Zone A Défendre
Tritons crété-e-s contre béton armé

Accueil > Nouvelles du front > Flash Infos > Mercredi 18 avril : 10e jour de l’opération policière

Mercredi 18 avril : 10e jour de l’opération policière

mercredi 18 avril 2018

L’opération policière est censée être terminée depuis jeudi 12 avril 2018, 22h, mais les flics ont affirmé qu’ils ne quitteraient pas la zone sans avoir déblayé toutes les maisons détruites, "libérés" les routes et qu’ils empêcheront toute réoccupation. L’Etat nous menace d’un retour des expulsions si on ne signe pas de COP (Convention d’Occupation Précaire) Individuelle d’ici au 23 avril, ce qui est contraire à notre désir de trouver une solution collective.

On reste en ALERTE EXPULSIONS ! On vous appelle toujours à venir nous soutenir sur place, si vous le pouvez, ou à agir depuis chez vous !

---------------------------------------------------------------

VENIR SUR PLACE

Pour rejoindre la zad : Toutes les infos pour rejoindre la zad sont compilées ICI. -

Une fois sur place : Carte de résistance aux expulsions avec toutes les infos pratiques essentielles (cantines, sleepings et campings, espaces medic)

Carte plus précise pour crapahuter sur les chemins et dans les champs.

Quelques recommandations : à prendre en considération si vous souhaitez venir sur place (repris de l’appel à venir défendre la ZAD de 2016)

Avant de venir, renseignez-vous au maximum afin de comprendre la situation, et à votre arrivée adressez-vous à l’un des espaces d’accueil, prenez le temps de discuter avec les personnes sur place.

Pour accéder à la zone, voir ici. Prenez aussi le temps de lire les informations mises en ligne par l’équipe légale.


AGIR D’AILLEURS

Appel à dons : il est mis à jour quotidiennement

S’entraider face aux expulsions : Etre solidaire de la situation du moment peut passer par le fait de proposer des services concrets en soutien à celles et ceux qui sont sur la zone, comme par exemple offrir un petit coin tranquille chez soi pour que des gens puissent se reposer temporairement, ou permettre de stocker des affaires personnelle etc. [CLIQUER ICI->5505]

Rassemblements à venir : Liste mise à jour quotidiennement à lire sur cette page. Ca bouge partout. Et pour vous inspirer par les actions décentralisées des soutiens faites donc un tour sur cette page

Communiqués de soutien : on compile tous ceux reçus ces derniers jours suite à la deuxième tentative de destruction de la Zad. Merci à tout.e.s pour le soutien, merci aux personnes qui ont relayé ces appels

messages de soutien : On rassemble ici et ici (vu que la première page était pleine) tous ceux qui nous parviennent. Merci à toutes et tous. On essait de diffuser une partie de ces messages sur Radio Klaxon pour qu’ils parviennent aux oreilles des personnes présentes sur zone. Ça participe à nos victoires !

Carte des actions et rassemblements de soutien : on essaie de mettre tout ce qui s’est fait depuis le début de l’opération policière (en cours de mise à jour le 17/04 à 13h) :

See full screen

Nous prévenir, nous informer : Appelez le numéro d’urgence pour nous signaler des informations, si possible par sms : 06 43 92 07 01 (pour contact presse uniquement : 06 95 06 81 49). Les infos d’urgence qui tournent sur les réseaux sociaux ne sont pas toujours confirmées. Avant de faire tourner une info, merci de contacter par mail ou téléphone la ZAD pour vérification. Des infotraflics vont être faits régulièrement dans les heures/jour à venir.


S’INFORMER :

S’inscrire à notre liste mail : Pour vous inscrire/désinscrire à notre mail liste pour les nouvelles, communiqués, alertes, etc. Le flash infos est maintenant disponible en flux RSS.

Ecoutez Radio klaxon en ligne : Si klaxon est saturé des camarades ont mis en place des relais stream, notamment sur https://streaming.parleur.net/ et sur indymedia grenoble


  • mercredi 18 avril

    18h55min

    Vous êtes extraordinaires !! Vous, celles et ceux de Gap, Millau, Quimper, Guérande, etc. etc etc.

    On relaie ici l’appel venant de Gap, parmi les très nombreux autres reçus (ici et les récits de toutes les actions de solidarités) :

    L’occupation continue en solidarité avec la Zad et tous les lieux occupés sur l’esplanade de la paix à Gap, près de la liseuse (à côté du commissariat). Rendez-vous CE SOIR MERCREDI 18 AVRIL À PARTIR DE 18H pour discuter et à 19h une cantine de rue aura lieu. Vous pouvez bien entendu ramenez à boire et à manger ! Et passer aussi quand vous voulez !

    Demain, APRÈS LA MANIFESTATION AU DÉPART DE L’INSPECTION ACADÉMIQUE À 10H00, retrouvons-nous à l’occupation (esplanade de la paix) pour un repas partagé, pour discuter des suites.

    Et samedi c’est Carnaval à partir de 14h depuis le parc de la pépinière à Gap !

  • 17h27min

    Des nouvelles du Canard Enchainé :

  • 16h41min

    Des coûts et des hommes : Nantes Révoltée nous transmet quelques chiffres de ces 8 jours d’occupation militaire de la Zad : les GM auraient tiré 11’000 grenades (8000 lacrymogènes et 3000 explosives), ce qui fait une moyenne de 1400 grenades par jour. Et le coût financier (sans le coût des engins de chantier, sans le maintien de l’ordre en ville) serait de 3,2 millions d’euros. Tout ça ayant pour contre partie, selon l’équipe médic (communiqué et bilan en cours), plus de 200 personnes blessées, dont une dizaine grièvement (avec évacuation).

    Pour plus d’nfos :

    https://zad.nadir.org/spip.php?article5600&var_mode=calcul

    https://www.facebook.com/Nantes.Revoltee/photos/pb.294803323889181.-2207520000.1524061446./1662420860460747/?type=3&theater

    On rappelle que certaines de ces grenades offensives, n’ont pas explosées et donc trainent toujours quelque part dans les champs. y en a une aussi qui est tombée pres dela maison des fosses noires. on n’imagine pas ce que ça va faire quand quelqu’un ou un animal marchera dessus. pour avoir un aperçu des dégas infligés, c’est toujours possible d’aller voir notre article "blessures causées par les armes de la police"

    Plusieurs recours en justice devraient être aussi lancés contre différents sévices vécues ici. On n’y croit pas trop mais au moins ça fait un bilan de tout ça.

  • 16h26min

    Un article qui raconte le quotiden des riverains excedés par "l’état de siège" que subit la zad http://www.presseocean.fr/actualite/notre-dame-des-landes-autour-de-la-zad-des-habitants-epuises-16-04-2018-268495

    Si, depuis le début de l’opération policière, vous avez pris des photos attestant de sévices infligés par les flics aux animaux (non-humains) sur la zad, merci de les envoyer à zad (@) riseup.net avec pour objet : sévices sur animaux.

    - - - - - - - - - - - - -

    témoignage de Camille A. (nous avons du changé le nom pour des raison de sécurité) :

    "alors cet aprem , je m’appretais à me régularisé en remplissant le formulaire

    ...et puis je me suis pris un eclat dans la main"

  • 14h29min

    Alors qu’en ce moment même, la délgation intercomposante s’est rendue à la prefecture pour voir la prefete, on amême le droit à la présence de Nicolas Hulot, ppshh, on pourrait lui demander comment il explique sa nouvelle politique agro-ecologique à la lacrymo, et commen ton est sensé ensuite faire nos projets para-agricoles, ou juste nos jardins pour pouvoir se faire à bouffer.

    et puis on demandera à la prefete : mais c’est quoi ce bout de métal qu’on a retrouvé dans la jambe d’une personne ici ??? c’est quoi ce bordel ?

    Morceau de grenade de 2cm extrait de façon chirurgicale car il était enfoncé à 3cm de profondeur dans un mollet et responsible d’une infection sévère

  • 13h41min

    LASCAR : on nous envoie une photo et un dessin

  • 13h36min

    INFOTRAFLICS : 5 tracteurs qui tirent des bennes, accompagnés par le GM signalés à Héric direction à Fay.

    Des camions plus pompiers montent vers la zad à partir de Vigneux.

  • 12h43min

    UNE CAGNOTTE POUR LES MIGRANT.E.S DE VINTIMILLE. Parce que même sous les grenades on oublie pas qu’il y a plein de luttes, partout, qui ont besoin de sous, de soutien. Solidarité avec toutes les personnes sans papiers, que crève les frontières !!!

  • 11h33min

    LES GENDARMES SONT EPUISES ! Un article de France Bleu.

    Les gendarmes mobilisés depuis le 9 avril sur la ZAD de Notre-Dame-des-Landes en ont-ils ras-le-bol ? Oui, répond Gendarmes et Citoyens, association professionnelle nationale militaire créée en 2008 pour "défendre les intérêts collectifs et individuels des militaires de la gendarmerie". (...) "déblayer le terrain et avancer, ça on sait le faire, il n’y a pas de souci. Le problème c’est que derrière, il faut le tenir le terrain et quand on vous donne l’ordre de reculer et de ne plus tenir le point que vous avez dégagé, ça sert à rien, ça n’a aucun intérêt."

    "le maintien de l’ordre sur la ZAD est quelque chose de très compliqué et lorsque ça s’inscrit dans la durée, c’est extrêmement usant et fatigant pour les militaires". Le militaire ajoute que s’il communique aujourd’hui, "c’est parce que l’inquiétude des gendarmes sur le terrain à Notre-Dame-des-Landes est massive".

    Mieux encore, ils menacent de lacher l’affaire : "Quand un militaire commence à réfléchir à la pertinence de son engagement dans une mission ambiguë sur le résultat à atteindre, il s’approche dangereusement vers une forme de désobéissance passive", préviennent-ils.

    C’est con, étant militaire les gendarmes n’ont pas le droit de se syndiquer, on leur suggère donc, à défaut de pouvoir exercer leur, légitime, droit de retrait, de se faire porter pâle... ou mieux encore de changer de vie et de démissionner : il n’est pas trop tard pour trouver une activité utile !

  • 11h25min

    INFO CIRCULATION : la barricade nord du Liminbout va être fermée pendant plusieurs jours. Toutes les voitures sur la route du Liminbout jusqu’au Rosier doivent dégager pour permettre le passage d’une ensileuse.

  • 10h32min

    AUJOURD HUI LES GM JOUENT AVEC L ELECTRICITE : rappel des épisodes précédents : mercredi dernier lors d’une attaque massive les gendarmes ont pris position autour de la Grée et coupé l’électricité aux différents lieux de la zone. Enedis, contacté, a affirmé que la gendarmerie refusait de les laisser rétablir le courant. Un petit lutin s’est donc occupé de rétablir l’électricité quelques jours plus tard. Ce matin, sous couvert de protéger Enedis qui vient vérifier que le rétablissement n’est pas dangereux, la gendarmerie lance une opération imposante, plusieurs centaines de gendarmes mobilisés, deux blindés, le GIGN, une équipe cynophile, les drones... parce que plutôt que venir à pieds ils préfèrent attaquer systématiquement toutes les barricades de la zone, encercler la Grée, prendre position devant les Fosses Noires en bloquant - une fois de plus - l’accès au camping des cheveux blancs... on a eu des témoignages de gens qui se sont fait tirer dessus dans le dos alors qu’ils partaient de la Grée en courant, d’autres qui ont reçu des des grenades assourdissantes sans sommation.

    Une fois encore la gendarmerie joue avec le feu en provoquant un regain de tension sur la zone... et nous coupe l’électricité sous prétexte de vérifier que ça fonctionne. Moi ils me font perdre confiance dans le service public !

    Mise à jour 11h52, l’élec est revenue, par contre l’accès à l’eau du réseau a été coupé. Le sous-préfet Stéphane de Riboux, présent sur place, prétend ignorer d’ou vient l’ordre. A suivre...

  • 10h16min

    INFILTRATION DE FLIC(S) EN CIVIL : on nous transmets des photos assez explicites, une personne en civil en train de discuter avec les GM puis qui les quitte pour rejoindre nos rangs.

    Et toujours les flash ball

  • 10h11min

    INFOTRAFLICS : pas de keufs au chêne des Perrières, par contre un fourgon, une voiture, 2GM dehors et un blindé aux Ardillières.

    Sinon on nous informe que les bleus se posent a Cholet au Qualys park hotel

    MAJ 13h : ça circule de la barricade sud du Rosier jusqu’à Vigneux, en passant par la Boistière ou par Saint Yves.

  • 09h27min

    SOLIDARITE MIGRANT.E.S : Aujourd’hui le gouvernement italien va faire expulser les campements de migrant.e.s à Vintimille. Solidarité sans frontières contres toutes les expulsions et pour la liberté de circulation de chacun.e. Des pensées pour toutes les personnes là-bas.

  • 08h32min

    SOUTIEN DES SOIGNANT.E.S : Le syndicat de la Médecine Générale a écrit un communiqué de pressedénoncant les violences policières et marquant leur soutien à l’expérimentation que représente la vie sur cette zone hors-norme. On en profite pour remercier très chaleureusement les soignant.e.s qui sont sur place et participe autant à porter des soins dans l’urgence des expulsions qu’à nos questionnements sur la question générale du soin dans notre société et à la reprise en main de certains savoirs. Parce que ce qui se vit sur la ZAD c’est aussi ces questions là.

  • 08h26min

    PAROLE DE FLICS : Ils avaient annoncées qu’ils n’essaierait pas de rentrer dans la Grée (peut-être juste dans la maison ?) en attendant ils sont aux portes de la ferme et viennent de faire les dernières sommations autour de la Grée. Des chiens de la brigades cannine ont été laché. Becarful !

    Les barricades de la mancelière sont tombées et ... l’électricité à de nouveau été coupée pour les fosses et on imagine aussi la Grée, la Wardine et tout les lieux autour. On imagine que ca veut également dire que les voisins et voisines de la ZAD concernés par cette ligne électrique sont de nouveau également coupés de l’électricité générale.

  • 08h17min

    SONS : Une petite écoute radiophonique matinale pour revenir sur les derniers jours de l’opération dont on ne connait pas le nom à écouter ici

  • 08h07min

    OPERATION MILITAIRE : La préfecture a prévenu hier que les flics viendraient au Sud de la Grée pour checker l’électricité qui était miraculeusement réapparu ce week-end. Maintenant ils nous préviennent de leur déplacement, ils ont dit qu’ils passeraient par le nord, c’est à dire la route des fosses noires et qu’ils ne rentreraient pas dans la Grée. Comme on ne les crois pas trop, la Grée demande de la présence sur place et à organiser un petit déj festif pour ce matin. C’est le moment d’aller boire son café là bas.

  • 07h59min

    OPERATION MILITAIRE : Et voilà, ils sont de retour. Les vilains réoccupent le carrefour de la Saulce et ont déjà commencés à tirer les grenades ! Demande de présence un peu partout sur zone notemment à la Saulce et à la Grée. On nous à signaler qu’ils étaient également de nouveau présent sur la D281 et qu’un convoi arrive du côté de la D42.

  • 07h47min

    POINT LEGAL TEAM : PLusieurs camarades arrêtés ces derniers jours ont été présenté devant le juge pour comparution immédiate ; La légal team nous a fait parvenir un compte rendu. Le bilan des peines de prison avec sursis s’allourdi. On pense aux camarades incarcérés et à tout les prisonniers et prisonnières.

    Journée de lundi : 7 personnes passées en compa’ : 1 choppée sur la ZAD vendredi matin et 6 autres arrétés pendant la manif de samedi à Nantes. 4 personnes ont refusées la comparution immédiate : 1 est maintenu en détention jusqu’à son procés le 18 mai et les 3 autres ont été placés sous controle judiciaire avec procés les 22, 23, 24 mai.

    Les 3 personnes qui ont été jugés ont pris de la prisonn avec sursis + dommages et intérêt aux flics + interdiction de LOire-Atlantique pour ceux qui ne sont pas domicilié ici. TOus sont accusés de violences sur personnes dépositaires de l’autorité publique et refus de signalétique et ADN pour la personne arrêté sur la ZAD ;

    Journée de mardi : 1 personne choppée le 13 avril sur zone a été condamnée à 4 mois avec sursis, 140h de TIG, 2X500euros de dommages et intérêts + 800 euros art 475 (on ne sait pas trop ce que c’est que cet article) + interdiction du département 44. Il y a eu 4 autres personnes choppées le 15 sur la zone, 1 a refusé la comparution immédiate et sera convoqué le 24 mai en attendant sous contrôle judiciaire, 3 autres personnes jugées et condamnées à 8 mois avec sursis et interdiction de 44. Renvoi au 28 juin pour les dommages et intérêts demandés par les flics ;

  • 07h38min

    BON MATIN : Le soleil s’est levé encore un jour sur le bocage avec l’hélico en ligne d’horizon. Pas de présence de flics à signaler directement sur zone (à part dans les airs), par contre ils ne sont pas loin.

    Au programme aujourd’hui sur la zone : un petit déj à la Grée en ce moment, une formation street médic dans l’aprém, et certainement plein d’autres rendez-vous. Ha oui quand même, il y a aussi le rendez-vous de la délégation à la préfecture. On vous donne des nouvelles dès qu’on en a... On vous souhaites à toutes et tous une bonne journée.