Zone A Défendre
Tritons crété-e-s contre béton armé

Accueil > Nouvelles du front > Flash Infos > Infos du 7 au 13 novembre

Infos du 7 au 13 novembre

lundi 7 novembre 2016

Risques accrus d’attaques dans les jours et semaines qui viennent.

Merci de nous signaler toute information sur d’éventuelles présences de flics ou d’engins de travaux autour de la ZAD au numéro d’urgence : 06 43 92 07 01 (pour contact presse uniquement : 06 95 06 81 49). Nous faisons appel à votre vigilance.

Les infos d’urgence qui tournent sur les réseaux sociaux ne sont pas toujours confirmées. Restons vigilants, mais évitons de crier au loup ! Ca nous permettra de réagir rapidement. Avant de faire tourner une info, merci de contacter par mail ou téléphone la ZAD et/ou l’ACIPA pour vérification. Si nous estimons que la menace est immminente et réelle, nous le ferons savoir par un message commun sur les diverses listes, sur le site de la ZAD et sur celui de l’ACIPA. En attendant, nous invitons chacun à prendre avec recul les messages et rumeurs circulent par ailleurs et par d’autres biais.

Evitons de faire tourner des rumeurs. Merci d’avance !

Les risques d’expulsion étant élevés nous réactivons une liste de dons possibles, consultable ici.

Pour vous inscrire/désinscrire à notre mail liste pour les nouvelles, communiqués, alertes, etc


Depuis fin septembre des rumeurs d’expulsion plus ou moins imminente circulent sur la ZAD. Nous savons que les hôtels de la région ont été réservés, plusieurs témoignages directs confirment que les "forces de l’ordre" se sont vues interdire de poser des vacances de fin septembre à fin octobre. On parle de matériel militaire prếté à la gendarmerie. Mercredi 14 septembre, le préfet de Loire-Atlantique, a signé deux arrêtés portant sur la destruction du campagnol amphibie, rendant possible le début des travaux. Nous restons serein-e-s mais vigilant-e-s, et vous invitons à faire de même.


Samedi 12 novembre

- Les pro-aéroports se sont encore ridiculisés, ils n’étaient qu’une vingtaine pour demander l’« l’évacuation des zadistes » au rassemblement anti-ZAD de cette après-midi à la Paquelais, avec comme super slogan « Cassez-vous les crassous ! »... Ils se sont regardés en chiens de faïence avec autant de camarades.

Vendredi 11 novembre

- Jamais en mal de provocation, les pro-aéroports annoncent qu’ils viendront samedi à 14h à la Paquelais faire un rassemblement, sur un parking... Nous transmettons un message de voisin.e.s, habitant.e.s du bourg de la Pâquelais. Mis au courant d’une initiative organisée par les "Ailes pour l’ouest" demain dans le bourg de la Paquelais, ceux-ci souhaitaient informer qu’ils proposeraient un café convivial sur la place Jules Verne à 14h ce samedi pour apporter un contre-point aux "rumeurs et fantasmes" colportés par les ailes pour l’Ouest.

Ils nous demandent ce soir de transmettre à nouveau un texte écrit par des habitants des bourgs alentours de la zad à ce sujet il y a un mois. En voici un extrait :

"Nous entendons tout et n’importe quoi. Nos collègues et nos familles, inquiets sur ce qu’ils entendent ou lisent dans les médias, nous questionnent sans arrêt sur notre proximité de la ZAD. Pour nous, tout ceci n’est que rumeur et fantasme. Au contraire, la diabolisation des zadistes nous attriste car ce sont nos voisins avec qui nous vivons en bonne intelligence. Mais rien d’étonnant dans cette démarche de « diviser pour mieux régner ».

Présenter toutes ces mesures sécuritaires qui violent les libertés des citoyens locaux comme des nécessités pour protéger la population des soi-disant violents zadistes est honteux. La ZAD est pour nous un lieu d’échanges, de fleurissements dans tous les sens du terme et c’est pourquoi nous souhaitons lui apporter tout notre soutien. Il y est expérimenté une nouvelle façon de vivre ensemble. En quoi l’envie de trouver des alternatives aux problèmes de notre société gênerait-elle ? Ce mode de fonctionnement est un vrai dynamisme mais d’une fragilité certaine qui ne peut faire face ni au mammouth administratif ni aux bulldozers des multinationales. "

Voir le communiqué complet

- La blague du jour vient de Pascal Coste, président du Conseil départemental de Corrèze et soutien de Bruno Le Maire (un obscur candidat à la primaire de la droite) qui dans un discours déclare : la « restauration de l’état de droit » constitue également un « marqueur fort ». Un exemple ? « Notre-Dame des Landes », bloqué par les zadistes, « quatre pelés, qui mangent des racines dans les arbres », serait redémarré. « Sivens, c’est pareil : Rémy Fraisse, paix à son âme, il n’avait qu’à pas être là. » Ce type doit pas avoir les pieds sur terre...

jeudi 10 novembre

JPEG - 5.3 ko

- Rassemblements de tracteurs vigilants. les tracteurs sont en route pour la Vacherit !

Un récit par Jim Citoy’Art avec 9 photos, d’autres photos par ici

Démonstration de force ce matin dans le bocage #NDDL, en une heure 150 tracteurs vigilants ont encerclé la ferme du Gaëc pour parer à toute tentative d’expulsion ou de destruction. Beaucoup de monde pour un jeudi matin et sourires sur les lèvres puisqu’il y a de fortes chances de croire que les juges vont suivre l’avis de la rapporteure publique en annulant les arrêtés sur la loi sur l’eau et les espèces protégées, ce qui serait synonyme d’une annulation du projet par la justice. Et dernière nouvelle, depuis 2012 et la rédaction de 5 thèses scientifiques, Vinci sait pertinemment qu’il est impossible, avec les méthodes actuelles, de construire une piste sur la zone humide de Notre-Dame-des-Landes, sous peine de la voir gondoler au bout de 10 mois.

Quoiqu’il arrive lundi pour le rendu du procès en appel sur les arrêtés préfectoraux, le mouvement contre aéroport continuera la lutte pour défendre les terres de la ZAD et ses habitants-es ! :)

JPEG - 3.6 ko

Un autre récit, Opération "Tracteurs vigilants" à Notre-Dame-des-Landes

150 tracteurs venus de la Loire-Atlantique et de l’Ile et Vilaine se sont positionnés autour de la ferme des Domaines, menacée d’expulsion. "Nous paysannes et paysans du "Copain 44", déclarons que nous ne laisserons pas détruire les terres de la zad et expulser ceux qui la font vivre pour le seul intérêt des actionnaires de Vinci. Nous ne voulons plus de cette mainmise des multinationales sur le vivant et l’intérêt commun. La terre aux paysans est une condition essentielle pour assurer la sécurité alimentaire des générations futures".

JPEG - 8.7 ko
JPEG - 140.5 ko

- #NoDAPL Solidarity Support the Indigenous led movement to stop the Dakota Access Pipeline
standing rock

- la grosse blague : le sol argileux du bocage pourrait ne pas supporter les piste d’un aéroport et s’affaisser avec le temps.

- une piece de théatre inspiré par la lutte de NDDL

Mercredi 9 novembre

no comment

Mardi 8 novembre

- De nouvelles mobilisations annoncées à Kolbsheim et Duppigheim sur le front du GCO : mardi 8 novembre à Kolbsheim. Rendez-vous à 15h – et : mercredi 9 novembre à Duppigheim. Rendez-vous à 9h – http://gcononmerci.org/event/duppigheim-rassemblement-mercredi-9-novembre

- Rendu de l’appel d’hier lundi prochain le 14.

Rappel pour Bruno R. et autres déprimé.es de l’actualité, un groupe spécial traumatisme est disponible sur la zad et ouvert a tous.tes !! Pour le contacter : soutienemotionnelpostrep@riseup.net

Lundi 7 novembre

nouvelles de Nantes
- aujourd’hui, il y a un appel à soutien pour le procès de Yoann interpellé durant le climate chance : à 13h30 devant le TGI de Nantes

- à peu près à l’heure du passage à la Cour d’Appel Administrative de Nantes. de l’audience en appel pour les arrêtés "loi sur l’eau" et "espèces protégées", ainsi que pour la déclaration d’utilité publique du programme viaire. Conformément au souhait de la commission juridique de la Coordination et à celui de l’ensemble des requérants, il n’y aura pas de rassemblement autour de ces jugements.
Mais ça fait parler dans la presse : Vers un coup de théâtre susceptible d’annuler les travaux

- il y a aussi un appel à rassemblement à 15h - Quai François Mitterrand : Contre la répression en Turquie, solidarité internationale avec le peuple kurde !
- pour plus d’informations sur la situation actuelle : kedistan.net, notamment un article sur la défense de Demirtas (le co-président général du HDP) qui refuse de répondre aux questions des juges :

du côté de la ZAD

- ce we, c’était "barricades de mots pour la ZAD" : c’est possible de lire les textes de l’abécédaire lu à cette occasion sur http://www.barricades-mots-zad.org
- à lire aussi, un texte d’occupant.e.s : Intellos, poil au dos

- les Black Pampers, parents d’enfants sur la ZAD, s’expriment !

- à lire aussi, un texte un texte de réflexion sur la police, rédigé par des opposants à la loi Travail et au projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes.

et un peu plus loin
- Il y a 10 jours, le cartel rennais des cantines en lutte lançait un appel à don financier et matériel sur “le pot commun” et grace à vous nous avons avons déjà reçu la moitié de la somme désirée : 500€ ! Il reste maintenant autant de temps pour atteindre les 1000€ ; somme qui nous permettra d’acheter la palette des seaux alimentaires necessaire pour transporter la nouriture mais aussi de financer notre commande de légumineuses, céréales et huiles et de remplir les bouteilles de gaz.

Documents joints