Zone A Défendre
Tritons crété-e-s contre béton armé

Accueil > Nouvelles du front > Flash Infos > Direct Flash Infos du 11 au 17 janvier

Direct Flash Infos du 11 au 17 janvier

dimanche 17 janvier 2016

Toutes les versions de cet article : [English] [français]

Merci de nous signaler toute information sur d’éventuelles présences de flics ou d’engins de travaux autour de la ZAD au numéro d’urgence : 06 43 92 07 01. Avant de faire tourner une info, merci de la recouper en regardant sur ce site web ou en appelant le numéro d’urgence si elle n’est pas encore publiée sur le site.

Les infos d’urgence qui tournent sur les réseaux sociaux ne sont pas toujours confirmées. Restons vigilants, mais évitons de crier au loup ! Ca nous permettra de réagir rapidement. Evitons de faire tourner des rumeurs. Merci d’avance !

(pour contact presse uniquement voir ici )


- S’ils reviennent... Appel et propositions de stratégies en cas de début de travaux sur la Zad


Pour verifier les clef de cryptage de notre site SSL https://zad.nadir.org et adresse mail zad(arrobase)riseup(point)net retrouver les information sur l’article ici : Vérifie nos certificats SSL & clef email GPG


- Pour vous inscrire dans notre mail liste pour les nouvelles, communiqués, alertes, etc

Adresse email :
Nom (optionel) :

Dimanche 17 janvier

Les mobilisations continuent partout en France, Encore une grosse journée hier ! Merci à toutes celles et ceux qui ont entrepris des actions diverses et variées ! n’hésitez pas à nous envoyer vos compte-rendus et photos d’actions pour qu’on les publie. en attendant quelques articles sont disponibles dans la rubrique "récits d’actions".

- action de solidarité à Mazagran dans les Ardennes

Le rassemblement c’est très bien passé, avec 70 à 80 personnes durant le plus grand pic et une centaine de personnes qui sont venues en tout (c’était à un grand rond point reculé de toutes habitations mais avec pas mal de voitures qui passent, c’est bien pour que les banderoles soient visibles mais l’inconvénient c’est que peu de personnes s’arrêtent pour venir voir). Le collectif a l’air de bien se relancer et est en train de planifier le collage d’affiches et distribution de tracts.

PDF - 83.1 ko

- communiqué de soutien "les amis de laConf’"

*Expulsons les accapareurs des terres agricoles !* Mobilisation partout en France avec les comités de soutien de la lutte NDDL contre les projets inutiles et imposés (GPII)

- "Musica Populara" : Une compil pour la ZAD

La compil de soutien Musica populara est encore disponible, uniquement en version vinyle.

pour tout savoir sur son contenu : voir l’artcicle de CQFD : http://cqfd-journal.org/Vinyle-Une-compil-pour-la-ZAD).

quelques titres sont disponibles icite

Vendu 10 euros, le disque a été tiré à 500 exemplaires. L’argent récolté sera versé à l’association Vivre sans aéroport et au Comité de soutien aux inculpés. Jusque-là, la vente des disques a rapporté 2700 euros.

Les commandes sont à passer à  : bellish@riseup.net.


16H00

Douze heures d’actions réussies de Saint-Martin-En -Haut, Givors, en passant par Oullins et Lyon

Depuis ce matin 9H00 au départ de St-Martin en haut et de Givors, deux convois de vélos et de voitures ont convergé vers Oullins où un rassemblement était appelé contre le projet d’aéroport de Notre-Dame-Des-Landes.Lire la suite

- Parking VINCI taggé à Limoges

"Vinci dégage" ou encore "ZAD partout" pouvait-on lire.


Samedi 16 janvier

- Quelque photos de la manif à Rennes.

JPEG - 3.6 Mo
JPEG - 3.7 Mo
JPEG - 3.1 Mo
JPEG - 3.1 Mo
JPEG - 3.9 Mo
JPEG - 3.9 Mo
JPEG - 3.9 Mo

- Appel à une assemblée de lutte à Caen en solidarité avec la ZAD - La lutte contre l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes s’intensifie

- Lutte antinucleaire de bure - semaine de chantier et de discussions du 23 au 30 : A faire tourner !

- Appel à solidarité avec la lutte de la foret de hambach Les amies ont fortement besoins de notre solidarité. La dévastation de la foret progresse. ils ont besoin des renforts et du soutien.

On ne lâche toujours rien en Cornouaille : la manif du jour, avec construction de cabane à Quimper .
Voir sur notre site : http://www.bigouden-nddl.org/actualites/item/379-comite-bigouden-nddl

A Guingamp, "nous étions plus de 500, 3 prises de paroles très enrichissantes, une vingtaine de tracteurs"

https://picasaweb.google.com/100887136008970178522/ManifNDDL?authkey=Gv1sRgCLiaj4Lirszkbg

- Communiqué du Comité Notre Dame Des Landes Rhône suite à la manifestation de soutien à Lyon http://rebellyon.info/Communique-de-presse-ZAD-Lyon

Petite action sur Blois
Voici deux photos de notre petite installation sur le marché, au pied du château. Nous étions une dizaine. L’accueil fut bon , à 2 ou 3 exceptions histoire de confirmer la règle.

Les personnes qui ont pris la peine de discuter sont très intéressées par ce qui se déroule sur la Zad et l’aberration de l’aéroport et se solidarise par le ’et son monde’.
La première demie-heure de notre distribution fut sans musique, mais lorsque le premier morceau (’Nique la France’ de ZEP) est parti cela à amené le sourire et la discutions, nous n’étions plus des étrangers parlant du lointain Nantes. Ce pourquoi vous vous battez là-bas, prenais sens ici aussi.
De nouveaux contact sont pris.
Merde pour le 25 ! Et bon feu de joie pour vous tenir chaud !
Le comité NDDL41

JPEG - 164.5 ko
JPEG - 187.1 ko

action péage gratuit ce matin pas loin de Rouen
Une trentaine de personnes ont réussi à déjouer le dispositif policière mise en place ce matin sur le point de rendez-vous pour mener une action du péage gratuit sur une autoroute pas loin de Rouen.

Il y a eu les banderoles "ni aéroport, ni expulsions", "la commune de la zad" et "soutien à notre dame des landes". l’action a duré une heure un peu près, sans arrestation. L’argent récolté sera envoyé à la ZAD pour soutenir les inculpés suite aux opérations escargots.

ZAD Partout !

JPEG - 57.8 ko
JPEG - 39.7 ko

- [NDDL] Retour en images de la journée de mobilisation du 9 janvier https://paris-luttes.info/nddl-retour-en-images-de-la-4701

- suivi de la journée de mobilisation à Lyon : http://rebellyon.info/Suivit-de-la-journee-de-mobilisation
- * À Lyon avais aussi lieux une manifestation contre la chasse !

- 16h00 Déploiement des flics à la sortie de Rennes pont de l’alma entre rocade et n137 vers nantes...

- LIMOGES

Communiqué : Mobilisations contre l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes en Limousin

Ce samedi 16 janvier, un rassemblement d’une soixantaine de personnes s’est tenu place d’Aine à Limoges pour dénoncer la reprise des hostilités par la société Vinci, et le gouvernement français à l’encontre des opposants à l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes : 11 foyers d’habitants "historiques" et quatre exploitations agricoles sont à nouveau menacés d’expulsion.

En effet, la société Vinci, à travers sa filiale Aéroport Grand Ouest, a demandé le 13 janvier au juge des expropriations de condamner les habitants et paysans qui refusent de quitter la zone à des amendes colossales : entre 200 et 1000€ par jour. De leur côté, le gouvernement et le nouveau président de la région Pays de la Loire martèlent leur volonté d’expulser prochainement la zad de Notre-Dame-des-Landes.

Face à l’obstination des porteurs du projet et à la répression croissante qu’ils mènent contre le mouvement d’opposition, plusieurs manifestations se sont tenues récemment dans toute la France, et en Limousin : le 9 janvier, 80 personnes se sont rassemblées à Guéret, et autant à Limoges. Le 11 janvier, une opération escargot a été organisée sur l’autoroute A20 entre 7h et 9h. Ce samedi 16 janvier, nous avons défilé dans les rues de Limoges avec slogans et banderoles pour informer les passants de la situation. Ensuite, une opération de « parking gratuit » a été improvisée dans le parking de la place d’Aine, dont la société Vinci est actionnaire. Le but de cette action, en amenant les clients à sortir sans payer, était de frapper symboliquement Vinci au portefeuille, de la même manière qu’il frappe les opposants. Une personne a été interpellée à l’issue de cette action. Ce dimanche à 23h, nous attendons toujours sa relaxe. Nous restons vigilants quant à l’éventualité de poursuites.

Cette semaine en Limousin, pour continuer le mouvement plusieurs rendez-vous publics se tiendront dans le cadre de la tournée d’information effectuée par des habitants, occupants et opposants de la zone de l’ex-futur aéroport de Notre-Dame-des-Landes : Jeudi 21 à Eymoutiers, à 18h au bar "le potron minet" vendredi 22 à Aubusson, à 20h au bar "le fabuleux destin" samedi 23 à Tulle à 14h (lieu à préciser)

Venez nombreux !

*des opposants limousins à l’aéroport*

- FORCALQUIER

Un petit compte-rendu informel de l’agora libre qui a eu lieu à Forcalquier le 16.

L’installation a commencé sur la place, sans déclaration préalable, à 10h00. Des banderoles ("Assignation à résistance", "Halte à l’arbitraire policier") ont été tendues entre les arbres et sur un balcon ; 5 tracteurs étaient présents ; des panneaux d’information ont été posés, sur l’état d’urgence, les migrants, et bien sûr sur la situation à NDdL ; un stand collectait du soutien pour une cantine mobile partant nourrir les migrants dans le sud de l’Italie et la Grèce ; il y avait aussi un atelier graph libre ; côté bouffe, il y avait un four à pizza avec garnitures tirée du sac, soupe collective, et vin chaud très apprécié pour combattre le mistral glaçant.

Au maximum, il y a eu environ 200 personnes à un instant donné, 150 personnes au moment du débat général en assemblée publique, avec entre autres l’annonce de la constitution d’un nouveau comité de soutien à Marseille. Le soir, projection publique en intérieur et grillades dans la rue ; la fanfare nous a accompagnés toute la journée et jusqu’au soir, malgré le froid mordant.

Au final, énergie regonflée, collecte de sous en soutien aux luttes, contacts pris ou repris et détermination réaffirmée à ne rien lâcher à NDdL

- NIMES

L’appel à la marche samedi a été entendu ! 25/30 marcheurs, " des historiques" et des néos, des venus d’ailleurs appellé-e-s via démosphére, NDdL, réseaux sociaux, des bouches à oreilles, des ajouté-e-s en cours de parcours, banderoles, vélos, un "trés jeune homme" dans un pouss/poussette, une section de trois tambours shaman graves et déterminés, une percussioniste de casseroles, un parcours marathon, marquage du territoire avec haltes "totem", et au final gouter maison carrée + dessins enfants. "non, non non n’expulsez pas les paysan-n-e-s, les ZADhabitant-e-s , faunes & flores, sauvages & domestiques, nature & humain" Dans la foulée, le mouvement et la liberté, préparons l’imminence de la prochaine mobilisation ! (fignolons notre autonomie et expression, paroles à communiquer, panneaux, bonnes chaussures, boissons voir nourriture pour ravitaillement en marche..... vos suggestions, idées et réalisations !) Nous nous dirons MERCI quand ce funeste projet d’aéroport sera abandonné !!!


Vendredi 15 janvier

- les rdv pour ce we se multiplient : la colonne de l’agenda d’ailleurs n’arrive plus à tous les contenir : cliquez sur le titre " Agenda d’ailleurs" pour avoir tous les rdv
On lâche rien, nulle part !

- des photos de la manif du 9 janvier ici

Jeudi 14 janvier

- la mobilisation continue pour maintenir la pression et faire abandonner les procédures d’expulsion et le projet d’aéroport ! plein de rendez-vous dans les jours qui viennent, les manifs pour samedi se préparent,
- tout l’ouest est largement invité à rejoindre la tracto-vélo prévue à Rennes.
- rdv covoiturage samedi à 9h depuis la Vache Rit

- des rdv covoiturages pour le 44
- un car partira d’Angers pour Rennes le 16/01 à 8 heures du matin place de la Rochefoucauld ( avec arrêt à Segré ) Informations et inscriptions sur : https://lecercle49.wordpress.com/2016/01/13/montee-en-car-pour-la-manif-anti-aeroport-a-rennes-inscrivez-vous/

une AG est prévue demain soir à 20h30 à la Vache Rit pour faire le point et préparer la suite.

à Angers, le CCACPACollectif citoyen angevin contre le projet d’aéroport, fait une AG (mouvement COP21) JEUDI 14 à 20h00 au bar Le Challenge, Bd Foch à Angers (accueil à partir de 19h30).
elle remplace celle prévue hier :
Devant le tribunal avec des copains/copines nous avons appris que S. Le Foll venait à Angers le soir même dans le cadre du SIVAL (forum agricole). Nous avons donc décidé d’annuler l’AG prévu le soir même, et d’aller l’embêter pour lui causer de NDDL. 60 personnes se sont regroupées devant le Grenier Saint Jean, là où Le Foll dinait, pour faire du bruit. 4 personnes ont été reçues par le conseiller de le Foll et le conseiller de la préfecture. on lâche rien ! un article dans la presse

- hier, il y a eu un appel à appeler et écrire à la Préfecture pour demander que les tracteurs des 3 paysan.ne.s interpellé.e.s lundi soient rendus  :
voilà des contacts utiles de la Préfecture de Loire-Atlantique
Service Régional de la Communication Interministérielle : 02 40 41 20 91 ou 20 92 pref-communication@loire-atlantique.gouv.fr ou le formulaire : http://www.loire-atlantique.gouv.fr/Contactez-nous

- d’autres proposent d’écrire à Vinci : communication@vinci-airports.com
un exemple d’envoi :
"Bonjour,J’observe la situation actuelle.Je ne suis encore qu’observateur.Veuillez rester sérieux et abandonner le projet d’aéroport dans les plus brefs délais.Si vous insistez plus longuement, je passerais du côté des acteurs fermement opposés au projet.Je rassemblerais mes amis, famille et connaissances.L’aéroport ne verra jamais le jour.Merci,"

ou à Hollande :
"Envoyez un avion en papier à François Hollande en lui signalant que vous ne voulez pas d’avion à Notre Dame des Landes. François Hollande, 55 rue du faubourg Saint-Honoré, 75008 Paris. Inutile d’affranchir la lettre c’est la seule exception permise par la Poste avec les missives écrites au père Noël"

- vue sur la route vers Libourne  :

- dans la presse :
la révélation du préfet : la réponse de Hollande viendra "le moment venu"..c’est ce quo’n apelle une prophétie autoréalisatrice ?
pendant ce temps, Valls est plus déterminé que jamais, d’après Retailleau, .. mais la décision se prendra vraisemblablement à l’Elysée... et le Conseil économique, social et environnemental (Ceser) des Pays de la Loire persiste.

- retours sur le procés d’hier

- un reportage sur le procés ; dehors et à l’intérieur du tribunal
- une émission de radio à écouter : sur là-bas si j’y suis,

- des récits d’actions d’hier :

- à Nantes : un commissariat repeint en soutien à la Zad

- Bayonne  : A l’appel du comité Pays basque de soutien aux opposant-e-s à l’aéroport de Notre Dame des Landes, 80 personnes se sont réunies ce mercredi 13 janvier 2016. Ce rassemblement a eu lieu en soutien aux 11 familles et 4 fermes « historiques » de Notre Dame des landes qui passaient ce jour en procès d’expulsion à Nantes. Des prises de parole successives ont été assurées par le comité Pays basque, mais surtout par les paysan-ne-s syndiqué-e-s à ELB-Confédération paysanne du Pays Basque pour apporter leur soutien et dénoncer cette procédure outrancière. (1) Ce procès et ceux à venir nous conforte dans notre logique de soutien aux paysan-ne-s et de dénonciation des expulsions demandées par AGO-Vinci agissant pour le compte de l’État français. Une collecte de soutien a réuni 200 euros qui seront envoyés aux interpellé-e-s des opérations escargots.

D ’autre part, un covoiturage à partir de Bayonne est organisé pour se rendre sur la ZAD pour le we du 30-31 janvier : inscription en écrivant à pb.nddl@gmail.com

- Tarbes

rassemblement à Tarbes avec une quinzaine de personnes, avec distribution de tracts. On remets ça samedi matin sur le marché

- à Québec ! devant le consulat français, et le chateau Frontenac

- à Rouen  : 3ème opération Parking Vinci gratuit !

- à Foix : Nous avons été entre 50 et 100 au total à nous retrouver devant le Palais de Justice de Foix (Ariège). Avec le soleil notre rassemblement "Soupe chaude et Vin-cuit contre Vin-ci" a donc été un succès compte tenu de peu de délai que nous avions. Tout le monde se met donc en alerte pour le verdict rendu le 25, soit pour aller à NDDL soit pour des actions sur l’Ariège. Car, au delà du point d’achoppement qu’est ce projet d’aéroport, il s’agit surtout de lutter contre la disparition des terres agricoles, pour une agriculture paysanne, pour un autre mode de vie.

- à Saint Gaudens (31) : campagne d’affichage massive

Mercredi 13 janvier

Nantes :

des nouvelles des copin.es arrếtées lors de l’opération escargot hier, tout le monde a été relaché mais avec une convocation au tribunal le 24 février. Tous les véhicules saisis sont retenus jusqu’au procès. voir l’appel à dons et péages gratuits en solidarité avec l’opération escargot

- 15h, l’audience est finie les opposant.es ont le regard tourné vers le 25 janvier. « D’ici là, nous allons maintenir la pression par des actions surprises. De nombreux tracteurs de Loire-Atlantique rejoindront la grande manifestation organisée ce week-end à Rennes », explique Bruno Gris, membre du collectif Copain 44.

L’AG extraordinaire du mouvement du mardi 12 janvier appelle également à rejoindre la manif de samedi prochain à Rennes

- 13h : l’audience continue. plusieurs milliers de personnes sont toujours présentes devant le tribunal pour témoigner leur soutien. on n’en serait qu’à la moitié de la séance.

« Parmi les personnes menacées d’expulsion, il y a mon père, âgé de 88 ans. Il y a aussi des familles avec enfants. Si l’expulsion est prononcée immédiatement, ils pourraient avoir à quitter leurs maisons avant le week-end. On ne laissera pas faire. On dressera des barricades s’il le faut », raconte Dominique Fresneau, co-président de l’Acipa, principale association opposée au projet.

- 11h : Le juge annonce que la décision motivée sera rendue le 25 janvier à 14 h.

- 10h30 : Devant le Palais de Justice un énorme déploiement policier, des dizaines de car, des canons à eau sont de sortie. heureusement nous sommes extremement nombreus.es à être sur place pour soutenir les copin.es en procès d’expropriation.

Les flics ont contrôlé étroitement les sorties de la zad, des policiers ont été signalé à l’entrée de la 4 voies à Vigneux, Héric, une voiture était postée à la Paquelais et plusieurs fourgons entre Curette et la Paquelais. Merci à toutes et tous pour rendre possible notre info traflic, continuez à appeler le téléphone d’urgence si nécessaire.

on relaiera aujourd’hui toutes les actions, nombreuses, qui ont été annoncées. Envoyez nous vos infos !

Ailleurs :

- - Agen : Un rassemblement est organisé ce mercredi, à 18 heures, devant la préfecture, par les opposants au projet de Technopôle Agen Garonne (TAG) de Sainte-Colombe-en-Bruilhois, en soutien aux habitants historiques de Notre-Dame-des-Landes, menacés d’expulsion dans le cadre du projet d’aéroport.

- Angers : le collectif appelle à aller sur Nantes, puis à se réunir dans la foulée mercredi soir : au Bar Le Challenge à partir de 19h30, Assemblée Générale à partir de 20h "Nous y ferons le point sur l’actualité du dossier et des actions menées depuis la grande mobilisation de samedi. Des actions ici seront proposées en fonction du résultat du jugement de la matinée et de l’urgence qui en résultera"

- Brest : Les opposants au projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes se sont réunis à 6 h 30, devant le tribunal de commerce de Brest. Une cinquantaine de manifestants ont ensuite pris le départ du rond-point de Herman-Merville. Ils ont mis en place un barrage filtrant sur le rond-point des Foulques, en direction de Brest, et ont distribué de tracts. La route obstruée par des pneus et des poubelles posés par des manifestants, a également été bloquée dans le sens Brest-Quimper.

- Pays bigouden : Ce matin, une vingtaine de personnes des comités cornouaillais anti-aéroport de Notre Dame des Landes sont venues manifester, symboliquement, devant le palais de justice de Quimper. Des banderoles ont été attachées à la grille du palais et des manifestants ont distribué des tracts dans les rues avoisinantes, appelant à la mobilisation, occupations et blocages en cas de démarrage des travaux ou d’expulsion de la ZAD. "Nous venons de Concarneau, Quimper et du Pays Bigouden et nous protestons contre les expulsions. Nous attendons le résultat du procès de ce matin à Nantes. C’est pourquoi nous avons choisi de manifester notre soutien devant le palais, qui est symbolique. En fonction du jugement, d’autres actions sont envisagées", a expliqué Mireille, l’une des manifestantes. Et d’ajouter : " Nous défendons leur avenir et le nôtre également. Tout le pays est mobilisé".

- Bayonne : 18h30 devant la mairie : Notre-Dame-des-Landes-n, ZAD-ko ihardukitzaileak diren bizilagun eta laborari historikoen kanporatzeari ez !Sustengu jende biltzea, *urtarrilaren 13an*, 18:30etan, Baionako herrikoetxearen aintzinean : http://zad.nadir.org/spip.php?article3368

-  Bordeaux : à 20 h30, réunion collective de préparation à la manif du 16 à l’UTOPIA, salle de la cheminée. Nous appelons le maximum d’association ou collectif à ce joindre à nous

-  Caen : rassemblement de soutien pacifique devant la Cour d’appel de Caen, place Gambetta à partir de 11H30 (organisation : Alternatiba-Caen et le Comité14NDDL. Bilan, actualité et préparation de la journée du 16/01, à 18H30 au Café Sauvage

- Carcassonne : à 11h devant TGI

-  Dijon : Une cinquantaine de personnes se sont rassemblées devant la Préfecture de Dijon, à proximité du Tribunal Administratif, derrière une banderole de soutien aux paysan-ne-s et habitant-e-s jugé-e-s aujourd’hui à Nantes : « Ni procès, ni expulsion à la zad de Notre-Dame des Landes ». L’important déploiement policier qui attendait les manifestant-e-s témoigne de la fébrilité de l’État sur ce dossier. Le rassemblement s’est ensuite déplacé jusqu’à la place Darcy pour inviter les dijonnais et dijonnaises du centre ville à un grand vélotour samedi à 13h30. La manifestation est appelée par un grand nombre d’organisations politiques et associatives locales. Au passage, les dijonnais-e-s réunis ont annoncé leur soutien aux ouvriers condamnés de Goodyear. L’amicale Dijon - Notre Dame des Landes

L’amicale appelle également à une balade à vélo "pour exiger l’abandon des procédures d’expulsion et l’arrêt du projet d’aéroport" ce samedi 16 janvier à 13 h 30, place Darcy à Dijon.

- Foix : 11h // Soupe et vin cuit au palais de justice contre les expulsions par Le comité ariégeois contre l’aéroport de Notre Dame Des Landes : + d’infos : http://ariege.demosphere.eu/rv/7137

- La Roche Sur Yon : c’est bien de se souvenir que le PS est responsable de ce projet ! vu ce matin :

- Lille : 18h30 : assemblée du comité ZAD - Réunion pour organiser les prochaines journées de luttes et d’actions autour des expulsions de la ZAD : à L’Insoumise (Bouquinerie occupée), 10 rue d’Arras

- Limoges : nous avons mené une opération escargot en soutien ce matin de 7h30 à 9h00 sur l’A20 au niveau de Limoges

- Lyon : RDV devant le TGI de Lyon, 17h, Casserolade (« Amène ta casserole ! »)

- Paris : rassemblement à 9h devant le siège de Vinci à Rueil (https://paris-luttes.info/notre-dame-des-landes-ni-proces-ni-4693 & http://paris.demosphere.eu/rv/44318 ) Place de l’Europe / Cours Ferdinand de Lesseps. RER Rueil-Malmaison (ligne A). Plan : http://nominatim.openstreetmap.org/details.php?place_id=128010081 voir aussi le soutien de JC Decaux dans les abribus : https://paris-luttes.info/notre-dame-des-landes-ni-proces-ni-4693

- Poitiers : 12h // Cantine en soutien à la ZAD et contre l’état d’urgence - Bibliothèque Universitaire Droit-Lettres, 1 allée Jeanne Chauvin, Poitiers (campus)

-  Nimes : après une action devant la préfécture à une soixantaine de personnes samedi dernier, le collectif de Nimes, appelle aujourd’hui à un rassemblement de protestation à 10h30 devant le Palais de Justice de Nîmes.

- Rennes : Ce matin de 7h45 à 9h00, le rond point de la porte de Nantes a été à nouveau bloqué, avec une distribution de tract et des bottes de foin qui limitaient la circulation. Ouest-France évoque des répercussions sur toute la rocade sud.

Prochain rendez-vous sur Rennes : la manif de samedi (http://35-contre-nddl.blogspot.fr/)

- Rouen : 13h30 : rassemblement devant le palais de justice. 20h // maison des associations : réu ouverte pour s’organiser avec le collectif de solidarité ZAD Rouen NDDL :

- Tarbes : à partir de 15h derrière le tribunal de Tarbes. (rue brauhauban) Création d’une banderole collective + Parler avec les passants ( la cop21 déjà oubliée ???) Confectionner des panneaux de carton récupéré sur lesquels nous reprendrons le mot d’ordre national proposé par l’Acipa : "Notre Dame des Landes- ni procès, ni expulsions" + Distrib d’un tract https://www.facebook.com/nonaeroportNotreDamedesLandes/posts/846219008819813?__mref=message

- Tulle : même dans le fief de Hollance la zad est présente :)


Faire part :

- toute l’équipe de zad.nadir s’associe pour souhaiter une longue vie au comité de soutien de Marseille qui renait de ses cendres !

- in memoriam : apparamment les derniers mots de D. Bowie, adressés à M. Valls, étaient pour exiger l’abandon du projet d’aéroport. Merci à lui.

- un autre chanteur qui soutient la zad, Johnny halliday nous rejoint pour allumer le feu !


Mardi 12 janvier

ça se passe par ici :

- 18h20 2 des 19 inculpé-e-s de l’opération escargot est sorti-e, les autres devraient suivre très prochainement a priori. Procès fixés au 24 février, et d’ici là les véhicules ne peuvent pas être récupérés. En plus du paiement des amendes et de la fourrière, il va peut-être falloir envisager des prêts de véhicules, si vous avez des pistes ... Ce soir AG à 20h30 à la Vacherit, le sujet sera bien entendu abordé.

- Info arrestations opération escargot : Parmi les personnes embarquées ce matin, 19 sont en garde à vue au comissariat de Waldeck Rousseau (Nantes, tram Motte rouge). Des personnes attendent devant le comico pour les accueillir à leur sortie, rejoignez-les ! (avec des sous dans vos poches si vous le pouvez, ça aidera à payer ou avancer pour la fourrière). Si vous faites partie des gens interpellés ce matin ou si vous connaissez des gens qui ont été interpellés mais que vous êtes sorti après un controle ou une garde à vue, merci de penser à prévenir la légalTeam au 06 75 30 95 45 si vous ne l’avez pas encore fait. Appel à dons et opérations péages gratuits en solidarité avec cette opération escargot.

- 18h10 On apprend qu’à Vannes l’occupation devant la préfecture a été délogée à 11h30, les gens ont ensuite déambulé en tracteurs et marcheurs pour se rendre au parking Vinci indigo pour une opération parking gratuit. Ils ont quitté les lieux à 14h.

- 17h40 Des nouvelles de la sous-préfecture de Châteaubriant : Les occupants des locaux ont obtenu un entretien avec la sous-préfete, qui leur a d’ores-et-déjà assuré qu’elle relaierai au préfet les revendications. Pendant ce temps le reste des personnes ont choisi de sortir des locaux, l’ambiance est excellente.

- Quelques articles d’aujourd’hui dans la presse locale : http://www.presseocean.fr/actualite/nantes-anti-aeroport-le-point-sur-les-nouvelles-actions-ce-mardi-a-14-h-12-01-2016-181152 http://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/nantes-44000/nddl-les-paysans-anti-aeroport-continuent-les-blocages-3964820 http://france3-regions.francetvinfo.fr/pays-de-la-loire/loire-atlantique/saint-nazaire/saint-nazaire-le-pont-bloque-par-des-tracteurs-902773.html

- Et par ailleurs un article "technique" d’un géographe qui démonte le projet d’aéroport : http://www.presseocean.fr/actualite/notre-dame-des-landes-jean-varlet-geographe-bon-sens-et-raison-garder-12-01-2016-181127

- 16h18 : Un nouveau blocage filtrant s’est installé à Rennes (Pour suivre l’évolution voir ci-dessous)

- Info occupation de la sous-préfecture de Chateaubriand : 15h : Une cinquantine de personnes, de tout âge et de toutes les composantes de la luttes occupent les locaux de la sous-préfecture. ll exige de rencontrer la sous-préfete afin qu’elle appelle François Hollande pour lui demander de s’exprimer sur le dossier Notre-Dame-Des-Landes et les procès qui auront lieux demain. Appel à tout les soutiens dans le coin pour aller les rejoindre. 15h48 : Les opposants sont dans les bureaux d’un directeur de cabinet. On leur propose un rdv jeudi. Reponse : On reste ! Le procès c’est demain madame la sous-préfette !

- INFO SUR LES CONVOIS DE COPAIN44 : Les mises à jours sont rajoutées au fur et à mesure sous chaque annonce de convoi. Il y a maintenant 8 groupes de tracteurs et voitures qui organisent des barrages filtrants, ralentissement ou blocages. Il y à plus de 125 tracteurs en tout portant le message NDDL : Ni procés, Ni expulsion Et on vous en promets d’autres à venir si le gouvernement n’entend pas le message porter ici et là, sur les routes, devant et dans les sous-préfectures, sur les réseaux sociaux etc...

- Convoi de RENNES :

  • 17 h 30 : Fin du barrage filtrant et distribution de tracts, tout s’est bien passé
  • 16h17 : Au niveau du rond point d’Alma, route de Nantes il y a 11 tracteurs et une centaine de personnes. Ca amplifie, de plus en plus de monde de partout.

- Convoi de CHALONNES :

  • 14 h 11 : 12 tracteurs organisent un barrage filtrant

- Convoi de SAINT NICOLAS DE REDON :

  • 15 h 33 : Au carrefour de la D264 et D277, une quinzaine de tracteurs et une trentaine de personnes distribuent des tracts et laisse passer les voitures au compte-gouttes.

- Convoi à la ROCHE S/ YON :

  • 15h : 25 tracteurs dans la ROche-sur-Yon, rendez-vous à la place de la préfecture pour les manifestants.

- Convoi du BORD DE LOIRE (NORD) :

  • 18h20 : Le dernier convoi qui batifolait encore sur les routes, est rentré à bon port.
  • 18 h : Le blocage est levé.
  • 17 h 30 : Petite blague, en fait le convoi est reparti bloquer le rond-point devant le Super U de Saint-Etienne
  • 16 h 35 : Le convoi rentre doucement à la maison. Tout va bien et le soleil était de la partie aujourd’hui !
  • 16 h 08 : Une voiture de gendarmerie bloque le convoi
  • 14 h 16 : Rectification il n’y a pas que dix tracteurs mais aussi 30 personnes et une vache
  • 14 h : Rond point de la montagne : une dizaine de tracteur entre Saint-Etienne et le haut de Couëron.

- Convoi PAYS DE RETZ :

  • 15 h 20 : Le convoi est au niveau de Port-St-Père et repart en direction de Pornic sur la D751
  • 14 h : 14 tracteurs et 3 ou 4 voitures sur la D751 au niveau du pont béranger vers Pornic

- Convoi de VENDEE :

  • 16h15 : Fin du blocage, tout s’est bien passé.
  • 13 h 58 : Un nouveau convoi s’est formé au niveau du péage de Beauferé au niveau de Montaigu (85) composé de 15 tracteurs

- Convoi de ST NAZAIRE :

  • 17 h 20 : Le convoi rentre par la 4 voies.
  • 17 h 00 : Le convoi a quitter St-Nazaire et se trouvent maintenant au niveau de Donges sur la N165 rond point des 6 croix
  • 15 h 53 : Les bleus empêchent les tracteurs de reprendre la route... mais en attendant, ca nous va, le pont de St Nazaire est complétement bloqué.
  • 15 h 27 : Le groupe de St Nazaire est bloqué par les flics au bas du pont direction St Breton. Appel à les rejoindre !
  • 14 h 41 : Cinquantes personnes accompagnent les tracteurs.
  • 14 h 30 : Les 25 tracteurs arrivent au pied du pont, il y a beaucoup de flics.
  • 14 h 10 : Deux convois de tracteurs se sont rejoint au niveau de Saint Nazaire. Les flics sont là mais laissent circuler.
  • 13 h 51 : Un convoi de 7 tracteurs et 15 véhicules sont maintenant entre Guérande et St Nazaire sur la route bleue. Ils est toujours possible de les rejoindre pour grossir le convoi.

- Convoi d’ANCENIS :

  • 16 h 47 : Après un petit coucou au garde mobile, les tracteurs ont dissout le convoi et sont rentrés chacun chez soi sans problème
  • 16 h 26 : Et maintenant vers l’autoroute... jusqu’où iront-ils ?
  • 15 h 58 : Le convoi se dirige vers le rond-point de Terrena
  • 14 h 24 : Les tracteurs se sont déplacés à Ancenis
  • 14h : Une vingtaine de tracteurs sur la commune de Couffé.

- 12 h 53 : Une vingtaine de personnes et un tracteur qui occupaient l’entrée de la préfecture à Vannes contre les expulsions à Nddl ont été délogées et occupent désormais l’entrée d’un parking Vinci.

- 12 h30 : Nouvelle opération escargot par un convoi de tracteurs aux alentours de Ligné.

- Quelques images de la banderolles et de l’arrestation à la Porte de Retz :

Une action surprise (ouverte à tou·te·s) est prévue mardi 12 janvier à Rennes, rendez-vous métro Charles de Gaulle à 15h C’est un appel de Rennes pour cette après-midi publié par comitezadrennes.noblogs.org : Pour continuer à mettre la pression sur le gouvernement et arracher l’abandon des poursuites contres les habitants de la zad, et en soutien aux paysans arrêtés ce lundi dans des actions de blocages autour de Nantes

- Info arrestation : Il y a plusieurs groupes qui sont actuellement stoppés par des CRS ou gendarmes mobiles. Pour l’instant on nous a signalé 5 départs en contrôle d’identité ou Garde a vue au minimum. Les lieux où sont les groupes : * Porte de la chapelle * Pont de cheviré côté sud / 4 personnes partent en GAV * Porte de grand lieu * Parking de la beaujoire / 4 personnes en contrôle d’identité.) * Station service total Bouguenais : Les véhicules ont été embarqués par les dépanneuse de la fourrière Louis XVI. 5 conducteurs ont également été emmenés au poste. Les flics sont tous repartis en laissant en plan les passagers à pieds sur une station service de périphérique... * Station service total Cardo * Saint Herblain : 9 personnes embarqués puis relachées qui recevront certainement des convocations pour Entrave à la circulation * Basse-Goulaine : 5 véhicules stoppés

- 8h24 : Un des groupes qui s’était fait stoppé à une station service et en train de se faire embarquer les voitures par la fourrière. Ils attendent de savoir s’ils partent en controle d’identité ou GAV...

- Message reçu :

"Bonjour, le collectif contre l’aéroport NDDL occupe la place devant la Préfecture de Vannes, à compter de maintenant, mardi 12 janvier, 7h45. Avec caravane... Les camaradES sont une vingtaine devant la Préf à Vannes avec tracteurs, caravane et tente. Il et elles campent et occupent la place. A plus tard. Merci."

Si vous êtes dans la région de Vannes ils seront certainement contents d’avoir des camarades en plus.

- 8h12 : Plusieurs groupes qui étaient sur le périph’ ont étaient stoppés et sont entourés de gendarmes et policiers, certains ont même eu la visite de la commissaire...

- 8h00 : Des véhicules sont contrôlés sur la 4 voies par des motards. Ils relèvent l’identités des conducteurs et indiquent que les personnes recevront des convocations pour entraves à la circulation.

- Opération escargot en cours. Un point presse aura lieu ce matin : rdv sortie 35 (porte de Sautron), sur le parking du Mc Donald’s, à 8h30.

7h40 : 6 voitures qui menaient l’opération escargot viennent de se faire encadrer par des motards de la gendarmerie et diriger vers une station service...

- SI vous êtes en train de rouler en direction de Notre-dame-des-landes ou du périph pour rejoindre l’opération escargot, INFOTRAFLIC : * Une voiture brake au niveau du la ’ voies à Vigneux de bretagne * Une voiture à la Paquelais * Plusieurs véhicules de CRS sur l’entrée du périph’ en arrivant de la 4 voies de Rennes * ET aussi sur l’entrée du périph’ ouest depuis la route de Vannes

- Les trois personnes arrêtées hier sont sortis de Garde à vue dans la nuit vers 2h du matin. Il y aura une convocation mais la date n’est pas déterminée encore.

- ça se passe aussi ailleurs :

- Vannes : Action devant la préfecture Dès 7h du mat’ une vingtaine de personnes prennent place sur le trottoir le long des grilles de la préfecture. Les voies de circulation restent libres. Pancartes et banderoles sont de sortie, en soutien à la lutte contre l’aéroport de Notre-dame-des-Landes et pour l’arrêt des poursuites judiciaires à l’encontre des habitant-e-s et occupant-e-s de la Zad. Un premier tracteur est déjà là. Une caravane est installée ainsi qu’une flexi-yourte. Un petit déjeuner est organisé avec thé, café, gâteaux sous un petit air d’accordéon. Le commissaire, pas content, se pointe avec quelques RG. Entretemps, le réseau militant s’est activé et le groupe grossit jusqu’à une bonne trentaine de participant-e-s, trois autres tracteurs arrivent. Il est à peine 8h30. La flicaille s’installe à son tour et bloque la rue à l’aide de barrières dans les deux sens. Les journalistes (presse écrite, radios, télés locales...) arrivent. Les médias alternatifs, contactés directement, s’informent par téléphone. Parlottes avec les flics qui veulent une levée de camp rapide. L’ambiance reste détendue, une chorale s’improvise. Sur les banderoles et pancartes, on peut lire : "Ni expulsions, ni procès. M. Hollande, respectez votre parole", "Non à l’aéroport. La terre aux paysans", "Non au bitume, oui aux légumes", "Stop béton, stop gaspillage"... L’occupation de l’espace durera jusque 11h30. Les flics ont pris leurs boucliers et se mettent en ordre signifiant au groupe : "Vous avez une minute et demie pour tout enlever !" Collectivement, le groupe décide une déambulation jusqu’au parking Vinci/Indigo de la place de la République pour une opération "parking gratuit". Pendant que le groupe s’installe et accroche ses banderoles, le dernier tracteur a promené les bagnoles et motos de flics à sa suite. A 14h00, l’action était terminée... pour aujourd’hui ! Dans le lot des mobilisé-e-s, on pouvait voir des membres du collectif de Vannes contre l’aéroport NDDL, du collectif VHF, du Copain 56, du groupe Lochu, etc.

L’agitation dans les collectifs va crescendo au fur et à mesure des pressions du pouvoir, de sa volonté de passer en force pour imposer son aéroport et le monde productiviste, plus que jamais capitaliste et répressif, qui va avec. No pasaran !

- Tours, quelques banderoles ont été déployées mardi dans le nord de la ville (pas assez de monde pour tenter une opération escargot)

- Une autre opération escargot a eu lieu aussi ce mardi à Grenoble (Isère). Selon France Bleu Isère, cette opération sur la rocade sud de l’agglomération grenobloise a provoqué d’importants encombrements. Ces opposants, dont certains étaient encagoulés, ont été interpellés par la police. Selon Dauphiné Libéré, quatre d’entre eux devraient être placés en garde à vue.

-  Finistère, nous autres, opposé.es à la construction d’un nouvel aéroport à Notre Dame des Landes et à la destruction des terres agricoles, en faveur de la préservation de la zad, des solidarités qu’elles sucitent et des espoirs qu’elle fait naître, nous avons ralenti la circulation routière ce matin entre Plouigneau et St Sève (soit sur 20 kilomètres) dans le Finistère. Nous étions une dizaine de véhicules roulant à 10 km/h sur la RN12 à créer plusieurs kilomètres de bouchon à proximité de Morlaix entre 7h45 et 9h. Nous demandons le retrait des plaintes de Vinci contre les habitants de la ZAD et l’abandon du projet d’aéroport. Une nouvelle action est prévue demain matin, mercredi 13 janvier, à Brest. Rendez-vous devant le tribunal d’instance (sur le port) à 6h30. Ni expulsions ni aéroport !

- Le Comité poitevin contre l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes et son monde revendique l’opération escargot menée ce matin, 12 janvier, sur le périphérique de Poitiers. Cette action impliquant une dizaine de voitures, répondait à l’appel lancé par les paysan-ne-s du collectif COPAIN44 qui exigent l’abandon des procédures d’expulsion visant les habitant-e-s de la Zone À Défendre (ZAD). Le convoi est passé sous le nez de la police nationale trop occupée à contrôler deux automobilistes qui, d’après les sites de la PQR locale*, faisaient eux-aussi une opération en soutien à la ZAD. nonaeroportnddl86@riseup.net

- Rennes : petit compte rendu du barrage filtrant qui a eu lieu à Rennes entre 16h et 17h30 : 11 tracteurs et une grosse centaine de personnes se sont réunies sur le rond point de l’alma, sortie direction Nantes pour bloquer la circulation. Les véhicules passaient au ralenti, beaucoup de gens s’arrêtaient, intéressés voire sympathisants. Un routier polonais a même arrêté son camion à l’entrée de la 4 voies une dizaine de minutes en solidarité ! Des tracts ont été distribués pour la manif de samedi.

- La Roche sur Yon : 14 tracteurs, une dizaine de voitures et quelques vélos tous avec des pancartes et banderoles. L’action s’est bien passée. En fait, en nous escortant, la police crée plus de blocages que nous. Après une heure de convois arrêt devant tribunal, place nap ... Nous avons été reçus à la préfecture par Mr Le Querré adjoint ou directeur du cabinet du préfet et Mr Blonde remplaçant interim de la direction du cabinet ; 5 personnes en délégation ( Conf copain Gab GRAPEA comité la Roche).Nous avons demandé d’intervenir en haut lieu pour demander l’annulation du procès de demain. Nous avons insisté sur le fait que AGO Vinci redistribuait les terres en attendant les décisions et qu’en même temps il y avait demande d’expulsions d’historiques de la Zad. Sur les actions qui se passaient dans le calme. qu’on ne souhaitions pas de violences mais que tout semblait fait pour attiser la colère des paysans et citoyens, pour provoquer des dérapages.... Plus de 70 personnes étaient à la préfecture.


Lundi 11 janvier

demain, Appel général à opérations escargot mardi 12 janvier à 7h30 à Nantes et partout : "NDDL : ni procès, ni expulsions".

Nous appelons les personnes solidaires et comités et soutien qui le souhaitent partout en France (voire au-delà) à mettre en oeuvre cette action dans d’autres villes simultanément ou à organiser d’autres formes d’actions de soutien et de blocage solidaires d’ici le 13 janvier. pour les modalités : voir l’appel

- le communiqué de COPAIN après cette journée de mobilisation :

Hollande ! Ni Procès Ni expulsions !

Copain 44 continue le blocage

Aujourd’hui nous, paysans de Copain44, rejoints et soutenus par les comités de soutiens et les autres composantes de la lutte, avons mené cinq opérations de convois escargot, barrage filtrants, ou blocages ponctuels en différents points du département. Elles ont reçu un accueil des usagers plutôt favorable et patient.
Un important dispositif policier a cherché à encadrer les actions au plus près. Malgré cela, comme samedi sur le pont de Cheviré, nos actions se sont déroulées comme nous l’entendions et ont été levées vers 17h30.
Alors que les paysans et les tracteurs rentraient vers les fermes, un convoi s’est retrouvé face à un barrage policier qui les empêchaient de rejoindre leur ferme et faire la traite. Trois d’entre eux ont été arrêtés et placés en garde à vue, leurs tracteurs ont été saisis et emmenés sur plateau. Nous communiquerons plus d’informations dès que nous les aurons.
Nous dénonçons la volonté délibérée de provocation aux affrontements d’un dispositif policier très disproportionné et cherchant la confrontation.
C’est, à cette heure, la seule réponse du gouvernement à nos requêtes.
Nous appelons donc tous les paysans et toutes les composantes de la lutte à amplifier le mouvement de ralentissement et de filtrage sur l’ensemble du département et sur tout le territoire, pour obtenir l’abandon du référé contre les occupants historiques, et la garantie qu’il n’y aura aucune expulsions avant la fin des recours.
Copain 44 continue et amplifie les blocages et appelle tous les opposants à surveiller les réseaux et à venir les soutenir, dès demain.

Copain 44 ( (confédération paysanne 44, GAB 44, Civam Loire Atlantique, Manger Bio 44, Terroirs 44, Accueil Paysan)

- 19h00 : Trois paysan-ne-s se sont fait arrêtés en rentrant chez eux, ils ont été embarqués et les tracteurs saisies. On attend plus de nouvelles notemment savoir où ils ont étaient emmenés.

- 17h30 : Tout les blocages sont levés. On le prochains rendez-vous : * opération escargot demain 7h30 sur le périph’ de Nantes et ailleurs. * rassemblement mercredi pour le procès à 10h30 * appel à tous les comités à mettre la pression et à prendre des initiatives d’action.

- 17h23 : Les tracteurs du rond-point de Viais ont quitté les lieux.

- 17h19 : Le blocage de Pornic a pu être levé sans trop de problème avec les flics. Chacun-e peut rentre chez soi.

- 17h00 : Le blocage de Blain-Bouvron s’est levé.

- 16h31 : Sur la D723 au niveau de la quatre voies, les tracteurs sont bloqués dans la direction de Nantes, les flics ont prévenus que les CRS arrivés. Besoin de soutien. Merci de faire tourner dans vos réseaux. On continu de vous donner des infos en direct.

- 16h23 : Le convoi du Pays de Retz est bloqué par les flics, les tracteurs restent sur la route. Ils sont au niveau de Chex-en-retz. On appelle à aller les soutenir sur place.

- 16h00 : Le convoi Nord-ouest qui était à Bouvron se dirige maintenant vers Fay-de-Bretagne.

- 15h44 : Nouvelles des différents blocages :

  • A Nord-sur-Erdre, les tracteurs sont suivis par les gendarmes, ils continuent de rouler, emprunter des rond-points et communique sur la suite : "imaginez si il y a des expulsions... plus personnes ne pourra aller travailler"
  • Les tracteurs qui étaient à Savenay ont quitté le rond-point qu’ils occupaient et ont pris l’axe Savenay-Saint Etienne de Montluc sur la D17
  • Le groupe du Vignoble, composé d’une vingtaine de tracteur est maintenant sur la route de la Roche-sur-Yon au ront-point de Viais.
  • Le convoi du Pays de Retz rentre sur la D723, ils reçoivent de nombreux messages de soutien de la part des automobilistes qu’ils croisent.

- 15h30 : Le convoi de Blain a quitter le rond point et s’est dirigé vers Bouvron au niveau du rond point de l’hotel de France N171.

- 15h15 : Ce sont donc 80 tracteurs en tout qui sont mobilisés sur les 5 points mentionnés ci-dessous. "Ni procès, ni expulsions" : nous exigeons que soit annulée la procédure en cours à l’encontre des paysans et habitants "historiques" de la zad et que le gouvernement tienne son engagement sur le fait qu’il n’y aura aucune expulsion avant la fin de tous les recours juridiques.

- 15h : Un cinquième point de blocage annoncé par COPAIN :

  • Savenay, au rond point de la Mouère

- 14h30 : Nouveaux points annoncés par COPAIN :

  • Blain, rond-point de l’Ecluse, sur la N171, 20-25 tracteurs
  • Port Saint Père, route de Pornic D750, 15 tracteurs et 10 voitures

- 14h20 : COPAIN 44 annonce que des opérations de blocages, ralentissements ou barrages filtrants sont en cours pour exiger une réponse de Hollande. Blocages en cours sur ces points pour l’instant :

  • à Aigrefeuille, sur la D137, 15 à 20 tracteurs font un barrage filtrant
  • à Nord sur Erdre, au niveau de la gare, 10 tracteurs

Ils invitent à les rejoindre en véhicules pour renforcer ces blocages. Il est aussi possible d’initier d’autres points de blocage ...


On commence cette semaine après s’être doucement remis du week-end animé qui a regonflé les énergies avec plus de 20 000 personnes ayant partipé à la manifestation tracto-vélo-piétonne. On a recensé plus de 40 actions décentralisées. Merci à toutes et tous. Mais comme le gouvernement n’a toujours pas répondu à notre demande, et que cette sourde oreille est affligeante, ici on reste mobilisés et les actions vont se poursuivre cette semaine :
- un appel à opérations escargot à lire ici

En attendant d’avoir plus de nouvelles de COPAIN qui ont annoncé hier la poursuite des actions de blocage, vous pouvez allez lire des récits des actions et manifestations décentralisées qui se sont déroulées ce week-end.

Documents joints