Zone A Défendre
Tritons crété-e-s contre béton armé

Accueil > Textes > Témoignages > Expulsions : témoignages de solidarité > Des mots de soutien par milliers

Des mots de soutien par milliers

mardi 10 avril 2018

ICI sont compilés les messages de soutien qui nous parviennent par camions entiers à l’adresse dédiée : soutienzad (@) riseup.net Ces messages nous donnent de la force, on essaie de mettre cette page régulèrement à jour. s
ICI sont recensées les communiqués de soutien, ici les actions décentralisées et ici la liste des rassemblements


Oui la solidarité est une arme, la seule qui ne blesse pas,qui ne tue pas, la seule qui fait du bien.Vous avez cette arme et c’est un trésor.Je viens d’assister cette semaine à quelque chose d’impensable, en 2018 , en France, pays des Droits de l’Homme et du Citoyen.L’utilisation disproportionnée de cette force armée pour un maintien de l’ordre. Quel ordre ?Qu’avez vous fait dans ce bocage pour déclencher une telle violence contre vous ?Rien ne la justifie.Votre lutte ne date pas d’hier, elle a été longue ,difficile,usante.....mais vous avez gagné la bataille, il n’y aura pas d’aéroport.Je salue le courage de ces paysans qui ont osé dire non on ne partira pas ,on est chez nous.Je salue le courage de tous ceux qui les ont aidé à tenir bon.Aujourd’hui ,c’est encore un combat.Vous avez tenu bon contre Vinci....vous êtes solides.Comme aujourd’hui, quand on n’est pas d’accord, on ne peut pas « tuer tout le monde »(lol)je suis sure que vous allez trouver une solution légale qui vous permettra à tous de vivre en paix .Vous êtes stucturés, imaginatifs, créatifs, vaillants, courageux ,tolerants,solidaires, vous dégagez à vous tous une forme d’intelligence qui vous permet de vous adapter aux circonstances ( c’est le propre de l’intelligence humaine).Vous avez les moyens de communiquer et vous savez les utiliser.Ce qui vient de passer à touché beaucoup de personnes de tous horizons.Beaucoup sont prêts à vous aider.Il y a encore des gens intègres et équilibrés,des gens qui exercent des métiers utiles à votre combat, et qui le font en toute éthique et déontologie (journalistes,sénateurs,députés,juristes,médecins....etc), il existe des institutions qui font honnêtement leur travail( la cour européenne des droit de l’homme par exemple) (Je me pose une question : dans quelle mesure la force employée a-t-elle été proportionnelle à la résistance rencontrée ?)Pour l’instant je suppose que vous faites en quelque sorte un état des lieux et que vous allez pouvoir vous reposer un peu.Je vous souhaite à une belle journée ensoleillée.


Lettre en solidarité avec á la ZAD de Wendland

Nous, habitant-e-s de la région de Gorleben*, activistes anti-nucléaire en quête d’autonomie, nous qui cherchons à échapper à la matirce du système, nous qui tissons nos toiles de nos pattes velues… Nous somme les ami-e-s de la ZAD de Notre-Dame-de-Landes. De par ce lien nous nous sentons profondément touché-e-s par ce qu’il s’y passe en ce momet même, a la fois très loin de nous et près de notre coeur. Ces lieux nous les avons parcourus, nous les avnos éprouvés, nous y puisons chaque jour de notre combat une profonde inspiration et énergie. Quand l’heure de reconstruire arriva, nous serons lá. Car, il va sans dire que nous refusons d’imaginer uns seule seconde un monde sans ZAD. Amitiés et respects aux camarades qui sont sur les barricades.

Une groupe d’habitant-e-s révolté-e-s par César2

*site d’enfouissement de déchets radioactifs allemand


For ZAD, with love and solidarity, from Ithaca Food Not Bombs and Ithaca InfoShop.


soutien de l’UFR de philosophie de Rennes

"Depuis lundi, Socrate est descendu du ciel des idées pour penser dans la caverne. Socrate est dans la Zad !"


De tout coeur avec vous, le récit de votre lutte dans le flash info m’a donné l’impression d’être avec vous dans cette phase compliquée. La destruction des cabanes m’a noué l’estomac, je ne comprend pas la stratégie du gouvernement qui vise à valoriser son action en mettant en avant ce type d’image de destruction à la pelleteuse sur les vidéos de la gendarmerie. Sur les médias tradis (TV) c’est toujours à peu près la même soupe insipide servie entre deux spots publicitaires à savoir l’évacuation tout à fait légale des ces punks à chiens irresponsables... Heureusement les soutiens aussi sont nombreux, notamment Reporterre que j’ai aussi beaucoup suivi ainsi que Mediapart qui ont su apporter un regard plus lucide de la situation sur la ZAD. Les vrais irresponsables sont ceux qui entravent un projet tel que le votre qui s’inscrit totalement dans une perspective d’avenir. La ZAD à déjà vaincu et la ZAD va s’étendre, les images des gars (fausse manip j’avais pas fini d’écrire voici la suite) ... répondant aux lacrymos par des jets de terre et de boue m’ont donné l’idée du dessin en PJ.

J’aurais aimé être la dimanche pour reconstruire avec vous les cabanes mais je ne doute pas qu’il y aura du monde pour assurer.

A très vite dans la ZAD !


Depuis le lointain nord de l’angleterre, nous avons appris votre appel intergalactik à la solidarité, par une bande d’alouettes de passage.

Nous avons également appris, mais n’avons pas été surpris, par la violence déployée par les keufs contre tout les habitant.e.s du bocage et de la forêt. Nous n’avions pas ressenti autant de tristesse depuis fort longtemps. Tristesse des dommages infligés à vos vies, tristesse de notre propre impuissance, quand une rage brulante nous démange sous l’écorce. Sachez cependant que notre joie est immense à chaque recul, à chaque défaite que vous leur infligez, à chaque cabane que vous reconstruisez, à chaque grain d’espoir que vous plantez.

Nous souhaitons de toute notre sève que des milliers, des millions d’êtres humain.e.s, animaux, un peu des deux à la fois, ou simplement fleurs, libellules et grenouilles vous rejoignent ce week end, cette semaine, pour 10 minutes ou pour la vie. A tout.e.s les compagnons/compagnonnes, aux barricades et à ceulles qui les tiennent, aux potagers et à celleux qui les cultivent, au prisonniez de tout les mouvements, continuez, continuons à attaquer ce monde de merde.

Ici, les bourgeons sont prêt à éclore. Comme vous, nous attendons le Printemps avec impatience.

De la rage, beaucoup d’amour, et des paillettes en chocolat.

Des ami.e.s, Chênes, Bouleaux et lutin, qui préfèrent votre magie à leur imaginaire pourri.


Liège (Belgique)

Ici aussi nous avons nos "zones à défendre", de tout cœur avec vous !


Hey !

We are sending solidarity from the deepness of our hearts !

Take care, resist and stay strong comrates !

https://www.facebook.com/lazadinfo24h/

- 


Z A D

Il ne faut pas se méprendre, ce n’est pas QUE Notre Dame des Landes... Zone à défendre, c’est notre Terre Mère dans l’ensemble. Notre Dame des Landes est un symbole, c’est une parabole. Prenons conscience, quelques soient nos croyances, que notre soutien est de la plus haute importance.... Le moment venu, quand tous les élus auront épuisé les ressources naturelles, de notre planète poubelle, nous n’aurons plus de viabilité, le vivant sera annihilé. Les peurs d’aujourd’hui, de perdre nos acquis, nous conduiront sans préavis à l’asphyxie !! A quoi bon s’accrocher à nos petits pavillons préservés, à nos salaires de misères, à cette société suicidaire ? Si demain vous ; eux ; nos enfants, nous retrouvons tous agonisants !! Zone à défendre, COMME Notre Dame des Landes, c’est un hymne à la vie, c’est TOUS ENSEMBLE pour la survie !! Notre argent, nos acquis ne seront d’aucun secours quand les élus et leurs beaux discours nous feront payer 100 euros le kilo nos denrées empoisonnées !! Quelque soit nos opinions, nos idéaux, nos professions, là n’est plus la question... Chômeurs, jeunes, retraités, grands patrons, c’est pour LA VIE que luttons....

Lola.


Manifestation formidable cet après-midi (peut-etre un peu chaud là ce soir) Bravo à tous pour avoir réussi à fédérer et à mobiliser autant de monde ! Longue vie à la ZAD, nous sommes de tout coeur avec vous 💕💕💕


Pour vous, avec respect et admiration, ce petit mot de Jacques Prévert (quel joli nom n’est-ce-pas ?) : "Je sais, un peu partout, tout le monde s’entretue, c’est pas gai, mais d’autres S’ENTREVIVENT, j’irai les retrouver."


Agur Ipar Euskal Herritik ! Salutations d’un cheminot gréviste. Convergence des luttes ! Ne lâchons rien ! Irabazi arte ! Mixel


La lutte contre l’aéroport aura été le ferment sur lequel à poussé quelque chose de beaucoup plus fort : la vie. C’est vous qui la tenez entre vos mains ; gardez-la précieusement. Vous êtes le talon d’Achille qui fera chuter Macron-la-haine et son monde. Soutiens indéfectible. ZAD partout. Bises à toutes et à tous.


Ce petit message pour continuer à inonder votre boîte mail de force, d’encouragements, de soutiens ; nous n’avons pas tous le même courage de se lever et de gueuler pourtant je suis convaincue que les actions menées par les insurgés de la Zad et du monde entier sont porteuses d’espoir pour l’humanité. Cette humanité qui perd chaque jour un peu de mon estime par son irrespect de notre Patcha Mama adorée, redore son blason grâce à VOUS. Merci pour nos enfants, les animaux, les plantes et le ciel. Bravo et respect.


Zad forever !

This one is for you ! on the fence outside of our place in the Center of cologne. Also posted at our site : http://wemgehoertdiewelt.blogsport.de/

Bon Courage.

Wem gehört die Welt


On vous envoie un message de solidarité depuis le centro social autogeré et occupé le Molino situé dans la partie italienne de la suize, lugano, qu’on va diffuser dans la region pour nous solidariser avec la zad. malheureusement c’est en italien on n’a pas eu le temps de le traduire...

ICI en italienne

de copines et copins de la zad y étaient venues il y a qq semaines pour presenter le livere sur la zad et no tav.

ora e sempre resistenza, solidarietà e abbraci !

C.S.O.A. il Molino


Une pensée pour tous les amis de NDDL. Lâchez pas, vous êtes les meilleurs ! Solidarity from Beirut !


on vous souhaite du bon, du calme pour l’instant et de la motivation et force pour continuer vos idees importants. Des bisous du jardin commun "Prachttomate" a Berlin


hier j’ai fait des courses à la biocoop de Murs-Erigné pour vous J’ai dejà une carte qui me permet d’avoir 5% de réduction mais le responsable du magasin m’a permis d’avoir 10% de réduction sur l’ensemble des courses, ça m’a permis d’acheter plus.

Ces courses devraient vous arriver ce soir ou demain.

Un grand merci à cette biocoop.

Zadistement


De tout coeur avec vous. L’Etat ne vous bâillonnera pas ! Force et courage. Continuez à faire raisonner La liberté, ne vous laissez pas oppresser.


Hello, bravo aux Zadistes et à tous ceux qui résistent. N’hésitez pas à transmettre les noms des entreprises collabos. N’étant pas sur place et ne pouvant pas venir on leur fera la fête sur le net et il n’y a rien de pire qu’une mauvaise réputation, en espérant que ces entreprises collabo ne s’en relèvent pas. A bientôt

El pueblo unido jamas sera vencido !


Bonjour à toutes et à tous,

Ne pouvant venir vous soutenir sur le terrain, sachez que mes pensées sont sans cesse tournées vers la zad sur laquelle je suis venue plusieurs fois : ce qui s’y passe me révolte et "en même temps" me fait une peine immense : voir détruire vos habitats, mettre à mal cette expérience si riche est horrible. Mais j’ai confiance en vous et en tous ceux qui vous soutiennent !

J’ai entendu une phrase de Bourdieu qui dit à peu près ceci "le néo libéralisme est comme le sida : d’abord il détruit les défenses immunitaires, puis il provoque la mort". C’est ce qu’est en train de faire ce gouvernement : mais gare au retournement de situation, le pays gronde...

Je vous embrasse tendrement. Vous êtes les forces vives de notre pays. Courage à vous !


¡"Formidables", vous l’êtes et eux, fort "minables", je vous apporte tout mon soutien de là où je suis, près de Blaye. Je suis votre lutte et suis tellement sensible à la protection de l’environnement et je pleure, j’enrage, j’ai mal au bide quand j’entends que les mauvaises décisions sont continuellement prises. Nous ne sommes jamais entendus ou si peu. On se moque de nous verbalement, sans arrêt. Je ne pensais pas que la violence serait aussi forte durant cette semaine. Et en même temps, rien d’étonnant.

J’ai honte pour mon pays. Vraiment. Vraiment honte.

Bravo pour votre opiniâtreté, lutter c’est cultiver l’espoir d’une société plus humaine. C’est l’espoir tout court :).

"¡No pasarán !" y un abrazo muy fuerte para todos.


Cet aéroport ? on ne s’en souciait guère en 2012, on ne voyait pas bien l’intérêt mais pas non plus trop l’intérêt de s’énerver autour de ça..Puis est arrivée l’opération César avec ses violences policières et là , on s’est dit qu’il se jouait sans doute quelque chose de plus grave, quelque chose qui n’avait rien à voir avec un aéroport, quelque chose qui dérange au plus haut point, au plus haut niveau..alors nous avons rejoint le collectif saumurois anti aéroport début 2013 et nous sommes rentrés dans cette histoire.Nous avons étudié tout le dossier avec ses incohérences, ces conflits d’intérêts , nous avons suivi les démarches légales des uns et des autres déboutées les unes après les autres , nous avons soutenu l’occupation sur le terrain et nous sommes allés sur la ZAd à maintes reprises : assemblées inter comités, chantiers de construction, de plantation, portes ouvertes, visite des lieux de vie .Nous avons fait connaissance....Tout ça a bien bougé nos têtes et nos vies : marre d’entendre les gens râler sur l’injustice, sur les profits , sur la déshumanisation de la société, marre d’entendre pleurer sur ce monde dégueulasse qui ne laisse pas de place à nos jeunes, à nos vieux, à nos paysans, à nos services publics,à nos malades, à nos handicapés , aux faibles, aux migrants .. marre d’entendre les jérémiades, marre des médias nationaux qui s’offusquent de l’ETAT de Droit bafoué..marre de tout ça , marre de rester là à pleurer sur le sort de ce triste monde en nous contentant des miettes qu’on veut bien nous laisser, nous les retraités nantis à conditions qu’on vote ( et qu’on vote utile !) et qu’on ferme notre gueule en continuant de consommer. Alors on prend partie oui, pour l’utopie qui n’a peut être pas d’avenir, oui pour l’espoir d’un peu de solidarité, de mise en commun, on prend partie pour cette jeunesse décalée qui a trouvée le bonheur sur la zad ou qui a simplement trouvé un lieu d’accueil .On prend partie pour une autre forme de création, pour le bonheur essayé, pour la main à la pâte, pour l’intelligence et le doute, contre les murs qu’on a construit autour de nos vies, contre les oreilles bouchées , contre les yeux fermés et les certitudes , contre la haine et la peur de l’autre, contre le fatalisme. Ce qui se passe sur la ZAD c’est la mise à genou de tout ça , comme on a mis à genou la Grèce...mais les braises qui se rallument à chaque fois nous donnent une énergie folle .Je dédie ce coup de gueule à Rémi Fraisse tué par une grenade policière en défendant la terre et ses habitants sur le barrage de Sivens . pensée émue pour ses parents qui n’ont même pas eu DROIT à un procès ....


Lettre en solidarité avec á la ZAD de Wendland

Nous, habitant-e-s de la région de Gorleben*, activistes anti-nucléaire en quête d’autonomie, nous qui cherchons à échapper à la matirce du système, nous qui tissons nos toiles de nos pattes velues… Nous somme les ami-e-s de la ZAD de Notre-Dame-de-Landes. De par ce lien nous nous sentons profondément touché-e-s par ce qu’il s’y passe en ce momet même, a la fois très loin de nous et près de notre coeur. Ces lieux nous les avons parcourus, nous les avnos éprouvés, nous y puisons chaque jour de notre combat une profonde inspiration et énergie. Quand l’heure de reconstruire arriva, nous serons lá. Car, il va sans dire que nous refusons d’imaginer uns seule seconde un monde sans ZAD. Amitiés et respects aux camarades qui sont sur les barricades.

Une groupe d’habitant-e-s révolté-e-s par César2

*site d’enfouissement de déchets radioactifs allemand


Bonjour vous tous, Oui la solidarité est une arme, la seule qui ne blesse pas,qui ne tue pas, la seule qui fait du bien.Vous avez cette arme et c’est un trésor.Je viens d’assister cette semaine à quelque chose d’impensable, en 2018 , en France, pays des Droits de l’Homme et du Citoyen.L’utilisation disproportionnée de cette force armée pour un maintien de l’ordre. Quel ordre ?Qu’avez vous fait dans ce bocage pour déclencher une telle violence contre vous ?Rien ne la justifie.Votre lutte ne date pas d’hier, elle a été longue ,difficile,usante.....mais vous avez gagné la bataille, il n’y aura pas d’aéroport.Je salue le courage de ces paysans qui ont osé dire non on ne partira pas ,on est chez nous.Je salue le courage de tous ceux qui les ont aidé à tenir bon.Aujourd’hui ,c’est encore un combat.Vous avez tenu bon contre Vinci....vous êtes solides.Comme aujourd’hui, quand on n’est pas d’accord, on ne peut pas « tuer tout le monde »(lol)je suis sure que vous allez trouver une solution légale qui vous permettra à tous de vivre en paix .Vous êtes stucturés, imaginatifs, créatifs, vaillants, courageux ,tolerants,solidaires, vous dégagez à vous tous une forme d’intelligence qui vous permet de vous adapter aux circonstances ( c’est le propre de l’intelligence humaine).Vous avez les moyens de communiquer et vous savez les utiliser.Ce qui vient de passer à touché beaucoup de personnes de tous horizons.Beaucoup sont prêts à vous aider.Il y a encore des gens intègres et équilibrés,des gens qui exercent des métiers utiles à votre combat, et qui le font en toute éthique et déontologie (journalistes,sénateurs,députés,juristes,médecins....etc), il existe des institutions qui font honnêtement leur travail( la cour européenne des droit de l’homme par exemple) (Je me pose une question : dans quelle mesure la force employée a-t-elle été proportionnelle à la résistance rencontrée ?)Pour l’instant je suppose que vous faites en quelque sorte un état des lieux et que vous allez pouvoir vous reposer un peu.Je vous souhaite à une belle journée ensoleillée.


La ZAD sera désormais partout Chaque manifestation, chaque lutte s’inscrira dans le sillage de la lutte pour des actions de reprise en mains de démarches collectives Une Camille de plus


Je ne suis pas une personnalité qu’une citoyenne qui se bat depuis 50 ans pour vos valeurs je suis fière de vous, de votre courage, prenez soin de vous.


Chers enfants,

Je suis révolté et très inquiet de l’évolution de la situation à la Zad. J’ai décidé d’envoyer ce courrier à l’Elysée et au Gouvernement.

J’aimerai lui donner le plus de résonance possible... je vous l’envoie également. Peut-être qu’il vous donnera au moins du courage.

Je pense fort à vous,

Un père de Camille

PDF - 40.8 ko

Beaucoup de choses ont été dites : protestations, cris d’alarme, de désespoirs, rage.

Vous, vous avez presque tout perdu. Mais pas votre énergie, pas votre détermination, votre conviction d’être au cœur (le vrai, celui qui bat) d’un monde à construire, en train de se construire, grâce à vous, à votre courage, à votre pertinence et clairvoyance. De ce que ce monde bouché, fermé à tout imaginaire mérite encore d’être soigné, émancipé, libéré, simplement pour être et rester encore vivant.

Le pire aussi a été entendu, celui qui se réjouit de voir cet Etat « de droit », qui est plutôt un état de travers, poursuivre ce massacre insensé. Mensonges, forfaiture.....et nausée.

Sans connaître cette belle Lande, si on garde les yeux bien ouverts, chacun devrait pouvoir y reconnaître nombre de ses espoirs enfouis. L’intelligence, l’énergie, la capacité de s’organiser avec et dans un monde qui va si mal, sont bien là, chez vous, dans tous vos « cent noms » collectifs et singuliers. Idéalistes et réalistes, vous nous offrez la chance de constater que tout n’est pas perdu quand la solidarité est si évidente puisque vécue. Exemplaire comme une Envie d’avenir. Simple comme le désir de vie.


DESDE ESQUEL ARGENTINA

En estos tiempos en que el capitalismo lo abarca todo y que nada importa mas que la ambicion del dinero y el poder, los proyectos como la ZAD son una amenaza para las estructuras imperantes.

En ces temps où le capitalisme embarque tout et que rien n’importe plus que l’ambition de l’argent et le pouvoir, les projets comme la ZAD sont une menace pour les structures prévalantes.

Por esto saludamos la lucha de la ZAD y al igual como aca en la patagonia se pelea por la tierra contra la mineria

Pour cela, nous saluons la lutte de la ZAD et de la même manière ici, en Patagonie, nous nous battons pour la terre contre la mine.

Y contra el avance de los ricos del mundo, tenemos herramientas fundamentales : la solidaridad y la resistancia internacional.

Et contre l’avancée des riches du monde, nous avons les outils fondamentaux : la solidarité et la résistance internationale !

FUERZA COMPAÑER@S ! FORCE, COMPAGNONS-COMPAGNES !

VIVA LA TIERRA Y LA LIBERTAD ! VIVE LA TIERRE ET LA LIBERTE !

Desde Esquel, Patagonia, Argentina

Los compañer@s del grupo (A)rapientos


Tenez-bon ! Beaucoup de gens d’ici arrivent dans l’Ouest ce week-end !


nous sommes consternés et en colère contre la violence gratuite déployée contre vous. Nous aimons ce que vous faites sur la ZAD et où sans votre résistance il y aurait maintenant un aéroport totalement inutile. ALORS MERCI Nous sommes de tout coeur avec vous. Courage les amis


On arrive vite


Même si ce simple message n’est pas grand chose en soi, et si le "lieu"pour vous écrire n’est pas approprié ,je voulais juste vous apporter mon soutien sans faille et de toute mon âme.

Il n’y a pas de combat plus beau et plus noble et en même temps si simple pourtant que votre ,et nos aspirations à tous, car même si éloignés et dans un autre combat ,les mêmes natures se rejoignent et se comprennent souvent et de la manière la plus simple qui soit.

N’aurai pas le temps de développer plus car au boulot , mais donc juste cette très brève missive pour vous apporter encore tout mon soutien et mon admiration la plus sincère.

Je suis de Paris,mais j’essaierai de vous rejoindre. Dès que possible :)

Bien à vous tous !


Un soutien naturel à la Zad de Notre-Dame-des-Landes depuis Sainte-Anne-du-Houlin, un charmant hameau breton où les hirondelles nous encouragent. A très vite !


"ILS COUPERONT TOUTES LES FLEURS , MAIS NE POURRONT ARRETER LE PRINTEMPS"Pablo Néruda.

depuis le fin fond du jura , je suis avec vous , heure après heure , depuis le début.

mardi soir , à lons , on s’est rassemblés pour vous soutenir, sur la place de la liberté (!), et on a mangé , à votre santé ! plein de bons gâteaux délicieux jetés à la poubelle- passe que "périmés"- , et récupérés par les djeunes !(gâteaux de la patisserie prestigieuse du coin)...

on ne lâche rien.

dès que je peux , je viens à NDDL vous aider à reconstruire, et vous fabriquer des" voisins":personnages poétiques en bois , buis , pommes de pin ,autres , que l’on installe ds les haies , au bord des chemins , pour protéger la Terre et les Environs.


J’arbore fierement cette baniere chez moi..à Grezieu la varenne (69)...je peux pas venir vous aider mais le coeur y est... Force a vous ! et si je peux me permettre une recette : du caca (a vous ou vos chiens,vaches anes..), de l’eau...des ballons gonflables...y’a rien de plus humiliant pour un flic que de recevoir de la merde sur la gueule et ça les blesse pas donc ils pourront pas ce plaindre ces laches...et puis si par hasard ils en parlent aux infos (mais j’y crois pas trop) alors l’effet est garantis ! Courage...


Salut on vous souhaite du bon, du calme pour l’instant et de la motivation et force pour continuer vos idees importants. Des bisous du jardin commun "Prachttomate" a Berlin


Hello, voici des photos d’une action de communication faite l’entrée de la ville de Douai (dans le Nord) le mardi 10/04. Tenez bon, on va reconstruire et l’état nous fichera la paix ! Courage ! On pense à vous beaucoup beaucoup beaucoup dans le Nord !

JPEG - 7.1 ko

Les zadistes mettent en danger surtout le mode de vie qui permet à nos parasites de s’engraisser sur notre dos : individualisme, intolérance, hyper-consommation, passivité, manque d’imagination, d’où la réaction du pouvoir : C’est insupportable, ces gens qui utilisent leur cerveau ! Il faut les ratatiner ! Oh, que je regrette de ne pas pouvoir venir dimanche ! Mais je suis de tout coeur avec vous. C’est vous qui avez raison. Je suis outrée que ces attaques et destructions aient lieu à la saison où il y a tant de cultures à lancer. Quand vous reprendrez le cours de vos activités (ce dont je ne doute pas, puisque l’intervention des GM est illégale), vous aurez besoin d’aide. N’hésitez pas à lancer des demandes, par exemple auprès des jardins partagés comme "le mien", à Limoges. Bises à tous !


J’ai lu avec émotions tous les messages de soutien sur le site. Nous sommes nombreux-ses à vouloir un autre monde, celui que vous êtes en train de construire sur la ZAD et que j’essaie aussi de mettre en oeuvre ici où j’habite (Ciboure au Pays basque).

Continuer à résister et je reviendrai pour reconstruire avec vous ! De grosses bises chaleureuses et solidaires.


bonsoir les Camille, je suis sur radio-Klaxon, presque en permanence, je ne peux venir sur place, alors ça fait du bien de pouvoir vous suivre à distance tu viens de lire un message sur la Bataille de Ballon(près de Redon) et parlé du Livre Bleu de Louis Mélennec en effet, la Bretagne est encore Légalement et en Droit International INDEPENDANTE ! > ceci en raison du Traité signé lors du mariage de Anne de Bretagne en 1499 avec Louis XII je vous le mets en pièce jointe ! ce traité de valeur internationale n’a jamais été dénoncé par les deux parties :p donc les bleus sont illégalement sur notre Territoire ! (je fais partie de fous qui cherchent à faire valoir nos Droits et Notre Droit ! ) courage à vous tous, je suis trop fière de vous tous !


RESISTER C’EST CREER Les zadistes ne sont pas des dangers, ils SONT en danger. Amis désobéissants de la ZAD de BEYNAC/FAYRAC, du collectif "Sauvons la Vallée Dordogne", nous soutenons nos camarades en résistance sur les terres agricoles et sauvages de Notre-Dame des Landes. Par leur courage et détermination, les ZADISTES de NDdL se battent contre un projet inutile et néfaste. La réponse du pouvoir, que ce soit ici ou ailleurs, est la violence. 2500 militaires contre une poignée de résistants QUEL COURAGE L’expulsion musclée de la ZAD toujours en cours, entre autres ? de la ferme des « 100 noms », soulève notre incompréhension et notre colère. La Bretagne est en colère NOUS AUSSI en Dordogne. Le combat des opposants au productivisme, au réchauffement climatique, à la course au profits, à la croissance et ses dégâts, au bétonnage de la nature, aux pots de vin ainsi que l’absence de démocratie dans les grands choix de société est aussi notre combat. LES ZADISTES DE NOTRE DAME DES LANDES NOUS ONT MONTRE LA VOIE SACHONS EN ÊTRE DIGNE EN SOUTIEN ET EN CONTINUANT NOTRE LUTTE.

M.A


Solidarité avec la ZAD de NDDL depuis le CICP à Paris ! ✊ Rejoignant ses partenaires du centre Laylac Center en Palestine et de Taala Hooghan Infoshop aux USA, le CICP, maison de solidarité internationale regroupant plus de 80 associations, engagée dans la lutte pour la défenses des droits depuis les années 70, exprime sa solidarité avec la ZAD de NDDL. Nous demandons l’arrêt immédiat de l’opération militaire en cours lancée par le gouvernement. Une pensée particulière pour nos ami.e.s de l’AmbaZADa et à toutes celles et ceux qui résistent en ce moment sur la ZAD ! #zad #nddl #intergalacticsolidarity

JPEG - 7.1 ko

Courage courage ! Ils vont lâcher !

L’AMMD vous soutient par les voix de ses membres (celleux qui ont pu s’exprimer dans le peu de temps qu’on leur a donné avant première publication de la newsletter, mais d’autres viendront s’ajouter dans les jours qui viennent) : http://ammd.net/News-30-La-position-de-l-Amicale-Methodique-Mutilation-Democratique

Courage encore et encore, et félicitations ! Et merci !


Nous sommes en train de disparaitre. De vos jardin, de vos campagnes, de vos ciels. Nous nous retirons avec nos chants, nos ailes, nos vols. Nous sommes accablés de devoir laisser vos âmes seules sans plus pouvoir leur raconter l’envol, le déploiement des ailes, la libertė. Mais il n’y a plus guère de place pour nous dans votre cauchemar !! Nous retirons avec les baleines, les abeilles, les ours blancs, les requins, les vers de terre ... et tant d’autres.... Il est très étrange pour nous de constater que vous avez rempli le monde de "choses" et d’objets. Des choses à exploiter, des choses à produire, à entasser.... Toujours plus !! Mais nous ne sommes pas des "choses", ni les arbres, ni l’eau, ni les abeilles.. Tout est vivant !! Tout est lié !! Vous avez détissė la Grande Toile. Elle s’effiloche, se défait et un à un, fleurs, fruits, insectes, poissons, sur deux ou quatre pattes, nous nous retirons, emportant avec nous les qualités de vos âmes. Mais Frêres Humains, le précieux de nous EST le précieux de vous ! C’est pourquoi nous adressons ici un message de soutien et de solidarité à la ZAD de Notre Dame des Landes et à ceux , celles qui essayent d’y inventer un monde oû nous aurions notre place. Les bulldozers et les bras articulés y saccagent et y défoncent la naissance balbutiante d’un avenir possible autre que celui du désastre absolu vers lequel vous vous acheminez. Ce saccage est de même nature que celui qui déverse des tonnes de pesticides sur la terre, l’exploite jusqu’à ce qu’elle meure et remplit les océans de détritus. Il ne considère ni le soin, ni le courage, ni la cabane dans l’arbre, ni la créativité, ni le boulanger, ni les enfants, ni l’humanité, ni la tendresse ... Il détruit le Vivant. Il piétine le coeur ! Frères Humains, vous ètes en très grand danger et nous sommes si tristes pour vous !! Avec vous !! Tous sensibles !

Signé : l’ Assemblée des oiseaux


Je suis horrifiée que le gouvernement agisse ainsi, tant de violences..... Aucun président n’avait agit ainsi. C’est horrible, et ça, ça ne se fait pas voir au peuple. Jusqu’à ce qu’il y ait un ou des morts. Il y a déjà tant de blessés. Il devait y avoir des négociations possibles avec des personnes de bonnes volontés qui travaillent depuis des années sur ces lieux et qui ne demandent qu’à protéger la biodiversité. Ce qui ne sera peut-être plus le cas après. Nous vous soutenons et si nous pouvions nous déplacer, nous serions auprès de vous. Courage. Beaucoup de personnes vous soutiennent.


Bravo pour votre héroique résistance a l’opression policière, je suis de tout coeur avec vous et si je n’habitais pas aussi loin (Marseille) je serais déjà venu (comme en 2012) Hasta la victoria siempre.


PALESTINE - Solidarité avec la ZAD de NDDL en Résistance (Camp de réfugié.e.s de Dheihsheh) Le 9 avril 2018, le gouvernement Macron a décidé d’une opération militaire contre la ZAD de Notre-Dame des Landes. Face à cette attaque, la solidarité internationale s’est mise en action. En Palestine occupée, les membres de LAYLAC | The Palestinian Youth Action Center for Locality Development, un centre d’éducation populaire autogéré dans le camp de réfugiés de Dheisheh, accompagné.e.s par PeopleKonsian, ont tenu à exprimer leur solidarité en publiant cette photo ! Il faut souligner que des membres de LAYLAC étaient notamment présent.e.s sur la ZAD au lancement l’Ambazada cet été. De la Palestine à Notre dame des Landes, la solidarité est notre arme !


voilà un petit texte de soutien de ce que m’inspire ce qui se passe en ce moment à la ZAD.

Courage à vous, on est plein derrière vous. Depuis le sud de la France à Forcalquier on partage la rage de l’injustice et on va le faire entendre !

RTF - 4.2 ko

Je suis dans le train qui roule dans le silence de la grève vers Paris. Alors que j’écris, je reçois des nouvelles de C. : « Ils ont détruit Lama, Youpi et plein d’autres cabanes. Ils attaquent la Chèvrerie en ce moment à une centaine. Je suis dégoûtée. Merci de votre soutien à tou.tes... »

Je ressens une tristesse immense, une colère profonde. J’ai beau savoir que l’esprit de la ZAD est bien plus fort qu’un État revanchard et ses CRS dociles et qu’on ne saurait l’effaroucher pour si peu, je me sens l’élan de témoigner de la beauté de ce qui se construit sur la ZAD et dans les lieux qui, partout hors de la ville, fleurissent depuis quelques années, petits perce-neiges d’un avenir qui éclot et que l’on devine à peine au milieu des grands froids.

Toutes, nous savons qu’il y a à faire autrement, que de ce faire nouveau dépend le monde, dépend notre vie future. Nous ne sommes pas tou.tes encore en mesure d’œuvre pleinement à la construction de ce futur, ni même à notre sortie au présent de nos (dys)fonctionnements qui épuisent la planète et de ce fait nous épuisent tou.tes. Nous n’avons pas la même temporalité et il en a toujours été ainsi. Mais nous habitons la même Terre.

Certains de ceux [permettez-moi ici d’écrire au masculin exclusif] qui ne veulent pas ouvrir les yeux sur les temps qui changent cherchent à s’accaparer la Terre, dans l’espoir peut-être de suspendre ce temps, de l’immobiliser et de s’épargner le courage nécessaire à se déconditionner de ses habitudes et à faire confiance à soi, aux autres et en ce qui vient.

Par accaparer la Terre, je veux dire lui attribuer un prix, la transformer en immobilier, en interdire l’accès au plus grand nombre pour la réserver à ceux [idem] qui sauront montrer patte blanche, en exploiter et en épuiser les richesses. Par défendre la Terre, l’aimer et nous aimer, la nourrir et nous nourrir, j’entends œuvrer pour le présent, pour l’avenir, pour la paix et pour l’abondance. A Notre-Dame-des-Landes, comme à Calais, à Bure, à Gonesse, à Saclay et ailleurs dans les oasis et tiers-lieux, une abondance de liens se tissent, la richesse de la Terre se partage, des expérimentations fleurissent, des modèles s’inventent envers et contre toutes les destructions et saccages étatiques.

Ce sont cell.eux qui tissent, inventent et construisent patiemment pour nous, pour la Terre et notre avenir qui sont attaqué.es aujourd’hui. Ce sont C. et tout.tes cell.eux dont le travail quotidien depuis des années vise à proposer autre chose que le modèle capitaliste, patriarcal et prédateur actuel dont on casse les lieux de vie et d’activité.

Aussi, du dégoût de C., je ressens la colère face à la volonté de destruction de la puissance de vie et de créativité à l’œuvre à la Wardine, aux Vrais Rouges, dans les fermes de la ZAD, la tristesse face à la brutalité des moyens employés et l’illégalité/illégitimité des procédures administratives et des violences d’État. Mais ce n’est que du dégoût : entendez par là mépris éphémère, détachement de cell.eux qui savent que la Terre ne se laisse pas accaparer, qu’elle a ses forces propres, profondes, qu’elle va continuer à fleurir, à vivre, à se défendre, envers et contre toutes les forces de mort.

La Terre est patiente, elle vit et nous attend ; la ZAD aussi.


Je viens demain et semaine prochaine avec amis ! le soleil arrive, grand beau à partir de mardi :)))) dégager la merde et rendre la nature à la zad :) aider à récupérer tout ce qui peut l¹être !


Je ne peux pas être parmi vous mais j’y suis avec ma rage et avec mon cœur, avec mes luttes quotidiennes et mes espoirs. Courage et tenez bon VOUS TOUS qui êtes l’espoir contre un pouvoir d’état qui tente avec force et fracas de soumettre toute tentative qui échappe à son autorité à la camisole de force. La Zad vivra, la Zad vaincra, mais il n’y a pas de pardon possible pour le traumatisme auquel on vous soumet depuis le 9 avril. Je vous transmet des tonnes d’affection et un énorme MERCI pour ce que vous êtes et ce que vous faites.


Si vous en avez sous la main utilisez des filets de peche pour ralentir la progression des crs, vous ne les blesserez pas et ils seront bien empêtré


salut a tous j’habite en dordogne ( hautefaye 24300) je vous suis en direct depuis hier h24 retransmet sur mon FB tout ce que je peux lutte contre la desinformation , vous avez tout mon soutien sans limites , mon fils va vous rejoindre depuis cholet moi a mon grand regret je peux pas et c’est bien dommage artiste plasticien et je hais Macron et son état policier , je suis artiste plasticien et aujourd’hui s’en prends aussi a nous je cite " la culture française n’existe pas " et veut nous supprimer nos rsa pour qu’on creve , sale enculé !!!! si je peux faire quoique ce soit dites moi quoi et comment , vous avez aussi le soutien d’amis a moi a lima au perou , et si il y en a qui veulent se refaire une santé ou se soustraire ma porte est ouverte !!! en tous cas force a vous et tous les zadistes la lutte continue courage ;-) bise a tous et toutes


Honte au gouvernement de vous avoir attaqué. Continuez la lutte contre ces ordures !


SOUTIEN INFINI à la ZAD. Comme hier, je viens avec un ou deux amis faire barrière pour ouvrir un futur au futur !


Salut Camille !

Merci pour tout ce que vous faites, merci de nous faire espérer, merci d’essayer de vivre autrement.

Etant auparavant trop jeune pour venir, j’enrage d’être maintenant hospitalisé et de ne pas pouvoir vous rejoindre. Je suis tout ce qui se passe d’ou je suis. La radio me donne l’impression de presque être avec vous. Je pleure de désespoir quand je vois les ruines de tout ces magnifiques bâtiments : 100 noms, chèvrerie, boite noire, mandragore, noue non plus, lama ; et tant d’autres.

Vous avez tout mon soutiens depuis Lyon. Résistez !! Reconstruisez tout encore plus beaux !! Ils détruiront autant qu’ils voudront votre force sera toujours là. A vous seul.e.s vous représentez tellement de monde.

MERCI !!


les Dinétah (réserve Navajo) vous soutienne

grace a votre action la france vas ce reveiller oui un autre mond et possible et vous le prouver

avec tout mon soutien


sachez que d’ou je suis on vous suis, on cherche des infos pour savoir comment vous allez, on cherche à decripter ce que disent les infos de la radio en observant comment ils transforment le vocabulaire- ca n’est pas passé inaperçu le passage de "lieu de vie" à squat et quand ils disent que ça va durer 48h et que peu à peu ce sera jusqu’à la fin de la semaine.la réalité sera encore différente

je suis passée en février-je suis très sensible à ce que j’ai perçu- ce désir d’autre chose autrement- nous vivons un rhizome

cependant j’ai peur pour vous la machine est grosse cependant sachez qu’après mon passage chez vous je suis partie plus calme plus forte

c’est curieux non ? alors qu’on nous dit que vous êtes violent et que l’on réduit ce que vous vivez à du rien

seulement voila, j’ai perçu dans ce "autre chose autrement" des qualités précieuses et je fais plus confiance à mes perceptions qu’à ce qu’on me dit

camilles je vous envoie ma sympathie profonde


Support message from à refugees squatt in Athens :

when they evict we occupy again and again !

we are with you !

keep the strength

city plaza team

saturday in Athens : a big demonstration against the detention camps in the island, for the freedom of movement and the right to fight for rights and dignity.

https://www.facebook.com/events/214604605799717/?active_tab=about


Vous dechirez. Toutes et tous : klaxon, medics, toutes les personnes presentes... Je tremble de rage, d’angoisse, mais aussi et surtout d’amour depuis lundi. Il y suffisamment de messages ici qui expriment ce que je ressens, alors voila, juste un infini merci de protéger la ZAD, de protéger la VIE !! Vous êtes magnifiques !

Une charpentière à qui il n’a jamais autant tarder de venir bosser un weekend ! Big up !


Courage les gens, ne lâchez rien ! C’est beau ce que vous faites sur la ZAD, toutes ces belles expériences de vie, toutes ces parts de rêve et d’espérance ! tous ces moutons, ces chèvres, ces pains, ces fromages, ces maisons (des "squats", paraît-il), tous ces possibles mondes meilleurs !... Toute cette sueur, cette énergie, cette générosité, ces engueulades, ces soupes chaudes autour du feu, ces légumes, ces musiques, et j’en dirais et j’en dirais... En voyant l’armée démolir toutes vos vies, j’avais des envies de MEURTRE, sérieux, pourtant je ne suis pas une violente, mais j’étais devant ces vidéos en train de pleurer toutes les larmes de mon corps, sans pouvoir rien faire, ni dire... NE LÂCHEZ RIEN, putain de merde ! Que la préfète et tous les autres soient maudits sur 10 générations, et que revivent vos fermes et vos espoirs. Gros bisous


Vous êtes belles et beaux et votre vie est simplement magnifique. Vraie, souvent dure loin du confort anesthésiant du monde du dehors, voir carrément emplie de souffrance comme cette semaine où les lâches algorithmés vous ont concoctés un viol caractéristique de leur état de brutalité inhumain mais les moments que vous vivez sont gravés à tout jamais dans l’histoire de l’humanité.

Vous osez être et faire face. Et Toutes et Tous, vous pouvez être vraiment fièr(e)s.

Cette semaine a réveillé et touché la planète entière, de New York à Delhi, d’Amsterdam à Cape Town. Le nombre de personnes suivant votre action et mimétisant individuellement ou collectivement un "autre" mode de vie est considérable. Et même si pour le moment des milliers de kilomètres nous séparent, nous sommes nombreux à vous soutenir et à agir conjointement dans chaque instant, chaque geste, chaque parole du quotidien.

Courage, à très bientôt,


Bonsoir , Je vous écrit de ma chambre bien au chaud ( facile quoi ). Bravo à vous pour votre solidarité , pour votre détermination et votre courage . Cela nous donne de l’espoir en l’avenir et relève le niveau ! Franchement , respect . J’ai suivi à fond votre lutte et me suis dit à plusieurs reprises , il faut que j’y aille pour filer des trucs ( bouffes - chaussettes - piles) et pour prendre et amener du café . Non sans rire continuez et pas mal de gens meme sans etre à fond derrière vous sont admiratifs de votre lutte . Kenavo AR vechal.


La vie est de votre côté, les habitants de la ZAD. Merci de votre courage et de votre résistance. Je vous suis à distance d’heure en heure depuis lundi et je ressens une colère profonde contre le déchainement de violence envers vous et vos lieux de vie. Je vous envoie toute la tendresse du monde et serai de la manif organisée demain à Genève. La maman d’un.e résistant.e quelque part ailleurs en France


Courage, courage,courage ! Loin physiquement mais de tout coeur en pensées...de jour cô de nuit. On est toutes/tous avec vous et on vous rejoint dès que c’est matériellement possible, pour lutter et RECONSTRUIRE ! <3


Je suis votre mouvement et votre résistance, malheureusement à distance, à travers des lectures, des récits d’ami.e.s, et, à vrai dire, je n’ai jamais eu l’opportunité de venir à votre rencontre bien que l’envie soit très pressante ! Je reçois régulièrement et anxieusement des nouvelles des évènements de ces derniers jours, et suis tout bonnement ahurie, révoltée. Je souhaiterais pouvoir venir vous rejoindre, mais je manque de contacts là où je suis , je tente de m’organiser ! En attendant, je tenais, malgré tout, d’une humble manière, vous adresser un message de solidarité et de soutien même si j’ai bien conscience que cela n’est pas grand chose face à la lutte concrète que vous menez...

Je crois très sincèrement que votre résistance et les actions que vous menez depuis des années rouvrent les horizons de "futurs possibles" qui ne soient pas mortifères, vous êtes donc un espoir pour des milliers de personnes à travers le monde, et pour cette raison et bien d’autres encore, mais surtout pour l’espoir que vous portez et qui fait vivre, je vous soutiens !

Alors, les mots de ce poète palestinien, Samih el-Qassem, me semblent plus que jamais à propos :

"Tu me dépouilleras peut-être du dernier pouce de ma terre, Tu jetteras peut-être ma jeunesse en prison, Tu pilleras peut-être l’héritage de mes ancêtres, Mobiliers... ustensiles et jarres, Tu brûleras peut-être mes poèmes et mes livres, Tu jetteras peut-être mon corps aux chiens, Tu dresseras peut-être sur notre village l’épouvantail de la terreur, Mais je marchanderai pas, Ô ennemi du Soleil, Et jusqu’à la dernière pulsation de mes veines, Je résisterai."

Espoir et résistance ! En pensant à vous tous et toutes,


Bonjour Merci ont est avec vous gardez courage malgré les conditions ce-matin, on va vous aider au mieux pour reconstruire derrière.


Salut juste pour vous dire qu’on part de Marseille demain matin en caisse et qu’on arrive. Et je vous colle un truc que j’ai mis sur ma page FB. Salut Pourquoi aller à notre dame des landes : Aller à notre dame des landes c’est refuser la tyranie. C’est refuser la violence de l’état. C’est refuser la casse du service public. C’est refuser la sélection sociale à l’université. C’est refuser la politique anti-migrants. C’est refuser l’industrie agro alimentaire. C’est refuser la continuité du projet nucléaire. C’est refuser la complicité de l’état dans les pays en guerre. C’est refuser la politique coloniale qui perdure en Afrique et ailleurs. C’est refuser toute forme de racisme, sexisme, ostracisme. C’est vouloir améliorerr le monde. C’est vouloir encore croire dans des idéaux. C’est vouloir dire que nous pouvons tous vivre ensemble. C’est vouloir rencontrer la vie. C’est vouloir faire confiance à l’être humain. C’est vouloir s’opposer au néo-libéralisme. C’est vouloir dénoncer l’inconsistance du pouvoir. C’est aujourd’hui aider des camarades. C’est aujourd’hui sauver notre peau. C’est aujourd’hui ne pas laisser commettre l’irréparable. C’est aujourd’hui être responsable. C’est aujourd’hui pour ne pas regretter demain. C’est aujourd’hui parce que c’est maintenant ou jamais !


Un grand merci pour votre courage, pour l’exemple que vous donnez a voir au monde entier Merci pour la liberté que vous sauvez de la mort a chacun de vos actes Courage Tenez le coup je suis trop loin pour venir seule ...je vous envoie un peu de fric Besos a todos

une camille s ’mum


Parce que les flics n’ont rien à faire dans le bocage, parce que leurs accoutrements, leurs chars, leurs bombes, leurs bulldozers sont une injure permanente à la créativité, à l’imagination, à l’espérance, et à toute les initiatives collectives qui foisonnent, il faut qu’ils dégagent.

Ils saccagent bruyamment, vous défendez et reconstruisez brillamment le trésor du bocage !

L’esprit de la ZAD est partout et indestructible !

ZAD überall !

Sauvagement depuis Vienne (Autriche)


En solidarité avec vous toutEs amiEs de la Zad la camarade Wernera Veranda vous a dans son coeur et jamais ils ne nous enlèverons notre humour et notre rage ! Tenez bon on arrive ! Grenoble sous chapiteau festival clown mercredi soir 200 personnes , rebelote ce jeudi soir Wernera dira sa rage ... à tout vite. vers le vidéo ici

COURAGE


Un petit mot de soutien qu’on a fait hier à Lisbonne, Portugal, pour vous dire qu’ "on est avec vous" (Nu Sta Djunto)

Continuez à ne rien lâcher, et vive la ZAD !

beijos


B ​on courage les copain.e.s !


Salut, sur la rocade bordelaise, dans la direction de Nantes, on pouvait lire ça hier, au moment des bouchons ...! Courage, on fait ce qu’on peut de notre côté !


Bonjour, bonjour les hirondelles... message que je fais circuler en ce moment... je vous aime, c’est beau ce que vous faites... be safe !

Cher Réseau Social, cher tissus de fil d’actualités, qui, chaque jour me permet de lire combien chacun d’entre nous est déçu de sa condition, du monde dans lequel nous vivons, du manque d’humanité, de l’inquiétude de chacun face aux changements climatiques, de la difficulté à boucler les fins de mois, de la pénibilité de son travail, de ses conditions de vie ... Cher réseau social qui me permet chaque jour de constater combien chacun peut voir le monde de manière étriquée, et je ne me mets pas à l’écart de cela... Je ne suis malheureusement pas étonnée (triste, et en colère, oui !), de voir comme il est facile pour beaucoup de vouloir éradiquer celles et ceux d’entre nous qui ont eu le courage d’aller défendre/occuper (puis travailler) des terres alors en danger de bétonnage pour un projet démesurément significatif du monde que chacun/e reconnait ne pas tourner rond. Ces personnes, qui ont occupé et défendu ces terres ont de réels projets de vie, certes différents du nôtre (qui je vous le rappelle, ne nous rend pas plus heureux/ses). Ils ont le courage d’essayer pour NOUS, assis à râler devant nos pC combien le monde va mal, une autre manière de vivre ensemble.... C’est quoi, la jalousie ? celle qui fait dire que "putain, moi je me trime comme un connard pour gagner misère, et faudrait qu’eux ils soient peinards ?", et alors, il est ou ton problème, en fait ? bah vas-y à la zad si t’es jaloux de leur mode de vie ! sinon, çà dérange quoi dans ton quotidien qu’yen ait qui vivent à un autre rythme que le tien, et qui met en pratique ce que beaucoup n’ont pas le courage de faire ? N’empêche que si çà fonctionne, je serais heureuse de savoir que mon gamin, et les siens, ils auront le choix entre un monde où on court après le temps, la tune, le bonheur, et celui où on s’épanouit en touchant à tout, en apprenant 1000 métiers et 20 langues... Pour çà, et pour le reste, cher réseau social, je prends l’immense risque de n’être plus la bienvenue dans beaucoup de mes contacts (oups !), je prends le risque d’aggraver mon dossier aussi (re-oups !), je prends le risque de laisser libre-flot aux déversements de haine que ce message pourrait laisser derrière lui... La ZAD, ses habitants/es, ses cultures, ses cabanes et lieux de vie,ses métiers, ses savoirs-faire, ses échanges toujours riches méritent d’être défendus par chaque personne qui pense que le monde dans lequel nous vivons court à sa perte, parce que c’est çà qui se joue ici et maintenant, c’est cela que l’état combat, en excluant la présence des journalistes, qui les blesse (3 mercredi !) lorsqu’ils pénètrent la zone, en gazant, et chargeant femmes enfants, grands-parents et occupants... RESPECT et MERCI pour tout ce que mes amis, amours, famille et frères et sœurs de lutte, vous faites pour notre futur.


Je suis une « Mamie » de 61 ans aujourd’hui, il y a bien longtemps, j’ai participé à une longue lutte dont je suis sortie un « tout petit peu fatiguée »mais heureuse.J’ai lutté CONTRE l’arbitraire d’un gouvernement qui a dit je veux ces terres donc je les prends Pour étendre un camps militaire,Le Larzac.J’ai lutté contre les blindés du camps militaire, les colonnes de CRS pas très gracieux qu’on nous envoyait de tout les coins de France,contre la bêtise ,la violence,la destruction, le chaud l’été ,le froid l’hiver, mais j’ai surtout lutté POUR que cela ne se reproduise jamais,POUR qu’on laisse les gens cultiver leur terre en paix, POUR qu’ils puissent le matin se réveiller, même si les journées sont dure, au chant des oiseaux et pas des sirènes, POUR que cette planète, qui est je le rappelle la seule habitable connue, soit encore vivable et pas trop abîmée,POUR que les générations futures prennent conscience du lien qui nous uni à cette terre et la respectent. Aujourd’hui je suis triste et en colère de voir ce qu’il vous arrive, de voir cette violence, ces destructions, ce gâchis.......mais ce qui me rassure un peu, c’est que vous êtes unis.......prenez soin aussi de ce lien humain.


Un tout petit mot parmi les nombreux que vous devez recevoir... Il faut que vous sachiez que vous êtes désormais sous le regard du monde. Nous ne pouvons pas tous venir à Nantes, mais nous vous soutenons comme nous pouvons, là où nous sommes. Nous en débattons, nous partageons vos mots et les images de vos meaux. Et nous vous aimons. Tellement ! Pour votre courage. Parce que vous êtes debouts. Ici, sur Diaspora, nous relayons vos flash-infos, nous montrons ce qui se passe. Nous sauvegardons les articles et les images, avant qu’ils ne disparaissent... Le 14 avril, nous serons dans la rue, partout. Nous dénoncerons la honte de ce qu’ils ont fait, et votre dignité à maintenir votre droit. "La terre appartient à celui qui la travaille", disait Emiliano Zapata. ZAD-PATA PARTOUT !... De tout mon coeur,


Ce ne sont que des mots, je le sais... Je suis mortifiée et je ne trouve pas repos depuis cet envahissement par des hommes masqués et armés d’un lieu de vie créatif et avant-gardiste en temps de paix, en France, au XXIe siècle. C’est révoltant et inadmissible ! Si c’est ça l’Etat de Droit, il est temps de tout changer ! Il faut changer de Droit dans cet Etat dans lequel il n’est plus possible de vivre autrement ! Je vous admire, vous êtes le futur, un futur meilleur ! La violence avec laquelle votre village a été attaqué, la désinformation et la propagande des autorités me rappellent, moi qui vient de Roumanie, la violence avec laquelle en 1990 le régime de Bucarest a délogé les manifestants ayant bloqué pendant 3 mois la Place de l’Université. Pour mémoire, le régime sui s’installait après une révolution sanglante ressemblait un peu trop au précédent, étudiants et citoyens demandaient le changement. Le président de l’époque avait fait appel à des mineurs (qu’il a sorti des mines !) qu’il a fait venir par train et bus à Bucarest. Ils ont été lâchés comme des chiens enragés en centre ville et ont tabassé tout ce qui bougeait. La cible idéale : homme ou femme ayant des dignes extérieurs d’étudiant ou d’intellectuel, lunettes, barbe (eh oui, à l’époque la barbe faisait intello), appareil photo, jeans, baskets...En même temps, l’information continue à la télé entretenait la haine anti-manifestants en expliquant que Place de l’Université il y avait des drogués et de la prostitution et qu’il fallait restaurer l’Etat de Droit. Je pense à vous ! Ioana Caron Medecin généraliste en Ile de France


Salut les Zadistes de Notre-Dame-des-Landes !

Je vis au Canada depuis 5 ans et comme pour la ZAD de Sivens (à 20 km de là où j’ai grandi), je suis fiévreusement à distance les opération d’expulsions menées contre vous depuis le début de la semaine et dont la violence me révolte. Je veux simplement vous apporter mon soutien moral indéfectible et vous confirmer que beaucoup de gens vous regardent et vous admirent de par le monde. Vous nous apportez un immense espoir de résistance contre ce monde qu’ils nous imposent et que nous refusons. Vos actions et entreprises alternatives sont un modèle pour tous de créativité, de responsabilité et de joie de vivre. Je regrette tant de ne pouvoir participer physiquement au mouvement qui, je pense, est historique ou le deviendra.

Force et Honneur Zadistes !


Chères Camille, chers Camille

Permettez au vieux cons que je suis devenu de vous adresser toute mon admiration pour le combat qui est le vôtre : La bataille victorieuse contre l’aéroport fut une grande chose. Mais je perçois que votre engagement va bien au-delà : il s’agit d’inventer le monde d’après. C’est bien cela que le gouvernement fascistoïde de Macron et consort veut briser. Malgré le blackout sur l’information, j’ai le sentiment que ce n’est pas gagné pour les membres de la caste. Contre la pourriture du vieux monde, vous êtes l’espoir d’une humanité solidaire, imaginative et vivante !


Bonjour à vous, On est au Portugal, un peu loin pour vous rejoindre avec notre vieux camion qui roule pas vite, mais on fait tout ce qu’on peux pour vous soutenir à distance, on publie sur les réseaux et on relaie vos flashs infos le plus possible, Tenez bon, on est nombreux derrière vous, la zad rend le monde plus beau, Cette offensive militaire est honteuse et sa violence est horrible ! Forza !


Ce message de Suisse pour saluer votre courage ! Nous sommes scandalisés par la violence de la répression que vous subissez. Notre versement vous parviendra sous peu. C’est peu de chose mais nous soutenons votre lutte. Claude-Alain et Anne-Gabrielle Frund, Lausanne


Un petit mot pour une énorme pensée à vous tous, depuis les murs de Rennes 2. Vos valeurs sont celles de toute une génération qui marche contre l’"ordre républicain", fascisme gaulliste réclamé par le "gouverne et ment". Les larmes aux yeux rivés sur l’écran pour suivre la poignée d’hommes et femmes vrai(e)s qui tiennent tête à l’armée de l’injustice. Grâce à vous elle recule.

Merci, courage !


préparons soutiens ! "Ecolos du Cantal" (fb) coups ?RAGE !!!!


Depuis mardi je suis les infos internet des violences guerrières contre les installations agricoles et contre tous ces gens qui pratiquaient une agriculture écolo et vivaient très pacifiquement je suis très en colère contre le grand ordonnateur de cet assaut et très affligés blessés physiquement et moralement C est écoeurant maudit soit ce cynique dictateur toute ma profonde sympathie comme celle de tous ceux qui ont encore du coeur courage Marie Thérèse courtial


Lorsque vous aurez tué tout espoir, vous n’aurez plus rien à détruire, alors votre monde de pouvoir s’effondrera. des bisous de soutien à tout.e.s les gens.te mobilisé.es


C’est vous qui assurez les coco.tte.s ! Cette terre de liberté fait émerger des terrains merveilleux, fertiles, généreux et diversifiés. C’est bien grace à ca qu’on a pu vivre ce moment dans notre petite campagne dioise aujourd’hui. On y est encore d’ailleurs, plus de 50 personnes qui doremnt, jouent aux cartes, écrivent des communiqués, échangent, sur leurs envies dans le futur. Quoi qu’il arrive, il est déjà arrivé bien des choses, bien trop pour qu’ils continuent à nous écraser ! cela ne nous rendra que plus fort.e.s La zad vivra, la zad vaincra !! On vous redonne des news si on est encore là demain ... et on n’a pas prévu de bouger !! Que des communes libres fleurissent ici et ailleurs !!

et on est avec vous !!!!!!!!!!


Loin de chez vous, du coté de Béziers, nous suivons tout les événements de la zad, et nous nous sentons démunis face à ce que l’on voit. Un petit mot pour vous dire que nous sommes solidaires à votre action et que votre résistance est tout à votre honneur. Comment peut on vous aider dans votre démarche, existe t il un comité de soutien dans l’Hérault, avez vous des adresses à nous communiquer ? On est avec vous !!! Courage !!!


Dear Friends, We strongly oppose the attacked mad by Government against your live actions.Will do some collaborative struggles, In Solidarity, Geetha Lakmini Founder Member and Board of Trustee, National Fisheries Solidarity Movement, Convener , We Women Lanka Net work.


Envie de pleurer depuis lundi, de venir, je suis trop loin mais je vous envoie toutes mes pensées et mon soutien

Vous êtes notre espoir, merci pour cette rage, cette volonté de ne plus faire de compromis, de ne plus jouer leur jeu et de construire la vie qu’on rêve ensemble.

Bonne reconstruction, prenez soin de vous.


Amis zadistes, je vous aime. Au fil des heures, j’angoisse à la vue des charges successives de nos soi-disant gardiens de la paix, je fulmine au défilement des tweets haineux du gouvernement et de leurs moutons extrémistes. Au contraire, je jubile de constater le soutien indéfectible de tant de gens, à travers toute la planète, qui ont bien compris que notre avenir, c’est vous qui le protégez, de toute votre force, de toute votre âme. Pour tout ça, je vous aime et vous avez tout mon soutien, tout mon cœur, tout mon amour pour vous aider à tenir.

J’espère pouvoir vous rejoindre dans la lutte dès que possible.

Ne lâchez rien ! No pasaran !


On vous soutient de tout coeur ! Vous êtes le futur...

Pouvez-vous diffuser le rassemblement dans vos infos svp.

merci

Ferme de Serrabone


Loin de chez vous, du coté de Béziers, nous suivons tout les événements de la zad, et nous nous sentons démunis face à ce que l’on voit. Un petit mot pour vous dire que nous sommes solidaires à votre action et que votre résistance est tout à votre honneur. Comment peut on vous aider dans votre démarche, existe t il un comité de soutien dans l’Hérault, avez vous des adresses à nous communiquer ? On est avec vous !!! Courage !!!


Je suis votre mouvement de loin, surtout à travers des lectures, à vrai dire, depuis plusieurs années, et je voulais simplement vous envoyer un message de soutien : après avoir passé une bonne partie de ces 3 jours à suivre anxieusement les événements sur votre site, sans savoir quoi faire puisque je suis loin et pas organisée, je me suis dit que, du moins, envoyer un message de solidarité et d’encouragement, je pouvais le faire, même si ça paraît dérisoire et très peu concret par rapport à ce que vous devez affronter depuis lundi.

C’est aussi l’occasion pour moi de vous dire un grand merci pour tout ce que vous avez fait depuis des années : votre mouvement compte beaucoup pour moi, comme je pense pour beaucoup de gens, pour plein de raisons, et je l’ai toujours dans mes pensées dans les autres luttes auxquelles je peux participer. Et la résistance que vous déployez depuis lundi est un énorme encouragement pour plein de gens.

On pense beaucoup aux personnes qui ont été blessées, on s’inquiète pour elles, même si on ne les connaît pas personnellement et, plus généralement, on s’imagine combien ça doit être dur pour tout le monde sur place. Bravo donc pour la détermination, et l’humour parfois aussi, que vous gardez face à tout ça !

C’est pour ça que je voulais vous envoyer ce message, pour vous dire que des gens de toutes sortes et d’un peu partout sont de tout coeur avec vous, et vous dire aussi un grand merci et surtout : tenez bon, mais prenez aussi soin de vous.


Toujours depuis l’Allemagne, je vous suis et ronge mon frein pour venir vous rejoindre... Tenez bon et recevez de l’amour et du courage depuis l’Est !


Les syndicats CNT 49 m’ont mandaté pour vous exprimer leur soutien. Nous sommes en train de collecter du matériels médics afin de les faire passer le plus vite possible par les angevins qui viennent chaque jours sur la ZAD. Tenez bons, on pense à vous tous. Prenez soin de vous. Les syndicats CNT du 49


Dommage que vous soyez si loin, soutien inconditionnel d’une artisane du Larzac. Choquée par autant de violences policières, par les méthodes d’une droite dure et droite dans ses bottes au service du pire. Juste un profond dégoût et un profond mépris pour leur médiocrité et leur lâcheté. Proche du Tarn je n’oublie pas le meurtre de Rémi, victime pacifiste et innocente de l’état et de ses violences policières. Bon courage et plein d’amour pour vous


Ce n’est pas grand chose, mais ma mère (69 ans) et ma grand-mère (90 ans) me demandent de vous envoyer ça en solidarité avec la lutte ! Elles ne peuvent pas se déplacer jusqu’à NDDL, mais elles ont placé un message de soutien devant leur jardin au Cerisier, à Saint Hilaire du Harcouët.

Courage et hauts les cœurs ! C’est vous le futur !


Le comité sud Vilaine dont plusieurs membres sont présents sur la zone depuis lundi ne trouvent pas de mots pour qualifier l’état de guerre auquel la ZAD est confrontée. Nous sommes des militant-es pacifistes. Nous continuerons à être sur place et aussi à l’extérieur pour témoigner. Nous faisons injonction au président de la République via la Préfète d’arrêter, maintenant, avant une catastrophe annoncée, ce carnage qui n’a aucune justification et qui est une trahison d’Etat.

- RASSEMBLEMENTS on continue tous les jours


À tous les habitants et résistants des terres de la zad ....

Enceinte de 39 semaines je ne peux venir me battre à vos côtés mais mon cœur tout entier est avec vous... l’anniversaire de mon enfant sera historique, marqué par vos luttes pour la liberté du choix de la dignité humaine, pour la liberté du choix de la nature, et du choix du vie différente.

j’écoute votre musique sur radio klaxon , j’ai regarder la vidéo « demain s’entête » véritable ode à la beauté de l’anarchisme, et je suis votre actualité au moyen des médiats indépendants... Je suis meurtrie par les images et témoignages que vous diffusez. Je suis terriblement désolée pour vos maisons... J’ai pleuré en visionnant la vidéo de Camille sur YouTube face à sa lutte pour évacuer un blessé .... je suis outrée par la déshumanisation dont vous êtes victimes au quotidien. Je suis indignée que mes impôts soient utilisés pour vous fracasser et pour détruire avec autant de violence et d’insistance un si bel espace de liberté, de changement, de conscience.... et mon cœur cri en silence face à l’indifférence médiatique et politique des luttes sociales actuellement en action.

J’espère de tout mon cœur que vous recevez le soutient matériel nécessaire à votre survie ( rassurez nous !). Surtout , ne mourrez pas .... vous êtes lumières .. merci de nous éclairer ....


Je suis tres lointaine, Nouveau-Mexique, Etats-Unis ou il n’y a pas de trace officielle francaise, mais je commence par la priere, assui pour vous exprimer ma grande admiration depuis que j’ai entendu parle de votre ZAD depuis un bout de temps.

Bon courage a tous et merdi pour la Terre,


DIE : On est restés jusqu’à ce midi dans la mairie de die. 24h d’occupation, qui se terminent par une horde de franco francais à moitié facho qui nous chantent la marseillaise en pensant nous dégager (alors que nous avions prévu de partir bien avant l’annonce de leur contre rassemblement) On lâche rien. Assemblée populaire sous la pluie à 18h en éspérant qu’il y ai du monde. Et rassemblement evrs chez nous samedi 11h à valence (champ de mars) les tracteurs de la conf drome sont solidaires !! Big up, faites gaffe à vous !!!


ZAD PARTOUT ! Petite entreprise charpentier bois du secteur 85-44, on sera la pour reconstruire vos maison et vos batiments. Bon courrage soutient a vous


De ccoté DIE, l’occupation mairie, les ami-e-s ont dormit la-bas...

C’est vous qui assurez les coco.tte.s ! Cette terre de liberté fait émerger des terrains merveilleux, fertiles, généreux et diversifiés. C’est bien grace à ca qu’on a pu vivre ce moment dans notre petite campagne dioise aujourd’hui. On y est encore d’ailleurs, plus de 50 personnes qui doremnt, jouent aux cartes, écrivent des communiqués, échangent, sur leurs envies dans le futur. Quoi qu’il arrive, il est déjà arrivé bien des choses, bien trop pour qu’ils continuent à nous écraser ! cela ne nous rendra que plus fort.e.s La zad vivra, la zad vaincra !! On vous redonne des news si on est encore là demain ... et on n’a pas prévu de bouger !! Que des communes libres fleurissent ici et ailleurs !!

et on est avec vous !!!!!!!!!!


Nous ne voulons pas d’un nouveau martyr !

Il y a plus de trois ans, dans le Tarn, Rémi Fraisse a été tué par un tir de grenade offensive. Localement, de nombreux habitants, citoyens, militants, sympathisants de la lutte contre le barrage de Sivens avaient été choqués par la violence et la brutalité déployées par l’Etat pour tenter d’imposer son projet. Une concertation est aujourd’hui en cours visant à mettre en place un "projet de territoire" durable. Mais personne ici n’oublie que le Préfet avait envoyé l’armée contre de jeunes défenseurs de l’environnement et assassiné un homme.

Il semblerait que rien n’ait changé. Alors que toutes les composantes du mouvement anti-aéroport ont fait un pas vers le gouvernement en participant aux négociations sur l’avenir de la zad et en y portant des revendications claires, celui-ci choisit d’employer la méthode forte. 2500 militaires, chars blindés, hélicoptères, maître-chiens, grimpeurs etc. Pour libérer une route, vraiment ? En piétinant des jardins potagers, en rasant des cabanes faites de bois, de terre et de paille, des serres et des bergeries ? Pur mépris des existences qui se sont construites depuis des années dans le bocage. Pire, Collomb le bien-nommé met gravement en danger des vies humaines. Les blessures par flash-ball, grenade offensive, tirs tendus de lacrymos se comptent par dizaines. Nous n’avons pas besoin d’un nouveau martyr pour avoir envie de lutter ! Que cesse ce déchaînement gratuit de violence !

L’Etat n’est pas capable de diminuer d’un iota les pesticides utilisés en agriculture malgré l’argent investi depuis des années dans le plan EcoPhyto mais il attendrait des habitant.e.s de la zad de ré-inventer l’agriculture en quelques mois ? Laissez-nous rire ! La zad pourrait être un "laboratoire" de l’agriculture de demain, mais surtout sans rien changer des règles du jeu actuelles ? Non-sens ! Comment expérimenter si on ne change rien ? Les habitant.e.s de la zad réclament à ce titre des formes juridiques plus collectives pour leurs installations ce qui est légitime quand on voit l’état de désarroi de nombreux agriculteurs isolés aujourd’hui, souvent au bord du suicide, mais la Préfecture n’en veut pas. Cela fait la différence entre une démocratie où les luttes portées par la société civile peuvent faire bouger les lignes du droit et un régime de plus en plus autoritaire et brutal.

Avant qu’il ne soit trop tard,

Stop au déchaînement de violence à l’encontre des militants sur la zad ! Stop à la destruction de tout ce qui fait la richesse de la zad ! Pour imaginer un avenir commun dans le bocage ! La ZAD vivra !

Des habitant.e.s du Tarn


Nous sommes plusieurs du comité de soutien du XYZ à vous rejoindre ce week-end. Certain-es dès vendredi soir sans date retour programmée d’autre pour le rassemblement de dimanche. Nous rassemblons compresses, et matériel de premiers secours + chocolat et fruits secs.


Je ne suis pas très original, mais je tiens à vous transmettre tous mes voeux de courage pour cette lutte essentielle. Je suis en Auvergne mais ne peut pas me déplacer. Je peux néanmoins envoyer quelques fonds à la mesure de mes modestes moyens. Faites savoir.


Ceci est un message de soutien indéstructible. Ici à quelques métres du non-projet CIGEO, nous organisons la revanche des courgettes jaunes. Frustrées de ne pas pouvoir venir. On lache rien. Que créve le vieux monde.


Allez les gars les filles je suis pas en Bretagne en ce moment ,j’arrive dès que possible.

mais je penses très fort à vous tous qui protégez notre avenir

soutient total ,courage, amitiés ------------------- Les habitantes et les habitants des lieux de vie européens du mouvement Longo maï, réunis en assemblée annuelle à St Chaffrey près de Briançon, adressent un chaleureux et indéfectible soutien à l’ensemble des habitantes et habitants de la zad de Notre-Dame-des-Landes, dans l’épreuve qu’ils et elles subissent. Longo maï dénonce cette opération brutale, arbitraire, disproportionnée et injuste lancée alors même que l’ensemble du mouvement d’opposition à l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes avait entamé des négociations avec des représentants de l’Etat. Longo maï apprécie et soutient depuis plusieurs années le caractère innovant et utopiste du mouvement d’occupation de la zad dans ce qu’il tente au niveau de la vie communautaire, des relations humaines, de la prise de décision collective ;partage l’effort pour développer de nouvelles pratiques dans l’agriculture, le maraîchage, l’élevage, la forêt, en créant de nouveaux communs, loin des dogmes destructeurs de l’agriculture productiviste. Longo maï se souvient que sans le mouvement zadiste et ses soutiens l’abandon du projet d’’aéroport n’aurait jamais été décidé, et dénonce la vengeance que représente cette opération policière. Longo maï appelle ses sympathisantes et sympathisants en Europe à protester auprès des autorités françaises et à manifester leur soutien ; s’engage à participer à la reconstruction de ce qui a été détruit lors de cette opération ; réclame que les terres qui ont échappé à la destruction aéroportuaire soient attribuées au mouvement d’occupation pour qu’il y poursuive son expérience originale.

St Chaffrey, le 9 avril 2018


De tout coeur avec vous. Cette nuit, durant une insomnie, je pensais bien à vous tous. Courage, tenez bon, vous êtes une lueur d’espoir pour un avenir différent.


Troisième jour : vous êtes toujours là ! Tenez bon et merci d’être là, prenez soin de vous tou.te.s. Les renforts vont continuer à arriver.

De quoi y a-t-il besoin sur place (pour les médics, la bouffe...) ? N’hésitez pas à lister vos besoins pour qu’on vienne avec ce qu’on peut apporter pour être utile.

Merci pour la lutte !


Je vous suis instant après instant. Mon coeur bat au rythme de l’espoir, de la force pour un futur où l’amour, la vie, la solidarité et l’humain sortiront vainqueurs. Avec vous, soutien et lumière à vous toutes et tous


SOUTIEN à vous. Même en détruisant vos habitats, plein d’imagination, de rêve et de réalités, ils resteront avec leurs oeillères, à se faire avoir par ceux qui les exploitent, mais VOUS, vous avez votre imagination, vos nouvelles propositions de vie, et je vous salue, c’est vous l’avenir ! Ils ne détruiront pas votre imagination ! Le nouveau monde, c’est vous ! Martine


je suis indignée, macron est pire que le roi, il est pseudo roi est vassal du capital - shame in him. venceremos against all odds, en tous cas moralement


Je tenais à vous envoyer un petit message pour vous remercier mille fois ! Merci de résister à cette expulsion ! Merci de vous battre jusqu’au bout pour notre intérêt général ! Parce que oui se battre pour éviter que des hectares de bocages soient bétonnés et défendre des nouveaux modes de vie et de consommation c’est nécessaire pour notre futur commun ! Merci de ne pas vous laisser avoir par l’Etat ! Merci de montrer la vraie face de nos dirigeants ! Merci de résister tout simplement !

Un jour tout le monde vous remerciera pour ce que vous avez fait.

Malheureusement aujourd’hui je ne peux pas vous rejoindre sur le terrain mais je lutte à ma façon que ce soit lors des actions locales ou rien qu’en répondant à ceux qui se déchaînent contre vous sur les réseaux sociaux.

Quand j’étais ado vous me faisiez rêver, aujourd’hui vous me rendez fière, fière de savoir que des gens se battent pour la terre et contre ce système voué à l’échec. Je me dis qu’il y a encore un peu d’espoir dans ce monde. Alors encore une fois merci !

Je vous envoie plein d’amour, de bonnes ondes et de force pour la suite de cette lutte !!! Et quelle que soit l’issue : on sera là pour reconstruire ! Et si ce n’est pas à Notre-Dame-des-Landes ce sera ailleurs !

Faites attention à vous tous !


Communiqué de la FRAPNA Ardèche (extraits publiés ce jour dans le Dauphiné Libéré) : La FRAPNA Ardèche affirme toute sa solidarité aux occupants de la ZAD de Notre Dame des Landes. Ces derniers font face en ce moment même aux gaz lacrymogènes, aux matraques et aux bulldozers qui rasent par la brutalité et la terreur les espoirs de construire là-bas un monde différent, un monde qui ne soit pas responsable de la catastrophe climatique actuelle ni de la VIème extinction massive de la biodiversité que ce gouvernement se montre bien incapable d’infléchir. Nous condamnons fermement cette méthode de violence et de terreur choisie par l’Etat quand du temps aurait permis à chacun de trouver sa voie : la situation était en train d’évoluer dans ce sens, . Unilatéralement, brutalement, ce gouvernement a choisi de mettre à terre des alternatives, si précieuses à l’époque que nous vivons, concernant l’agriculture, l’habitat, la préservation de milieux humides tellement abimés ailleurs, mais aussi, le vivre ensemble et la gouvernance. La confiance est rompue dans une violence injustifiable et incompréhensible, nous en tirons toutes les conclusions nécessaires pour l’avenir. L’Ardèche, elle aussi terre d’alternatives, soutient les zadistes face à cet ultime coup dur et au double langage d’un gouvernement qui se montre bien peu exemplaire. Le CA de la FRAPNA 07


Salut à tous, Je suis de tout cœur avec vous, ne lâchez rien ! Merci pour ce que vous avez fait et ferez encore sur la ZAD. Je crois qui si le gouvernement fait détruire vos constructions, c’est parce qu’ils sont jaloux. Ils sont incapables de construire des cabanes aussi jolies. Faudrait leur filer les plans, ils se calmeraient peut-être. Et si vous croisez des flics, demandaient leur comment ils arrivent à dormir la nuit après avoir détruit l’habitation de quelqu’un.

Des bisous tout plein !


Juste un petit mot de soutien. On sort de conférence de presse avec nos journaleux locaux pour expliquer ce qui se passer vraiment sur place, avec témoignage à l’appui d’un camarade qui était parmi vous lundi.

Des demandes d’informations arrivent sur notre boite mail de la part de nouveaux sympathisants que nous ajoutons à nos listes de diffusion. En bref, ça se (re)mobilise fortement.

Et bien sûr, on vous rejoint ce week-end en nombre.

Pendant ce temps-là, des camarades sont de nouveau en train de jouer avec les flics devant la poudrière de Nobel Sport à Pont de Buis.

Tenez-bon, on est avec vous autant que possible malgré la distance.


petit témoignage de solidarité croisé sur une route tortueuse des cévennes que quatre pellos dont moi prennent chaque jour...

on dirait bien que collomb et ses deux milles cinq cents merdes ont irrité jusqu’au trou du cul du monde !.

on vous envoie beaucoup d’amours et de rages admiratives, en sachant qu’un colis de chaussettes sèches ça serait quand même mieux...

poscriptom : ah oui, et si vous pouviez faire savoir aux cumulard-es de l’amedaza-chais-pas-quoi-là que c’est vraiment bien les dernières raclures de chiottes, les dernières merdes de la terre.. j’aurais jamais osé pensé qui pouvait y en avoir des puant-es comme ça. voîlà merci !


Ca se mobilise dans les Landes ! On soutien ! On arrive ! On vous aime ! Lachez rien ! LOVE DE L ECOLIEU JEANOT A RION DES LANDES ON LACHE RIEN <3


La Revanche de la Courgette,

Ceci est un message de soutien indéstructible. Ici à quelques métres du non-projet CIGEO, nous organisons la revanche des courgettes jaunes. Frustrées de ne pas pouvoir venir. On lache rien. Que créve le vieux monde.


Avec le soleil dans nos coeur, depuis l´autre coté de l´horizon, nous vous envoyons toute notre empathie, force et solidarité.

La communauté nomade sans frontiere El juego, depuis la côte caraibe colombienne.

Fuerza.


SOUTIEN INFINI à la ZAD. Comme hier, je viens avec un ou deux amis faire barrière pour ouvrir un futur au futur !


Depuis l’Allemagne, on vous suit et on vous soutient... Et on sera nombreu.x.se.s en renfort ce week end, tenez bon et prenez soin de vous.


Grand courage à vous toutes et tous ! Je me sens super impuissant de là où je suis (Sarthe), et j’ai loupé le rassemblement comme un gros boulet. En tout cas, si déjà ce message peut vous donner la foi, voilà. Allez, espoir et détermination, bravo à vous !


J’ai beaucoup pleuré hier devant les images sur mediapart de la destruction des 100 noms, lieu d’hospitalité et d’utopie, aux habitants géniaux. J’ai pensé à a rage du peuple de Keny Arkana. Je suis sidérée par ces bonhommes bleues sans cerveaux ni cœur qui n’imaginent même pas les heures nécessaires à la construction de tout ça. Je vous apporte tout mon soutien et je reserai là pour reconstruire. Courage et bravo pour tout ce que vous faites.


Bien le bonjour à vous les amis, Comment pouvons nous vous aidés ? De quoi avez vous besoin sur les sites ? Nous montons sur nddl dans la semaines. Nous vous apporterons notre aide autant que possible, que ce soit pour la logistique ou bien autres choses. Dites moi de quoi vous avez besoins et nous vous l’emmenerons. Nous attendons votre réponse avant de monter. Vous avez tout notre soutien. Bien amicalement.


Bien qu’ayant fait 4 ou 5 fois le voyage sur la ZAD pour soutenir votre lutte, je ne peux aujourd’hui vous apporter aucune aide matérielle, ne peux participer à aucune manif de soutien : je vis aux fins fond des Haute-Corbières, c’est à 750 kms de la ZAD, en limite de l’Aude et des Pyrénées-Orientales. Mais sachez que je suis de tout coeur avec vous, que mon soutien total vous est acquis. Merci à Radio Klaxon qui maintient le lien indéfectible qui nous unit, nous, petites gens réfractaires à ce monde capitaliste de merde que le pouvoir nous impose. Tenez tant que vous pourrez, préservez-vous du mieux possible, prenez soin de vous et essaimez, essaimez...

Merci à vous toutes et tous de résister, pour nous, pour nos petits-enfants. Chapeau bas à toutes et tous. Je vous embrasse et vous embrasse encore.

Thérèse, 61 ans, prolétaire, salariée encore, mère et grand-mère, votre frangine.


Je vous envoie tout mon soutien, courage, amour ! Si vous les voyez, plein de bizzzz et de courage à Virginie & Xavier qui cultivent des plantes aromatiques et médicinales au Tertre. Si jamais leurs plantes sont détruites qu’ils ne s’inquiètent pas, avec les collègues bretons, on leur refilera des graines et des plants. MERCI à vous les zadistes, MERCI à vous de résister, de montrer qu’autre chose est possible.


‌Je vous envoie tout mon soutien et l’énergie de ma colère contre ces ignobles expulsions auxquelles vous faites face avec un courage magnifique.


De la force, de la colère, du courage, de l’amour et de la laine de mouton depuis la Patagonie.

On le retournera leur monde de mort et de destruction.

Des bisous et des abrazos...


Je ne être avec vous, mais je pleure avec vous. Si des personnes compétentes pouvaient lancer un soutien financier comme pour les cheminots, pour la reconstruction. Et en juin je peux venir aider comment s’y prendre ? Merci pour votre exemple...


On revient vous aider demain !!!


Soutien inconditionnel d’un citoyen grenoblois à votre lutte (et je parle au nom de plein d’amis, également).


ca s’organise et on arrive de partout, force et courage à toutes et à tous sur place.

demain on aura tout reconstruit !

la zad vivra.


Bonjour les ami·e·s,

Je vous envoie plein d’amour, de courage et de soutien <3

Pas possible de venir pour le moment, mais vous inquiétez pas, on fait tout ce qu’on peut pour les faire chier partout en France les keufs !

Tenez, et sachez qu’on est tou·te·s derrière vous !

Les chats aiment la ZAD, les facs aiment la ZAD, mon vélo aime la ZAD, tout le monde aime la ZAD <3 <3 <3


Dear comrades (Adiskide maiteak : From Euskal Herria (Pays Basque) we want to show you solidarity with your fight against destruction and to defend ZAD and also against the eciction you’re facing EUTSI GOGOR ! /KEEP IT UP !


Soutien inconditionnel à la ZAD, de la part des contributeur-trice-s du Docsanscible. Notre site est solidaire et impliqué dans l’avènement d’un monde à taille humaine, tel celui rêvé, réalisé et défendu sur la Zad. Nous y contribuons à notre échelle, en affinité de pensées avec les Zadistes, sans distinction de couleurs, de sexe ou d’âge" Chaleureusement et Zadistement des vôtres, l’équipe de Docsanscible https://docsanscible.fr/


Solidarité avec la ZAD de NDDL depuis le CICP à Paris ! ✊ Rejoignant ses partenaires du centre Laylac Center en Palestine et de Taala Hooghan Infoshop aux USA, le CICP, maison de solidarité internationale regroupant plus de 80 associations, engagée dans la lutte pour la défenses des droits depuis les années 70, exprime sa solidarité avec la ZAD de NDDL. Nous demandons l’arrêt immédiat de l’opération militaire en cours lancée par le gouvernement. Une pensée particulière pour nos ami.e.s de l’AmbaZADa et à toutes celles et ceux qui résistent en ce moment sur la ZAD !


Autre info du côté du Sud Est, tout le long de la frontière avec l’Italie : des collectifs de soutien aux migrant.e.s et à la zad ont occupé ou occupent différents lieux publics (gare sncf de Briançon) notamment dans les Hautes Alpes, à la frontière ce qui fait que 70 CRS se sont mobilisés et vont rester à la frontière pendant une semaine. Appel à des actions à venir, toutes la semaine tout le long de cette frontière avec l’Italie.

Re plein de bises et de pensées, force et courage et surtout prenez soin de vous.


"Soutien inconditionnel à la ZAD, de la part des contributeur-trice-s du Docsanscible. Notre site est solidaire et impliqué dans l’avènement d’un monde à taille humaine, tel celui rêvé, réalisé et défendu sur la Zad. Nous y contribuons à notre échelle, en affinité de pensées avec les Zadistes, sans distinction de couleurs, de sexe ou d’âge" Chaleureusement et Zadistement des vôtres, l’équipe de Docsanscible https://docsanscible.fr/


je suis sur votre site, votre lutte jour aprés jour, je suis dans l’Aisne et vous assure d’un soutien de nombreuses personnes !!!! vous avez prouvé qu’un autre monde est possible je vous soutien du fond du coeur Vous gagnerez, j en suis sur, courage et bonne lutte une retraitée qui croit encore que l on peut vivre autrement et que la solidarité n’est pas morte, bien au contraire


Courage courage ! Ils vont lâcher !

L’AMMD vous soutient par les voix de ses membres (celleux qui ont pu s’exprimer dans le peu de temps qu’on leur a donné avant première publication de la newsletter, mais d’autres viendront s’ajouter dans les jours qui viennent) : http://ammd.net/News-30-La-position-de-l-Amicale-Methodique-Mutilation-Democratique

Courage encore et encore, et félicitations ! Et merci !


salut à vous les zadistes de NDDL ...

je vous suis depuis l’offencive militaire contre la ZAD sur Radio Klaxon ..

Merci pour vos infos de KLAXON sur les actions sur la ZAD, sans ça nous n’en saurions rien du tout !!!

Je diffuse largement le lien de votre site : https://zad.nadir.org/spip.php?article5340

Je suis avec vous pour vous soutenir, vous donner du courage pour résister face à cette barbarie policière..

Soutien , encouragements depuis Toulouse , mon coeur est avec vous !


pas de mots pour exprimer la rage dans cette bataille je vous soutiens de tout mon cœur "en bas à gauche" comme le disait marcos. des rassemblements s’organisent comme vous le savez ailleurs et j’en suis ! j’en suis, nous en sommes. j’ai le ventre déchiré par tout ce que ces bourins font subir à toutes les merveilles crées depuis des années ! vous font subir. courage, courage, courage.


Nous sommes en train de disparaitre. De vos jardin, de vos campagnes, de vos ciels. Nous nous retirons avec nos chants, nos ailes, nos vols. Nous sommes accablés de devoir laisser vos âmes seules sans plus pouvoir leur raconter l’envol, le déploiement des ailes, la libertė. Mais il n’y a plus guère de place pour nous dans votre cauchemar !! Nous retirons avec les baleines, les abeilles, les ours blancs, les requins, les vers de terre ... et tant d’autres.... Il est très étrange pour nous de constater que vous avez rempli le monde de "choses" et d’objets. Des choses à exploiter, des choses à produire, à entasser.... Toujours plus !! Mais nous ne sommes pas des "choses", ni les arbres, ni l’eau, ni les abeilles.. Tout est vivant !! Tout est lié !! Vous avez détissė la Grande Toile. Elle s’effiloche, se défait et un à un, fleurs, fruits, insectes, poissons, sur deux ou quatre pattes, nous nous retirons, emportant avec nous les qualités de vos âmes. Mais Frêres Humains, le précieux de nous EST le précieux de vous ! C’est pourquoi nous adressons ici un message de soutien et de solidarité à la ZAD de Notre Dame des Landes et à ceux , celles qui essayent d’y inventer un monde oû nous aurions notre place. Les bulldozers et les bras articulés y saccagent et y défoncent la naissance balbutiante d’un avenir possible autre que celui du désastre absolu vers lequel vous vous acheminez. Ce saccage est de même nature que celui qui déverse des tonnes de pesticides sur la terre, l’exploite jusqu’à ce qu’elle meure et remplit les océans de détritus. Il ne considère ni le soin, ni le courage, ni la cabane dans l’arbre, ni la créativité, ni le boulanger, ni les enfants, ni l’humanité, ni la tendresse ... Il détruit le Vivant. Il piétine le coeur ! Frères Humains, vous ètes en très grand danger et nous sommes si tristes pour vous !! Avec vous !! Tous sensibles !

Signé : l’ Assemblée des oiseaux


Je suis de tout coeur avec vous, ZADistes de tous bords, protecteurs de notre belle Terre. Vous incarnez l’idéal d’implication de milliers de gens comme moi qui rêvent d’un autre monde. Je ressens un grand sentiment d’impuissance face aux pouvoirs publics, aux multinationales et à la résignation quasi générale. J’agis à mon échelle et je vous assure de tout mon soutien, mon admiration dans votre lutte. Courage !


Courage à vous tous ! je vous félicite pour votre résistance

je vais essayer de venir, mais quelques empêchements pour le moment


Un grand merci aux Zadistes de Notre-Dame-des-Landes d’avoir su mener à bien l’empêchement de construction d’un aéroport absolument inutile, de plus prévu dans une zone fragile et riche en biodiversité. Grâce à leur ténacité et à leur courage, nous évitons un bétonnage de plus de terres agricoles et de zone naturelle sensible. Bravo à eux !

Et pendant tout ce temps qu’ils ont occupé les lieux, ils ne se sont pas tournés les pouces, loin de là ! Ils ont bâti un beau projet qui a nécessité des heures et des jours de débats compte tenu des différentes composantes et sensibilités de chacun. Ils ont discuté et construit une merveille de mini société où l’homme vit avec la nature et non contre elle ; où on ne balance pas des pesticides ou des OGM, mais au contraire où on sème des variétés de graines anciennes et/ou bios, saines car non modifiées, non trafiquées. J’ai vu sur place de jolis bâtiments originaux, des cabanes toutes simples et des constructions très élaborées, toujours en matériaux naturels et respectueux de la vie. J’ai vu une bibliothèque, une "cantine", des lieux de rencontres et d’échanges, etc, la simplicité et la joie de vivre. Je sais qu’ils ont aussi bâti une boulangerie, qu’ils ont des échanges avec les habitants historiques du secteur (ils fournissent notamment des produits maraîchers). Ils ont d’ailleurs le soutien d’un grand nombre d’habitants et de paysans locaux.

Pas un jour ne passe sans qu’on entende que notre environnement est en péril, en raison de la pollution de l’atmosphère, des eaux et de la terre. Pas un jour où on n’entende que des proches sont malades : allergies, cancers, maladies auto-immunes de toutes sortes... Le climat se dérègle à très vive allure, tout le monde est d’accord pour dire qu’il faut agir vite.

Mais on continue à subventionner l’agriculture intensive et destructrice, tandis que les "Petits Agriculteurs" triment pour produire une alimentation de qualité. Mais on continue à favoriser les transports les plus polluants (pas de taxe sur le kérosène, suppression de liaisons SNCF notamment) Mais on continue à installer des antennes relais, des compteurs Linky, à produire des téléphones jetables mais néanmoins diffuseurs d’ondes nocives. Mais on continue à obliger à vacciner tant et plus, à fragiliser nos nouveaux-nés et nos enfants, sous prétexte de les protéger. Mais on continue à subventionner l’énergie nucléaire en France et à vendre cette technologie dépassée et d’une dangerosité extrême à l’étranger, ainsi que de l’armement de toute sorte. Il faut faire de l’argent, quel qu’en soit le prix pour l’environnement, le monde animal et végétal, et bien sûr pour les humains que nous sommes.

Et au milieu de ce monde déraisonnable, des groupes de personnes montrent une autre voie. DES groupes, car les Zadistes de NDDL ont fait des émules qui luttent contre d’autres projets suicidaires pour la planète, notamment à Bure, future poubelle nucléaire aux risques importants d’explosion.

Merci à tous ces Zadistes entreprenants, novateurs, courageux !

Depuis quelques semaines, l’incompréhensible projet d’aéroport ayant été heureusement abandonné à NDDL, des négociations étaient en cours entre les pouvoirs publics et les Zadistes pour que ceux qui vivent sur place depuis quelques années puissent y rester. Oh ! Ils ne dérangeaient de toute façon personne ! Ah mais si, ils dérangeaient ! Car ils sont juste différents : ils s’organisent très bien tout seuls, ils vivent tout simplement de leur production locale et ne cherchent pas à faire du profit et à placer de l’argent en banque. Ils montrent surtout qu’UN MONDE MEILLEUR EST POSSIBLE, sans les vaccins superflus qu’on nous impose, les pesticides, glyphosates, perturbateurs endocriniens qu’on nous fait ingurgiter, sans la pollution qu’on nous fait produire, sans le pouvoir d’acheter n’importe quoi en croyant se faire plaisir. C’est tout cela qui dérange beaucoup notre "démocratie". Alors on leur a proposé de rester sur place, à condition de monter des dossiers individuels pour examiner au cas par cas s’ils avaient le droit de rester sur cette zone qu’ils aiment, qu’ils entretiennent sainement et où ils vivent en bonne intelligence depuis quelques années. Des dossiers individuels ? Alors qu’ils raisonnent depuis le départ en vie collective et non en intérêts individuels ? Ils n’ont pas souhaité se prêter au jeu de laisser tomber les copains, les amis, les proches qui n’auraient pas un dossier qui convienne à l’administration. Leur projet était collectif et on voulait les enfermer dans un cadre individualiste qui ne manquerait pas de les diviser... ce qui est sans doute le but des autorités...

Depuis lundi, sur ce motif, un véritable saccage a lieu : la police armée détruit tout : maisons, jardins, lieux communs, fermes, et au passage Zadistes qui défendent des petits bouts de terre qu’ils ont travaillés, des locaux qu’ils ont aménagés de leurs mains. Les bâtis et la nature sont saccagés. Et depuis aujourd’hui, les Zadistes ne se laissant pas faire (Qui laisserait faire un tel gâchis ?), il y a beaucoup de blessés car la police n’hésite pas à utiliser ses armes "dissuasives" et violentes directement sur les gens pour faire place nette.

Pourquoi tant de violence ? Tant d’acharnement contre un groupe de gens qui montrait la voie du bonheur, de la simplicité volontaire, d’un choix de vie qui ne dénature rien, qui n’abîme rien. Simplement une autre façon de vivre, plus collaborative, plus durable et plus saine. De plus, même si cette question est accessoire, cela coûte combien au contribuable, ce déploiement de policiers et cette utilisation massive d’instruments de répression ?

L’humain a tant besoin de gens comme eux pour montrer l’exemple ! Pour offrir une alternative à un irréversible déclin de la vie sur terre.

Merci aux Zadistes qui ont une belle idée de l’humain, le mettent en pratique, et au besoin se battent contre une police armée jusqu’aux dents et acceptent le risque d’être blessés dans leur chair pour défendre une noble idée, celle d’un meilleur avenir pour l’humanité. Quelle intelligence, quel souci du bien commun et quel courage !

N

J’ajoute un message reçu d’une amie : NDDL l’horreur en direct Les lieux de vie et de culture sont détruits les uns après les autres. Le nombre de blessés ce matin ne fait qu’augmenter à NDDL. Les GM (gardes mobiles) ont envie d’en finir vite alors ils frappent forts, tabassent, lancent les grenades en tirs tendus, noient tout dans des gaz lacrymogènes nouvelle génération hyper toxiques, etc. Plusieurs militants et habitants ont du être transportés à l’hôpital, d’autres sont pour le moment soignés sur place. Bien sur cela peut paraitre infime quand on pense à la Syrie, à Gaza et aux autres terrains de guerre dans le monde, mais ici, en France dans notre belle soit disant démocratie , pas de religions à défendre, pas de conflits ethniques, pas de puits de pétrole, juste la liberté de vivre et de cultiver la terre pour se nourrir, la liberté de penser et de faire sa vie avec ses mains plutôt que de dépendre du système et des supermarchés. La violence contre la joie de vivre,les armes contre la boue. C’est minable et révoltant. A (du Comité de soutien NDDL Chalon-sur-Saône)


Petit message pour vous signifier notre soutien de Roanne dans la Loire ! Résistez !


courage les amis on va faire ce qu’on peut à lyon, on ne peut pas laisser passer ça...j enrage... on est avec vous



Salut les ami.e.s

Nous vous soutenons avec tout notre coeur et toute notre rage depuis Rethymno, en Crete. On est fieres de vous, de votre solidite et de votre determination. Tenez bon !!! Nous sommes fort.e.s et nos luttes sont belles !! Contre l ’etat la police l’armee et leur monde !!!

Force, courage et amour de Crete !!!

Traduction de la banniere en PJ : Zad Partout Nos idees ne peuvent etre expulsees Solidarite de Crete


Salut les courageux, c’est olivier de dunkerque, je vous ecrit pour esayer de vous donner un peu la peche, je suis outré mais je m y attendais , cet encule de macron n a pas tenu sa parole, j aurais aimé etre a vos coté, mais mon dos est dans le sac, j esaye de reparer, Je sais pas comment vous soutenir, mais dites au cas ou, Pour info, j ai mis un message sur face book pour que ls gents se mobilise, mais... On est en France, plus d energie est mise chez les curés ou d autres coses inutile.......... bref, je vous envoie du courage de dunkerque, esayer de tenir bon, et Merde, comme on dit, mille bises,


Salut à vous !

Beaucoup de pensées pour vous en ces jours difficiles pour la zad et vous toutes et tous. Ils sont trop cons à tout détruire, comprennent rien...

Merci de votre courage et détermination sur place, on viendra dès qu’on pourra !

Giuseppe et la ptite famille


Courage les copains/copines !!! Je suis à plus de 700 km mais je vous soutiens+++ Dès que possible, je/on vs rejoins.t. <3


*S​alut les copain.e.s !Ici à Paris on vous soutient sans relâche.Radio klaxon c’est super pour être relié.e.s.Ne lâchez rien même si c’est parfois difficile.J’espère qu’il y a quand même des soutiens en quantité sur place.​ Des gros bisous. *


Sèm de tot còr ambe vos !!! Nous sommes venus plusieurs fois soutenir la ZAD de Notre Dame des Landes, la dernière fois pour la fête de la Victoire, et nous y avons beaucoup d’amis dont les choix de vie courageux de bâtir un monde différent, plus juste, et solidaire, correspond complètement aux idéaux que défend notre association LA TALVERA et que nous exprimons dans nos chansons. Malheureusement nous ne pouvons pas venir vous rejoindre en ce moment de répression sauvage, inadmissible, digne d’un Etat totalitaire, mais nous demandons à tous les gens de bonne volonté d’Occitanie et d’ailleurs de converger vers la ZAD ne serait-ce que par la pensée ou par des actions dans tous les coins du monde, pour faire obstacle à cette invasion militaire qui bafoue les droits de l’être humain à vivre selon ses propres convictions dans le respect des autres et de la nature. Nous appelons à la resisténcia e la desobesisença !

Per LA TALVERA : Daniel, Céline Loddo, Thierry Cintas….

Sur la route des Chicanes Si tu y vas un jour Tu rentreras dans chaque cabane Tu verras les compagnons ! Notre Dame des Landes Quel pays merveilleux ! Là-bas personne ne te commande Ni dieu ni état !

Sus la rota de la Chicana Se i vas un jorn Dintraràs dins cada cabana Veiràs los companhons ! Nòstra Dama de las Landas Quin païs mannat Aval degus Te comanda ni dieu ni estat !


Bonjour à vous toutes et tous,

Le Gouvernement a engagé l’épreuve de force ce lundi 9 avril 2018 à Notre Dame des Landes avec plus de 2 500 FDO (CRS, gendarmes, huissiers, engins blindés, chars, pelles mécaniques, lacrymos, grenades offensives) vis-à-vis des habitant-es de la ZAD avec un arsenal de guerre et détruit les installations sans sommations et sans avoir respecté les courriers adressés par les Avocats au 1er Ministre du 21 mars.

Le Gouvernement a donc décidé la manière forte sans tenir compte des nettoiements opérés sur les routes d’accès. Il porte l’entière responsabilité du saccage qu’il a mis en route et qui va se prolonger. Nous dénonçons ces méthodes orchestrées par MACRON, COLLOMB, la Préfète et HULOT qui cautionnent. Hier soir, nous nous sommes retrouvés devant la Préfecture avec une centaine de manifestant-es (ZAD 73, Confédération Paysanne, LDH, EELV, CGT Union Locale, Sud Solidaires, Collectif contre le projet Lyon - Turin, France Insoumise, PCF et la population° pour soutenir les occupant-es du site. Les organisations ont pris chacune la parole et se sont convenues d’y revenir en cas de situation qui perdurerait et s’aggraverait.

NOUS VOUS ASSURONS DE NOTRE SOUTIEN ; P/Solidaires : Gérard E.

Dans le même temps, intervention des CRS à l’intérieur de la FAC de NANTERRE occupée par les Etudiant-es (à la demande du Recteur) comme à Montpellier où un commando fasciste a tabassé les Etudiant-es qui l’occupait aussi à la demande du Recteur qui a été licencié et de profs. Une douzaine de FACS sont occupées.

Les cheminot-es sont en grève “perlée” depuis le 2 avril et le mouvement est majoritaire face au projet de Réforme de la SNCF (Rapport SPINETTA) En tant que cheminot retraité et syndiqué à Sud Rail, j’y participe comme d’autres retraités.

La MOBILISATION monte en régime dans beaucoup de domaines pour essayer d’aller vers des convergences de LUTTES.


Avez vous déjà songé aux projectiles non létaux contenant de la glue pour défendre vos positions à NDDL ? Sur les vehicules, masques et boucliers des forces de l’ ordre .. D’ une, une fois sèche la glue devient opaque donc perte de visibilité + le fait que tous les produits circulant dans l’ air ( lacrymo, terre, résidus de fumées etc.. ) vont y adhérer ..


Ce qui suit est une déclaration de solidarité écrite depuis le camp des Trois-Sœurs contre le projet de pipeline dans les Appalaches, à l’adresse de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes. Depuis deux jours, la ZAD subit de violentes attaques de la police organisées par l’État français dans le but de nettoyer un territoire qui échappe à son pouvoir. En réponse, des milliers de personnes ripostent sur place pour défendre leurs maisons et leurs fermes.

http://jefklak.org/ca-ne-cessera-pas-de-bruler/


Message diffusé ce matin à tous nos abonnés sur nos différents comptes (FB, Twitter). Courage à vous !

"Depuis hier, les marques de soutien à la #ZAD de #NDDL fleurissent partout en France comme à l’étranger. Envoyez-nous ces messages qu’on relaiera afin de recouvrir leur infâme communication gouvernementale !"


Salut Camille !

Depuis Chennai, dans le Sud de l’Inde, on est quelques uns, immigrés, à écouter (merci pour le formidable boulot de radio Klaxon !) ce qui se passe à Notre-Dame-des-Landes depuis hier. On se sent impuissants, lointains, indignés, enragés par la connerie et la violence de l’État, qui continue. Alors on vous envoie des colis et des colis de force, de courage, d’amour et d’espoir !

Énormes "hugs", baisers tendres et solidaires. Longue vie à la ZAD !

Un petit comité de soutien dans le Tamil Nadu


Réaction d’humeur à l’actualité du jour, émise depuis les montagnes et qui peut être librement partagée…

Pensées et émotions solidaires depuis l’autre bout de la France.

Monsieur Macron, il paraît qu’il ne faut pas jeter de pierres aux premiers de cordée !!! Mais si par inadvertance, vous ne vous étiez pas aperçu que peut-être quelques "premiers de cordée" étaient en train d’oeuvrer pour notre avenir, sur la ZAD de NdL, il serait vraiment regrettable de leur avoir balancé ce matin, escadrons de gendarmerie, évacuation musclée, et bombe lacrymo etc... Parmi les premiers de cordée auxquels vous reconnaissez la possibilité d’accumuler toujours plus de pouvoirs et de revenus, sans être exagérément (selon votre échelle de valeur) ! taxés dans le cadre d’une nécessaire solidarité nationale, nous autres citoyens trouvons parfois que se cachent pas mal de "pourris" ! Ou pour le moins des individus qui pour satisfaire leur soif d’accumulation agissent (ou font agir autour d’eux) selon des valeurs qui ne sont pas vraiment celles que l’on souhaite transmettre à nos enfants, ou celles sur lesquelles nous souhaiterions voir se bâtir, notre "vivre ensemble" de demain... Dans la société, les opinions seront légitimement multiples et diverses quant à la pertinence des expériences du "vivre ensemble" qui on pu être expérimentées au cours des dernières année sur NdL. Il n’en reste pas moins qu’au cours de ces années d’opposition à un projet d’aéroport, ce territoire a vu se rassembler des personnes soucieuses d’inventer, d’expérimenter des modes de vivre ensemble qui n’hypothèquent pas notre avenir à tous. Si ces gens là ne sont pas des "premiers de cordée", pour le moins tout aussi légitimes que "vos premiers de cordée" qui eux, semblent avoir un besoin vital de mesures fiscales favorables pour continuer à grimper, et faire "profiter" leurs concitoyens (ou leur patrimoine) de leur excellence, c’est véritablement que nous ne fréquentons pas les mêmes montagnes... Un montagnard, qui depuis toujours refuse d’être encordé contre sa volonté, par vos premiers de cordée, vers des sommets crasseux ! Il a mieux à partager avec ses concitoyens, et ses partenaires de cordée.


Portfolio

Documents joints