Zone A Défendre
Tritons crété-e-s contre béton armé

Accueil > Nouvelles du front > Flash Infos > Semaine du lundi 21 mai au dimanche 27 mai 2018

Semaine du lundi 21 mai au dimanche 27 mai 2018

lundi 21 mai 2018

ALERTE DEUXIÈME VAGUE D’EXPULSIONS ! On vous appelle à venir nous soutenir sur place, si vous le pouvez, ou à agir depuis chez vous !

On est toujours en alerte expulsion : le gouvernement a annoncé la fin de la seconde phase de destruction de la ZAD. Parole de politiciens... On attend de de voir ce ce que ça donne sur le terrain...N’hésitez pas à passer, il y a de quoi faire ici, besoin de bras pour déblayer, construire, jardiner, danser...Ils détruisent ? On reconstruira, ZAD vitam !!


RAPPEL DES RDV PRÉVUS :

- La liste des rassemblements est ici
- Rassemblements et occupations sur les places des villes et devant les mairies et préfectures.
- Manifestation le samedi après une semaine d’expulsion à Nantes.
- Convergence sur la zad le dimanche après une semaine d’expulsion.


VENIR SUR PLACE

Pour rejoindre la zad : Toutes les infos pour rejoindre la zad sont compilées ICI. -

Une fois sur place : Carte de résistance aux expulsions avec toutes les infos pratiques essentielles (cantines, sleepings et campings, espaces medic). Au 17 mai les espaces médic se situent aux Fosses noires, à la Wardine et à St Jean du Tertre.

Carte plus précise mise à jour en mai pour crapahuter sur les chemins et dans les champs.

Quelques recommandations : à prendre en considération si vous souhaitez venir sur place (repris de l’appel à venir défendre la ZAD de 2016). Nous appelons notamment les soutiens qui nous rejoignent pour résister sur place à faire attention à la possibilité d’une diversité de pratiques et de présences sur le terrain.

Avant de venir, renseignez-vous au maximum afin de comprendre la situation, et à votre arrivée adressez-vous à l’un des espaces d’accueil, prenez le temps de discuter avec les personnes sur place.

Pour accéder à la zone, voir ici. Prenez aussi le temps de lire les informations mises en ligne par l’équipe légale.


AGIR D’AILLEURS

Des idées d’actions ici, par exemple un appel à concerts de casseroles là où dorment les flics.

Appel à dons : il est mis à jour quotidiennement

S’entraider face aux expulsions : Etre solidaire de la situation du moment peut passer par le fait de proposer des services concrets en soutien à celles et ceux qui sont sur la zone, comme par exemple offrir un petit coin tranquille chez soi pour que des gens puissent se reposer temporairement, ou permettre de stocker des affaires personnelle etc. [CLIQUER ICI->5505]

Rassemblements à venir : Liste mise à jour quotidiennement à lire sur cette page. Ca bouge partout. Et pour vous inspirer par les actions décentralisées de soutien, faites donc un tour sur cette page ou encore celle-là

Communiqués de soutien : on compile tous ceux reçus ces derniers jours suite à la deuxième tentative de destruction de la Zad. Merci à tout.e.s pour le soutien, merci aux personnes qui ont relayé ces appels

Messages de soutien : On rassemble ici les messages de soutien arrivés à partir du 17 mai.
Et pour ceux de la première vague d’expulsions d’avril voir part 1, part 2, part 3, part 4 et part 5.
Merci à toutes et tous. On essait de diffuser une partie de ces messages sur Radio Klaxon pour qu’ils parviennent aux oreilles des personnes présentes sur zone. Ça participe à nos victoires !

Carte des actions et rassemblements de soutien lors de la première vague d’expulsions débutée le 9 avril dernier : on essaie de mettre tout ce qui s’est fait depuis le début de l’opération policière (mise à jour le 20 mai 2018) :

See full screen

Nous prévenir, nous informer : Appelez le numéro d’urgence pour nous signaler des informations, si possible par sms : 06 43 92 07 01 (pour contact presse uniquement : 06 95 06 81 49). Les infos d’urgence qui tournent sur les réseaux sociaux ne sont pas toujours confirmées. Avant de faire tourner une info, merci de contacter par mail ou téléphone la ZAD pour vérification. Des infotraflics vont être faits régulièrement dans les heures/jour à venir.


S’INFORMER :

S’inscrire à notre liste mail : Pour vous inscrire/désinscrire à notre mail liste pour les nouvelles, communiqués, alertes, etc. Le flash infos est maintenant disponible en flux RSS.

Ecoutez Radio klaxon en ligne : Si klaxon est saturé des camarades ont mis en place des relais stream, notamment sur https://streaming.parleur.net/ et sur indymedia grenoble

Un super Fil info Indymedia : A suivre par là.

  • dimanche 27 mai

    15h47min

    L’opération militaire n’est pas terminé et on retrouve toujours des centaines de GM en patrouille sur la zad, aujourd’hui, à l’Ouest du chemin de Suez, pour vérifier que rien n’a été reconstruit à la place de la Chateigne. Mais on "a pas à s’inquiéter" selon le colonel Guignol présent sur place pour tout ce qui est diplomatie.

  • samedi 26 mai

    Contre Macron et son monde

    SAMEDI 26 MAI : MARÉE POPULAIRE CONTRE MACRON ET SON MONDE . Manif à Nantes cet aprem, en pensée pour Maxime.

    Et à Paris, selon Europe 1, "En milieu d’après-midi, alors que le cortège arrivait place de la République, un des manifestants, vêtu de noir et cagoulé, est monté sur la statue et a tagué sous les vivats de la foule : "La République aussi coupe des mains #Zad #Collomb" L’inscription se réfère à l’accident survenu à Notre-Dame-des-Landes cette semaine, dans lequel un manifestant a perdu sa main en ramassant une grenade des forces de l’ordre.

    https://twitter.com/twitter/statuses/1000366120199688192

    Et selon Libé, "Les anticapitalistes en tête ont scandé ’la police mutile, la police assassine » et « Maxime on pense à toi », en référence à cet étudiant de 21 ans qui a eu la main arrachée mardi à la ZAD de Notre-Dame-des-Landes en ramassant une grenade. De nombreux manifestants portaient un gant rouge en soutien."

  • Vidéos & Images

    Luttes, hommages et créativité.

    - "Honneur aux zadistes" de Marc Hatzfeld : http://www.liberation.fr/debats/2018/04/11/honneur-aux-zadistes_1642650

    - "Hommage à la Zad" : http://www.lille43000.com/index.php/joomla-fr/en-santiags/889-hommage-a-la-zad

    - Le Construction Sociale Club : https://constructionsocialeclub.noblogs.org/

    - "Bocage en résistance" : https://vimeo.com/271130694. 17-18 mai 2018 : Nouvelle vague d’expulsions et de destructions sur la Zad de Notre-Dame-des-Landes. Un petit reportage du Construction Sociale Club.

  • 18h02min

    Reporté : Dimanche apres-midi, la séance pour le PLUI prévu à la salle des chênes est annulé, nous espérons la reporter au mois de juin. A la place Retrouvez nous à l’Ambazada sur la ZAD pour discuter du PLUI et des suites d’organisation et de soutiens.

    Plus d’infos :

    https://www.change.org/p/edouard-philippe-comme-%C3%A0-la-zad-de-notre-dame-des-landes-d%C3%A9fendons-d-autres-mani%C3%A8res-d-habiter-ecdb6060-1882-40f4-bc8d-901836fe5208

    https://twitter.com/defendrehabiter

    https://blogs.mediapart.fr/defendrehabiter/blog

  • ZAD

    Week-end "Habiter la Zad et ouvrir d’autres mondes". Envers et contre les oppressions policières et la persistance de l’occupation militaire, la zad lutte pour survivre et vivre au quotidien, et se questionne aujourd’hui et demain sur les différentes manières d’habiter le territoire.

  • vendredi 25 mai

    20h07min

    Street Zad Actionmédic : https://twitter.com/ZadStreet

    NFO Les GM cernent la maison des domaines derrière la Rolandière, ils ont découpé le toit à la tronçonneuse pour choper le copain en force qui s y trouvait + 2 autres personnes auparavant, 2 drones en station fixe au dessus les GM sur la route et les champs.

    INFO #zad #nddl le recours aux pompiers aux Domaines fait suite à la violence de l’intervention pour descendre les occupants de force. L’un d’eux a perdu connaissance après une interpell des bleus avec étranglement. L’ambulance vient de partir avec la personne.

  • Violences policières

    Ca parle de lutte, de violences policières et de mutilations :

    - ZSR, Nouveau son du ZSR, solidarité avec Maxime, "Entre buttes et tranchées" : https://soundcloud.com/zadsocialrap/entre-buttes-et-tranchees

    - Les véritables questions à se poser face à la mutilation de Maxime : https://blogs.mediapart.fr/collectif22mai/blog/250518/les-veritables-questions-se-poser-face-la-mutilation-de-maxime

    - Emission Vive la Sociale : http://vivelasociale.org/les-emissions-recentes/107-defendre-la-zad. Voici une discussion enregistrée au micro sur la ZAD de Notre-Dame-des-Landes le 9 mai 2018, soit à trois semaines de la première vague d’expulsions policières et à quelques jours de la nouvelle vague attendue. C’est un moment difficile, où les tensions ont pris le dessus sur "l’unité dans la diversité" souvent présentée comme l’originalité et la force de la lutte de NDDL. Les zadistes "de l’Est" qui s’expriment ici tentent d’abord une reconstruction subjective de l’histoire de la ZAD, puis expliquent leurs réserves ou leur critique du choix, assumé par la partie la plus organisée du mouvement, d’entrer en pourparlers avec l’Etat.

    - Les mensonges de la gendarmerie sur les circonstances du tir de grenade qui a mutilé Maxime : https://zad.nadir.org/spip.php?article5894&var_mode=calcul

    - Communiqué de l’équipe des soignant.es sur la Zad à propos de la personne blessée à la main : https://zad.nadir.org/spip.php?article5893

    - Robin, mutilé par une grenade, écrit à Maxime, qui a perdu sa main sur la Zad : « La solidarité est notre arme » : https://reporterre.net/Robin-mutile-par-une-grenade-ecrit-a-Maxime-qui-a-perdu-sa-main-sur-la-Zad-La

    - Acquisition de grenades et de moyens de propulsion pour les besoins de la Gendarmerie et Police Nationales : https://centraledesmarches.com/marches-publics/Paris-cedex-08-SAELSI-Acquisition-de-grenades-et-de-moyens-de-propulsion-pour-les-besoins-de-la-Gendarmerie-et-Police-Nationales/3697370

  • Contre les armes de la police

    517 millions d’euros pour des grenades et des véhicules militaires ! C’est ce que l’État vient de signer. 500 millions pour Acmat, qui fournira des véhicules militaires légers à l’armée française, et 17,5 miilions pour Alsetex, qui fournira "des grenades et des moyens de propulsion".

    Plus de détails dans cet article.

  • 12h00min

    Les flics viennent aux Domaines Libérés, 4-5 fourgons. Ils sont là pour la route, pas pour la maison. Des nouilles !

  • 10h00min

    Y’a des flics à Bison Fûté et à Lama, qui sont allés à pied jusqu’au Gourbit puis sont revenus. Y’avait aussi 12 flics à pied à Kerterre. Et des contrôles aux Ardillières et à Vigneux.

  • jeudi 24 mai

    21h14min

    Message reçu :

    Bonjour,

    Jonathan est parti ce matin seul pour effectuer une marche pour que la PAIX s’installe enfin à Notre-Dame-Des-Landes.

    Après plus d’un mois d’occupation policière et un accident grave ce mardi (qui rappel celui de Bure avec Robin, ou Sivens avec Rémi) il est temps que les violences cessent.

    L’itinéraire actuel est Alençon, Le Mans, Laval, Notre-Dame-Des-Landes. En espérant du soutien afin que d’autres viennent se joindre à cette marche...

    Suivez l’avancer du chemin sur la page Facebook La Revolte Des Casseroles France

    Bien à vous La Révolte Des Casseroles

  • 21h04min

    On vient de publier le témoignage de 2 personnes présentes dans le champs ou a été blessé M. 

    témoignages de 2 personnes qui étaient présentes quand la mutilation de M. a eu lieu.

  • 18h13min

    Pour infos, les flics sont partis de la zone, ils ont remblayé sur le chemin de la Freuziere mais n’ont pas abattu les murs, pour le moment .on dirait que la préfcture cherche à "pacifier" la situation...et oui, meme la prefete fait semblant d’être naive. en tout cas elle peut se sentir responsable de la mutilation de Maxime, tout comme le gouvernement.
    rien ne pourra nous emecher d’etre en colère face à l’horreur de la situation. on rappelle, pour la presse, qu’il a bien eu la main arrachée par une GLI-F4 et non par une lacrymogene, ne confondons pas tout. d’ailleurs d’apres tous les témoins, le plus gros probleme, ce n’est pas si Maxime a bien ramassé la grenade ou pas, c’est plutot, qu’il n’y avait aucune raison pour en lancer ( si c’est possible qu’il y en ait) etant donné les circonstances, cela faisant 40 minutes qu’il ne se passait rien, et que les flics sont litteralement "sortis du bois", cherchant à creer un moment de panique et à faire reculer les gens, qui n’avaient que pour point de sortie un passage etroit.

    plusieurs personnes ont envoyé des messages de soutien à la perosnne blessé, nous aussi on pense beaucoup à lui

    On en profite pour relayer un mail de rappel

    Le problème n’est pas qu’une personne qui vient de perdre une main ait ou non ramassé une telle grenade. Le problème c’est que de telles armes sont régulièrement et massivement utilisées. Le problème c’est que ces armes sont composées d’une charge explosive de 25 gr de TNT dont la déflagration est extrêmement dangereuse. Les mêmes causes entrainant les mêmes effets, le problème c’est que chaque fois qu’une grenade de ce genre (OF-F1 ou GLI-F4 par exemple) explosera à proximité du corps d’un être humain elle le détruira, totalement ou partiellement. Comme elles ont tué Rémi Fraisse, mutilé Robin à Bure et tous les autres qui ont préféré rester anonyme et qui se comptent par dizaines. Le problème c’est que c’est armes sont des armes de destruction et qu’à partir du moment où elles sont utilisées il n’y aucune raison qu’elles ne finissent pas par exploser à proximité d’une main, d’un pied, d’un dos, d’un torse ou d’une tête.

    https://faceauxarmesdelapolice.wordpress.com/2018/05/23/des-mottes-de-terre-contre-des-armes-de-guerre-zad-les-armes-de-la-gendarmerie-mutilent-un-opposant/--

    https://faceauxarmesdelapolice.wordpress.com/ https://www.facebook.com/Face-aux-armes-de-la-police-260163667488222/

    faceauxarmes@free.fr

    Samedi, la manif à Nantes contre Macron laisse de la place au sujet des volences policieres. RDV à 14H30

    - - - - - - -

    Voici un nouveau communiqué de l’équipe de soignant.es présent.es sur la ZAD.

    Communiqué de l’équipe des soignant.es sur la Zad à propos de la personne blessée à la main.

    jeudi 24 mai 2018

    Le mardi 22 mai 2018, un jeune homme de 21 ans s’est fait arracher la main lors d’une charge de la Gendarmerie nationale dans un champ proche de la Châtaigne, sur la zad de Notre Dame des Landes. Selon les premiers témoignages que nous avons pu recueillir, la personne tentait de fuir la charge : il semble peu crédible qu’elle ait pu ramasser la grenade dans l’intention de la projeter sur les gendarmes. Nous ne savons pas ce qui s’est passé, mais nous ne tolérerons pas que l’État, par le biais de la Procureure de St Nazaire, attribue la responsabilité de la mutilation au jeune homme blessé. Cette responsabilité appartient aux forces de gendarmerie présentes et, plus largement, a ceux qui autorisent l’usage d’armes potentiellement létales qui, comme nous pouvons en témoigner, mènent à des blessures que l’on retrouve en situation de guerre. Nous tenons à rappeler que lors de la première semaine d’intervention des forces de gendarmerie sur la zad, deux gendarmes avaient été grièvement blessés, au point d’être admis dans un service de réanimation, après s’être fait exploser une de leur propre grenade dans les mains. Lire la suite..

    et le communiqué du groupe presse, d’apres les témoignages des personnes presentes au moment des faits.


    Les mensonges de la gendarmerie sur les circonstances du tir de grenade qui a mutilé Maxime. . Alors que l’opération de gendarmerie en cours sur la zad venait de commettre une faute aussi dramatique que prévisible, le premier réflexe du parquet comme du ministère de l’intérieur a été de dégainer au plus vite dans les médias le récit adéquat dans le but de couvrir les faits, se justifier de la mutilation de maxime et tenter de neutraliser les réactions. M. Collomb ou le procureur général s’y sont employés immédiatement de la manière la plus affirmative possible, sans la moidre décence ni le moindre regret. C’est l’usage. Au-delà des considérations générales sur la brutalité de l’opération policière en cours, de la dangerosité avérée des grenades explosives et de leur usage immodéré sur la zad ces dernières semaines, nous avons souhaité pour notre part attendre d’avoir pu croiser différents témoignages avant d’être aussi affirmatif sur les faits.

    Lire la suite...

    — - Nous appelons à réagir partout pour dénoncer les mutilations causées par les armes de la police et la brutalité de l’opération toujours en cours sur la zad.

    - - - - - - - - - - - - - - -

    autres infos :

    il y a une nouvelle cagnotte en ligne qui tourne sur paypal (https://www.paypal.com/pools/c/84fTTGsRLq) et on aimerait bien prendre contact avec les gentes qui l’ont lancé, possible de nous joindre à zad at riseup.net

    sinon on ne peut pas vraiment relayer cette page, meme si ça vient d’une bonne intention

    - - - - - - - - - - - - — -

    et pour finir en beauté

     ! INFO adopte un sous-traitant collabo des expulsions !

    information sur FACEO

    bonjour,

    Vous avez cité hier via indymedia la Société FACEO à Cesson-Sévigné comme collabo supplémentaire

    Après quelques recherches sur le net, voici ce que j’ai trouvé :

    Le président mandataire de Facéo FM OUEST est YANNICK MENARD spécialité Activités combinées de soutien lié aux bâtiments

    Il est par ailleurs président de l’entreprise PAYS DE LOIRE MAINTENANCE SERVICE située à Bouguenais spécialité BTP ET CONSTRUCTION

    Cette entreprise fait partie du Groupe ... VINCI !!! (VINCI FACILITIES) spécialité affairisme permanent

    Adresse : 8 Rue de l’Aéronautique, 44340 Bouguenais Téléphone : 02 40 16 31 40

    https://www.vinci.com/vinci.nsf/fr/implantations/pages/region_pays_de_la_loire.htm

    http://entreprises.lefigaro.fr/pays-de-loire-maintenance-service-44/entreprise-439860743

    https://societeinfo.com/app/view/55f17ee0b3a2d5ccd4137919?company=pays-de-loire-maintenance-service

    https://www.infogreffe.fr/entreprise-societe/439860743-pays-de-loire-maintenance-service-440112B001240000/liste-etablissements-1.html?typeProduitOnglet=EXTRAIT&afficherretour=false

    https://www.societe.com/societe/faceo-fm-ouest-537934440.html

    https://dirigeant.societe.com/dirigeant/Yannick.MENARD.70640822.html

  • 11h02min

    La préfète annonce que les maisons en dur squattées ne seront pas détruites, parole de préfète. L’article est à lire ICI Est-ce que cela voudrait dire que la Freuz n’est pas en train de se faire démolir et que l’on nous a envoyé une fausse information ? En tout cas, il y a 30 minutes, les murs étaient encore debouts. Peut etre sont ils simplement en train de déblayer.

  • ZAD

    Une vidéo vient de nous être envoyée : "Défendre notre-dame-des-landes". A REGARDER ICI

  • 09h54min

    Infos de la matinée Position de flics il ya 15 minutes : ça passe à la saulce, barricade du rosier fermé, la fremière est ouverte

    Seule info sur les controles autour de la zone, il y a 1 heure, pas de contrôle aux ardillères et à NDDL et à l’instant on apprend que les affreux sont au bout de la route du Limimbout (deux fourgons, on ne sait pas ce qu’ils font, s’ils contrôlent ou pas)

    En ce moment, la freuzière est en train de se faire détruire, plusieurs pelleteuses, camions bennes et plateaux sont arrivés à KerTerre

    De la part des domaines libérés, AG ouverte à 17h ce soir pour discuter sur la stratégie du lieu.

  • mercredi 23 mai

    21h42min

    "Plus chaudes que le JT", la suite : un récit en image de la mobilisation de dimanche dernier A VOIR ICI

  • 21h21min

    Le communiqué envoyé hier par l’équipe médic de la zad suite à la blessure grave à la main, qui a débouché sur une amputaiton, d’un camarade mutilé par un tir de grenade. A LIRE ICI

  • 21h21min

    Le communiqué envoyé hier par l’équipe médic de la zad suite à la blessure grave à la main, qui a débouché sur une amputaiton, d’un camarade mutilé par un tir de grenade. A LIRE ICI

  • 20h29min

    Communiqué de différentes orgas nationales (Attac, Ensemble, 350.org, Sud Rail, Collectif national des syndicats CGT de VINCI, Solidaires, DAL) qui appellent à converger sur la zad et à cesser l’opération politico-militaire en cours : "A Notre-Dame-des-Landes, l’acharnement répressif crée une nouvelle impasse : faudra-t-il un mort, une morte, pour en sortir ?" A LIRE ICI

  • 15h17min

    Concernant le camarade blessé gravement à la main hier, vous pouvez lire sur indymedia des informations recoupées ICI

    On relaie également cet appel : 20:04 : Fbeurk : info / demande : https://www.facebook.com/nonaeroportNotreDamedesLandes/photos/a.204003813041339.41608.119994038108984/1560442664064107 : "Nous avons besoin de vous tou.te.s : une photo non floutée circule de la victime de ce matin, qui a dû se faire amputer de la main. Pouvez-vous copier-coller ce message partout où vous la verrez : "merci de ne pas propager une photo non floutée sans l’accord de la victime." On passe sur l’aspect illégal de cette pratique issue du besoin sensationnaliste, on comprend que certain.e.s pensent aider en faisant ça, mais tant qu’on dépassera le consentement d’un.e humain.e, particulièrement d’une victime, nous n’avancerons pas dans cette société... Au dernières nouvelles le copain va... comme c’est possible après une amputation, et il est "gardé" par la police : en plus d’années de galères médicales, c’est un long chemin de croix judiciaire qui l’attend, comme toutes les victimes de la police. On rappelle qu’il a été plaqué au sol AVANT que la grenade n’explose (donc AVANT qu’il puisse la relancer, ce qui explique les plaies sur son torse) (et avant de râler, demande toi quel réflexe tu aurais si une grenade tombait à tes pieds à proximité de copaines) /.../ Merci à tou.te.s...

    Et cet article de Libération concernant la dangerosité de la grenade GLI-F4 dont l’emploi est dénoncé par l’équipe médic, mais même par les gendarmes et d’autres "responsables"

  • 14h03min

    La plupart des articles de presse publiées depuis hier au sujet du camarade blessé à la main par une grenade tirée par les gendarmes reprennent la version des flics comme parole d’évangile. Aujourd’hui, plusieurs articles questionnent cette version, ou en tout cas font entendre d’autres voix sur Libérationet Reporterre

  • Radio Klaxon

    Pouet pouet ! On a urgemment besoin de recharges lycamobile ! À envoyer sur l’adresse email de Radio Klaxon : radio.klaxon [@) riseup.net ou sur le numéro de téléphone : 0753380670 (attention : envoyez nous les codes, ce n’est pas pour ce numéro !) Ça nous coute environ 60€ tous les 10 jours, donc hésitez pas ! Merci beaucoup !

  • 13h40min

    Aujourd’hui, on n’est pas en mesure de faire un flash info en continu, mais on vous renvoie chez les camarades d’Indymedia Nantes qui font un travail absolument remarquable depuis le début des expulsions : https://nantes.indymedia.org/articles/41535

  • ZAD

    C’est reparti pour une nouvelle journée de cette deuxième phase d’expulsions et de destruction.

    On envoie tout notre soutien à la personne gravement mutilée hier par les armes " à létalité réduite" de la police. Sur zone aujourd’hui, on a une centaine de fourgons de flics et 4 blindés, dont deux positionnés au niveau de la Rolandière, et un au niveau de la pruche. On ne sait pas ou est le 4è...

    Le déblayage des décombres de la Chateigne continue aujourd’hui.

    Le même dispositif qu’hier a été déployé chemin de suez : cordons de flics à pied entre la saulce et l’angle avec l’aurée de la foret de la chateigne, niveau de l’ex barricade « ça va chier ».

    Comme hier, on reçoit tres peu d’infos et nos communications talkie sont très régulièrement brouillées.

    Au Domaine libéré, il y a encore du monde sur place. Jusqu’ici, la maison est toujours debout. Les hirondelles, les lézards et les chauve souris, espèces protégées abritées sur place, auraient déclaré ne pas vouloir quitter les lieux. Soutien bienvenu !

  • mardi 22 mai

    17h56min

    VIDEO

    "Bocage en résistance" par le Construction sociale club" à voir ici

  • résistance et sabotage

    "En solidarité avec la ZAD de NDDL, contre la nouvelle vague d’expulsion, nous avons souillé le consulat de France à Genève" nous font savoir des camarades par mail. Alors que les keufs occupent toujours la zone et blessent celleux qui résistent à l’expulsion, ce type de soutien fait particulièrement chaud au coeur. A VOIR ICI Résistance et sabotage

  • Violences policières

    Communiqué de l’équipe médic suite au blessé grave de ce matin et en réponse à la communication gouvernementale qui tente déjà de justifier les violences policières. A LIRE ICI

  • 16h25min

    L’eau a été coupée à la Wardine il y a 30 minutes environ

    Le camion Enedis rôde sur le chemin de Suez, on se demande si c’est pour couper l’élec à la Wardine, eux disent que c’est pour réparer des câbles tombés.

  • 16h05min

    Quand vous venez sur la zad ou que vous en repartez, pensez à proposer un covoiturage sur les sites proposés par les camarades : http://covoit-nddl-idf.fr/index.php/

    et

    https://covoit.vmc.camp/

  • 14h51min

    Aux alentours de 14h, le feu a pris a la Chateigne, incendie éteint par les copain-es. Dans le même temps, un nouveau blessé a été pris en charge à Bellevue. A presque 14H45, ca pète au niveau maquis- chateigne, sous le vrombissement de l’hélico.

  • 12h55min

    On signale un blessé grave a la main. Ca s’est passé dans les environs de la Chateigne vers midi. La personne bléssée a été trainée par les gm pour l’évacuer de la Chateigne, avant d’être emmenée en ambulance à 12h30 sur le chemin de suez par la Saulce. Flics, hors de nos vies.

  • 10h58min

    Selon la presse locale, « la préfecture devrait ordonner ce mardi la démolition des maisons démurées » . Visée notamment, la maison des Domaines libérés, qui se trouve être un abris pour des espèces protégées autres que des humains en liberté : des hirondelles rustiques en nidification, au moins deux espèces différentes de chauves souris, et des lézards des murailles. Ces espèces sont inscrites sur les directives euroéennes qui les protègent (directive habitat et directive oiseaux). Alors, Nicolas Hulot et toute la clique des aménageurs du désastre, c’est donc ça votre état de droit-e ? oué oué, on y croit...

  • 10h04min

    Les flics inutiles et imposés se sont déployés en petites grappes dans le champ est de la Wardine, aux abords du Maquis et en cordon sur le chemin de suez. Ce dernier est également truffé de blindés et fourgons entre le croisement du chemin de la chateigne et Lascar. Ca déblaye à Lascar. Pour l’instant, RAS aux Domaines libéré. Pas mal de brouillage sur les ondes, la communication n’est pas des plus faciles...

  • 07h40min

    Ca avance sur la route des fosses noires, ils ont dépassé Gourbi : 48 fourgons, deux porte char, 2 tractopelles, 3 camions bennes, 4 4X4, le fourgon de transmission. Ca commence à péter à la Saulce, ils se déploient au nord du champ de verdun dans la forêt de Rohanne.

  • 06h25min

    Le dispositif (50 fourgons et 2 blindés) est sur la D281, il s’occupe de déblayer des barricades au niveau des Sans noms.

  • 06h05min

    A 4h46, l’hélicoptère est venu faire un tour de repérage. On nous signale pas mal de mouvements de flics autour de la ZAD, dont 2 blindés et une cinquantaine de fourgons positionnés à la Paquelais.

  • lundi 21 mai

    ZAD

    Des actions de soutien, des infos et des images.

    Action de la Zad en soutien à la Palestine

    La ZAD, symbole d’un autre monde ? http://www.liberation.fr/photographie/2018/05/21/la-zad-symbole-d-un-autre-monde_1651613

  • 09h42min

    Y’a du café, du thé, du feu, du pain, des brioches et de la confiote à Gourbi. RDV à 10h là-bas pour mettre les nouvelles structures en sécurité.

    Possibilité aussi d’aller donner des coups de main à l’ouest de la zone, pour déblayer les décombres de cabanes détruites à l’Apres Faillite.

    Hé oui ces feignasses de zadistes bossent aussi les jours fériés :D.

  • 09h07min

    Pas de bleusaille sur zone pour l’instant, mais ils rôdent pas loin. Vraiment pas loin puisqu’’un drone faisait du repérage au carrefour de la Saulce aux alentours de 8h30. On nous a signalé plusieurs fourgons à l’entrée de Vigneux ( niveau de l’ancien supermarché), avec des flics a pieds dans le bourg qui laissent repartir mais qui filtrent ou contrôlent pour entrer sur la ZAD.