Zone A Défendre
Tritons crété-e-s contre béton armé

Qui sommes nous ?

Zad.nadir.org est le site de toutes les personnes venues s’installer dans le bocage de Notre-Dame des Landes pour répondre à l’appel lancé en 2008 par le collectif des « habitant.e.s qui résistent » à venir occuper les terres menacées par le projet d’aéroport.

Nos désirs en venant sur la Zone A Défendre étaient multiples : habiter sur un territoire en lutte, ce qui permet d’être proches des personnes qui s’y opposent depuis 40 ans et de pouvoir agir en temps de travaux ; profiter d’espaces laissés à l’abandon pour apprendre à vivre ensemble, à cultiver la terre, à être plus autonomes vis à vis du système capitaliste. En ce sens nous avons toujours affirmé lutter contre l’aéroport ET son monde.

Pendant toutes ces années le mouvement d’occupation n’a fait que croître et a participé à la lutte avec ses armes, la résistance physique sur le terrain, le sabotage et l’action directe, aux côtés des autres composantes du mouvement anti-aéroport.

C’est toutes et tous ensemble que nous avons arraché l’abandon du projet, annoncé par le gouvernement le 17 janvier 2018. Mais cette victoire n’est qu’un commencement, en continuant à habiter ici nous poursuivons les divers luttes dans lesquelles nous sommes engagé.e.s. Dès lors il s’agit pour nous, qui habitons désormais ici, de faire en sorte que ces terres ne retournent pas à l’agrandissement de grandes exploitations agricoles, de continuer à défendre la richesse et la biodiversité du bocage. Il nous importe aussi de continuer à défendre d’autres manières de vivre, de s’organiser, de continuer à être solidaires d’autres luttes contre l’aménagement capitaliste du territoire et contre toutes les formes de domination.

Ce site recueille des voix du mouvement d’occupation. Des voix plutôt que la voix : nous sommes une multitudes de groupes et d’individus avec des idées communes mais aussi beaucoup de différences.

Pour rappel on n’est pas un réseau social, une maison d’édition ou un site d’open-publishing (c’est à dire qui publie tout ce qu’on lui envoie) : on est un auto-média. On assume de prendre le temps, si besoin, avant de publier un texte, de se questionner… et éventuellement de ne pas publier. On ne veut plus servir de « crachoir à chaud » pour des gens qui ne seraient pas capables de se parler directement !

Plus

À la une

Nouvelles du front

  • Infos du 3 au 9 septembre 2018

    4 septembre

    C’est la rentrée scolaire, à quand la rentrée sociale ??? Malgré les reconstructions qui continuent, la présence militaire est rare et limitée, mais restons vigilant.e.s. La flicaille continue à patrouiller quotidiennement. L’enjeu maintenant est surtout de pouvoir reprendre possession de notre quotidien et de nos projets, que ce soit par le biais des nombreux chantiers hebdomadaires, ou des évènements exceptionnels qui sont organisés. PROCHAIN GRAND RDV PRÉVU : Les 29 et 30 septembre 2018 : [Terres (...)

  • infos du 27 août au 2 septembre 2018

    27 août

    Les travaux sur la D81 et la D281 sont terminés, et les routes ont été officiellement réouvertes. Limitées à 70km/h, il n’y a cependant ni ralentisseurs, ni passage piéton.ne.s. La présence militaire est rare et limitée, mais restons vigilant.e.s. La flicaille continue à patrouiller quotidiennement. L’enjeu maintenant est surtout de pouvoir reprendre possession de notre quotidien et de nos projets, que ce soit par le biais des nombreux chantiers hebdomadaires, ou des évènements exceptionnels qui sont (...)

Infos pratiques

Groupes de la ZAD

Textes

  • Dans la nasse

    14 septembre

    Texte publié dans la revue Pratiques, les cahiers de la médecine utopique, numéro 82 Juillet 2018 Le rire est-il soignant ?_ 7 699 c_ Partie Magazine Site : www.pratiques.fr Auteure : Sylvie Cognard Dans la nasse Nantes Samedi 14 avril aux alentours de 17h30 Sur le moment ni moi ni lui ne réfléchissons. Ce sont des attitudes instinctives qui nous guident : moi après deux coups de matraque, je m’applique à éviter les autres qu’il continue d’essayer de me donner. Les coups ne font alors (...)

  • Retour sur la semaine intergalactique

    2 septembre

    Cette semaine de rencontre s’est clot après une 6ème journée de discussions par un concert mémorable d’inauguration de l’Ambazada... Alors, c’est fini ? Pas vraiment. Le dimanche plusieurs discussions ont eut lieu, tandis qu’une partie des participant.e.s démontaient tranquillement... Et ça continue ! Désormais le lieu va servir régulièrement à accueillir des collectifs d’ici et ailleurs qui utiliseront l’infrastructure mise à dispo, proposeront des retours, des discussions, les demandes affluent et c’est (...)

Ressources audiovisuelles

Anti Répression

  • relaxe pour JB

    23 juillet

    Le 14 août se tiendra le procès en appel de JB (vous pouvez d’ores-et-déjà noter cette date, un appel à rassemblement suivra) à Rennes. Aidez-nous à préparer sa défense. JB a été arrêté le 16 avril vers 10 heures du matin, à proximité de la barricade de Lascars, entre le carrefour de la Saulce et la Wardine. JB est plutôt fin, pas très grand et il a une tâche de naissance rouge sur une partie du visage. Suite à son arrestation, JB a refusé d’être jugé en comparution immédiate et a attendu en prison son (...)

  • Qu’est-ce qu’il s’est passé au tribunal de Nantes en mai 2018 ?

    3 juin

    Plein de choses, du mépris social à en gerber, etc. mais on va vous parler seulement de procès concernant des manifs à Nantes et des arrestations sur la ZAD pendant les expulsions qui sont toujours en cours... On a assisté à 20 procès depuis le 9mai (pour la situation en avril, voir : https://nantes.indymedia.org/articles/40998), qui faisaient suite à des arrestations sur la zad en avril et mai, ou pendant les manifs à Nantes en avril. Pour exemple, voici un compte-rendu d’un des procès du mois : (...)

Vinci & cie

Camarades de lutte

  • Réseau Aman Komunak

    16 septembre

    Réseau Aman Komunak De la ZAD de Notre-Dame-des-Landes au Pays Basque Le réseau Aman Komunak a vu le jour en juin 2017 à Errekaleor, suite aux rencontres effectuées entre des collectifs et des personnes de tout le Pays Basque venues soutenir la ZAD, en participant notamment à la construction de l’Ambazada. Ce réseau veut être un outil de rassemblement des nombreux projets d’autogestion qui existent au Pays Basque, en prenant en compte les différentes expériences et envies de chacun-e. Nous (...)

  • Réunion de l’association Poursuivre Ensemble

    14 septembre

    Suite à la réunion à la Manu et à la demande des Nantais, la première réunion générale pour les nouveaux adhérents aura finalement lieu à NDdL le dimanche 16 septembre à 15 h. Nous, issus de l’ex conseil d’administration de l’Acipa, avons le plaisir de vous annoncer la constitution de l’association « NDDL Poursuivre Ensemble » et vous invitons à une réunion générale qui se déroulera le dimanche 16 septembre 2018 à la salle Cassiopée de Notre Dame des Landes à 15 heures. Vous pourrez vous informer, adhérer et (...)

Espace presse

  • Communiqué de presse ZADenVies

    8 juillet

    Du 7 au 15 juillet auront lieu sur la ZAD de Notre-Dame-des-Landes les rencontres d’été “ZadenVies”. Il s’agit du premier moment de rassemblement pour construire l’avenir depuis les opérations de destruction du printemps et avant les prochaines décisions d’attibution des terres de la ZAD en octobre. Il s’inscrit dans la continuité de ceux qui ont marqué chaque été durant les années de lutte contre l’aéroport. Alors que l’Etat se montre toujours hostile à l’expérience sociale qui se mène ici ainsi qu’à (...)

  • 5 juillet 2018 : communiqué de l’assemblée des usages

    7 juin

    Suite à l’annonce de la rétrocession des terres au conseil départemental - inquiétudes, alternatives et mobilisations Communiqué de l’assemblée des usages (assemblée dédiée aux usages partagés et à l’avenir de la zad, et composée d’associations, paysans, naturalistes, voisins, d’habitant.e.s du bocage et de la région) Le premier ministre vient d’annoncer que l’Etat acceptera la demande de rétrocession de 895ha des terres de la zad au conseil départemental. Ceci soulève diverses questions et inquiétudes : (...)