Zone A Défendre
Tritons crété-e-s contre béton armé

Accueil > Textes > Brochures, journaux, tracts & co > Défendre la zad, un livre-appel

Défendre la zad, un livre-appel

dimanche 24 janvier 2016

Toutes les versions de cet article : [English] [Español] [français]

PDF - 78.1 ko

Présentation par le collectif Mauvaise Troupe :

A l’automne 2015, le gouvernement a annoncé que démarrerait au plus vite les travaux de l’aéroport de Notre Dame des Landes. Il a martelé sa volonté d’expulser la zad, intolérable « zone de non droit », de l’ensemble de ceux qui l’habitent et la cultive. Avec les efforts conjugués des tractopelles de Vinci et des grenades de la gendarmerie, il entend tenter, une fois encore, « dès que possible », de venir à bout de tout ce qui pousse et vit dans ce bocage. Face à la menace d’une nouvelle invasion armée, nous prenons aujourd’hui la parole pour appeler, partout, à défendre la zad, et à travers elle tout l’espoir contagieux qu’elle contient dans une époque plombée. La conviction qu’il est possible d’arrêter les projets destructeurs de ceux qui prétendent nous gouverner et de se libérer du joug de l’économie. L’aspiration à inventer ici et maintenant d’autres manières d’habiter le monde, pleines et partageuses. Cet espoir s’ancre dans une histoire commune, riche des élans de dizaines de milliers d’insoumis et de liens indéfectibles soudés par le temps. Cette brève nouvelle politique invoque quelques fragments décisifs de cette aventure, comme autant de conjurations face à la menace et de repères éclatants pour l’avenir. Nous sommes quelques habitant.e.s de la zad de Notre dame des landes ou proches compagnons de route qui vivons depuis des années au diapason de cette rébellion. Au sein de la Mauvaise troupe, nous travaillons depuis quelques mois à en récolter et à en colporter les récits dans un ouvrage encore en construction. Mus par un sentiment d’urgence, nous avons décidé de prendre la plume pour rédiger préalablement les lignes qui suivent. Dans un époque où règne le « je », nous avons l’ambition de parler ici au « nous ». Celui employé dans ce livret nous dépasse et se risque même à incarner au fil du récit une des paroles collectives d’un mouvement fort de son hétérogénéité. Il n’en est ni la vérité ni la voix unique, mais une hypothèse sur ce qui se construit de commun et d’indéracinable, dans l’entremêlement vivant de nos positions et de nos expériences singulières.

- Une autre brochure autour des actions du passé qui peuvent donner des idées pour défendre la zad et nos demains

PDF - 2.9 Mo
JPEG - 103.2 ko

Documents joints