons que la menace est immminente et réelle, nous le ferons savoir par un message commun sur les diverses listes, sur le site de la ZAD et sur celui de l’ACIPA. En attendant, nous invitons chacun à prendre avec recul les messages et rumeurs circulent par ailleurs et par d’autres biais.

Pour vous inscrire/désinscrire à notre mail liste pour les nouvelles, communiqués, alertes, etc. Le flash infos est maintenant disponible en flux RSS. Infos traflics

Pour l’instant il n’y a plus de contrôles systématiques aux abords de la ZAD. Néanmoins une assez forte présence policière est visible autour de la route des chicanes, sous prétexte de "protéger" les ouvrier.e.s de la DDE, celle ci ne fait que faire monter inutilement la pression sur place.

  • dimanche 4 mars

    Bure

    FIL INFO des deux journées du week-end inter-comités : https://vmc.camp/

  • samedi 3 mars

    Bure

    Malgré une interdiction préfectorale désormais habituelle de manifester, le joyeux rassemblement contre la poubelle nucléaire a eu lieu dix jours après l’expulsion du bois Lejuc dans les nuées de flics qui quadrillent le territoire. On envoie plein de forces et de couRage aux chouettes hiboux en lutte.

    Compte rendu de la journée et infos à suivre sur vmc.camp

  • Contre les grands projets

    Rhhhaaa les ZADs, ce cauchemar de l’Etat qui se propage dans les artères des grands travaux de la république... Expulser, réprimer et/ou militariser les zones à défendre ne suffira sans doute pas pour éradiquer cette forme de résistance.

    Cette possibilité qui infuse doucement mais sùrement, pour sauver ce qui peut l’être du désastre en cours, et que la presse asservie continue de présenter comme une menace...

    On en profite pour faire un coucou aux opposants au projet de déviation de Beynac en Dordogne, qui occupent la zone de chantier. « Que reste-t-il comme solution  ? Aucune  ! On va voir ce qu’il se passe si la police intervient… On va rester là le temps qu’il faudra » Ils comptent rester sur place jusqu’à l’obtention d’un moratoire et l’arrêt des travaux. Force et courage à elles et eux.

    Ici, un appel pour un weekend de soutien sur place.

  • vendredi 2 mars

    Anti-Nucléaire Bure

    nucléaire encore et toujours.

    affaire à suivre :

    Y aurait-il des volontés de nucléarisation du territoire en Meuse et Haute-Marne ?
    Après l’expulsion du bois Lejuc et l’intrusion des gendarmes dans la maison de la Résistance à Bure, se profile dangereusement la construction d’une future laverie de linge irradié à 20km de Bure, à Joinville.

  • 15h14min

    Ci dessous, le dernier communiqué des habitant·e·s de Censive et du château du Tertre, qui fait suite aux fortes menaces d’expulsions proférées par la présidence de l’université ces derniers jours. Le risque d’intervention sera effectif à partir de samedi matin, et réel pendant la semaine de vacances étudiantes, soit jusqu’au dimanche 11 mars. Ainsi, pour maintenir une forte présence, nous allons organiser des évènements tout au long des dix prochains jours. Pour commencer :

    - un pique nique solidaire demain à 12h en Censive
    - samedi 10h un petit déjeuner organisé avec le réseau de ravitaillement des luttes
    - dimanche après midi, goûter et soirée jeux de société.

    D’autres évènements à venir ! Nous utiliserons de l’argent de la cagnotte pour mettre des mets sur la table, toutefois n’hésitez pas à ramener de la nourriture à partager.

    De plus, nous cherchons à mettre à l’abri les personnes les plus vulnérables (santé, sans paps...) à partir de demain soir. N’hésitez pas à me répondre directement. De même, si vous souhaitez être alerté en cas d’expulsion, envoyez votre téléphone.

    - communiqué

    Si vous voulez également participer à cette simple action :

    envoyons tout·e·s ensemble un mail au président Olivier Laboux à l’adresse suivante :

    president@univ-nantes.fr

    Avec comme objet « STOP EXPULSIONS » et comme contenu « 31 mars ».

    Partagez et restez alertes, les évènements vont se succéder !

    NI SELECTION NI EXPULSION !

  • Center parc Roybon

    Les rendez-vous contre les Center Parcs son nombreux d’ici le week-end :

    Comme je vous l’ai déjà proposé, dans le cadre d’une campagne de sensibilisation et d’info sur la Grande tournée du mois d’avril ­– 3 semaines durant lesquelles une caravane reliera villes et villages dont Poligny, Le Rousset et Roybon (tout trois concernés par un projet de construction d’un Center Parcs) –, vous pourrez discuter de tourisme à l’Atelier des canulars à partir de 15h00, samedi 3 mars ; rencontre organisée par le groupe Center Parcs ni ici ni ailleurs (CP-NINA) de Lyon.

    Le groupe CP-NINA du Rousset organise, quant à lui, une « Jam Session » pour financer la grande tournée de la NINA à la salle des fêtes de Cenves le samedi 3 mars à partir de 14h00.

    Mais si vous préférez les travaux de chantier collectif, vous pourrez vous rendre sur les barricades entre le 1er mars et le 4 mars sur la ZAD de Roybon.

  • Zad du Moulin

    Menaces sur la ZAD du Moulin, rassemblements tous les mercredi.

    https://gcononmerci.org/manifs/menace-sur-la-rassemblement-prefecture/

    « L’appel des bosquets » Ami-e-s lutins, lutines, licornes, hamsters, blaireaux, ... des arbres centenaires sont morts sous les machines d’Holtzinger, prestataire de service pour le compte d’Arcos, filiale de Vinci en charge du dossier GCO, au nom du profit de quelques individus. Les rescapés, des bosquets, appellent à l’aide et comptent sur votre conscience et votre humanité pour les sauver.

    Ne nous regardez pas, rejoignez-nous !

    Ils et elles appellent également à votre vigilance de jour comme de nuit sur les 24km du tracé de ce projet funeste. Jusqu’à jeudi les tronçonneuses peuvent à tout moment continuer ce massacre. Ne Laissons pas faire, nous sommes la nature qui se défend face à ARCOS et son monde.

    APPEL A MOBILISATION

    A toute personne disponible, ne laissons pas Vinci s’imposer dans nos vies ! Venez renforcer les défenses sur le terrain. Il n’y a pas de petite ou grande aider, seulement donner un peu de son temps, car un peu + un peu, font de nous une bien belle personne face à la noirceur de ceux qui veulent nous imposer cette autoroute inutile.

    Des habitant.e.s de la forêt Des électrons libres,

  • lundi 26 février

  • ZAD

    Présentations des (p)artisan.ne.s !

  • Landivisiau

    News, appel à soutiens et communiqués de l’association "Landivisiau doit dire non à la centrale" : http://www.nonalacentrale-landivisiau.fr/

  • Zad du Moulin

    Flash infos de la Zad du Moulin : appels à soutien face aux travaux en cours. MOBILISATION - BESOIN DE RENFORTS : Nous renouvelons notre appel à venir renforcer les défenses sur le terrain... sur la zad du moulin, au vergé ou au spot. Nous rappelons que rien n’est plié. http://zaddumoulin.fr/flash-infos-26-02-2018-alerte