Zone A Défendre
Tritons crété-e-s contre béton armé

Accueil > Textes > Témoignages > Expulsions : témoignages de solidarité > Messages de soutien par milliers, part 2 !

Messages de soutien par milliers, part 2 !

dimanche 15 avril 2018

ICI sont compilés les messages de soutien qui nous parviennent par camions entiers à l’adresse dédiée : soutienzad (@) riseup.net

Ces messages nous donnent de la force, on essaie de mettre cette page régulièrement à jour.
ICI sont recensées les communiqués de soutien, ici les actions décentralisées et ici la liste des rassemblements

La page est pleine à craquer, la suite ici.

Vous pouvez retrouver la part 1 ICI.


Chère ZAD

je suis comédienne, je suis en résidence de fin de création d’un spectacle qui à sa manière a été créé pour défendre dans la rue la liberté et la possibilité d’un monde repris en main par nous-mêmes

Avec mes collègues on suit à chaque pause les évolutions de chez vous

Mais du coup on n’y est pas

Mais on pense à vous, on parle de vous, on vous envoie toutes les fucking bonnes ondes qu’on peut

Lâchez rien vous êtes beaux

Et nous on viendra vous aider à reconstruire

Amour, courage, merci, respect, continuez, vous avez déjà gagné de toute façon


Lundi 16 Avril Tu es jeune, tout concorde à te dire : « Pour toi c’est no futur ! ». Ta planète est polluée, terre, mer, ciel. Un continent de plastique tourne dans l’Atlantique. Les gros pollueurs qui sont 1% possèdent 90 % des richesses. Si tu es né pauvre tu le resteras. Tu n’auras pas de travail à moins d’être individualiste et féroce et de participer à la destruction de ta propre planète. La campagne est laide : les arbres centenaires abattus, des champs immenses à la terre morte sont labourés par des tracteurs énormes qui seront demain conduits par des robots pour une surproduction parfois jetée à la décharge. Les villes sont surpeuplées et survoltées. Vous êtes jeunes pour vous c’est « No futur ! ». Alors vous répondez : « Nous sommes jeunes, rêvons un autre futur ! ». Certains s’installent sur des terres marécageuses où des agriculteurs avaient peiné et qui attendait un projet... C’est resté une jolie campagne bucolique, avec des champs de bonne dimension séparés par des haies et de hauts arbres aux branches tortueuses. Ils y construisent leurs cabanes et leurs fermes, et hors cette société dont on leur dit que l’individualisme trop fort va tout détruire, ils proposent des projets collectifs qu’on leur refuse. Ils excluent les pesticides, on les arrose de gaz lacrymogènes qui tuent les salamandres des mares et détruisent les plantes du printemps. Je suis allée dimanche marcher sur ces chemins avec une foule qui rêve encore à un avenir pour la planète. J’ai applaudi comme les autres, à la levée de cette charpente dont les dessins avaient été faits le vendredi, les planches préparées le samedi, l’assemblage fait sous nos yeux le dimanche. C’était beau de la voir se hisser au dessus du sol, beau ces gens qui s’inspirent du savoir populaire et qui créent tous ensemble une charpente de bois qui abritera l’homme et sa participation à la construction de l’avenir... Beau ! La première photo dit : la campagne est belle La deuxième photo dit : on marche ensemble vers un avenir où l’humain respecte le vivant La troisième photo dit : l’homme construit des maisons pour y vivre. La quatrième photo n’est pas là... Tout est détruit !... à reconstruire... Mais les arbres ? Les arbres centenaires ?

Frédérique


Salut salut

Un grand bravo pour tout ce que vous faites sur cette zone, ne lachez rien, vous permettez à des millions de personnes de voir qu’un autre monde est possible, vous etes le futur de ce monde et vous avez le soutien de tout Genève. Des camarades sont en route les sacs chargés de chocolat et de matos medic, ils arriveront dans le nuit de mercredi a jeudi

Tout l’amour du monde sur vous et que la force soit avec vous

Un amoureux de la ZAD


Hola compañeros !

Nous suivons tous les jours les événements chez vous en la zad. Plusieurs organisations de défense de notre territoire, de notre richesse naturelle, notre droit à une vie en collectivité, tous ces organisacions autour du projet de Longo Mai au Costa Rica nous vous faisons parvenir une message de solidarité. Les nombreuses artistes chez nous, comme Guadalupe Urbina ont organisés un concert de solidarité pour ce samedi à San Isidro. Nous sommes avec vous !

Roland S.

Nosotros, personas que luchamos en diferentes movimientos de defensa de nuestros recursos naturales, de la autonomía alimentaria y el derecho de organización comunitaria que llamamos aquí el ¨Buen Vivir¨, protestamos enérgicamente contra la expulsión violenta y la destrucción de los bienes, instalaciones, cultivos y animales de la ZAD Notre –Dames- des- Landes en Francia. En vista del desastroso fracaso de la agricultura industrial, el envenenamiento de las tierras, los ríos y los alimentos por los monocultivos como la pina de la multinacional "Del Monte" en la región sur de nosotros en Costa Rica entendemos perfectamente su lucha. Nos solidarizamos también con sus esfuerzos de practicar una agricultura sostenible colectiva que incluye también la transformación de los productos, ventas alternativas, la artesanía, la cultura, la arquitectura ecológica, el arte y todos campos a donde ustedes ya experimentaron mucho.

Desde Costa Rica un saludo solidario, abrazos fuertes.


Courage et merci <3


peu+peu=beaucoup En soutien ponctuel sur la ZAD (comme ce dimanche 15 Avril sous le Campanile), nous prenons de plus en plus conscience de l’"intérêt général" et de l’importance de votre projet sur place comme un grand nombre de personnes dans notre entourage, familles, amis... Bravo pour votre engagement !! Nous allons rejoindre et/ou monter un nouveau collectif d’urbains (Rezé, Nantes) pour soutenir vos projets et contribuer à notre mesure ! Continuez à nous informer des actions en cours et des modalités de soutiens possibles ! On reste attentifs !


De tout coeur avec vous depuis Beyrouth. Parce qu’il faut défendre la ZAD, partout.

From Beirut with love. X


FROM Kan Bici (Galliners, Catalunya) Merci companys !

Una foto per la resistence de la ZAD, salut & Anarchy from Kan Bici (Galliners, Catalunya)

message concernant leur lutte : > Hi comrades and friends ! > Short news from Kan Bici squat. > Last Tuesday April 10th there was a fallen intent of eviction > of Kan Bici with the Fire-Men (supposely they thought that > there were noone at the squat), at 8.30h morningtime. > We continue mobilizing for the RESISTANCE-WEEK : > For the weekend 4th and 5th of May we’re still looking for > bands to do a noisy show and also individuals/kolectives > who want to do speachs, performance, presentations etc. > Saturday May 5th there will be a demonstration in Banyoles > (19.00h from the Mayor Square). If there will be an illegal evic- > tion at the same day at the same place/hour demonstration) > We don’t know how many intents they have to evict illegaly > when noone is at the squat, but if they do that our response > will be heavy ! So we ask you to be attend of possible > spontaneous mobilizations. > Next Saturday April 28th Kan Bici will celebrate 66 month > of squatting, so we invite to a vegan food & open bar with > sorprises from 15.00h. > Thursday 10th of May is the oficial eviction-date, so we > need massive presence to avoid that (at least symbolicly). > From 8.00h at the morning Anti-Eviction-Breakfast in front > of the squat, apart of other actions. > That’s all for the moment, see ya soon ! > Health & Anarchy > Kan Bici resists !


Salut everybody ! Oui, merci, moi et mes 2 chiens vas bien !

Au’jourdhui chez vos way a France24, this : Macron calls for ’European sovereignty’ to combat authoritarianism in speech at European Parliament

Ouais - hypocrite- and mon premier ministre jeune trudeau a paris une autre hypocrite-qui dis oui pour le pipeline---.

C’est juste confirmer mon band WRD2KU (WERDYING2KILLU) vas jouer le music sur mon balcon bientot,,avec le banner, pour chanter en solidarite,,,maybe sunday,,,plus later,,,

aussi les 2 photos plus petite !

cest triste pour le mouton,,,

keep going,,,love and hugs


En annexe une photo prise en solidarité avec vous tou(te)s le samedi passé à la 17ième foire du livre alternatif & libertaire à Gand, Belgique. Bon courage avec la lutte !!


Luttons aussi contre la désinformation qui continue d’être relayée par certainEs . . La réalité ne relève pas de la " morale" mais bien du Vivant ! Allez voir sur place . . Ne vous contentez pas d’écouter " les parleurs " . . Allez vous rendre compte par vous même . . N’ayez pas peur. . Et s’il ne fait pas toujours beau au " pays du réel " c’est tout de même celui que je préfère ! ! ! En ce mardi 17 avril 2018 il continue de pleuvoir " les grenades " des gendarmes et de leurs chefs des armées à 120 euros pièce Celles qui font pleurer dans le meilleur des cas . Leur monde " moderne " quoi ! Demain il fera beau de nouveau et les " Vivants " réinventeront ce monde pour le meilleur encore une fois . . Défendons la ZAD et les Zadistes Créateurs et bien Vivants ! ! !


Goscinny visionnaire : « Au temps de l’occupation romaine, il y avait en Gaule deux sortes de gaulois. Tout d’abord ceux qui acceptaient la paix romaine et qui essayaient de s’adapter à la puissante civilisation des envahisseurs... Et puis, il y avait les autres gaulois, irréductibles, courageux, teigneux, têtus, ripailleurs bagarreurs et rigolards dont les plus beaux spécimens se trouvent dans une petite peuplade que nous connaissons bien ! » (Le combat des chefs - Uderzo et Goscinny - édition du Lombard 1966).

Effectivement, aujourd’hui, 52 ans plus tard, les armées romaines en marche (c’est le cas de le dire) sont entrés dans le village gaulois. Ils ont emporté les gaulois Acidnitrix et Cétyounix, ils ont peut-être pris aussi, Agecanonix, mais ça n’est pas sûr. Ils ont, parait il emporté les moutons et les ânes. Les emmènent-ils à Waldeck dans camp retranché de Naoned ? Souhaitent-ils les manger ? Et parmi les animaux emportés, y a ra-t-il des bêtes à traire ? Sauront-ils le faire ?

Demeurent sur les lieux Abraracourcix le chef, nos amis Astérix, Obélix, et la belle Falbala et bien sûr Assurancetourix. Ouf ! Nous allons continuer à chanter...


Merci ! Merci pour les nouvelles du front ! Merci pour vos intelligences ! Merci pour votre humour ! Merci de reconstruire à chaque fois ! Merci pour toutes vos actions fermes, déterminées mais non violentes. Merci de faire découvrir que l’élan de la ZAD est un état d’esprit autant qu’un lieu ! (même si je préfère largement le mot zaditant que zadiste) Il n’y a pas besoin d’habiter la zad pour se sentir zaditant !

Des mercis en rab qui vont bien !

ps : Vous pouvez dire "merci" au gouvernement, car grâce à lui, des gens qui étaient juste sympathisants comme moi, s’y intéressent de manière plus approfondie...


Et voilà qu’au même moment, l’accaparement des terres agricoles par les multinationales et les grandes surfaces en France laisse ce même petit monde totalement indifférent. 418 milliards € d’infractions jamais payées au total selon une étude de l’association ETF (En Toute Franchise). On ne compte plus les terres volées en toute illégalité pour y construire des monstro-marchés qui détruisent la planète, l’économie locale et ses emplois familiaux. Vous pouvez tendre l’oreille aussi fort que vous le voulez. Pas de discours sur l’"État de Droit" ou l’ordre républicain, pas de gyrophare de police sur ces terres volées, pas de blindés pour déloger les contrevenants... Un deux poids / deux mesures insupportable mais tant à l’image d’une civilisation frappée de cécité, gangrénée par la jalousie et la haine de ses semblables, dans l’incapacité de survivre sans les canaux de distribution des produits de la mondialisation, incapable aussi de remettre en question son mode de vie mais tant capable de juger celui des autres.

Comment ne pas laisser l’obscurantisme gagner le monde ?


On est des milliers de blouses blanches à vos côtés dans tout le pays. Vous êtes fantastiques et un exemple pour tous. Ne baissez pas les bras ! Votre petit paradis a besoin vous, de nous tous en fait pour vous aider. On est tous concernés. Unis dans nos combats on peut faire bouger les choses je veux y croire... Respect pour tout ce que vous avez fait et ferez, une si belle solidarité. Mille bises fraternelles. Une petite infirmière du sud-ouest.


Sans vous en rendre vraiment compte je crois,vous avez juste réussi a cristalliser de par votre simple mais O combien honorable combat issu d’un concours de circonstances,et venant forcement comme toujours de très loin en chacun de nous,un nombre incalculable je pense de personnes physiques a travers le pays et ailleurs. Des boites crâniennes,certes en sommeil,mais prêtes j’en suis sur a se réveiller a la moindre étincelle. De cette ultime,noble et pourtant galvaudée et souillée part tant a travers les siècles ,et que l’on continue a nommer pourtant, liberté. "Je sens que je suis libre,mais je sais que je ne le suis pas" Écrivait ce cher Cioran. Car ne soyons pas dupes,en 2018 et a l’ère du tout et n’importe quoi,et ou la médiocrité sans nom s’étale tous les jours un peu plus chaque jour,et ce dans toutes ses formes les plus abominables soient-elles (la liste étant malheureusement que trop longue),ils nous faut toujours avoir des réserves. Mais pour la première fois surement dans ma petite existence,et grâce a vous je le précise,je m’autorise le "nous". J’ai la prétention de croire que les esprits les plus lucides d’entre nous,comprendront ce dont je parle. Les autres,qu’ils aillent au Diable lui-même si il existe. En étant pleinement conscience malgré tout de l’opportunité que j’ai derrière mon petit clavier de simplement nommer les choses ainsi,et d’avoir même l’opportunité ultime de juste pouvoir les penser,m’amène a forcement plusieurs réflexions comme toujours. Ceci étant dit,et en grand sceptique philosophiquement parlant,je m’en vais instinctivement (car oui,toujours cet instinct animal et même si civilisé contre son gré sans le savoir),vous et nous rejoindre et de par toutes les forces qu’il me reste. Étant quelque peu issu,mais pleinement tout compte fait de cette génération des années 90 ou tout les codes ont commencé a exploser,avant l’ère du tout puissant et non maitrisé Big Brother,cela est juste mon simple témoignage en ce soir. Mais encore une fois,sachez-bien que tous ceux- qui vous soutiennent, et quelque soient leur age,classe sociale,parcours de vie ou que sais-je encore,ont bien une bonne raison a mon avis de le faire. Et si je permets humblement de parler en leur nom de par ce petit billet,c’est que cela est ressenti tous les jours autour de moi,et pleins de souffrance comme toujours. Mes amis de toujours,cette vraie et ultime relation d’amour,eux au moins me comprendront s’ils ont l’occasion de me lire. Quelque soit la lutte contre les mécréants et qui ont toujours existé a travers les siècles, ne nous trompons pas,elle prend bien toute sa teneur et plus que jamis ici. J’aurai tellement aimé développer plus,et vous dire a celles et ceux qui j’espère liront ce simple jet d’un soir combien je vous soutien,et de toute mon âme (si elle existe la bougre),mais le divin sang de la terre va bientôt j’en ai bien peur,avoir raison de moi. Encore une fois,et en bon mélomane,je vais vous laisser en chanson. Car rien n’est dit en musique. Ne me relirais pas,mais de plus profond de mon être et mes entrailles elles-mêmes,

Je vous aime mes amis,et bien a nous tous !

Vidéo

Vidéo


Ayant malheureusement dû rentrer sur le Havre pour cette semaine, je regarde les canaux de propagande de l’état et.... ILS FLIPPENT GRAVE !!! Sincèrement tenez le coup, de plus en plus de médias parlent "d’enlisement de l’opération d’expulsion" face à l’opposition sur la zone et à la quantité de soutien ! Les "forces du (dés)ordre" sont épuisés et Macron tient sa direction mais ils ne fait vraiment pas le fier. Beaucoup de médias s’efforcent plus ou moins habilement à montrer les violences policières et votre détermination. Surtout ne lâchez rien, on vous envoie plein plein de courage et de force de Havre et on vous dit à très très bientôt !!

Révolutionnairement,


Attention, le collectif de soutien de Toulouse dont je fais parti n’organise rien Ce sont des lieux alternatif qui nous contactent "Tiens nous allons organiser un concer de soutien de la ZAD de NDDL ? Ëtes vous intéressé ?" C’es toute une dynamique qui se crée autour de la lutte dans le bocage. Le souvenir des évenements de Sivens tout proche, hélas, amplifie cette dynamique Venez nombreuses et nombreux ! C’est Jeudi !!

CONCERT DE RAP EN SOUTIEN À LA ZAD, au local rue Piquemil Toulouse Jeudi 19 avril - 21h30 | Entrée libre, concert suivi d’un open-mic, venez nombreux !"


Je soutiens votre action ! Elisabeth Abendroth, Frankfort sur le Main, Allemagne


Bonjour à vous toutes et tous, Nouveau soutien depuis Argentan lundi 16 avril et dès demain matin sur le marché. Le collectif prend de l’ampleur, semence après semence. Certains d’entre nous ont pu vous rejoindre dimanche, heureux de voir les symboliques charpentes mises en terre. Mais nous avons dû quitter la ZAD et vous laisser "seul(e)s" face aux forces de l’ordre qui ont alors changé de ton. Nous sommes en veille et reviendrons très vite. Avec vous.


ZAD NDDL : Solidarity from Olympia, WA

We send insurgent greetings from Olympia, Washington in the so-called "united states" to the brave ones currently defending La ZAD from eviction from the French state.

La ZAD is an autonomous zone in France populated by farmers, squatters, anarchists, and others resisting the construction of a new airport. Their struggle was successful and the airport was halted, but contrary to the wishes of liberals and many socialists, they continue to occupy La ZAD to build the world in which they want to live.

While the commune in Olympia didn’t last nearly as long, we twice blockaded railroad tracks carrying fracking equipment, and experimented with new liberated ways of living. It is with the memory of the freedom that we found behind the barricades that we send our love and solidarity. La ZAD is an inspiration to rebels and communards around the world.

Tout le monde deteste les flics !

With love, some Olympia anarchists


Soutien de l’UFR de philosophie de Rennes 1

Salut, Merci pour la réponse durant cette semaine incroyablement dure pour vous tous. Certains d’entre nous ont pu venir sur place et ont vu la violence que vous subissez et la destruction d’une façon de vivre que vous essayez de faire exister, que l’on respecte et pour laquelle nous nous engageons malgré toutes les difficultés. En espérant que le sens de la lutte soit bien comprise par la grande majorité qui regardent à ce qui se passe sans comprendre l’importance de ce combat mené à la ZAD. Bon Courage !


Magnifique !!

Vous êtes tout simplement magnifiques de perseverance et de solidarité ! Le transport de la charpente du Gourbi dimanche, après ce temps de repas partagés avec toutes ces personnes à la fois si différentes et si proches m’a rempli d’émotions. Aujourd’hui, la vidéo de celle, énorme, de la Halle la nuit dernière, est tout simplement une démonstration de cet esprit d’entraide et de solidarité qui vous anime sans fin.

Je vous remercie du fond du coeur de mettre en actes, tout ce qui me tient a coeur et que j’essaie de mettre en pratique, comme je peux, au quotidien dans ma petite vie de militante(quand meme !)

Une pensée d’Eléanor Roosevelt que je trouve bien a propos et que je vous dédie :

"Le Futur appartient à ceux qui croient à la beauté de leurs reves"

À bientôt sur la ZAD


Bonjour, des nouvelles du comité de soutien de l’Allier qui n’oublie pas la ZAD et ses habitants-es. Courage face à ses hordes casqués, face à ce gouvernement qui ne respecte rien….


C’est vous qui assurez les coco.tte.s ! Cette terre de liberté fait émerger des terrains merveilleux, fertiles, généreux et diversifiés. C’est bien grâce à ca qu’on a pu vivre ce moment dans notre petite campagne dioise aujourd’hui. On y est encore d’ailleurs, plus de 50 personnes qui dorment, jouent aux cartes, écrivent des communiqués, échangent, sur leurs envies dans le futur. Quoi qu’il arrive, il est déjà arrivé bien des choses, bien trop pour qu’ils continuent à nous écraser ! Cela ne nous rendra que plus fort.e.s.

La zad vivra, la zad vaincra !! On vous redonne des news si on est encore là demain ... et on n’a pas prévu de bouger !! Que des communes libres fleurissent ici et ailleurs !!

Et on est avec vous !!!!!!!!!!


Bonjour, Loin de chez vous, du côté de Béziers, nous suivons tous les événements de la zad, et nous nous sentons démunis face à ce que l’on voit. Un petit mot pour vous dire que nous sommes solidaires à votre action et que votre résistance est tout à votre honneur. Comment peut on vous aider dans votre démarche, existe t il un comité de soutien dans l’Hérault, avez vous des adresses à nous communiquer ? On est avec vous !!! Courage !!! Christophe et Sophie


Tout mon soutien a la ZAD ! Je suis votre lutte depuis l’Irlande depuis que j’ai découvert radio Klaxon. Vous êtes sublimes ! Ne lâchez rien !


L’ usine occupée a Thessalonique en Grèce : Un message de soutien des camarades de l’usine autogéré de viome et de la clinique.


"j’en ai vu des visages et croisé des regards. Des joyeux, des pas sages, des tristes, des hagards.

J’en ai pris plein la vue de cette force collective qui d’ses milles mains remue nos envies pour qu’elles vivent.

J’en ai eu le sourire devant tant d’énergie, avec en ligne de mire des possibles pas tout gris.

A travers les champs et les yeux des enfants, en écoutant les chants promenés par le vent,

ici et maintenant dans sa diversité un autre monde se défend toujours debout pour rêver !

Tenez bon : solidarité !!!"

Merci à vous toutes et tous ! Des bises !

Giuseppe


Au vu du climat actuel et ne pouvant être au côté de tous, nous vous partageons ce morceau, marque de notre soutien à toutes les luttes de notre époque... #NotreDamedesLandes/ #Cheminots/ #Étudiants/ #Syrie, et tant d’autres...

Selon nous, la première partie, vous ressourcera au plus profond de vous même, tel le calme avant la tempête, pour que la seconde vous donne la force de lutter tous ensemble, contre ces répressions massives.. Nous espérons que ces moments difficiles ouvriront la porte d’un avenir plus radieux, auquel nous aspirons tous...

N’hésitez pas à le partager, fredonner, chanter si le cœur vous en dit, à tous vos amis qui militent, car, nous le savons bien, ils ont besoin de notre soutien.

Le Souffle Du Temps.

#nddl #sncf #syrie #étudiants #guerrecivile

Vidéo ICI


Bravo à toutes et à tous ! Vous êtes dans le vrai, ça fait 40 ans que j’aspire à voir un tel changement, à voir un autre mode de vie respectueux du monde vivant, vous leur faites peur !

Je vous transmets toute mon énergie, il ne faut pas baisser les bras, courage, vous y arriverez, de belles initiatives comme celles-là ne peuvent pas mourir.

Un poème d’Aragon mis en musique par Ferrat pour vous encourager ! Tenez bon ! Je vous embrasse.

Paroles de Un jour un jour – Aragon - Ferrat


Hey all, just curious of how to send some love from overseas, the United snakes, to share with comrads here in the nw state’s, Olympia and beyond. I got from the site some info of how but curious how that would translate better ? I’m not too familiar with how this transfer would work but am familiar with using credit card to purchase supplies locally. I would like to share an way to support folks out there. I was part of a local occupation against fossil fuels being shipped through our ports and was blown away by the international support. Much love to everyone throwing down and holding space there,

Ryan, Olympia Washington


ce matin, atelier pancarte

saludos de valcarca desde barcelona

solidarite avec la resistance de la zad...


t’s midnight here at La ZAD and the starry sky is filled with the sounds of laughter, song, and cheers. As bonfires rage, the faces of new friends and old comrades encircling them are aglow by the hot flames and with a sedate contentment, as flickers of possibility and the physical poetry from the long day’s resistance dance in their heads. The forest people scored a victory today – both massive and historic - beating back 2,500 militarized police intruding on their lands and erecting new structures to replace those violently ripped apart in the days prior by these hired thugs. It was a day of fierce love, lyrical beauty, and faith-in-humanity-restoring heroics ; unforgettable moments that those present will surely take to their graves. The brutality and scale of the police presence – the largest since the May ’68 uprisings – have been fully matched by the size and intensity of the resistance to it ; making clear that both sides know this battle is about more than a plot of land. The state doesn’t want to render the people one victory, lest we then want a second, a third. And it’s disquieting for them to see us grow united and strong together. Funny how they who so-often trumpet the virtues of competition and a free market feel so frightened by the threat of example of a better model of living than what they have to offer that they seek to crush it by force. Far more convenient to have us believing it’s the world that’s fucked up, not their system. This fight is far from over, but tonight we celebrate a victory hard-won. To the ten thousand plus supporters who rallied to the zone this afternoon to hold ground, put their bodies on the line, and demonstrate solidarity, our hearts and gratitude go out to each and every one of you. Macron has vowed new assaults to save face from this embarrassing defeat and, as we brace for the days and weeks ahead, it should be clear that this is an all-hands-on-deck moment. We thank you for your ongoing support. And to any functionaries of the death economy who plan to re-enter this territory uninvited to brutalize and thieve, know you will be greeted by a welcoming committee of ready warriors, with arms crossed and fists balled. ZAD forever !

Et des photos d’actions de soutiens ici


La semaine passée, et celles à venir, sont éprouvantes. Vous êtes debouts, mais meurtris dans vos corps, dans vos chairs, dans vos âmes. C’est insupportable, inadmissible, intolérable, incompréhensible. Je ne décolère pas de voir la ficelle si grosse que tirent les pouvoirs publics : l’affrontement, la vengeance, la violence pour accentuer la radicalisation de la lutte. Je ne suis pas vous, je n’ai pas fait les choix que vous avez faits, je ne partage probablement pas les idéaux de vous tous. Mais je me retrouve étrangement dans le besoin de vous dire que je vous respecte. Puisque ce n’est pas une évidence pour tout le monde. Je pense à vous tous les jours, toutes les heures, toutes les nuits depuis lundi 9 avril. Je vous lis sur votre site. Je cherche des façons de peser sans pouvoir venir sur place. Je trouve quelques maigres consolations dans les actions de soutien à distance. Cyril, un autre habitant du même monde.



A Lyon, la fac de lyon 2 qui se rassemblait et manifestait contre les réformes universitaires depuis le début de la semaine dernière. Dans une convergence des luttes, nous avons décidé de reconstruire une cabane au bord des quais du Rhône. Malheureusement, le matin de la construction, les flics ont expulsé à 6h du matin tous les étudiants qui occupait un amphi.

Nous n’avons pas abandonné et utiliser des simples planches de palettes pour construire dans un arbre une sorte de totem ZAD je dirais ! Magnifique enfin des berges de rhône avec un peu de bon sens, d’humanité, de nature et de joie de vivre !

Soutien les amis ! On est partout !


à la chambre certains aussi soutiennent la zad en cette journée de solidarités paysannes internationales !!

PDF - 5.5 Mo

Hello Zad, I am writing from new york. It’s been very sad but inspiring at the same time for me to learn of your evictions. Inspiring because of your bravery in fighting against the ruthless police unleashed by capitalist macron. Your show of courage and bravery in fighting for a better world strengthens and encourages me and many others to fight even harder and relentlessly for the same aim. In solidarity. christina


Bonsoir les amis, tout d’abord un grand grand merci pour tout ce que vous faites, pour vos projets, votre combattivité, votre puissance collective...L’espoir que vous faites naître dans ce pays est juste énorme... merci merci !! J’ai concocté cette petite parodie du domaine des dieux en pensant à vous, qui essayez de reconstruire jour après jour comme asterix replante les arbres arrachés... J’ai vu qu’il y a avait eu encore de gros dégâts cette nuit, j’espère que vous avez le coeur à rigoler encore... Je vous envoie ce pdf qui je pense que vous fera marré, si vous avez envie de le diffuser sur votre FB ou ailleurs c’est cadeau 🙂 merci encore et de tout coeur avec vous,

amitiés,

PDF - 5.5 Mo

La ZAD inspire, la ZAD est porteuse d’espoir !!

Mon mari avait écrit des textes lors d’une journée passée à Bellevue en 2014, je vous en envoie un que j’aime particulièrement.

Salle d’embarquement

Le tour de porte Et le linteau sont en chêne Le heurtoir est doré En forme de soleil Mais il n’y a pas de porte Et il n’y a pas de clef Ils ont écrit dessus les haies : "Mort aux gonds"

On est avec vous, des parents de Camille


Nous sommes en 2018 après Jésus-Christ. Toute la Gaule est occupée par les Romains... Toute ? Non ! Car un village peuplé d’irréductibles Zadistes résiste encore et toujours à l’envahisseur.

Et la vie n’est pas facile pour les garnisons de gendarmes romains des camps retranchés de Hericum, La Paquelum, Le Vignum et Le Templum... »


Vous êtes toutes et tous magnifiques. Soutien rainbow méditatif de plus en plus vénère. <3


Salut à vous ami.es zadistes !

Aujourd’hui vous êtes sûrement toujours aux prises avec les flics, et vous vous rassemblez en masse sur le bocage. Ici, on s’affaire à construire un lieu commun issu d’une longue lutte de réappropriation dans notre petit quartier de ’Montréal’, dans la boue du printemps.

On voulait vous saluer, saluer ce que vous faites. La détermination et la résistance. On regarde attentives et émues ce qui se passe par chez vous, de loin, et on continue d’être inspirés, interrogés, alimentés par vos aventures. Pour nous, c’est l’occasion d’être ramenées à l’appel de la ZAD, de penser aux manières de lui rester fidèles, entre autres dans ce que nous mettons en place à Pointe Saint Charles.

Faire exister "d’autres manières de vivre", un en dehors à leur monde, le faire foisonner et contagier, c’est ce que proposent les ZAD. Les formes qu’elles prennent sont infinies et elles se rencontrent, se composent, se lient. À voir la réaction par chez vous, "l’état et son monde" ne supportent pas ça ! Et même si leurs attaques sont bien emmerdantes et destructrices, on se rassure : c’est que ça représente une menace, ce que vous faites ! Décuplons la menace, toujours et partout, parce que c’est contagieux ;)

On salue haut la clarté par laquelle vous arrivez à faire exister cette proposition : bâtir des mondes habitables qui ont de vrais crocs. Des mondes qui s’organisent pour bloquer l’avancée du néant, qui se battent avec courage et joie pour exister – enfin une proposition qui ne sépare plus la "lutte" et "l’alternative" ! Voilà qui nous inspire dans notre intuition de ce que peut vouloir dire l’autonomie collective.

On veut aussi saluer votre art de la composition, votre capacité à vous organiser à plein de gens aux parcours et aux outils très différents. On a idée de tous les défis, les efforts et les doutes que ça amène, mais aussi et surtout de la richesse de l’aventure : qu’il est fort l’élan commun, qu’elle est magique l’intuition partagée, qu’il est fertile le terrain où on se rencontre enfin ! On salue votre fidélité aux postures communes, votre volonté toujours aussi forte de défendre la ZAD comme lieu autonome et commun aux usages foisonnants, et la solidarité que vous gardez vivante entre vous à travers tous les aléas de l’aventure collective. C’est une grande force, qui diffuse et nous nourrit tous et toutes. Lâchez pas, comme on dit ! Ils ne fragmenteront pas la ZAD !

On sait enfin tout ce que ça prend de petits et grands gestes, d’attentions et de forces au quotidien pour cultiver ces autres manières de vivre, pour construire et prendre soin de ces mondes et de leurs êtres, plantes, lieux. On veut saluer tous les efforts que vous déployez sur ce terrain, votre inventivité et votre cohérence. Ça nous rend bien tristes d’imaginer tout ce que les flics ont pu détruire et abîmer en quelques jours. Mais on sait aussi que ces mondes ne sont pas bâtis que sur des planches, on sait que le bocage est vigoureux, on sait que la ZAD refleurit déjà. On vous souhaite toutes les forces, les moments de joie collective et la ténacité qu’il vous faut pour tenir bon, reconstruire, réinventer.

On est avec vous ! ZADs partout !

La gang du Bâtiment7, à Pointe-St-Charles, Montréal


Un Zadiste de loin à écrit un Message à Bachar Macron

ici : http://www.elysee.fr/ecrire-au-president-de-la-republique/ le 16/04/2018 22:10

Je me suis rendu sur la ZAD de Notre Dame des Landes ces derniers jours et j’ai pu constater que vos milices étaient prêtes à tuer pour empêcher que votre population que vous gazez allègrement (tiens, ça me rappelle...) ne se rende compte qu’un autre monde que celui qui pue, détruit et tue que vous nous imposez est possible. C’est d’ailleurs cette peur que la réalité puisse éclater au grand jour et que les citoyens que vous soumettez par tous moyens se rendent compte de votre empoisonnement quotidien de leur vie, de leur cerveau et de leur environnement qui vous pousse à tenter d’anéantir tout l’espoir porté par la ZAD ligérienne ! Mais RIEN n’anéantit la ZAD ! JAMAIS ! Et ça, ce n’est pas de la poudre de perlimpinpin car on ne raconte pas de carabistouilles dans NOTRE monde... Les impôts qu’on me rackette toujours plus pour des caisses toujours plus vides (tiens, des fuites quelque part ???) ne doivent pas servir à massacrer mes concitoyens et les expériences de vie ! Je ne parle pas de la pollution indécente occasionnée par vos tueurs Robocop, tout aussi inutile qu’intolérable ! Vos mensonges dans les médias et toute la propagande d’État digne des plus belles démocraties n’y changeront rien ! Votre monde, on n’en veut pas et rien ne nous l’imposera ! Même le plus croquignolesque des présidents ! J’attends bien sûr que votre répression vienne jusqu’à moi pour ces quelques mots car je les assume complètement et je signe de mon nom ce propos ! Puisqu’il faut broyer ceux qui osent s’opposer à votre vision destructrice et inhumaine du monde... La ZAD vaincra !

Kristof


Humains de la Zad, Impossible de venir jusqu’à vous. Mais sachez que même loin,même individuelles, les forces des pensées se soulèvent et vous parviennent. Continuez à rire, à danser,à montrer que la merveille est encore dans l’ Humain ! Ne vous laissez pas gagner par leur haine ! Soyez plus forts qu’eux par votre Poésie vive ! Hurlez votre Vivant à la gueule de leur Mort ! De tout cœur avec vous


salut à tous et toutes sur la zad de notre dame des forêts, des rivières et des landes !

je vous envoie, les larmes aux yeux, mon profond soutien ! qui que vous soyez là-bas, quelles que soient vos opinions, vos manières, vos actes, je voulais juste vous dire MERCI, car sachez que vous ouvrez aussi mon propre horizon et mon goût de plus en plus profond pour le SAUVAGE. je suis enceinte de 5 mois et c’est un petit garçon..un petit homme qui va grandir dans un monde si contradictoire, si merveilleux et chaotique. je vais faire tout mon possible pour être la mère d’un ’homme bon’, et vos expérimentations, vos libertés m’inspirent dans ce sens. j’ai le coeur lourd pour vos cabanes écrasées, vos corps attaqués, vos sensibilités malmenées dans cette lutte inégale...mais tout ce que vous avez appris de vos mains et de vos intelligences est désormais acquis. personne ne pourra vous l’enlever. il y aura d’autres cabanes, en plus grand nombre, j’en ai la certitude.

alors, BRAVO et encore MERCI !


Et vive les carottes, c’est plein de vitamines !... :D

Avec toutes mes pensées vers vous, comme tous les matins, comme tous les soirs. Bonne nuit à vous, Nouveau Monde, prenez bien soin de vous... <3


"Lundi, des matraques. Mardi, des matraques. Mercredi, des matraques. Jeudi, des matraques. Vendredi, des matraques. Samedi, des matraques aussi. Et le dimanche avec les amis, Nous on s’en fout, on reconstruit !"


Salut, Je suis venu manifester mon soutien à la ZAD ce weekend, et j’en ai profité pour assister à l’assemblée des usages samedi soir. Je suis en accord total avec l’idée que les personnes concernées sont légitimes pour décider de la marche à suivre, et par conséquent je vais résister à la tentation de donner mon avis sur la question. En revanche, plusieurs interventions ont formulé des hypothèses sur la nature des soutiens, et les conditions dans lesquelles ces soutiens dureraient ou non. Pour le coup, je pense avoir une certaine légitimité (en tant que soutien) pour réagir sur ce point, et voici ce que j’aimerais transmettre. Les soutiens sont divers. Je pense que disserter sur ce que nous attendons et ce qui nous décevrait ou sur les limites de notre soutien est très hasardeux, et biaisé par les personnes que vous connaissez qui ont forcément tendance à vous ressembler. Dans mon comité de soutien, cette diversité est manifeste et les débats d’opinion sur la stratégie à suivre ne trouvent pas plus de consensus qu’à la ZAD. En revanche, ce qui fait consensus, c’est de s’engager pour défendre la ZAD dans sa pluralité. Je pense que c’est là le point important qu’on doit garder en tête quand on invoque les soutiens de la ZAD, et qui est sans doute le seul qui nous mette largement d’accord. Ce qui rend la ZAD exceptionnelle, ce qui fait que je me suis déplacé de loin ce week-end alors qu’il y a d’autres problématiques militantes dignes d’intérêt bien plus près de chez moi, c’est que vous êtes un mouvement multiforme avec des composantes que rien ne destinait à cohabiter ; et que vous êtes malgré tout parvenus à fonctionner sur la base du consensus. Il y a des paysans à défendre dans toutes les campagnes, des expulsions à empêcher dans toutes les villes, une écologie à inventer sur toute la planète, une répression policière et un déni de démocratie à dénoncer dans toutes les revendications sociales. Mais la ZAD de Notre-Dame des Landes, au lieu d’être une lutte perdue au milieu de toutes les autres, est devenue un phare qui porte l’espoir de tout.es celleux qui espèrent améliorer un peu le monde. Parce que vous avez réussi brillamment le croisement de ces luttes, et que vous êtes devenus la preuve qu’on peut s’organiser autrement, fixer des règles démocratiques ambitieuses et réussir à avancer. Forcément, ça signifie aussi passer par des phases de blocage et de découragement et je mesure bien la difficulté qu’il y a à défricher ce chemin. Mais c’est bien pour ça que vous nous êtes tou.tes si précieux.ses, et qu’on se battra pour vous défendre tant qu’il le faudra. Par conséquent, j’espère beaucoup que l’idée avancée de dissoudre l’assemblée des usages -peut-être formulée un peu vite sous l’effet d’un découragement ponctuel- ne sera pas retenue, car renoncer à cette exigence du consensus me parait bien plus démobilisateur que n’importe quelle décision prise finalement sur les négociations ou sur le rapport aux flics.

Quoi qu’il en soit, merci de faire tout ce travail, merci de nous permettre d’espérer autre chose pour nos vies qu’un appart, un salaire et des élections, et comptez sur nous pour faire en sorte que cet espoir ne s’éteigne pas !

Bon courage, et à bientôt !


À Dijon on est bien tristes d’être rentrés. On a fait du tri dans nos placards, chez nous 5 sacs de fringues (manteaux, vestes, hauts et bas, sous vêtements et chaussettes, écharpes, bonnets...) vont partir dans la semaine. On s’organise !

D’ici là, vous avez besoin de courses (produits secs en bouffe, médicaments, produits d’hygiène...) ?

Sinon, des besoins spécifiques pour les enfants sur place ?

Dans tous les cas, je tiendrai ma promesse : on vous envoie de la moutarde.

Courage à vous, ici on lutte aussi. Si vous avez des idées, des infos à mettre en avant, faites parvenir. On va pas forcément pouvoir revenir et ça nous met un peu la rage ce qu’il se passe chez vous. Big up !


salut a todxs on a fait un petit concert de soutien samedi passé a barcelone.... deux petites photos !!!! en pj je vous fais le versement demain matin en attendant, d autres actions de notre part tenez bon a bientot thrash


Bonjour Chers Zadistes,

Je vous soutiens dans votre projet d’expérimentation, pourvu qu’il nuise à la vie de personne ; je vous donne un élément d’apprentissage pour vivre en harmonie avec la nature, il s’agit de l’expérience de Yukon certainement en tirerez vous des apprentissages profonds ; vous pouvez d’ailleurs le contacter.

voici son témoignage : Vidéo youtube

Bon courage,


Un petit texte de soutient parmis tant d’autres.

Merci pour l’espoir que vous soulever !

Merci pour votre lutte !

Vous avez tout mon soutient !

Petite ZAD,

Je n’ai encore jamais mis les pieds sur ton bocage, ni frôlé les sentiers de tes forêts. A vrai dire, je te connais depuis peu. J’ai souvent entendu parler de toi sans vraiment m’intéresser à ce qu’il se passait sur ton lieu. Puis, peu à peu, je me suis renseignée sur la toile, dans les journaux ou par des amis qui sont venus te rendre visite. Des articles fleurissent presque tous les jours, surtout en ce moment. Voilà presque un an que je me familiarise et apprivoise ta lutte qui dure depuis des décennies maintenant. Le 10 février, j’ai faillit venir te voir pour la première fois ! Mais pour des raisons neigeuses, ma voiture n’a pas pu avancer jusqu’à tes portes. Et pourtant, c’était un grand jour ! L’abandon du projet de l’aéroport ! Un projet que l’on a voulu t’imposer sans vraiment te demander, sans vraiment consulter les paysans qui exploiter ton sol. Un projet pas vraiment nécessaire, qui mettait en péril un environnement riche d’une faune et d’une flore diverses et variées. Ce 10 février, c’était la fête dans le bocage ! Je suis sûre que grenouilles et oiseaux ont bravé le froid hivernal pour s’unir aux cris de victoire. Quelle belle avancée !

Une date mémorable qui marque les esprits, même le mien qui était à des kilomètres de toi. Cet abandon, c’était la fin d’un combat de longue haleine. Mais surtout, cet abandon marquait et marque le début d’une nouvelle vie pour tes terres. Un nouveau départ résultant d’une expérimentation de vie, avec des gens qui sont venus s’installer en respectant tes sols, tes arbres, tes plantes et tes animaux. Des personnes illégales diront certains, des gauchos utopistes diront d’autres mais des personnes porteuses d’espoir. L’espoir qu’un autre monde est possible. Un monde où tous les corps de métier peuvent s’associer pour former un lieu alternatif, agricole, culturel, respectueux de l’environnement et des Autres. Un monde où jeunes, vieux, très vieux et enfants cohabitent avec cette même envie du collectif. Ah ! Tout cela fait rêver ! Car ce projet n’est pas resté que sur du papier. Il s’est concrétisé au fil des années, enrichi par la terre, le pain, la bière, le rap, la littérature et le brassage de culture(s). De part et d’autre du monde on est venu et l’on vient encore fouler ton sol pour constater qu’autre chose est possible. C’est beau ! Grâce à toi petite ZAD, je me suis vue des envies de collectifs, des envies de pousser les nombreuses portes qui t’habitent pour vivre cette expérience. Je viendrai, un jour, s’en est certain.

Pour le moment, je suis encore loin de toi. Mais je pense à toi ! Car ce que tu vis aujourd’hui dépasse la folie. Voilà que les forces de l’ordre ont débarqué sans trop prévenir pour détruire ton bel avenir à coup de gaz lacrymogène, de grenade de désencerclement et de bulldozer. Mais de quel ordre parle-t-on ? Un ordre inhumain, illogique, violent et destructeur. Et de quelle force fait preuve le gouvernement si ce n’est celle de la lâcheté et de l’absurdité. Ah, ils ont du se frotter les mains autour de la table ronde, hilares du sort qu’il te réserver. ’’Eh hop, les gauchos sont satisfaits, l’aéroport est abandonné. Maintenant, le jeu va commencer. Que sifflent les grenades, que rasent les bulldozers, l’ordre républicain sera rétablit. Fini les hippies, les utopistes, les zadistes. Bonjour l’Etat de Droit, Vinci et Compagnie !’’

Quel mensonge, quelle hypocrisie ! Comment peuvent-ils te traiter ainsi après avoir ouvert un dialogue avec tes occupants ? Comment peuvent-ils t’intoxiquer de gaz lacrymogène, assourdir tes habitants et détruire les fermes qui t’ont fait fleurir ? La vraie force, n’est pas celle de l’ordre mais bien celle qui a été construite pas à pas sur tes lieux dits utopiques. La vraie force est celle de tes occupants, celle d’avoir bâti une société nouvelle, dans un monde qui ferme toute les portes au collectif. La vraie force est celle qui se trouve en face des boucliers, mottes de terre et accordéon en main.

Petite ZAD, personne ne sait combien de temps cette ’’guerre’’ durera contre toi mais saches que nous sommes nombreux à penser à toi. D’ici ou d’ailleurs, nous serons là pour te relever. Et j’espère pouvoir frôler ton sol, te connaitre en vraie, au-delà des décombres et des grenades lancées. Venir pour aider à te reconstruire.

En attendant, entre deux tirs de sommation, les oiseaux continuent de chanter. Perchés sur leurs hautes branches ils savent qu’on ne peut te déraciner.

Petite ZAD, je te dis à très bientôt,

Fais attention à toi.


En préparation d’une action, j’ai réalisé vendredi dernier des T-shirts dans le cadre d’un atelier "Art et contestation" au sein de l’université Toulouse Jean Jaurès occupée par des étudiants depuis décembre, qui contestent notamment la démolition/reconstruction qui s’est réalisée en PPP avec des travaux confiés à Vinci, mais aussi la privatisation progressive de l’enseignement supérieur.

Nous avons arboré les T-shirts le lendemain, samedi 14, dans le cadre d’une action péage à Pamiers (Ariège).

Bon courage sur place !! Ici la mobilisation continue aussi.



Pourquoi vous ne faites pas aussi une souscription pour racheter les terres ? Comme à Eigg. Tant de gens vous soutiennent ! Cette terre elle est déjà un peu à vous, elle n’est pas bétonnée grâce à vous, elle vous revient et beaucoup de gens vous aideront. C’est peut-être une piste à suivre pour la suite. Courage à vous et que la paix revienne sur la Zad


Fallait dire aux medics de pas fabriquer tant de bombes à eau avec les capotes c’est pas hyperefficace contre les grenades ! Et caterpillar c’est une marque de mémoire pelleteuse c’est mechanical shovel ou digger ou loading shovel pour les pelleteuses chargeuses ! Toujours de tout cœur avec vous. Bravo aux zadistes et tous ceux qui résistent !


je tenais à vous transmettre un message perso d’encouragement et vous témoigner mon soutien malgré la distance courage dans cette bataille si rude bon rétablissement à tous les blessés !

j’ai fait une petite image qui peut-être utilisé pour un autocollant ou autre - merci à ceux qui ont fait la photo - j’espère qu’elle leur fait honneur...

salutations !!


bisous de rouen


Salut, je viens de rentrer du taf et j’ai entendu la nouvelle. J’ai passé trois jours formidables sur la Zad avec des potos. Si belles rencontres et ambiance chaleureuse malgré la haine du différent martelé à coup de bombes diverses par les bleus. Nous sommes repartis comblés, rassurés par cette fusion d’énergies constructives, et paf !!! Ils saccagent le beau, ils ne supportent pas cette solidarité. Je viens de contacter mes potos autour de St Malo pour revenir le plus vite possible. En attendant, tenez bon, pour vous, mais aussi pour tous ceux qui comme moi sont rassurés par ce genre d’audace, s’émanciper du carcans de cette société mortifère. Pensées fraternelles. À vite !!!


Du festival jeunes pousses, la débordante compagnie soutient la zad

A la fin de notre spectacle en région parisienne les 14 et 15 avril, nous avons déclaré notre soutien à la ZAD.

On ne pouvait pas être avec vous, mais on l’était dans le cœur.

Rage, espoir et amour

La débordante compagnie


Avec tout notre soutien

De la part de Raoul ​VANEIGEM et Fanchon ​DAEMERS

Contre l’opération d’expulsion en cours, solidarité avec les occupants de Notre-Dame-des-Landes.

​ TERRE LIBRE Vidéo ICI


bonjour lachez rien vous combattez a notre dame mais aussi our l’amazonie,l’indonesie artout ou la vie est dévastée courage los guerilleros


Pour donner une aubade aux flics à leur hôtel le soir, préférer la cornemuse, la graille, la vielle à roue et le cor de chasse. Bonne nuit les petits ! Chaud la zad ! La zad rayonne. Honte à Macron.

Une cheveux gris, branchée H24


C’est fou comme cette phrase "loin des yeux, loin du coeur" peut sonner si faux à mes oreilles à l’heure qu’il est. Mon message de soutient vous parvient du Vietnam, où les émotions m’ont submergées cette dernière semaine malgré les km de distance. Je crois en vous ! Je crois en nous ! Ce que vous accomplissez est tout ce en quoi je crois, cela représente la Vie. Que cette voix qui arrivera tel un murmure jusqu’à vous puisse se loger au fond de votre coeur et vous donner courage ! Et sinon, si vous croisé la baleine fumant sa pipe dans son océan violet, vous savez que quelqu’un croit en vous. Avec tout mon Amour et ma détermination.


"Nous n’avons pas peur des ruines car nous portons un autre monde dans nos coeurs" (Lu sur un camion ce week end dans le bocage)

Ils pourront toujours tronçonner nos charpentes, nous en rebâtirons de nouvelles, de plus belles avec chaque jour plus de bras pour les porter et les défendre.

Ils pourront toujours blesser nos corps, les contraindre et les enfermer, nous nous soignerons et nous veillerons les un.e.s sur les autres. Nos esprits continueront d’imaginer le monde de demain et nous nous relaierons pour expérimenter, trouver des chemins sans attendre la chute.

A bientôt


N’oubliez jamais que la seule chose qui puisse pousser une autorité à utiliser démesurément, et de façon objectivement contre-productive et irréfléchie, la force ; la seule chose qui puisse pousser l’autorité à une telle bêtise stratégique est une peur panique et un sentiment d’impuissance et de fragilité.

En bref : Ils sont morts de trouille et couverts de boue.

Grosse Bise à tous !


Ci-dessous des photos envoyées par les potes du DAL, prises hier lors de leur coord européenne pour le droit au logement.

"A Milan devant un squat avec des italiens - portugais - grecs chypriotes - roumains - tchèques - serbes - écossais - français".

La bise.


Bravo à nous tous pour cette folle et belle journée !!!!

Merci à vous pour cette résistance ,solidarité et organisation !!!!

Ils sont en train de recasser......on reviendra !!!!!!

A trop cogner ils vont finir par dresser toute la population contre eux (enfin on espère)

On est tétus on reviendra autant qu’il le faudra pour reconstruire avec vous ! (enfin plus vite ils canneront mieux ça vaudra ...on est trop vieux pour pouvoir résister 50 ans encore ; mais bon la relève est là et efficace !)

Courage


C’était cool d’avoir enfin pu passer ce week end, et pas juste s’activer par le net ! Bravo à vous, tenez bon.

En attendant, reprise de notre formation de fabrique d’images disruptives en diab’ avec la Pizzad 4 Connards : https://twitter.com/PlagiatBros

(pour info, les liens pizzad4connards.plagiat.org et ceux des autres images renvoient vers zad.nadir.org).

Allez, tenez bon !


bonjour, j’ai 86 ans ; je ne peux me joindre à vous physiquement ; mais je vous assure de toute ma sympathie. Vraiment bravo et bon courage...”continuons le combat ! “une bise à tous et toutes.


bonsoir les combattants ne suis resent avec vous sur le cham de bataille mais suis de tout coeur avec vous voici un de mes textes amitie : vous gagnerez macron va reculer


Je suis un voisin concerné par cet aéroport et vous remercie de vôtre action décisive qui a enterré ce projet débile. Je ne comprends plus pourquoi cette escalade de violence il vous faudrait expliquer pourquoi le refus du gouvernement que vous fassiez votre projet collectif. Pourquoi ne veulent ils pas d une expérience alternative ? Merci de me répondre et mieux encore de faire savoir au monde entier Kenavo.


Tenez bon ! Mes diverses activités sociales ne me permettent pas de vous rejoindre mais je suis de tout cœur avec vous. A minima, je relai vos informations et ce qu’est l’esprit de la ZAD. Si un créneau se libère, je serai là. Ci joint une orchidée de mon jardin en signe de renouveau. Fraternellement.


Votre combat est juste ... Gardez courage toujours !

Merci pour l’espoir que vous semez.

Bisous et faites "zadention" à vous,


Je suis loin de vous physiquement mais si près de vous par la pensée !! Je vis avec vous, grâce à votre site extra, vos avancées, vos espoirs foulés au pied, votre énergie magnifique, votre HUMANITÉ !!!!! Continuez dans vos actions, continuez à faire que vos rêves deviennent un jour réalité !!! Grâce à vous, le monde changera !!! C’est VOUS qui donnez des leçons au monde entier !!!

Je suis maman d’un zadiste qui en ce moment lutte avec vous tous. Je suis si fière de lui, si fière de VOUS !!!

COURAGE !!!!!!


Rage et tristesse infinie devant tant de jouissance à détruire ! Je ressens une telle impuissance, j’en pleure à chaudes larmes.

Je vous serre dans mes bras et je vous embrasse.

Annette


Tant de mercis pour vos messages presque à l’heure.

Nous sommes loin.. Nous tentons de vous soutenir en écrivant pour vous car beaucoup de personnes ne vous comprennent pas.

Nombreux sont ceux qui ne comprennent pas vos objectifs et votre humour !!! Nous, nous régalons et vous êtes fortiches avec cet humour au milieu du brouillard.

Avec les amis nous vous soutenons à toute allure et sans cesse à tout à l’heure en vous lisant.

Sylvie et Patrick


Salut, Je suis de plus ou moins loin votre combat depuis 2012 année où mon compagnon était monté de l’Aveyron à la ZAD pour prêter main forte. Votre projet donne à réfléchir... Merci pour toute l’énergie que vous déployez afin de prouver qu’un autre monde est possible ! Envers et contre les cons qui tentent de museler le peuple éveillé et sain d’esprit ! En tout cas je suis admirative de tout ce que vous avez construit là-bas, la preuve vivante que l’union fait la force... Je vous souhaite à tous de garder le courage et l’idéalisme qui vous habite. Je souhaite longue vie à votre projet...

Esther


Salut à Vous !

Je suis heure par heure ce qui se passe pour vous. Des gens se plaignent parce que vous parlez que des GM ? Ben, foutez vous en ! c’est tout de même votre réalité ! Ne vous démoralisez pas par ce genre de propos. J’ai cru comprendre que la semaine allait être dure ! Courage.

Vous êtes l’avenir.

Nadine


Coucou du Mené (22)


Soutien des penn sardin’ de Douarnenez à la ZAD , aux étudiant.e.s , aux cheminot.e.s , aux exilé.e.s...

Contre Macron "la pensée Matraque" Contre la "convergence de la répression"

De l’Amour aux rebelles d’ici et d’ailleurs.


Soutien du mouvement antifasciste du Pays Basque Face à l’état capitaliste et ses milices policières, RÉSISTANCE ! Courage et solidarité antifasciste !


Pieds de tomates et fraisiers de la Wardine et plante de la forêt du côté de la barricade de chemin de Suez au niveau de la Wardine. Récupérés hier et déjà en terre à Bordeaux... La ZAD est partout ! Courage les copains !!!


Bonjour ! On est français, vivants en Californie et d’ici aussi on vous apporte tout notre soutien. Plus que jamais on voit dans ce pays fou que sont les États-Unis les conséquences de l’absence de lutte et de résistance du peuple, plus que jamais on sait la valeur des combats portés par une partie des français. Bon courage à tous ! Ci-joint une photo depuis l’université de Stanford à Palo Alto près de San Francisco. Amitiés


Salut camarades Je n’arrive toujours pas à digérer les destructions violentes que vous avez subies. Je me réjouis de votre ddétermination et du soutien des agriculteurs autour de vous. La démolition de NDDL correspond à celle que ce gouvernement depuis un an entreprend en france et contre laquelle commencent à s’insurger ceux qui défendent la justice sociale cheminots étudiants enseignants soignants des hôpitaux etc ... Il faut S’ INSURGER et vous donnez l’exemple ...mais vous payez le prix fort et c’est très injuste de voir tout ce que vous subissez. je suis une vieille grand mere pas bien solide à présent mais solide dans mes convictions. Courage mais attention ne mettez pas en jeu votre jeunesse bravo résistez et gardez votre enthousiasme MT C.


Impossible de venir sur la zone, mais pensées constantes. Bravo pour votre lutte Merci pour la vie. Merci


hello je suis très déçue de ne pas être parmi vous aujourd’hui, mais j’ai suivi les nouvelles toutes la journée,et l’avancée de la charpente. ne lâchez rien !!! macron peut dire ce qu’il veut, la zad doit vivre, c’est le souhait du peuple !!! je pense venir le we prochain avec du matériel. bonne lutte et courage !! Laurence


SOUTIEN PUISSANCE 20 000

COURAGE A VOUS DANS CES MOMENTS DURS ZETES LES MEILLEURS ON VOUS SOUTIENT DE LA CAPITALE (qui ne bouge pas trop ses fesses d’ailleurs pour se faire entendre ...) MERCI POUR CE QUE VOUS FAITES DES BISOUS SUR LES YEUX


Message d’amour : Nous vous envoyons tout notre amour et notre grand respect pour toute cette semaine de résistance déterminée et de grande volonté, fourmis courageuses face aux coups des rhinocéros armés de la bêtise humaine ! VOUS N’ÊTES PAS TOUT SEULS !! Soutien d’affiches pour mon deuxième fils , dessinateur Zelium et de ses camarades, appel aux soutiens incessants et tentatives de mettre en place quelque chose sur Le Mans , du troisième sur son site, jongleur de feu dans les rues et qui a déjà combattu à vos côtés . Dons de petits sous cette nuit , et réflexions intenses sur le moyen de vous faire parvenir une caravane en état de marche , mais que 3 places ?? Vous êtes notre notre avenir, et mon plus beau printemps ! JE VOUS AIME !! HONNEUR ET COURAGE, INVENTONS NOS VIES !!! Isabelle


Bonjour les zadistes !

Dites voir, je suis franchement pas bien forte en math, j’espérais que vous pourriez m’aider à résoudre ce problème mathématique : Connaissant comme : valeur A : un état qui n’a pas le budget pour embaucher et payer correctement des infirmiers afin qu’ils puissent s’occuper avec décence de nos personnes âgées, ou régler les problèmes de quartier dans des villes comme Grenoble où il peut être létal de faire du roller après 20h Valeur B : la capacité de ce même état à débourser entre 300 000 et 400 000€ par jour depuis 7 jours pour attaquer des gens qui ne présentaient de danger pour personne (et bien sûr envoyer sur des innocents dans un autre pays des bombes à 2 milliars 6 millions pièces) Calculer X : le nombre de pots de vaseline qu’il vous sera nécessaire d’acheter afin de retrouver la possibilité de vous asseoir.

Bien à vous Marion en poste depuis la préfecture de nevers, 4eme nuit sous un beau ciel étoilé !


Un message de soutien depuis Reykjavik, Islande. Nous sommes fiers de votre résistance et la détermination avec laquelle vous défendez vos lieux de vie et vos convictions, et la resilience avec laquelle vous continuez à lutter pour des modes de vie différents. On est de tout coeurs avec vous !


Nous avons planté une micro-zad symbolique en plein centre d’Angoulême ce samedi après-midi. Nous étions une vingtaine et avons pu parler de la cause de NDDL aux passants en leur faisant écouter la radio de la lande.

Pour moi, nous avons besoin de vous autant que le contraire dans le sens où si ne réussissons pas le Commun des terres de nature et agricoles compatibles avec la faune et la flore, nous n’avons aucune chance de réussire le Commune planétaire du Climat.

Nous pensons bien à vous de Charente, un certain nombre seront présents ce dimanche sur la zad.

Pour ma part, j’étais présent de lundi matin à jeudi et je reviendrai dès que possible.

Ne lâchez rien car à la fin c’est nous qu’on va gagner comme dit François Ruffin.

https://wp.me/p7HNdj-2x

ZAD partout médiation GPII/PUC zone à défendre/zone à développer


Bonjour vous toutes et tous

comme beaucoup même fatigué, on n’arrive pas à dormir.

ET avec le chant des oiseaux de mon jardin J’espère un bon réveil du dimanche matin sur la ZAD sans bombes et gaz en tous genres mais un bon pain, du café qui sent bon et du thé parfumé pour cet ouverture du No Marché capté à sa réouverture ce vendredi 13 avril ce qui porte chance comme on le voit

voilà une version courte de Com constructive montée merci de mentionnée la Source : Tendre une perche et voir si çà mord / de circonstance en fait vu que le gouvernement nous tend la main en balançant les grenades du dialogue : ils sont avariés leurs fruits.

La vraies rouges sont de vraies productions du cru et s’annonçaient au mieux.

Nantes a attiré l’attirail répressif sur elle et les gens présents et extérieurs ont été pris à partie par la bonne gestion de la police Effrayant. les camions en file des CRS étaient hués par les passants et concerts de klaxon.


Parce ce que les Zadistes ont construit des lieux de vie et d’amitié qu’aucune force de terreur ne pourra détruire, parce que ce qui passe à la ZAD bouleverse la morne domestication du monde, parce que la résistance des Zadistes et le formidable mouvement de soutien galactique qui a jailli nous remplissent de détermination, nous avons voulu transmettre un message de soutien en accrochant une banderole au-dessus de la N5 qui mène à la France. C’est peu de chose mais en essayant de détruire la ZAD, l’État français a éparpillé des fragments de révolte dont nous nous emparons aussi. L’Eau Noire est le symbole de la lutte victorieuse des Couvinois.e.s en 1978 contre la construction d’un barrage qui aurait détruit leur belle vallée.

Des habitant.e.s. du Couvinois en Belgique. Amitié et résistance !


Bonjour d’Auckland !

Je vous envoie de Nouvelle-Zélande le modèle de ZAZAD la tortue pour qu’elle continue à voyager dans le monde !

A multiplier, grossir, découper, décorer et coller sans modération au grès de vos inspirations !!

De tout coeur avec vous à Auckland !


On est trop loin mais on vous fait part de tout notre soutien pour ces journées de résistance. Merci pour cette bouffée d’espoir en ces temps sombres.


Au gouvernement, je lui hurle "LAISSONS LES SEMER »

C’est une lutte dont nous sortirons vainqueurs. Sans cesse je je viendrai vous aider, je diffuserai, je méditerai, pour que les graines piétinées repoussent de plus belle. ZADISTES JE VOUS AIME, VOUS ETES L’ESPOIR DU MONDE


Entendu sur France Infos : l’île d’Egg (je ne sais pas comment ça s’écrit) en Écosse : les îliens ont racheté les terres grâce à une souscription et vivent maintenant en auto gestion avec petites éoliennes, solaire, et même subventions européennes. La Zad ca existe ailleurs aussi ! On est avec vous !

Planète Géo. L’île d’Eigg, le rêve écossais


Dans mon jardin En Charente Maritime, j’ai découvert le premier muguet fleuri. Par la pensée je vous l’envoie avec un bouquet de câlins et de bisous pour vous encourager dans votre lutte contre ce monde injuste et brutal. "ZAD vivra".


J’ai 54 ans, je suis révoltée parce qui arrive à la ZAD. Je suis le site te la radio heure par heure. Putain , tenez bon, si je peux m’organiser ici, je viens.Le feu a démarré en France, j’espère que tout la majorité va se lever. Ce n’est plus possible. Du coup, je m’engage. on ne peut tourner les yeux.


Pas tant que ça puisque Nazairienne, mais un peu vieillissante, patraque depuis hier (à force de manifester mon soutien aux ZADistes)... Déjà envoyé bouffe, matos paramédical, vêtements via les gens du Comité Nazairien... J’ai des prises multiples, des câbles... pas des tonnes mais pas mal. Sauf que ces enfoirés d’ENEDIS vous ont coupé le courant. Je suis prête à vous envoyer un chèque via qqn du Comité Nazairien... faute de pouvoir vous aider physiquement. Ou faire un virement si ça va plus vite... mais bon, pour que vous achetiez ce qu’il vous fait, il vous faut sortir et pouvoir rentrer après ! Protégez -vous bien, protégez vos animaux, protégez les livres du Taslu .. il y en a quelques uns qui étaient chez moi auxquels je tiens beaucoup... Tenez bon... J’ai été tellement émue par les Zapatistes et leur message de partage et de vie en communauté dans les années 90... que je suis ravie de les retrouver à travers vous. Je suis ravie de faire partie du "club de ceux qui encouragent la résistance à la ZAD" : Palestiniens du camp de Deisheh, Zapatistes du Chiapas... et les autres. Hasta la victoria... siempre. Claudia

Ken Loach : « Si on ne se bat pas, qu’est-ce qui reste ? »


on vous soutient à fond depuis Dunkerque, merci pour vos actions, vous donnez de l’espoir et des alternatives. On va certainement faire des tags "zad partout" dans dunkerque, en espérant de pas se prendre des grenades sur la gueule haha ! lâchez jamais rien aux keufs ! acab ! PEACE AND LOVE <3


n’ayant pas pu me déplacer pour venir vous aider ce week-end à reconstruire tout ce qui a été mis à sac, voici une petite contribution dessinée. Deux petites planches (marteau et clous non fournis) à partager, faire tourner.

Des bises, du courage et bravo !


Une image détournée extraite d’une vidéo publiée aujourd’hui sur le site de Reporterre.


Bonjour !

Je n’ai pas pu me déplacer pour vous soutenir ce dimanche sur place, mais je suis de tout coeur avec vous ! Tenez bon !

Audrey


De tout cœur avec vous

Un musicien des montagnes du Jura ;)

Maxime Ravier


Tenez bon, les ami-e-s, quoi qu’il se soit passé, l’Etat a déjà perdu. Il s’est discrédité en trahissant sa parole (Certes, on n’en attendait pas moins d’eux.), il s’est discrédité en s’abattant avec une telle violence sur la ZAD. Et nous on a gagné parce que, même avec tout ça en face, même avec ce qu’on prend dans la figure, on est toujours debout et même on reconstruit.


Simple citoyenne, profondément choquée par cet acharnement policier commandé par un dictateur en costume cravate, je viens d’adopter un collabo, faute de ne pouvoir être à vos côtés et je vous envoie un don pour que la ZAD, tel un phénix, renaisse plus vaste et plus généreuse de ses cendres.


L’info qui manque à nos chers médias en ce moment :

"Le régime français d’Emmanuel Macron attaque au gaz (lacrymogène) l’enclave rebelle de NDDL"

De tout cœur avec vous. Continuez...

Camille de Toulouse


Notre Dame, ça sonne comme une prière à la terre mère. NDDL comme un SMS qui parlerait d’une lande où l’on chante. Je pleure ici des lachrymos qu’ils vous envoient là-bas ; larmes amères Je pleure avec la terre labourée à coup de bulldozer ; mais je danse. Mon souffle à vous s’allie, pour la vie, puisque les cap’taines sont fous Non pas de cette folie créatrice mais de celle qui rend mou. Alors à force de regarder de loin ce qui est loin, la Syrie asphyxiée, La palestine assassinée, les élections qui sonnent le glas de la démocratie, Les cheminots qui résistent, les femmes de ménages, postiers, travailleurs du sexe, chômeurs, employés de supermarchés ouvriers déjà licenciés ou en cours... Je m’égare, je ne sais pas faire l’écriture inclusive, mais j’inclue dans la vibration de mon coeur tout ceux qui veulent vivre et n’ont pas besoin de montres... (Qu’elles soient en or ou pas) pour cela. Moi qu’ils ont voulu qualifier de ménagère, je ne fais pas partie de leur critère et je vais les abandonner sur la rive du tsunami qu’ils activent. Je vais rejoindre la pluie et le beau temps, le pays où vivent nos enfants.

Et je vous embrasse

Une maman d’une Mama


Rage and shame for Notre-Dame des Landes. Ungratefulness of the nation towards these « illegal occupants ». Without their courage, a useless airport would have destroyed the wooded meadows of Nantes. And in place of crowning glory, lives the desire to crush. This handful of die-hards forced the State to capitulate, and today the State takes its revenge, incited by those unable make their big bucks with Vinci. By ransacking the unbearably romantic sheds, they hope to crush the dreams these symbolize. But, make no mistake : these destructions are retaliatory ; no less than State vandalism. Because there is no incentive whatsoever, in destroying the ZAD of Notre-Dame des Landes. It does no harm. It simply attempts alternative lifestyles. Meanwhile, the return to "republican order" is applauded by the good folk, those that Brassens sang of, who don’t like it when another route than theirs is undertaken. Now that’s short-sighted, especially when it’s headed straight for the wall. We’d do better by saving the ZAD and to listening to its soaring song. It’s as beautiful as a new dawn.

Colère et honte pour Notre-Dame des Landes. Ingratitude de la nation envers ces « occupants illégaux ». Sans leur courage, un aéroport inutile aurait détruit le bocage nantais. Au lieu de les porter en triomphe, on veut les anéantir. Cette poignée d’irréductibles a fait capituler l’État, et l’État aujourd’hui se venge, exhorté par ceux qui n’ont pu faire leur beurre avec Vinci. En saccageant les cabanes au romantisme insupportable, ils espèrent détruire les rêves qu’elles symbolisent. Qu’on ne s’y trompe pas, ces destructions sont des représailles. Du vandalisme d’État. Car il n’y a aucun intérêt, aucun, à détruire la ZAD de Notre-Dame des Landes. Elle ne nuit à personne. Elle expérimente des modes de vie alternatifs. Mais de braves gens applaudissent au retour de "l’ordre républicain". Ceux, chantés par Brassens, qui n’aiment pas que l’on suive une autre route qu’eux. C’est avoir la vue courte, car cette route va dans le mur. On ferait mieux de sauver la ZAD et d’écouter le chant qui s’en élève. Il est beau comme une aube nouvelle. https://www.thewednesdayshot.com/wednesdayshot/sauver-la-zad/


Un message de soutien depuis Reykjavik, Islande. Nous sommes fiers de votre résistance et la détermination avec laquelle vous défendez vos lieux de vie et vos convictions, et la resilience avec laquelle vous continuez à lutter pour des modes de vie différents. On est de tout coeurs avec vous !


Zadistes je vous aime et vous admire. Merci pour votre énergie et votre courage. Je vous soutiens !!! Tenez bon !!


Je suis bien loin de vous dans mon appart en ville. La zad représente maintenant le symbole de la résistance à ce monde de mort qu’on nous impose à coups de faux besoins, de fric, et de matraques si on refuse. VIVE LA ZAD, VIVE LA RÉSISTANCE ! Si l’état tient tant à vous écraser c’est que vous êtes une réelle alternative à ce monde de merde et de mort.


Et que vive Radio Klaxon ! En tant que vioque, j’ai activement participé à la création Radio Erika, radio pirate en 2000 après que Total aie dégueulassé nos côtes. On s’est enchainés 24 h au pied de notre émetteur à Guérande. Les vilains ne comprenaient pas. Pas l’habitude de ce genre d’action. On a gagné. On a émis 3 mois et ensuite on a eu une émission sur Alternantes. Courage et rebisous.


Solidarity from Halle(Saale), Germany to ZAD !


Salutation depuis l’Espace Contreculturel Autogéré "La Libertaria " et Indymedia Venezuela

En juin dernier j’ai failli aller donné le vidéo débats sur le Vénézuela à la ZAD mais pour question de contretemps cela ne c’est pas fait, mais cette année je ferais tout le possible pour y aller, pour le moment nous relayons l’info d’ici, force et courage, vous n’êtes pas seul e s, dites moi si vous avez besoin de quelquechose d’ici E.

Site

—  https://lalibertaria.contrapoder.org


Pieds de tomates et fraisiers de la Wardine et plante de la forêt du côté de la barricade de chemin de Suez au niveau de la Wardine. Récupérés hier et déjà en terre à Bordeaux... La ZAD est partout ! Courage les copains !!!


Des jours que je pleure en voyant les images des maisons détruites, vos visages, votre courage... Merci pour ces tentatives de vie libre ! Et pour l’espoir ! merciiiiiiiii


Bonsoir les amis,

Juste histoire de contribuer à l’énergie, un bref récit de notre semaine. Aujourd’hui notre groupe a pu se réunir dans sa quasi totalité juste devant les GM sur le chemin de Suez. On a fait péter les bulles devant l’Ambazada pour fêter les 2 ans du groupe affinitaire. Nous sommes divers, nous sommes différents, pas toujours d’accord mais toujours solidaires. Des fighters, des médics, des pacifistes, des jeunes, des vieux, des naturalistes, des constructeurs, des féministes, des vegan, des carnivores, etc. Certains en lutte contre le projet depuis plus de 10 ans, d’autres vivant sur la zad depuis 2 ans. On a une chouette cabane dans l’est, pas répertoriée sur les cartes, elle peut accueillir une quinzaine de personnes. On ne sait pas si elle est par terre, probablement, car entre le far ouest, le no name et le port, y’a plus grand-chose...Et les potos qui vivaient là-bas se sont repliés sur l’ouest. Bref, tous les soirs depuis lundi on participe activement au soutien en occupant les vilains à St Nazaire et sur la presqu’île. Casserolades devant les lieux de villégiature des bleus, constructions de cabanes devant la mairie de St Nazaire et à Guérande, travaux de tricot devant les permanences LREM... et autres. Toute la semaine, certains de nos membres étaient sur zone. Ce qui s’y est passé, en particulier mercredi avec un blessé dans notre groupe (pas lors du pique-nique mais après lorsqu’il y a eu arrosage massif de F4) ne fait que renforcer notre détermination. On a aussi eu 2 arrestations mais comme c’était le même à chaque fois, ça compte que pour 1 ;o))) On ne lâche rien, on ne vous lâchera pas, on sera toujours là. Ce soir, bien planqué dans mon confortable « chez moi » j’écoutais les commentaires des journalistes des médias officiels(TF1, FR2 et 3, BFM et cie..), c’était bon ! En vrac : « L’opération s’enlise » « Macron est coincé dans le bourbier de NDDL » « On ne voit pas comment le gouvernement va s’en sortir désormais » « Les opposants à l’évacuation sont désormais très nombreux sur place ». Etc. Ben ouais, t’as voulu faire les gros bras Manu, tes bleus sont sur le cul et dans la boue. Hasta la victoria ! Siempre !

Camille plus que cinquantenaire et très déter !

Bisous


Que demain refleurisse sur la zad , que revienne le temps des hérissons... De votre courage nait partout l’espoir. Amour et tendresse à vous tous et surtout prenez soin de vous. Vos vies sont infiniment précieuses .


Malgré le mauvais temps, aujourd’hui on était une petite dizaine des personnes à Salamanca (L’ Espagne) pour soutenir et encourager aux copin.ne.s qui sont en train de lutter à la ZAD. De soutien international entre oprimé.e.s qui va plus loin des mots et plutôt vers les actions. On éspère que ça vous chauffera le coeur pour continuer dans une lutte où on se reconnaître et on partage jusqu’au bout. Parce que c’est pas l’aeroport ou la mine d’uranium qui veulent construire à côté de chez nous (Retortillo) : c’est l’état et le capitalisme qui tiennent un monde merdique. VIVE LA ZAD, RESISTANCE ET SABOTAGE !


Bravo à tous pour votre courage, votre détermination et ce que vous faites. Je regarde sur le site les flashs infos. L’état s’embourbe dans la violence et vous démontrer que la violence vient d’eux, c’est eux qui ont attaqué et fait de Notre Dame des Landes une zone de guerre.


Dans l’état dans le quel je me trouve émotionnellement ce soir,je pourrais vous envoyer un pavé (littéraire,soyez-en surs ;),tellement je suis avec vous et de tout cœur.

N’étant pas militant de nature,car le doute philosophique,existentiel et autre ayant toujours pris une place des plus importante dans ma petite existence,et ce puis ma tendre enfance je crois,aujourd’hui seulement une cause de mon vivant et bien concrète me parle,et a plus d’un titre pour le coup. Celle-ci est la votre,la notre et celle de tout a chacun qui a encore gardé et préservé,non seulement son âme d’enfant,mais aussi son rapport a la nature,aux divines bêtes qui nous entourent,et fuyant plus que jamais toute cette immonde médiocrité sans nom qui prend toutes ses formes,et peut-être plus que jamais aujourd’hui.

Je ne peux donc que vous soutenir,de toute mon âme,mon énergie,les forces qu’ils me restent et que sais-je encore.

Jamais un combat aussi important et essentiel que celui-ci ne m’a jamais autant parlé. Et il est pourtant si simple,et d’une telle noblesse qu’elle ne peut que me paraitre qu’absolue selon moi.

A mon age quelque peu avancé,merde j’ai quand-même 46 piges bordel ;),quand je vois ce qu’il se passe,s’est créer en faisant surtout un gros fuck a tout ce qui nous rend esclave,chaque jour un peu plus,et ce depuis toujours en fait encore une fois,la pour le coup je dis oui,mille fois oui. Tout simplement. Car toutes les énergies s’y retrouvent plus ou moins. Et juste ceci,est énorme et déjà un putain de bon début vers un quelque chose,peut-être et même surement non déterminé comme toujours avec l’être bipède,mais au moins assumé.

Aucune thèse ni doctrine philosophique ou autre ici-bas ce soir,mais le vin aidant (et c’est important),en bon ascète et épicurien des temps modernes,mais conchiant absolument toute la médiocrité sous toutes ses formes et elles sont légion aujourd’hui. C’est un marginal pour certains ou sauvage,mais distingué, j’y tiens,qui pour les crétins qui ne comprendront décidément jamais rien a rien,qui vous transmet sa plus profonde admiration,et sans bornes. Celle-ci étant mille fois assumé par votre interlocuteur de l’instant en passant,et ce quoiqu’il peut m’en couter. Comme le diantre ,est surtout mais un mélomane absolu devant l’éternel,c’est a dire juste et uniquement devant notre belle et unique dame nature,je m’en vais vous laisser avec juste un morceau.

Je pourrais en partager mille et même plus,vous vous en doutez-bien. Mais ce soir cela sera celui-ci.

Les initiés,s’il y en a comprendront.

Il est plus que sur que derrière cette petite bafouille non pensée,et d’un simple jet (pardon pour les quelques élucubrations,le vin aidant encore une fois), se cache (surement pas d’ailleurs !) juste quelqu’un qui va vite vous rejoindre. C’est désormais inscrit dans ma boite crânienne.

Bien a vous tous !

https://www.youtube.com/watch?v=yfskVxCn_qo


on est avec vous courage !! les longos de la montagne


Tout mon soutien de Besançon, qui subit chaque jour les effets de la bétonisation effrénée ! Nous devons gagner ce combat, il le faut ! Au nom de la liberté des peuples, de notre Terre, de toutes ses merveilles. Je RAGE chaque jour depuis le début de cette semaine de voir tous ces sbires de l’oppression détruire l’espoir et la liberté ! Ça me fait mal au cœur de voir toutes ces belles habitations pleines de charme, de liberté et d’inventivité détruites au nom d’une dictature qui cache son nom..

La lutte est partout, et à chaque jour ! Nous devons reconquérir le droit de : - vivre ou l’on veut sur Terre - de construire son habitation comme on le souhaite (enfin ! imaginons une seconde qu’une mésange bleue doive demander l’autorisation d’un dirigeant pour construire son nichoir !) - de respecter vraiment la Terre et la nature, et non de faire du greenwashing ! - de travailler pour soi et sa communauté directe plutôt que de donner le fruit de notre travail à tous ces truands voleurs menteurs !

Et surtout nous devons refuser la marchandisation et la "touristification" de la nature !!! Aux USA les parcs naturels, réserves naturelles, montagnes, lacs, etc sont PAYANTS ! avec guichet à l’entrée ! En France ils rêvent de nous imposer un tel système (comme à la réserve de Néouvielle, dans les Pyrénées, en ce moment) ! Histoire de couper définitivement le lien entre les humains et leur planète vivante !

TENEZ BON !!

VOUS N’ÊTES PAS SEULS !!

ZAD PARTOUT !!


Une pensée pour vous tous, nous vous soutenons à distance. Ne lâchez rien, c’est vous qui avez raison. Vous êtes notre futur et même notre présent, heureusement que vous êtes là pour bousculer limiter. Vous n’êtes pas seul. Encore merci pour votre courage.


Dites voir, je suis franchement pas bien forte en math, j’espérais que vous pourriez m’aider à résoudre ce problème mathématique : Connaissant comme : valeur A : un état qui n’a pas le budget pour embaucher et payer correctement des infirmier afin qu’ils puissent s’occuper avec décence de nos personnes âgées, ou régler les problèmes de quartier dans des villes comme Grenoble où il peut être letal de faire du roller après 20h Valeur B : la capacité de ce même état à débourser entre 300 000 et 400 000€ par jour depuis 7 jours pour attaquer des gens qui ne présentaient de danger pour personne (et bien sûr envoyer sur des innocents dans un autre pays des bombes à 2milliars 6millions pièces) Calculer X : le nombre de pots de vaseline qu’il vous sera nécessaire d’acheter afin de retrouver la possibilité de vous asseoir.

Bien à vous Marion en poste depuis la préfecture de nevers, 4eme nuit sous un beau ciel étoilé !


Merci de vous battre et de réaliser ce rêve, de nous permettre de croire, encore un peu, qu’un autre monde est possible. Que, outre son absolue nécessité, il en vaut la peine. Merci pour ce temps, cette énergie, cette force. Plein de pensées et de courage depuis la Guadeloupe ! Tchimbé raid !


indigné de la violence absurde et froide du gouvernement reconnaissant et admiratif de la puissance d’organisation, de créativité, et de résistance des ZADistes qui a permis de matérialiser tout ça, au point que le gouvernement ne peut plus en détruire que les émanations (et encore, si on ne les reconstruit pas), car le mouvement continuera. merci pour l’inspiration de créer pour résister, pour vivre libre je n’ai pas pu être présent physiquement mais je suis avec vous dans le cœur et par la musique que je vous dédie courage à vous tous, à nous tous


Mille chapeaux ! Magnifique, vous êtes géniaux ! Je vous aime. CB et son genou dans l’sac Au fait, c’est pas de la magie, c’est une superbe intelligence collective. Encore bravo !


Bonjour aux Vaillants et aux poétiques

sans prendre les vessies pour des lanternes grappes-nasses de ballons et cerf-volants sont de poétiques gardiens du ciel... la poésie se défend contre les drones, Les compagnie Robotiques de Sécurité et L’iA veulent sonner le glas des variétés d’espèces et du vivant pendant que les puissants s’enivre de paillettes et de poudres aux yeux. merci pour votre résistance qui vous honores.

Amicalmant


Tristesse, colère, rage en suivant le cour de cette guerre civile, je suis de tout cœur avec tous les zadistes et avec le soutient d’ici et d’ailleurs venu vous rejoindre, la solidarité aura raisons sur ces escrocs, menteurs, politiques et flics sans cervelles. Beaucoup de mon énergie vous est destiné. Ne lâcher rien, force et courage. Tenez bon !!!!


Le nouveau monde, c’est nous

Le nouveau monde qu’ils nous proposent n’est que le rejet né de la souche en décomposition de leur ancien monde. Il est issu des mêmes racines, nourri de la même sève. Il ne prend pas en considération les nouveaux enjeux. Il réinvente toujours les mêmes solutions pour résoudre les conflits qu’il engendre sans jamais s’attaquer vraiment au problème qui est sa propre gouvernance. En cela il n’est absolument pas moderne, malgré sa technicité et son langage. Face au problème environnemental, face au problème migratoire qui lui sera de plus en plus lié, face à la captation par un nombre de plus en plus petit de plus en plus de richesses, face a l’inquiétude grandissante des populations et notamment de nos adolescents qui vont vivre dans ce monde, ils nous répondent individualisme, compétitivité, compétition, capitalisation et toujours consommation. Un nouveau monde ne peut se construire sur les vieilles recettes qui permettent depuis des siècles à certains de tout accaparer. Guerres, destructions, entretien de dictatures, reconstructions, alimentation et mode de vie pathogènes, médicaments, cliniques, déficit, banques, consommation, déchets, pollution, compétition, rester en tête, premier de cordée. Un premier de cordée qui traîne tellement de corde derrière lui que beaucoup resteront dans la plaine lorsqu’il aura atteint le sommet de sa réussite sociale. Notre nouveau monde a l’utopie de ceux qui y crurent aussi et crie « Liberté, égalité, et fraternité ». Oui notre liberté individuelle se restreint sous le joug d’une époque rendue sécuritaire face aux menaces qu’elle a créé, les inégalités de richesses sont dignes des monarchies, et les enjeux sont tels qu’ils exigent de plus en plus de solidarité entre nous. Le nouveau monde ce n’est pas rattraper un retard économique pour créer plus d’emploi. Le nouveau monde c’est réinventer la façon de produire et de consommer. Le nouveau monde, ce n’est pas la lutte contre la maladie, c’est rester en bonne santé, le nouveau mond e, ce n’est pas lutter contre l’immigration, c’est arrêter le pillage des continents, le nouveau monde ce n’est pas consommer plus, c’est vivre autrement. Vous êtes le vieux monde effrayé par l’émergence du nouveau, vous répondez à nos expériences de vie comme vos pères et vos grands-pères avant vous, par le maintien de l’ordre, vous les responsables du désordre. Votre monde est morbide et va inéluctablement à sa destruction. Le nouveau monde c’est nous.


Un chaleureux coucou depuis l’Argentine, ou l’on suit les informations qui pleuvent depuis la Zad avec consternation..

Une petit technique de manifestation qu’ils apprécient par ici : la casserolade. Le concept est simple, faites du bruit en frappant des casseroles les unes contres les autres, ca fatigue toujours moins que de crier ! Et si on vous embête trop, vous aurez de quoi vous défendre entre les mains.

Lâchez-rien


Soutien ! On reviendra encore plus nombreux Dommage que je sois loin mais je ramènerai encore du matos de reconstruction Ya Basta !


Message de soutien de la part du Val de Marne.Je suis scotchée sur les nouvelles de la zad et de Nantes depuis le début des expulsions.

J’admire votre courage,votre résistance à l’iniquité tant filles que garçons.

Vous redonnez du courage à tous ceux qui vous suivent ;IL y a beaucuop de blessés parmi vous et c’est un scandale.

ça bouge beaucoup sur le territoire.

Les ptits technocrates sans ame ni humanité n’auront pas notre peau ! je vous embrasse.


En voyage au Vietnam j’envoie mon soutien et ma solidarite a toutes les composantes de la ZAD. Ne lâchez rien vous étés en position de force. Le nombre de grenades en tous genre balances révèle seulement l’impuissance de l’État. Faut t’il négocier avec l’État ? Oui. Faut t’il négocier avec l’État ? Non. A chacun sa vérité mais restons humble et modeste personne ne l’a et chacunes et chacun peut avoir raison. Surtout restons solidaire, restons solidaire, restons solidaire. De retour le 1 mai 2018 j’arrive pour vous rejoindre dans cette lutte. Tenez bon.


salut la ZAD, je vous envoi une photo de ma voiture décoré pour l’occasion qui sillonne l’agglomération grenobloise depuis vendredi matin. plein de courage a vous tous. on vous aime !!! vive la zad !!! bizoux plein de couleurs


"Solidarite avec la ZAD depuis la Colombie ¡¡ Resistancia ¡"


Ne lâchez rien ! Ils détruisent, nous reconstruisons ... Et nous replantons !

En tant que pépiniériste en lutte, je m’engage à venir amener sur la ZAD arbres et arbustes fruitiers, dès que possible. L’avenir est solidement raciné à Notre-Dame, ils nous traitent comme de la mauvaise herbe mais ils ne peuvent nous empêcher de fleurir, ce terreau est trop riche !

Et si ils arrachent à nouveau, on replantera, inlassablement. L’abondance de la Nature sera toujours plus forte que leurs bulldozers. J’appelle toutes les personnes sachant greffer, bouturer, multiplier des plantes nourricières à le faire avec l’intention de les amener à la ZAD et sur tout lieux en luttes.

Chaque arbre planté sera un cure-dent en plus dans le derrière du Capital et de l’Etat !

Lâchez-pas, longue vie à la ZAD !


Hier avait lieu à Paris une manif pour les droit des TDS (travailleureuses du sexe).

On s’est dit qu’on pourrait envoyer quand même, à notre façon, un message de solidarité à la ZAD.


Je suis vigneron en Dordogne et suis de tout coeur avec vous !!! Courage et continuez !!!! Olivier


Ci-dessous des photos envoyées par les potes du DAL, prises hier lors de leur coord européenne pour le droit au logement.

"A Milan devant un squat avec des italiens - portugais - grecs chypriotes - roumains - tchèques - serbes - écossais - français".


Portfolio

Documents joints

  • lundi 16 avril

    Solidarités Internationales

    Solidarités du Portugal, devant l’Ambassade de France à Lisbonne, et depuis Bonn, en Allemagne !

  • dimanche 15 avril

    15h21min

    Message de soutien par milliers ! Partie II