Zone A Défendre
Tritons crété-e-s contre béton armé

Accueil > Nouvelles du front > Flash Infos > Infos du mardi 10 avril - alerte expulsions !

Infos du mardi 10 avril - alerte expulsions !

mardi 10 avril 2018

ALERTE EXPULSIONS ! Appel à venir sur place et à agir depuis chez vous !

Les rdv pour aujourd’hui appelés ou rappelés par l’AG exceptionnelle du vendredi 6 avril :
- à partir de 3h30 du matin à l’Ambazada, au camp en face des Fosses noires ou à La Massacrée
- à 20h ce soir à la Wardine pour faire le point sur place.
Liste des rassemblements locaux à consulter ici.

Les rdv pour la fin de semaine :
- samedi 15h : manif à Nantes, rdv place du Cirque
- dimanche : rassemblement sur la zad, retrouvons-nous !

Pour rejoindre la zad : regardez les infotraflics sur les derniers flash info, ça bouge vite.

Voir ici quelques recommandations à prendre en considération si vous souhaitez venir sur place (repris de l’appel à venir défendre la ZAD de 2016). Avant de venir, renseignez-vous au maximum afin de comprendre la situation, et à votre arrivée adressez-vous à l’un des espaces d’accueil, prenez le temps de discuter avec les personnes sur place. Pour accéder à la zone, voir ici. Prenez aussi le temps de lire les informations mises en ligne par l’équipe légale.

Le numéro d’urgence pour nous signaler des informations : 06 43 92 07 01 (pour contact presse uniquement : 06 95 06 81 49). Les infos d’urgence qui tournent sur les réseaux sociaux ne sont pas toujours confirmées. Avant de faire tourner une info, merci de contacter par mail ou téléphone la ZAD pour vérification. Des infotraflics vont être faits régulièrement dans les heures/jour à venir.

Pour vous inscrire/désinscrire à notre mail liste pour les nouvelles, communiqués, alertes, etc. Le flash infos est maintenant disponible en flux RSS. Et écoutez Radio klaxon en ligne ! Si klaxon est saturé des camarades ont mis en place des relais stream, notamment sur https://streaming.parleur.net/ et sur indymedia grenoble

Les dernières prises de position contre les expulsions (actualisé le 9 avril) :

  • mercredi 11 avril

    20h48min

    Malgré la "fin" de la journée et le retrait d’une partie des troupes de GM, les jets de grenades offensives F4 continuent au carrefour de la Saulce, et les personnes sur place demandent à des journalistes de les aider en venant constater sur place les personnes blessées par les explosions.

  • 20h29min

    La blague du jour II : La préfète Nicole Klein affirme que "le dialogue n’est absolument pas interrompu. Il reprendra, je l’espère, aussi vite que ce sera possible". Hé Nicole, on attend le bilan de la médic et on en reparle !

  • mardi 10 avril

    20h35min

    en attendant les affrontements continuent.. ; toujours devant les vraies rouges, on entend les grenades de désencerclement exploser toutes les 5 minutes voire moins quand il y en a plusieurs à la suite.

    pour le moment, la chèvrerie a malheureusement été expulsée et détruite. ainsi que la chevrerie, le port, la tour, le no name

    la Boite Noire a été expulsée mais visiblement pas détruite, aucun lieu n’a été détruite a cette heure dans la zone Est.

    ..et encore une grenade offensive..(30g de TNT)

    les machines
    ..et encore une

    les machines donc, sont venues dégager les débris des cabanes détruites hier.
    on en est à 14 h d’attaque devant les vraie rouges pour aujourd’hui et c’est toujours pas fini. ils peuvent encore légalement détruire des cabanes.

  • 20h24min

    controle vénère aux Ardillères. fouille des voitures et des personnes.
    par ailleurs des GM ont été vus à pieds dans des champs.

  • Solidarités Internationales

    Solidarity from Poland : links and polish traduction. https://www.facebook.com/lazadinfo24h/

  • Equipe Médic

    Bilan médic : L’équipe medic nous fait part d’un bilan non exhaustif de cette journée très tendue.

    Au moins une trentaine de personnes ont été traitées au point medic du Gourbi, tandis que des équipes mobiles ont pris en charge des blessures légères qui n’ont elles pas été comptabilisées.

    2 personnes blessées gravement ont dû être évacuées pour être hospitalisées, et 4 personnes ont été traitées pour des blessures jugées sérieuses.

    La plupart des blessures ont été causées par des éclats de grenades désenclerclantes (dont au visage ou au thorax), des tirs de LBD (là encore au niveau thoracique), et des tirs tendus de gaz lacrymogènes. Cette liste ne prend pas en compte l’exposition au très très nombreux gaz lacrymogènes qui ont été tirés toute la journée.

    Par ailleurs depuis la fin d’après midi, de nombreux tirs de grenades GLI-F4 (qui avaient par exemple causé la blessure très grave au pied d’un maniestant à Bure en août dernier) ont été remarqués . L’équipe medic signifie sa vive inquiétude pour les jours à venir.

  • 19h47min

    ccupation de la mairie de Chateaubriant en plein conseil municipal par soixante personnes. Arret des expulsions sinon on part pas ! Mise hors service de la caméra de surveillance. ZAD Partout !

  • 18h41min

    infotraflic : flics bloquent a vigneux direction Fay, carrefou de la boissetiere (au nord de st yves, rosier baraka) lieu dit La Fremiere, (qqs km sous quartier st du tertre - maison rose
    pas de controle pour l’instant.

    il y a 13 min : gendrames postés juste apres le tunnel de Temple, direction Zad

    flics à La Haie, au nord des Ardillères

    flics à l’entrée bourg de vigneux, sur l’axe qui permet de rejoindre la zad

    1 bagnole + 2 flics au carrefour du rosier

  • 18h37min

    besoin medic du jour : pansements pour les ampoules et des bouchons d’oreilles.

  • 18h20min

    2 gros camions avec portes char portant des pelleteuses arrivent sur la D281 ...et repartis

  • 18h01min

    Les flics de la Saulce ont enlevé une barride et sont repartis. Un.e envoyé.e spécial.e a tenté en vain de passer à l’est, mais la D281 est trop bien gardée, camions cul à cul aux aguets. Forte présence dans la journée vers No Name et le Phare Ouest, mais illes auraient galéré à acceder aux cabanes avec leurs machines.

  • 17h51min

    10 camions de GM ont mis pied à terre devant la foret de Rohanne (près de la Rolandière) et se dirigent vers la Saulce, besoin de renfort. Illes commencent à dégager des barricades. Quittez pas Lama Fâché pour autant !

  • 17h44min

    Toujours des flics et le blindé à la barricade des Vraies Rouges/Fosses Noires, appel à soutien là bas.

  • Non aux expulsions

    Grand pique-nique de protestation demain mercredi 13h entre les Fosses Noires et les vraies rouges.

    Nous appelons à un grand pique-nique de protestation face aux expulsions et démolitions en cours sur la zad de lieux de vie et projets agricoles ou autres. Ce pique-nique aura lieu ce mercredi à 13h sur le camp des cheveux blancs. Cet espace d’accueil pour les "jeunes de tous âges" est situé juste à côté du jardin Rouge et Noir, projet maraîcher, de la cabane des plantes médicinales et des vraies rouges, un des plus vieux regroupements d’habitat autoconstruit de la zad. Tous ces espaces sont menacés de destruction depuis deux jours, comme pleins d’autres lieux de la zad qu’il est encore temps de sauver. Il faut que César 2 s’arrête. Regroupons nous ! Parlez autour de vous de ce pique-nique, amenez vos ami.e.s, un repas à partager et pourquoi pas un peu de ravitaillement à laisser sur place. - entre les fosses noires et les vraies rouges.

  • 16h52min

    Toujours des appels à rassemblements et notamment dans le coin à 18h30 devant la mairie de Chateaubriant.et à 18h devant la Pref de Nantes.

  • 16h34min

    Les flics avance en direction des Fosses Noires avec une benne...

  • Non aux expulsions

    Contenu de la conférence de presse tenue cette après-midi à 14h par une trentaine de personnes représentant les diverses activités agricoles, paragricoles, artisanales et culturelles sur la ZAD : communiqué - déclaration des porteurs d’activités agricoles et autres de la zad face aux expulsions en cours.

  • 15h39min

    Contrôles de flics (papiers/coffre) à la Boistière (entre Vigneux et le Rosier) et entre Vigneux et La Saulce (plus chiants).

  • 15h35min

    Ca chauffe de nouveau du côté des Fosses Noires/Vraies Rouges. Il semblent que la technique des flics est de charger régulièrement.

  • Non aux expulsions

    Pour celleux qui sont dans le Finistère : il y a une partie de cache-cache devant l’usine NobelSports deuis ce midi.

    La partie se poursuit à Pont de Buis ! Plein de copines- copains disséminés dans les bois par petits groupes . On apprend qu’un groupe (une cinquantaine) aurait réussi à atteindre la parcelle en face de l’entrée principale du fabriquant de GAZ pas hilarant du tout ! Les G-M sont là et gardent les entrées. Nous on pense que l’équipe BLEUE est en sous-nombre, la preuve on a déjoué leur dispositif, donc "’est pas d’jeu" Du coup on pense que ce serait bien que les Bleus ai du renfort pour le (Nobel)Sport, alors comme il y en a un peu beaucoup par chez vous, faites leur passer le message.

    Peut être qu’on pourrait jouer à cache-cache quelques jours de suite ?

  • 15h24min

    La situation reste stable au niveau des Fosses Noires / Vraies Rouges. Une photo d’il y a 1h environ.

  • 14h32min

    Les flics detruisent la prémière barricade sur le chemin des fosses noires, puis ont l’air de réculer pendant que les gens renforcent la deuxième barricade. Le croisement route des fosses noires et chemin de la noue est toujours à nous. Une pelleteuse est en train de deblayer les restes de la cabane de Youpi. Possibilité d’acceder à la ZAD à travers la Frémelière et la Mancelière. En ce moment les flics empechent l’accès sur la D81 aux Ardillières. Il y a une camionette de gendarmes posté au Chene des Perrières et 9 camions bleus garés au Super U de Héric.

  • 14h03min

    ATELIER RAP C’est mardi, c’est ZSR quoi qu’il arrive !! Atelier RAP sauvage au croisement route des fosses/chemin de la noue. Le thème proposé pour aujourd’hui : "Ce soir c’est les expulsions". Ramène tes instrus, tes enceintes et tes punchlines !!!

  • 13h59min

    Neuf bachés entre Lama et Les Planchettes sur la D281.

  • 13h50min

    REPORTAGE Radio Zinzine "Solidarité ZAD à Forcalquier" effectué le lundi 9 avril. Vous pouvez l’écouter/ télécharger par ici. RETOUR sur les expulsions de lundi avec un correspondant de Zinzine sur place et un témoignage d’un des habitants de Sans Nom : à écouter ici.

  • 13h12min

    CONFERENCE DE PRESSE à 14h à La Rolandière

  • 13h04min

    CHEVRERIE : La personne tabassée a été relâchée, il est blessé assez gravement mais va bien sinon. Cinq des personnes arrêtées hier ont également été relâchées sans poursuites ; Des tracteurs arrivent en renfort aux Vraies rouges :))

  • 11h23min

    Un blindé avance vers les Vraies rouges en détruisant les barricades. Beaucoup de tirs de lacrymo et d’assoudissantes. Le blindé reculerait à nouveau. Tenez bon les copains.ines et prenez soin de vous !

  • 11h04min

    Des étudiant.e.s de l’EHESS occupent leur école aujourd’hui :

    Parce que qu’il fallait bien occuper un lieu de pouvoir.

    Depuis lundi matin, 2500 gendarmes accompagnés de blindés expulsent différents lieux de la ZAD, nous y réagissons comme nous nous y étions engagées en répondant à l’appel du mouvement à occuper les lieux de pouvoir partout où cela est possible. Malgré la parution d’un certain nombre de tribunes s’insurgeant de l’opération militaire sur zone, le corps universitaire ne réagit pas. C’est pourquoi le Comité ZAD de l’EHESS organise le blocage et l’occupation de l’école toute la journée. Nous appelons tous les signataires de tribunes de soutien à nous rejoindre et les toutes les copain.e.s à faire grossir nos rangs pour s’organiser parce qu’on va avoir besoin de monde pour prendre l’EHESS, le Collège de France et autres lieux de pouvoir.

    L’École n’est peut-être pas la plus prestigieuse des universités, ni la plus riche, on estime même y être de gauche, on y soutient facilement les luttes en cours, on y produit du savoir critique, au service des luttes paraît-il – c’est justement pour cela que nous ciblons aujourd’hui l’EHESS. Parce qu’il y a toujours plus salauds, parce qu’il y a toujours d’autres lieux de pouvoir plus puissants - surtout quand celui-ci est réputé diffus
    - parce qu’on a toujours une excuse pour ne pas participer aux luttes en cours autrement que par la posture de l’intellectuel engagé.

    Parce que les mots n’ont jamais mis en déroute les flics, parce que les séminaires militants n’ont jamais bloqué les flux économiques et que produire un savoir critique n’arrête pas les attaques néolibérales qui se succèdent d’années en années dans tous les secteurs. Signer une tribune dans le Monde n’exempte pas de descendre dans la rue et ne prémunit pas du blocage – disserter sur la grève ne dispense pas de la faire.

    Parce que la journée d’hier a été riche en évènement normalement suffisant pour provoquer la révolte dans les universités comme la destruction d’une dizaine de lieux sur la ZAD, expulsion de l’université de Nanterre et arrestation d’étudiant.e.s directement dans la fac.

    Nous ne passerons pas une journée de plus à actualiser frénétiquement les fils d’actualité, à assister impuissant.e.s aux exactions des flics et des fachos. Nous n’imaginons pas suivre et dispenser les cours comme si de rien n’était, comme si tout allait bien, comme si nous n’étions pas les suivant.e.s sur la liste. Les personnels de Nanterre ont annoncé se mettre en grève, les AG de cheminots votent la grève reconductible, de nombreuses universités sont bloquées et occupées.

    Parce qu’un mouvement social est en cours et que rien ne perturbe le quotidien de l’EHESS.

    Parce que ce ne sont pas les raisons qui manquent – et que pour nous ce devrait être un simple réflexe.

    On commence par bloquer l’école toute la journée, programme :

    8h15 : début du blocage (yeaaahhh) au 105 boulevard Raspail & petit déj en musique !

    12h : repas

    14h : AG dans l’amphi Furet

    18h : apéro/concert/rassemblement ailleurs ? (askip)

    Nous appelons tout le monde à venir s’organiser, les professeur.e.s à faire grève, les étudiant.e.s à bloquer leurs universités, de prendre part aux actions de soutien à la ZAD et ses mondes.

    L’université de PSL, à la demande de la préfecture de police de Paris, propose une offre de salle pour les personnes concernées par ce blocage.

    Pour en faire la demande, vous pouvez appeler le numéro suivant : 07 72 09 98 84.

    Des étudiant.e.s de l’EHESS

  • 10h44min

    NOUVEAU BLESSé : une personne a pris un projectile dans le pied et est gravement blessé, il a du être évacué à l’hopital.

    Deux photos de blessés dans la presse :

  • 10h26min

    ZONE EST : nous avons le plaisir de vous annoncer la naissance de nouvelles barricades dans la zone non motorisée. La résistance continue et les coups n’entament pas notre détermination !

  • 10h24min

    CHEVRERIE : une des personnes qui étaient sur le toit a été tabassé par les flics et ils l’ont amenée à l’hopital. Ni oubli, ni pardon !

  • 09h50min

    CHEVRERIE : la maison est en train d’être détruite. La colère monte dans le bocage. On lache rien !

  • 09h47min

    CHEVRERIE : on nous annonce qu’une personne a été arrếtée à 7h45. maintenant l’expulsion continue et une pelleteuse est en train de s’approcher pour détruire la maison. Du soutien sur place est nécessaire !

  • 09h37min

    Ca bouge toujours à Nantes : suite à la manif d’hier soir (2000 à 3000 personnes) l’AG nantaise a décidé de maintenir le point fixe au niveau de la Préfecture à partir de 10h pour diffuser les nouvelles d’ici, ainsi que le rdv à 18h devant la Préf.

  • 09h25min

    Les flics ont reculé aux Vraies Rouges !!! Ils reculent vers Lama ! Toujours besoin d’aide à la Chèvrerie, peut-être moyen de les faire reculer la bas aussi !!!

  • 09h23min

    VRAIES ROUGES : les flics reculent vers le carrefour Lama Faché. Besoin de soutien sur place pour déjouer l’opération de destruction. Venez nombreus.e.s !

  • 09h18min

    Au moins trois grimpeurs arrivent à la Chèvrerie pour déolger les gens du toit. Du coup on sait pas ce que c’est cette histoire de canoë...

  • 09h03min

    VRAIES ROUGES : les flics viennent de leur ordonner de quitter les lieux. Apparamment la Préfècture a décidé de détruire tous les projets agricoles de la zad !

  • 08h57min

    Les flics ont sorti les matraques aux Vraies Rouges et demandent de reculer, ils vont peut-être charger

  • 08h42min

    CHEVRERIE : les grimpeurs de la gendarmerie sont en train de descendre les dernières personnes encore présentes sur le toit

  • 08h34min

    Toujours deux personnes sur le toit de la Chèvrerie, et des hommes autour seraient en train de faire des tracés au sol pour délimiter la destruction...

  • 08h30min

    EXPULSIONS EN COURS A LA BOITE NOIRE Besoins de renfort immédiat par la D42 autant que possible. Les flics sont passés par le chemin du Pimki

  • 08h29min

    Des messages de soutien arrivent d’un petit peu partout, merci, ça nous donne de la force !! Solidarité avec la zad depuis la Communauté Indigène de San Francisco Xochicuautladans l’état de Mexico Soutien deL’Amicale Bruxelles/Notre-Dame-Des-Landes

  • 08h24min

    LA PRUCHE : cette maison au carrefour de la Saulce sert pour préparer café et autres boissons chaudes. Si vous souhaitez aider, n’hésitez pas à y passer !

  • 08h14min

    D’Est en ouest, la zad on la conserve ! Des nouvelles de la conserverie de la Noe Verte

  • 08h06min

    "Aux flics qui nous écoutent, c’est pas qu’on aime l’emeute, c’est qu’on vous aime pas du tout"

  • 07h55min

    Alerte à la Chèvrerie, le lieu est encerclé par des centaines de flics, les violences continuent et les flics ont un chien. Les keufs sont aussi dans le champ de la Noue Non Plus. Et les Vraies Rouges sont toujours prises d’assaut. Besoin de monde sur les toits, et face aux flics.

    Des flics sont déployés sur le chemin de la discorde, entre Pimkie et la Dalle. Lieu où ils n’étaient pas encore allés.

  • 07h48min

    Le QG Médic a été déplacé au Gourbi : tente et caravane.

  • 07h34min

    Besoin de renforts à la Chèvrerie, les flics attaquent et sont vénèrs. Tirs de flashball sans sommation, gaz et grenades de désencerclement. Une arrestation. Ils empêchent les journalistes d’approcher pour empêcher tout scandale, besoin des médias.

    Rejoignez-nous en évitant les barrages, par le Nord ou l’Ouest de la zone.

    Les keufs ont pris position par petits groupes isolés dans les champs entre les Planchettes et les Sans Chênes.

  • 07h28min

    Demande urgente de tracteurs sur la route des Fosses pour aider à évacuer les caravanes.

    Un des blindés attaque la barricade en feu au niveau des les Vraies Rouges. Grenades assourdissantes et gaz lacrymogène à foison sur la route des Fosses Noires. Besoin de soutien et appel à montrer sur les toits, les drones survolent la route.

    Besoin de renfort à la Chèvrerie encerclée par les GM. Besoin d’aide.

  • 07h04min

    Flics à la chèvrerie, ils l’ont encerclé et commencé à gazer. Ils avancent aussi vers le sud depuis le chemin de la noue non plus. On entend plusieurs explosions, ça gaze un peu partout

  • 06h42min

    Barricade en feu du côté des Fosses noires. Ils passent la 2e barricade près de Lama. Ils s’approchent des Vraies rouges.

  • 06h14min

    Une cinquantaine de camions partent de Vigneux direction La Paquelais. Ils remontent sur la D281 où ils sont "beaucoup trop pour pouvoir les compter". On signale également des GM à pieds dans le champs de Bison fûté L’hélico est là Une centaine de véhicules de GM arrivent également depuis la paquelais

    La bonne nouvelle : Jessy James est encore debout !

  • 05h59min

    Une dizaine de camions de GM remontent la D281 depuis la paquelais et se positionnent à Lama Fâché

  • 05h46min

    Etat actuel du dispositif : A vigneux : 10 bâchés + 20 fourgons + pompiers + IV4+ 2 blindés Ardillères : 10 fourgons Temple : 9 fourgons Pour l’instant c’est plutôt OKLM

  • 05h12min

    10 fourgons aux ardillères, 9 camions de GM à Vigneux, direction Saulce + une voiture, un camion de pompier et un IV4 Du côté de la noé verte, ils ont vu passer 4 fourgons de gm direction NDDL, Plus 6 autres provenant de la 4 voies toujours direction NDDL

  • 04h48min

    Les bâchés et le blindé repartent de Lama direction le bois Rignoux.

  • 04h38min

    Une copine a été contrôlée au carrefour de Lama Sacré vers 2 h du matin, papiers demandés, demande d’ouvrir le sac. Elle a pu repartir ensuite

  • 04h24min

    Des bâchés arrivent à Lama depuis les Planchettes, au moins 6. Un véhicule blindé dans le lot. Soutien demandé !

  • 04h02min

    Pour le moment, il y a seulement quelques flics à Lama, sortis de leur véhicules et statiques. Taille du dispositif pas encore vérifiée