Zone A Défendre
Tritons crété-e-s contre béton armé

Accueil > Nouvelles du front > Flash Infos > Infos du 15 janvier au 21 janvier 2018

Infos du 15 janvier au 21 janvier 2018

lundi 15 janvier 2018

Merci de nous signaler toute information sur d’éventuelles présences de flics ou d’engins de travaux autour de la ZAD au numéro d’urgence : 06 43 92 07 01 (pour contact presse uniquement : 06 95 06 81 49). Nous faisons appel à votre vigilance.

Les infos d’urgence qui tournent sur les réseaux sociaux ne sont pas toujours confirmées. Restons vigilants, mais évitons de crier au loup ! Ca nous permettra de réagir rapidement. Avant de faire tourner une info, merci de contacter par mail ou téléphone la ZAD et/ou l’ACIPA pour vérification. Si nous estimons que la menace est immminente et réelle, nous le ferons savoir par un message commun sur les diverses listes, sur le site de la ZAD et sur celui de l’ACIPA. En attendant, nous invitons chacun à prendre avec recul les messages et rumeurs circulent par ailleurs et par d’autres biais.

Pour vous inscrire/désinscrire à notre mail listepour les nouvelles, communiqués, alertes, etc. Le flash infos est maintenant disponible en flux RSS.

  • samedi 20 janvier

    ZAD

    Invitation à chantier collectif sur la D281

    ,

    on vous invite à venir lundi 22 janvier, dès 10h au "Lama Faché", rassemblons nous avec pique nique, pelles, gants, fourche, grands sacs de ferme et bonne volonté !

  • ZAD

    Merci aux auteurs des Vieux Fourneaux qui nous adressent un aimable message de soutien pour célébrer notre victoire contre le projet d’aéroport à Notre-Dame-des-Landes !

  • vendredi 19 janvier

    ZAD

    INFOTRAFLICS, où comment les garnisons romaines s’installent autour du petit village de la zad.

    C’est con un gendarme, apparamment personne n’a osé leur dire que le projet d’aéroport a été abandonné et que ce n’était plus la peine de venir nous emmerder. Pourtant, depuis jeudi matin 7h, ce sont des contrôles incessants auquels sont confrontés les habitant.e.s de la zone et leurs voisin.e.s. Héric, Notre-Dame, Fay, Temple, Treillères, Vigneux, La Paquelais... les flics s’approchent même au plus près : on en a vu au carrefour des Ardillières, aux chênes des Perrières et sur la route des chicanes (bon, eux devaient surement avoir un GPS en panne, ça arrive à tout le monde).

    Plus sérieusement, cette nouvelle phase de la lutte commence par une grosse démonstration de force de l’Etat qui, faute d’avoir pu nous faire plier, cherche, clairement en vain, à nous impressionner. La Préfète de Loire-Atlantique a fait passer dès le 17 janvier 5 arrếtés interdisant le transport :

    - de carburants, accélarateurs de carburants (?) gaz (ça s’est chiant, pas envie de manger froid moi...)
    - combustibles
    - explosifs, produits inflammables, artifices, pétards
    - objets pouvant constituer une arme par destination (un livre par ex., les flics ont vite peur des livres...), armes de chasse et munition

    Afin de rendre les arrếtés opérants les gendarmes auront besoin d’une réquisition du procureur pour le contrôle et la fouille des véhicules. ce dernier est renouvelable toute les 24h : il faut donc le demander systématiquement et refuser le contrôle s’ils ne peuvent le produire. Dans certains cas la douane était présente.

    D’après des sources à la Préfecture ces contrôles pourraient durer une quinzaine de jours, on sait aussi que plusieurs compagnies de gendarmes sont venues dans la région nous rendre visite et sont stationnées à Carquefou et à Sautron.

    Nous remercions chaleureusement toutes les personnes qui ont appelé le téléphone d’urgence de la zad pour nous signaler mouvements et contrôles policiers. Vous pouvez écouter radio Klaxon pour avoir les dernières nouvelles.

  • Luttes paysannes

    Mali : un paysan tué par des forces du « désordre » au village de Zémésso et plusieurs blessés. Liens : http://www.uacdddd.org/spip.php?article174

  • mercredi 17 janvier

    Nantes

    Appel à rassemblement à Nantes du CNCA : Suite à l’annoce du gouvernement qui annule le projet d’aéroport à notre dame des landes et répondant à l’appel de l’assemblée du mouvement anti-aéroport du 7 novembre 2017, nous appelons à un rassemblement le mercredi 17 janvier à 18h devant la préfecture de Nantes afin de fêter l’abandon du projet d’aéroport à NDDL. Suivi d’une manifestation contre toute tentative d’expulsions sur la ZAD.

  • ZAD

    Un grand merci pour tous les messages de soutien en ce jour historique ! Et même si l’aéroport ne se fera pas, la lutte continue pour défendre la Zad.

  • ZAD

    INFO : Les prochains rendez-vous. Pour cause de victoire concernant le projet d’aéroport, l’AG des usages de ce soir est reportée. On fête la victoire ce soir à la Vache-Rit dès 18h. Une AG du mouvement exceptionnelle est prévue demain matin à 10h à la Wardine.

  • ZAD

    INFO : Une journée décisive ! Comme indiqué dans les médias, le Conseil des Ministres se réunit ce matin et pourrait déboucher sur une décision du Gouvernement quant à l’abandon du projet d’aéroport. Celle-ci pourrait tomber en fin de matinée et sera suivie par un communiqué de presse de l’ensemble du mouvement. Il y aura une conférence de presse environ deux heures après la décision du gouvernement. Elle aura lieu à la Vache-Rit.

    Ce n’est plus un secret que les forces de l’ordre sont présentes dans les villes aux alentours de la Zad, mais il n’y a actuellement rien à signaler sur la Zad. On en saura plus dès l’annonce du Gouvernement, et en attendant on demande à toutes les personnes qui souhaitent nous soutenir de rester vigilant.e.s et d’attendre un appel clair de notre part avant de venir sur la Zad. Le site zad.nadir.org et le site de l’ACIPA restent les sources d’information officielles du mouvement et vous tiendront au courant.

    Dans tous les cas, il y a un appel à rassemblement décentralisé le soir de l’annonce de la décision du Gouvernement : https://zad.nadir.org/spip.php?article4041, et pour les camarades proches géographiquement, un rassemblement aura lieu à la Vache-Rit ce soir.

    A très vite.

  • mardi 16 janvier

    ZAD

    Rions un peu avec M.Valls. Vous savez, ce type qui était ministre de l’intérieur en puis premier ministre sous Hollande. Il n’a urait "toujours pas compris pourquoi la ZAD n’a pas été évacuée en 2012". Alors Manuel, on va t’expliquer : résistance populaire, occupant.e.s déterminé.e.s, soutien massif des voisines et voisins, mobilisation des paysan.ne.s... en gros, vous avez cru pouvoir nous faire plier et vous avez du abandonner. Franchement, tacler les membres de ton équipe, c’est vraiment être mauvais joueur !!!!

  • ZAD

    Les habitant.e.s de la zad ne sont toujours pas légalement expulsables, alors faudrait arrêter de délirer, et de nous menacer à tout va !

  • ZAD

    Alors que les roulements de tambours se font entendre, bien orchestrés avant l’annonciation prévue en grandes pompes ces jours-ci, on perçoit ausssi des bruits de bottes, largement relayés par une presse qui fait son beurre et son buzz. Porte parole attitré de la gendarmerie, ouestorch nous apprend que « les grandes manœuvres ont commencé », et que la bleusaille se positionne en « sécurisation urbaine » dans les points chauds (plus chauds, plus cho qu’la lacrymo ;)

    Pendant ce temps, oklm, sur france 2, gérard le colon joue la division et déclare que sur la ZAD, « les plus radicaux seront évacés »...

    Pressé, pépé, de commémorer mai ? Mais ouéééé gégé, bonne idée. Penser printemps, c le bon moment !

    On rappelle juste qu’en cas d’évacuation même partielle, on en appellera à la solidarité et à la résistance ici et partout ailleurs...

    Pour mémoire : en vue de la prise de position annoncée par le gouvernement , un appel ici.


  • lundi 15 janvier

    ZAD

    Quelques occupant.e.s de la zad donnent des nouvelles aux comités et plus généralement à tous les soutiens de la lutte. A LIRE ICI

  • Bure

    Appel à soutien contre la répression. Un camarade est convoqué suite à son arrestation lors de la perquisition de la Maison de la résistance à Bure en septembre dernier. PLUS D’INFOS ICI

  • Amassada

    Des nouvelles de l’Amassada : répression, ballade autour du site et RDV pour penser la suite du mouvement. PLUS D’INFOS ICI

  • ZAD

    Des syndicats et diverses organisations nationales et locales ont signé un engagement pour l’avenir de la zad. A LIRE ICI