Zone A Défendre
Tritons crété-e-s contre béton armé

Accueil > Textes > Communiqués et appels du mouvement anti aéroport > Appel à témoins - violences policières

Appel à témoins - violences policières

samedi 2 juin 2018

Dix jours après le début des opérations d’expulsions de la Zad de Notre Dame des Lande, nous avons décidé de saisir le Défenseur des droits, Jacques Toubon, quant aux violences policières qu’il y a eu sur la zone.

Ce dernier a répondu à notre sollicitation. Afin d’approfondir ce travail, nous avons besoin de plus de témoignages de personnes blessées (nominatifs si possible). L’avis, bien que consultatif, du défenseur des droits, peut avoir un impact très grand, notamment sur de potentielles procédures administratives pour l’indemnisation des victimes ou pour appuyer des revendications comme l’interdiction des grenades explosives.

Pour pouvoir émettre un avis,le défenseur des droits ouvrira une enquête (avec l’accord des personnes qui auront témoignées) qui lui permettra d’étudier le contexte de violence globale dans lequel se sont déroulés les expulsions.

Si vous souhaitez témoigner, merci de contacter defensedesdroitszad2018@riseup.net où nous pourrons vous faire parvenir le formulaire cerfa à remplir.

  • mardi 5 juin

    17h48min

    Appel à témoins : Dix jours après le début des opérations d’expulsions de la Zad de Notre Dame des Lande, nous avons décidé de saisir le Défenseur des droits, Jacques Toubon, quant aux violences policières qu’il y a eu sur la zone.

    Ce dernier a répondu à notre sollicitation. Afin d’approfondir ce travail, nous avons besoin de plus de témoignages de personnes blessées (nominatifs si possible). L’avis, bien que consultatif, du défenseur des droits, peut avoir un impact très grand, notamment sur de potentielles procédures administratives pour l’indemnisation des victimes ou pour appuyer des revendications comme l’interdiction des grenades explosives.

    Pour pouvoir émettre un avis,le défenseur des droits ouvrira une enquête (avec l’accord des personnes qui auront témoignées) qui lui permettra d’étudier le contexte de violence globale dans lequel se sont déroulés les expulsions.

    Si vous souhaitez témoigner, merci de contacter defensedesdroitszad2018@riseup.net où nous pourrons vous faire parvenir le formulaire cerfa à remplir.